Livres
534 018
Membres
559 013

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Cam1526 : Ma PAL(pile à lire)

Calder et Eden, Tome 1 Calder et Eden, Tome 1
Mia Sheridan   
Oh Mon Dieu ! Cette auteur veut ma mort, n'est-ce pas ?

Après avoir été subjuguée par Archer's Voice, je me suis retrouvée scotché devant Becoming Calder et franchement, je m'y attendais pas.
Je ne pensais vraiment pas trouver un livre qui arriverait à être aussi bon que Archer's Voice et pourtant...

Au début, j'ai été un peu prise au dépourvu par le scénario. Cette histoire de cultes et de sectes...Vraiment pas ma tasse de thé en temps normal. Mais finalement, je me suis complètement laissée envoûter par les personnages, l'intrigue, l'amour puissant qui déborde de ce livre et même si, j'ai trouvé celui ci tout bonnement géniallisme et original, c'est vraiment la fin (ou plutôt la dernière moitié) qui a fait chavirer mon cœur...

Des fois, je me demande comment tant d'émotions peuvent être contenus dans un si petit objet, dans un livre (ou en ce qui me concerne, ma liseuse). Néanmoins, Becoming Calder m'a encore une fois prouvé qu'on pouvait facilement passé de la joie à la tristesse, du rire aux larmes et de la peur à l’espérance rien qu'en tournant des pages.


par Pixma33
The Edge of Never, Tome 2 : Près de toi The Edge of Never, Tome 2 : Près de toi
J.A. Redmerski   
http://altheainwonderland.blogspot.fr/2014/02/loin-de-tout-tome-2-pres-de-toi.html

Dans Loin de Tout, au travers de leurs péripéties, Andrew et Camryn s'étaient trouvés mutuellement mais également en tant qu'individus. Ce voyage qu'ils avaient entreprit, et leur rencontre, leur avait permis d'évoluer en tant que personne et de faire un vrai point sur leurs vies respectives. Ils avaient également vécu de nombreuses épreuves et nous les avions quitté heureux et épanouis. Pourquoi l'auteure s'est-elle donc sentie obligée d'écrire un second tome pour détruire tout ce chemin parcouru ?

En effet, Loin de Tout est tout simplement l'anéantissement de toute l'évolution effectuée par les deux personnages dans le premier tome. L'auteure les fait revenir à la case départ en leur balançant un peu plus de tragédies à la figure... et tout cela simplement dans le but de nous les relancer dans un road trip où ils se "retrouveraient". Et franchement ça m'a soûlée. Ce n'est tout simplement qu'une réminiscence médiocre du premier tome. Le road trip n'est franchement pas passionnant et les personnages tournent en rond comme des poissons dans un bocal.

La seconde chose qui m'a gênée dans l'existence de ce second tome concerne la fin terriblement fermée qui nous ait proposé. Je suis à fond pour que les romans aient une fin correcte, comme tout le monde je ne supporte pas les fins floues et bâclées, mais elle était pas déjà géniale la fin du premier tome ? On restait sur une note positive qui laissait place à l'imagination, que demander de plus ? Je vais vous dire ce que je ne demanderais pas de plus : une fin qui se passe près de dix-huit dans le futur histoire d'être bien certain que tout est bouclé. La place à l'imagination ? Aucune.

Alors oui j'entend déjà les fans du premier volume, dont je fais partie je tiens à le préciser, s'insurger sur mes propos durs. Sauf que je suis colère, les gens. Parce que écrire un second tome vide, avec un rythme saccadé qui virevolte de scène en scène, et qui gâche tout ce qu'on a aimé dans le premier tome, j'ai du mal à le digérer.

J'ai beaucoup aimé le premier tome, j'ai beaucoup aimé l'autre roman de l'auteur Killing Sarai, mais je trouve réellement que Près de Toi est un roman inutile et surtout très décevant. Si je ne pouvais vous donner qu'un conseil : contentez-vous de traiter Loin de Tout comme le sublime one-shot qu'il est et aurait du demeurer. Passez votre chemin sur cette suite, vous ne manquerez rien !

par Althea
Orion, Tome 1 : Ainsi soient les étoiles Orion, Tome 1 : Ainsi soient les étoiles
Battista Tarantini   
http://www.my-bo0ks.com/2019/01/orion-tome-1-ainsi-soient-les-etoiles-battista-tarantini.html

L'habit ne fait pas le moine, je le sais. Pourtant, lorsque j'ai découvert la couverture de ce premier tome d'Orion, j'ai su que je voulais découvrir son contenu. Une fois de plus, je vais aller à l'encontre des nombreux avis que j'ai vu passer dernièrement et vous dire pourquoi je n'ai pas aimé Orion, ainsi soient les étoiles car cela a été ma seconde grosse déception de l'année.

Avant ça, un bref résumé de l'histoire pour vous mettre dans l'ambiance du roman. Leonie alias Leo est danseuse depuis de nombreuses année touche enfin au but. Elle devient première ballerine à l'Opéra pour une représentation qu'elle a énormément travaillé. Toute sa vie se résume à la danse pourtant, lorsque le célèbre Orion débarque pour choisir sa nouvelle muse, et danseuse, tout se bouscule et entre eux une relation intense et étrange s'installe.

Avant d'entrer dans le vif du sujet, j'avoue ne pas avoir été tant que ça emballée par le style de l'auteure, qui m'a paru assez brouillon et manquait de piquant pour rendre l'histoire captivante dès les premières lignes. Malheureusement, j'ai senti dès le début que cette lecture serait compliquée pour moi et que ma note allait en pâtir. Je ne m'étais pas trompée car plus j'avançais dans l'histoire et moins j'appréciais.

Tout d'abord, j'ai détesté Leo. A dire vrai je l'ai trouvé très immature, cruche à l'extrême et vraiment agaçante. Elle m'a d'ailleurs rappelé une certaine Ana (cf : Cinquantes nuances de Grey) alors étant donné que je n'ai pas aimé ce dernier, la cohabitation entre elle et moi s'est assez mal passée. Elle est molle et se laisse totalement manipuler et façonner par Orion. Vous l'aurez compris, sa personnalité s'efface totalement, telle une page blanche à réécrire.

De son côté Orion, bien que mystérieux et passionné par son travail, je lui accorde ce point m'a déplu de A à Z. Non vraiment il est quasiment tout ce que je n'aime pas dans les personnages masculins. Il est possessif à l'extrême, un brin manipulateur, parce que quand il veut, il obtient, quitte à faire des choses pas très correctes pour y arriver. Et puis bien sur, il ne pense qu'au cul, et ça, c'est le cerise sur le gâteau. Une vierge à déflorer, SUPER, réglons ça rapidement histoire de passer à autre chose. Et alors pour couronner le tout, il est comme le cliché du français que l'on aperçoit souvent dans les romans américains (je pense notamment au second tome de Calendar Girl avec Alec) et j'avoue ne pas avoir compris, puisqu'il s'agit d'un roman français... Alors certes, cela se passe en Australie mais quand même. J'aurais aimé éviter ces clichés du type qui ne pense qu'au sexe et dont les tiques verbales sont répétitives pour bien montrer qu'il est français. On s'abstiendra de sa relation spéciale qu'il a avec Claudia, parce que là aussi j'ai été "dégoûtée" de ce que je lisais...

L'histoire en elle-même avait tout pour me plaire, car déjà très jeune, les seuls romans que je lisais étaient sur la Danse, et j'avais vraiment hâte de me plonger dans Orion pour ces mêmes raisons. Un roman qui n'épargne pas le lecteur, qui montre l'envers du décor d'une ballerine, des dérives mais aussi la beauté des représentations. Je lui accorde donc ce point, un univers qui peut captiver le lecteur.

En revanche, pour ma part, ça ne l'a pas fait. Principalement à cause des personnages que j'ai tout simplement détesté. Mais aussi par le rythme du roman, assez lent et pourtant trop rapide concernant la relation Leo/Orion. Dans ces circonstances, il est difficile d'apprécier sa lecture. Je m'arrêterai donc là et laisse la suite à ceux qui ont apprécié ce premier tome.

par Carole94P
Stage Dive, Tome 2 : Play Stage Dive, Tome 2 : Play
Kylie Scott   
Je n'avais pas ri autant avec un livre depuis bien longtemps !! Quel bonheur !
Ce roman est du pur délire... un pur délice !!

Je me suis bidonnée du début à la fin. La raison ?
MAL !! Cet homme est un ovni, un démon, un "chiot sous stéroïdes" comme dirait Evie. Il est unique ! Atypique. Survolté. Complètement syphonné. Barje. Egocentrique. Fatiguant. Usant. Exubérant. Détonant !!.... Et aussi attendrissant. Incroyable. Sexy. Touchant. Merveilleux !!
Ses répliques et réactions sont hallucinantes et à se tordre de rire ! Et comme le dit l'adage : "femme qui rit, à moitié dans ton lit"... plus les pages défilaient, plus je riais et, plus mon amour pour Mal grandissait !!
C'est un gros coup de foudre pour ce personnage si singulier !

C'est sensuel, hilarant et émouvant !! GARANTI 100 % PLAISIR ! Foncez et lisez -le vite !




par toutoun
Comment épouser un millionnaire, Tome 2 : Petit arrangement privé Comment épouser un millionnaire, Tome 2 : Petit arrangement privé
Jennifer Probst   
Comme pour le premier tome, cet opus se dévore en quelques petites heures. Attrayant et attractif, drôle et léger, c'est toujours aussi agréable de plonger dans cette série.
C'est une romance simple, sans surprise, sans prise de tête. On se laisse porter par ce récit, on rit, on sourit... bref on passe un très bon moment.

Toutefois, quand je dis sans prise de tête, je mens un peu. Car prise de tête, il y a ! Même si je pense qu'elle n'est pas volontaire. Je suis étonnée que personne n'ait encore relevé cette énormité !
Michael a trois sœurs, plus jeunes que lui :
Venizia, l'aînée, puis Julietta, la cadette et Carina, la benjamine.
Venizia est donc la plus âgée des sœurs, elle a 26 ans.
Carina, en tant que benjamine, est donc la dernière de la famille (nous sommes d'accord ?) et elle a......... 26 ans également !
Alors on pourrait dire, pas grave, c'est une erreur : soit Venizia est plus âgée, soit (comme je le pense) Carina est plus jeune. Ok, mais le hic, c'est que l'âge de Carina est répété au moins cinq ou six fois (voire plus, sans exagération) dans le roman. Et du coup, les dialogues en deviennent ridicules !
Elle a 26 ans, mais on lui parle comme si elle en avait 16.
Extrait :
"- Je ne te reproche rien. Le problème, c'est qu'il a trente et un ans et toi vingt-six, s'il se passait quelque chose entre vous, ce serait presque un détournement de mineure.
- mais je ne suis plus...
- Je sais, coupa Maggie, mais tu es trop jeune pour qu'il te voie comme une femme."

Franchement ça m'a perturbée. Surtout que, comme Carina est l'héroïne du prochain roman (avec le meilleur ami de Michael, Max), on parle beaucoup d'elle dans le récit.
Ne reste plus qu'à lancer des paris sur l'âge véritable de Carina ;) Moi je dirais 21 ans.

Avis complet sur : http://lesreinesdelanuit.blogspot.com/2015/05/petit-arrangement-prive-comment-epouser.html

par toutoun
Origine, Tome 1 : Étoile noire Origine, Tome 1 : Étoile noire
Jennifer L. Armentrout   
Alerte au déluge à venir de coup de cœur.
Si vous avez aimé d'une pure folie la saga Lux de J. L. Armentrout, attendez-vous à ressentir la même chose pour ce spin-off.

Qui aurai pu penser que J. L. Armentrout allait nous proposer une suite à l'univers de Lux mais avec le personnage de Luc et celui de la mystérieuse Evie ? Si on m'avait posé la question il y a trois ans de cela, je n'aurais même pas envisagé cela possible une seule seconde. Je pensais vraiment que l'auteure avait mis un point final à son histoire et qu'elle allait partir sur de nouveaux horizons. Alors imaginez ma surprise quand j'ai appris la nouvelle. Je remercie J. L. Armentrout de prendre autant à coeur l'intérêt que pouvait avoir cette saga sur ces lecteurs et de lui avoir donné un second souffle. Elle parvient sans aucun problème à relancer son intrigue ,et cela m'a donné l'impression de n'avoir jamais quitté l'univers de Lux qui m'avait tant marqué.

Et ce spin-off, Origine, s'inscrit parfaitement dans la continuation de la saga Lux comme si c'était une évidence et comme si elle avait été toujours au programme. Même si j'avais beaucoup de mal à me souvenir de certaines choses, cela n'a pas empêché que le mystère entourant ses éléments ne m'a pas non plus bloquée. Je me suis remise dans le contexte dès la première page. Au final, j'ai tellement aimé cette suite que je ne pourrais même pas choisir qui de Lux ou de Origine à ma préférence. Ce premier tome a tellement été bien plus que addictif ou captivant, il m'a rendu complètement accro au point que j'aurais pu le terminer sans aucun problème en moins de vingt-quatre heure si j'avais été en congé. Autant vous le dire, le commencer, c'est ne plus le lâcher.

L'histoire se déroule quatre ans après l'invasion extraterrestre. Une grande majorité des Luxen survivants ont été enregistré par le gouvernement afin de pouvoir assurer la protection des humains. Evie Dasher, qui ne garde pas beaucoup de souvenirs de cette tragique période, décide de se rendre au Foretoken pour accompagner sa meilleure amie. C'est dans cette boîte de nuit où se mélange Luxen et humain qu'elle va faire la rencontre de Luc, un jeune homme qui se dit être ni Luxen ni humain, et qui semble vouloir a tout prix se rapprocher d'elle. C'est à partir de ce moment que sa vie change radicalement et qu'elle prend conscience que la cohabitation entre Luxen et humain est de plus en plus instable.

Ce spin-off nous propose une intrigue tout aussi plaisante que celle de Lux, et dans laquelle nous retrouvons vraiment la même ambiance. L'histoire ne s'essouffle pas une seule seconde, et c'est ce qui donne envie de tourner les pages sans compter les heures. Les personnages ne nous sont pas tous inconnus puisque Luc avait fait des apparitions dans Lux, mais aussi parce que nous retrouvons quelque fois Daemon ou encore Archer. En ce qui concerne l'héroïne, Evie, j'avais l'impression d'avoir quelque chose qui m'échappait sur elle parce que son nom de famille me disait quelque chose.

Luc est un personnage masculin comme je les aime. Il a du caractère, et combien il peut avoir une réputation dangereuse, on se sent irrésistiblement attiré par lui. Et d'ailleurs, quand on apprend à le connaître, on se rend compte compte qu'il a non seulement du charme mais une histoire touchante. En clair, j'en ferais bien mon quatre heure. Evie est quant à elle une héroïne attachante. Bien qu'elle soit assez effrayée de rencontrer des Luxen à cause de tout ce qu'elle a pu entendre, j'ai aimé le fait qu'elle puisse remettre en question la perception qu'elle pouvait avoir d'eux en comprenant qu'ils n'étaient pas tous mauvais. J'ai eu aussi beaucoup de peine pour elle quand elle apprend une certaine vérité et qu'elle a beaucoup de mal à y faire face. Je comprends sa réaction, qui bien qu'elle puisse paraître excessive est compréhensible parce que c'est loin d'être facile à accepter.

J'ai aussi beaucoup aimé les nouveaux personnages, que ce soit Heidi, Emery, Zoe, Grayson, Kent ou encore Connor. Ils apportent tous quelque chose à l'intrigue.

Tout cela pour dire que ce spin-off est une grande réussite et qu'il me tarde de lire la suite. J'espère juste que ce second tome ne prendra pas trop de temps à paraître parce que j'ai vraiment envie de connaître le mystère entourant les dernières paroles d'un certain personnage. Et j'ai encore plus hâte de pouvoir retrouver Luc et Evie ensemble, parce que c'est deux là m'ont bien fait frôler la crise cardiaque à plusieurs reprises.
De mon sang, Tome 5 : Ultime De mon sang, Tome 5 : Ultime
Amanda Hocking   
J'ai reçu le livre aujourd'hui. Je l'ai fini aujourd'hui. Je n'écris jamais de commentaires, mais je me sens obligée de le faire pour ce livre. Cette série m'a réellement touchée, alors que je ne suis pas sensible. Mais je me suis attachée aux personnages, à tous les personnages. Je ne pouvais pas me contenter du tome 4. Il avait un goût d'inachevé. Depuis la sortie du 4 je guettais celle du 5, mais cela fait des années maintenant que je me suis résignée au fait qu'il ne sortirait pas. Dimanche par curiosité je suis allée consulter la page et quelle joie de le voir sorti ! J'ai immédiatement passé commande. Tout cela pour dire que si vous n'avez pas réellement accroché à l'histoire, le 5ème ne vous plaira pas plus, je le crains. Mais si vous êtes comme moi, à avoir besoin d'une fin, d'un ultime au revoir avec les personnages, je vous le conseille. L'intrigue n'est pas aussi forte qu'avec les autres tomes, on ne ressent pas le danger de la même manière et pourtant, en fermant le livre, je me sens enfin en paix (et triste aussi de ne plus lire cette série). C'est l'occasion de voir l'évolution d'Alice, de Jack, mais aussi de Peter, Milo, Bobby, Mae, Ezra, etc. Je vois ce livre comme un complément, qui me permet de penser que cette série est désormais achevée. Ce tome n'est pas nécessaire, mais si vous avez besoin de connaitre l'évolution des personnages et d'aller jusqu'à la fin de leur aventure, je vous le recommande sans aucun doute.
Infinite ∞ Love, Tome 4 : Nos infinies insomnies Infinite ∞ Love, Tome 4 : Nos infinies insomnies
Alfreda Enwy   
MAGNIFIQUE!! J'adore cette auteure, toutes ces histoires ont de l'émotion, de superbes personnages (féminins et masculins), les personnages secondaires aussi sont géniaux! Whaou j'ai vraiment adoré ma lecture, j'avais adoré les tomes précédents mais celui-ci fait parti de mes préférés de la saga!
Points forts : la forte personnalité du personnage masculin et je dirais également du personnage féminin malgré ce qu'ils ont vécu tous les deux. Les émotions sont superbement bien décrites, on est happé par l'histoire du début à la fin! On ne s'ennuie jamais, l'idée de la liste est toute mignonne. L'épilogue de la fin avec le point de vue de Delsin est le point finale qu'il fallait c'était magique!
Poinst faible : et ba il n'y en a pas!
Pour tous ceux qui aiment les romances et le new adult et ba n'hésitez pas! Ce livre vaut le coup! Ainsi que toute la saga, cette auteure a une façon de conter les choses avec brio!

par xuxu
Off-Campus, Tome 1 : The Deal Off-Campus, Tome 1 : The Deal
Elle Kennedy   
Wooow!!!!
J'ai pris ce livre sur un coup de tête, ne m'attendant pas à grand chose.
J'ai été agréablement surprise. J'adore les personnages! Le sarcasme d'Hannah était hilarant, je l'ai adorée. Habituellement, les personnages féminins ont un passage dans le livre qui me fait enrager, mais pas Hannah qui, malgré un passé douloureux, reste les deux pieds sur terre et fait tout pour se sortir de sa douleur. C'est un trait que j'ai adoré.
Car, malgré que ce roman semble léger et rempli d'humour, l'auteure aborde des sujets sérieux. Cela rend l'histoire encore plus addictive.
Aussi que dire des gars dans cette histoire ?!
Garrett est p-a-r-f-a-i-t. Il ne met pas sa tête dans le sable quand ses sentiments évoluent (ce qui m'énerve lorsque des auteurs font ça). Sa répartie est excellente et je suis tombée en amour avec sa tête de cochon (quoique Hannah n'est pas mieux...)

Leur romance ne tourne pas autour du pot, elle évolue et on vit avec eux leurs hauts et leurs bas. L'auteure n'a pas précipité leur histoire, on a été témoin de leur relation qui se renforçait à chacune de leur rencontre.
Ce roman a été un vrai coup de coeur!

par Alexeee
Les Sinclair, Tome 1 : Un Milliardaire pas comme les autres Les Sinclair, Tome 1 : Un Milliardaire pas comme les autres
J.S. Scott   
https://ivredemots.weebly.com/chroniques/les-sinclair-tome-1-un-milliardaire-pas-comme-les-autres-js-scott

Merci aux éditions montlake et au site netgalley pour leur confiance en ce service presse.

Dans ce livre nous suivons Dante, un milliardaire qui travaille en tant qu'inspecteur en homicides, à Los-Angeles. D'un caractère impétueux, son coéquipier l'a aidé par le passé à se calmer, ils ont ainsi entretenu un lien d'amitié fort jusqu'à la mort tragique de ce dernier. N'arrivant pas à s'en remettre et ressentant une sensation de culpabilité, Dante va rejoindre la ville d'Amesport pour se ressourcer. La bas, il va y rencontrer une jeune doctoresse qui va être charger de l'aider à aller mieux. Leur rencontre ne sera pas des plus calmes, l'homme au caractère de feu, même blesser, va se montrer sous son plus mauvais jour. Sarah, la médecin, ne se laissera malgré tout pas faire et se retrouvera être intransigeante envers lui, bien décider à l'aider pour qu'il aille mieux, physiquement et mentalement. Les deux n'ont rien en communs et pourtant, il va naître une passion, une alchimie qu'ils ne pourront ignorer.

Bon... Autant j'ai trouvé le début sympathique, bien que très cliché (cela ne me dérange pas, en temps normal), puis d'un coup j'ai eu l'impression que ça s'est transformé en blague. Comment dire... Je ne suis pas coincée, mais voir des mots du genre « défoncé » quand les personnages sont en pleines copulations, ça refroidit. Ou bien, le fait que l'héroïne se fasse traitée de « petite traînée », c'est... voilà. Après je ne dis pas, ça doit en exciter certain(e)s les insultes au lit, mais la j'ai pas trouvé ça réaliste avec le personnage de Sarah. Parlons en d'ailleurs de l'héroïne.

Sarah est une jeune femme qui ne jure que par la science. Elle est une intellectuelle avec un Q.I très élevée, calme et posée, de ce fait, elle était plutôt du genre solitaire, par le passé. Elle n'a pas de réel vécu, sa mère l'a toujours obligé à viser haut, si bien qu'elle a toujours été intransigeante envers elle. Que dire à propos de cette héroïne ? J'ai trouvé qu'elle manquait de panache et de réalisme aussi. Le fait qu'elle ai eu une mauvaise expérience une fois et qu'elle semble croire que les autres fois seront pareils, ça m'a fait lever les yeux au ciel. Pour une femme brillante, je l'ai trouvé bien stupide pour le coup. Encore au début, je l'apprécié, j'ai aimé comment, durant la rencontre avec Dante, elle ne s'est pas laissé malmener, seulement quand l'histoire a progressé, je la trouvais un peu nouille.:x Pour ce qui est du héro, Dante... Bon...Comment vous dire ? Je n'ai pas compris le résumé qui indique qu'il n'accorde pas d'importance à sa fortune alors qu'il dépense des sommes folles et inutile. Après peut-être qu'il n'en fait pas tout un fromage d'être fortuné, mais de là à faire comprendre qu'il n'y accorde pas d'importante... Ce n'est que mon avis, là, donc j'imagine bien que d'autres n'auront pas le même que le miens. ENSUITE son côté mâle alpha m'a dérangé. Je l'ai trouvé lourd quand il a rencontré Sarah, mais lourd dingue quoi ! Puis c'est vraiment le pur cliché mal fait du mec riche, alpha qui saute sur tout ce qui bouge. En effet, dès qu'il voit Sarah pour la première fois, qu'il sait qu'elle est presque vierge et qu'elle n'aime pas le sexe, il va prendre ça pour un défi et voudra à tout prix se la faire. Voilà, voilà.

Pour parler de l'histoire, avec tout ce que j'ai dit, l'héroïne à un sombre passé qui va refaire surface. On apprend qu'elle a peur des hopitaux, et la raison va ressurgir, voulant la détruire, une bonne fois pour toute. Hum... Je pense que l'auteure a voulu mettre du mélodrame dans le récit pour ajouter un peu d'action quand il n'y a pas de scène de cul (on me pardonnera pour le gros mot, dans le livre, il y en a pleins de ce genre ! ^^). L'explication qui a été donné pour cela, ça m'a paru tiré par les cheveux.

Au niveau de la relation des personnages... ça va trooooop viiiite ! Puis c'est prévisible et pas réaliste aussi. En a peine quelques semaines, ils s'avouent déjà leur sentiments ? OK coucher ensemble, ça rapproche, je peux le comprendre, m'enfin bon. Puis même au niveau des blessures de Dante qui étaient conséquentes, elles m'ont semblé guérir bien vite. D'ailleurs, ce que je trouve dommage, c'est que sa culpabilité n'ai pas été exploité à fond, cela aurait ajouté de la profondeur, une âme à son personnage.

Pour la plume de l'auteure, je dirais qu'elle se lit bien ! Même si l'histoire m'a fait rire tant les clichés me paraissait grossier, j'ai eu envie de découvrir la suite. Il ne m'a pas fallu longtemps pour finir l'histoire, après ce n'est pas un gros bouquin, mais disons que j'étais curieuse de savoir comment cela allait progresser entre Dante et Sarah. C'est léger, le langage est très cru. Le roman est écrit à la troisième personne et du point de vu de Dante et Sarah, ce qui est sympathique, car on connaît du coup leur pensé.

En conclusion, c'est un livre qui se laisse lire, mais qui ne m'a pas apporter des étoiles dans les yeux. J'aime les histoires sombres, j'aime les histoires avec un play-boy riche, j'aime quand il y a des difficultés. Certes, il y en avait dans ce récit, mais c'était tellement mal exploités, grossier je dirais même que ça m'a plus fait rire que rêver. Bon, après, ce n'est pas non plus un flop total et pour cause, j'ai envie de lire le tome suivant.

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode