Livres
469 814
Membres
437 618

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par Snake 2013-07-15T08:58:43+02:00

- Qu'est-ce que tu fais ?

Venant de la véranda, Viola se précipitait sur moi. Je ne l'avais jamais vue aussi bouleversée.

- Je coupe du coton, tu vois bien.

- Seigneurs tout-puissant, rentre immédiatement ! Avant que quelqu'un te voie. Jésus, aidez-moi !

Elle m'arracha la houe des mains et me poussa sans ménagement vers la maison.

- Qu'est-ce qui t'a pris ? glapit-elle. Tu as complètement perdu la tête ? Jouer à un être un nègre !

- Je voulais voir ce que ça faisait, c'est tout. Bon-papa m'a raconté que...

- Je ne veux pas entendre parlé de ce vieil homme. Il a perdu la tête, et maintenant il te fait perdre la tienne. Une petite fille qui coupe du coton ! marmonna-t-elle en me poussant sans arrêt vers la maison. Une fille blanche qui coupe du coton ! Une fille Tate qui coupe du coton ! Mon Dieu, au secours !

Afficher en entier
Extrait ajouté par Liamdu87 2018-04-29T23:10:06+02:00

- C'est Chopin. J'ai toujours aimé ce morceau. Sais-tu, Calpurnia... ajouta t-il une minute plus tard.

Il ne finit pas sa phrase.

- Oui, bon-papa ?

- Sais-tu...

- Oui, bon-papa ?

- ... que c'est le morceau que je préfère depuis toujours. De toute son oeuvre.

- Non. Je ne le savais pas.

- On l'appelle couramment La goutte d'eau.

- Je ne savais pas.

J'entendis Viola sonner la cloche du dîner dans la véranda derrière la maison. Elle frapperait bientôt le gong en bas de l'escalier.

Il ignora la cloche.

- La seule question qui compte vraiment, c'est comment passer le peu de temps qui nous est imparti.

Afficher en entier
Extrait ajouté par hermancehods 2017-12-28T18:49:46+01:00

-Callie, est-ce que le monde va vraiment finir cette nuit ?

-Mais non, idiot, bon-papa me l'a expliqué. Le siècle est simplement une façon de marquer le passage du temps. Le temps est une invention humaine, et ça vient d'Angleterre.

-Oui, mais qu'est-ce qui se passera si c'est la fin ? Qui s'occupera de Jesse James ? Qui nourrira Bunny ?

Je ne vis qu'une façon de mettre fin à la discussion :

-Ne t'inquiète pas, Travis, je m'en chargerai.

-Oh, d'accord. Merci, Callie.

Afficher en entier
Extrait ajouté par hermancehods 2017-12-28T18:34:24+01:00

-Est-ce que tu te rappelles le jour où nous nous sommes assis au bord de la rivière, il y a quelques mois, pour parler de Copernic et de Newton ?

-Je m'en souviens. Comment pourrais-je l'oublier ?

-N'avions-nous pas parlé de l'élément de Mme Curie ? De la chouette de Mrs. Maxwell ? Du ptérodactyle de Miss Anning ? De son ichtyosaure ?

-Non.

-Des équations de madame Kovalevsky ? Des voyages de Miss Bird aux îles Sandwich ?

-Non.

-Tant d'ignorance... marmonna-t-il.

Les larmes me montèrent aussitôt aux yeux. Étais-je donc si ignorante ?

-Pardonne mon ignorance, s'il te plait, Calpurnia. Tu m'avais suffisamment mis au courant de l'état rudimentaire de l'éducation publique que tu as reçue, et j'aurais dû savoir que tu n'as aucune connaissance de certaines questions scientifiques. Laisse-moi te parler de ces femmes.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode