Livres
528 423
Membres
548 485

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Camila8 : Ma PAL(pile à lire)

Sweet Home, Tome 1 : Sweet Home Sweet Home, Tome 1 : Sweet Home
Tillie Cole   
Je n'ai pas du tout, mais alors pas du tout aimé. J'avais découvert Tillie Cole avec "mille baisers pour un garçon" ou j'avais versé toute les larmes de mon corps - et d'ailleurs en diamant dans ma biblio - mais Sweet Home n'est clairement pas a la hauteur de ce que j'avais déjà lu d'elle.

Déjà Molly bien que mignonne, est une Mary Sue en puissance, orpheline, gentille douce parfaite et tout le tralala. Rome est un stereotype de bad boy finalement pas si bad que ça parce qu'il souffre. je parle meme pas de Shelly, copier/coller des garces habituelles de series B qui a leur dernière année de fac se comporte encore comme les reines de lycée. en fait les personnages que j'ai trouvé les plus intéressant c'était Cass, Lexi et Austin. c'est ceux qu'on voit le moins pourtant.

Je suis vraiment désolée pour ceux qui ont aimé le livre d'avoir un avis si tranché, surtout que je suis non plus mauvais public mais tout était cousu de fil blanc, prévisible a outrance. et surtout, j'ai eu un problème avec rome, il n'est pas seulement dominateur il est surtout irrespectueux, il parle vraiment mal a Molly parfois et ma foi, elle a l'air d'aimer ça. Molly qui d'ailleurs, pour une femme "mature" pique des crises sans avoir toutes les informations ou joue les moralisatrice a tout bout de champ.
l'histoire des parents je l'ai trouvé également un peu grosse aussi, vraiment très drama et à mon sens y avait plein d'autres solutions pour Rome s'il le voulait vraiment, pour échapper à tout ça. et le dénouement final était affreusement prévisible.

j'avais découvert (et aimé) Tillie Cole avec le livre "mille baisers pour un garçon" mais Sweet Home n'est pas a la hauteur de ce qu'elle avait pu écrire, et c'est sans doute la romance inspiré de Romeo et Juliette la moins bien que j'ai lu jusqu'ici,j'ai été très déçue.

par sorello
Rock Me, Tome 3 : Teach Me Rock Me, Tome 3 : Teach Me
Anna Wayne   
Bof : Ivy vient de quitter son fiancé qu’elle a trouvé au lit avec son assistante. Elle est enseignante et aime son métier. Pendant son cours le directeur entre dans sa classe et lui demande de venir avec Matthew, 6 ans, un de ses élèves préférés. C’est comme cela qu’il apprend que ses parents sont morts et que son oncle va venir le chercher. Ivy ne laisse pas le petit garçon qui s’est renfermé sur lui-même. Son oncle est le célèbre chanteur d’un groupe de rock, Damon. Il est décidé à avoir la garde de son neveu mais n’a aucune expérience et son métier l’oblige à parcourir le monde. Il demande donc à Ivy de venir vivre avec eux pour s’occuper de lui, ce qu’elle accepte puisque plus rien ne la retient... L’idée était sympa mais mal exploitée, encore une fois la romance va trop vite, c’est trop simple, trop facile et la fin vite expédiée.

par Folize
Les vrais amis ne s'embrassent pas sous la neige Les vrais amis ne s'embrassent pas sous la neige
Juliette Bonte   
J'ai beaucoup aimé la dynamique de ce livre. On ne s'ennuie pas un instant et en un rien de temps je l'avais fini! Je le recommande!

par Rosedelin
L'École du Bien et du Mal, Tome 1 L'École du Bien et du Mal, Tome 1
Soman Chainani   
En lisant le résumé, L’ÉCOLE DU BIEN ET DU MAL avait l'air d'un livre très sympathique, adressé aux enfants mais tout de même sympathique. A la lecture pourtant j'ai enchainé les déceptions et j'ai finis ma lecture avec un avis très négatif sur le roman.

Pour commencer je n'ai pas aimé les personnages; Sophie est superficielle, idiote par moment et tout simplement cruelle avec les autres. Agatha de son côté n'est pas mieux, elle se dévalorise sans cesse, est naïve au plus haut point et bien trop gentille (ce qui, excusez mon avis, peut-être embêtant dans la vie). Pour ce qui est des personnages secondaires le bilan est similaires, au final tous les protagonistes partagent une même opinion manichéenne sur la société (du moins dans les 3/4 du roman). Cerise sur le gâteau, les adultes sont tout aussi mauvais d'après moi: ils dévalorisent volontairement leurs élèves et sont parfois plus idiot et insipide que ces derniers.

Concernant l'histoire, j'ai trouvé le concept de base très intéressant, et je m'attendais à un livre montrant aux enfants (étant la cible éditoriale ici) que la vie ce n'est pas les méchants d'un côté et les bons de l'autre. Au contraire, l'impression qu'il me reste après la lecture est que la laideur est mauvaise et la beauté pleine de bonté. Me dira-t-on, "Et la fin du livre alors?", certes elle coupe un peu avec cet avis général, mais ce ne sont que quelques pages sur plus de 400. Je ne dis pas que le roman prône ces idées, mais je les ai ressentie bien trop présentes lors de ma lecture personnelle.

Un autre point important d'après moi est l'utilisation des stéréotypes, qui est ici massive, et à double tranchant. D'un côté l'auteur les utilisent pour tourner en ridicule les contes et leur schéma prédéfinie, ce qui est un point intéressant du roman; mais d'un autre côté, ces stéréotypes ont conduit à BEAUCOUP de propos sexistes. Les garçon devait cultiver leur force physique tandis que les filles apprenaient à sourire pour charmer un homme. De plus, pour les professeurs de cette école, hors de question pour une princesse de ne pas avoir un prince, cela étant considéré comme un échec et un motif de renvoie de l'école... Merci mais les femmes n'ont pas besoin d'un homme pour être heureuse, et ne sont d'ailleurs pas toutes attirés par ces derniers.

Au final c'est une lecture très décevante pour moi, j'avais envie de secouer les personnages et de leur parler d'un concept qui leur semble inconnue: l'égalité. Évidemment il n'y a pas que des points négatifs dans ce roman, mais malheureusement ce sont ceux-ci qui m'ont marqués.
Sous ta peau, Tome 1 : Strong Sous ta peau, Tome 1 : Strong
Scarlett Cole   
Le résumé me fait vaguement penser à "Bad Boy" d'Helena Hunting... A voir si c'est "copier" ou non ^^

par SmallBab
A Kiss in the Dark A Kiss in the Dark
Cat Clarke   
Avec A KISS IN THE DARK, Cat Clarke revient en force et nous offre une histoire à la fois poignante, émouvante et pleine d’intensité. Ce n’est plus un secret pour personne : l’année dernière, UNDONE/REVANCHE m’a complètement dévasté et m’a permis d’appréhender la lecture sous un nouvel angle. C’est donc sans grande surprise que vous apprendrez que oui, effectivement, mes attentes concernant ce roman étaient plutôt élevées. Malgré tout, j’ai essayé de ne pas trop repenser à toutes les émotions que j’ai ressenties en lisant UNDONE, histoire de pouvoir laisser à A KISS IN THE DARK toutes ses chances de me séduire. Si j’ai vraiment beaucoup aimé la première partie du récit et que j’ai retrouvé avec bonheur le style de Cat Clarke, je dois bien avouer que la seconde moitié du roman m’a un peu plus déconcerté. Disons juste qu’en fait l’un des principaux renversements de situation ne m’a pas semblé légitime du tout et que, à cause de cela, je n’ai pas pu être pris par ma lecture autant que j’aurais souhaité l’être. Je pense que si je devais classer les romans de Cat Clarke par ordre de préférence, A KISS IN THE DARK finirait dernier. Je vous assure que ça me brise le cœur de le reconnaître, mais je ne peux pas nier ce que je ressens. Néanmoins, j’ai sincèrement passé un excellent moment en compagnie de ce livre, puis pouvoir lire un nouveau Cat Clarke est tellement extraordinaire que je ne peux que ressortir satisfait de ma lecture.

SUITE : http://wandering-world.skyrock.com/3213203737-A-KISS-IN-THE-DARK.html?connect=1&kiff=3213203737&k=QgUvE5dQudwZv7g6kd5U9lhWyUg%3A

par Jordan
Furious Rush, Tome 1 Furious Rush, Tome 1
S.C. Stephens   
Pour tout dire ce livre est juste à couper le souffle !

Tout au long de ma lecture, je me suis sentie transportee dans le monde de Mackenzie et Hayden. Leurs amour ma chamboulée , sans oublier que Kenzie est tiraillé entre son amour pour lui, la loyauté qu'elle porte à son père, à sa famille et à son équipe la Cox Racing.

Franchement je recommande ce super livre vivement le tome 2 !!!!!

par Sainte
Clash, Tome 3 : Passion dévorante Clash, Tome 3 : Passion dévorante
Jay Crownover   
Avec Passion Dévorante, nous retrouvons tout ce qui a fait le succès de la série Marked Men c’est-à-dire de l'émotion, des scènes torrides tout en mettant l'accent sur les valeurs humaines.

Church a eu du mal à gérer les différents deuils auxquels il a été confronté par le passé. Il a l'impression que rien de bien ne peut arriver quand il est dans les parages. Il s'interdit de s'attacher à quiconque. C'est également la raison pour laquelle il s'est enrôlé dans l'armée en premier lieu. J'ai aimé voir ce travail de reconstruction "familiale". Les retrouvailles entre père, fils et frère sont maladroites car les années ont laissé place à des rancœurs qu’il est difficile d’effacer aujourd’hui. Et puis Jay nous embarque dans une intrigue assez inattendue où les hommes du clan CHURChILL vont devoir mettre leur amertume de côté pour se serrer les coudes.

Dixie est l'une des héroïnes les plus douces que j'ai jamais rencontrées. Sa joie de vivre est communicative, c’est un petit rayon de soleil avec un grand cœur qui va littéralement sortir de son chemin pour aider un étranger dans le besoin. Elle est tellement généreuse, confiante et je ne pense pas que quiconque puisse détester un personnage comme elle. Elle est aussi le contraste parfait avec notre ancien soldat et j’ai adoré ce couple si différent.

Je reconnais malgré tout avoir mis du temps à lire cette histoire car même si j’ai apprécié les relations entre nos héros, certains passages m’ont paru un peu longs. Jay mise beaucoup sur le ressenti de ses personnages mais ici les monologues internes sont un peu redondants et ont à mon sens cassé parfois le rythme de l’histoire, dommage.

Passion dévorante est une romance qui parle de guérison, d’amour et de courage. On se rend compte une fois de plus ici que la famille est vraiment le thème commun à tous les romans de Jay.

Ce n’est pas mon préféré de la série mais j’ai tout de même apprécié découvrir ces nouveaux personnages.

A lire !
Au péril de te perdre Au péril de te perdre
Angélique Daniel   
Je ne sais pas par ou commencer ma chronique !! Le premier mot qui me vient à l'esprit , c'est COMPLET . Ce livre, il est totalement complet , cette histoire d'amour qui dure du début à la fin ...toute leurs vies !

Petit mot sur la couverture du roman que j'aime beaucoup. Je trouve le résumé très intéressant. C'est tout à fait mon style de lecture.

J'ai été spoiler sur un groupe facebook que je suis sur la destinée de Jessy, du coup la fin ne m'a pas si surprise que ça.

Je vais commencer pas vous dire que ce livre est une petite merveille , il est magnifique ! J'ai vraiment été conquise. Je suis passé par toutes sorte d'émotions ( Colère , joie , tristesse, rage, rire). J'ai eu souvent la gorge noué et la larme à l’œil. Ce livre nous prend aux tripes mais surtout au cœur ! C'est aussi une superbe leçon de vie. Et une belle leçon d'espoir...

Le thème du sida est très bien abordé, sans tabou , sans détours . L'auteur nous fait voir la maladie d'une autre manière. ( la honte , les préjugés , la peur, la mise à l'écart ... ) .Elle arrive à nous pousser dans nos retranchements. Et tout est vraiment bien mené ! On apprend même des choses ! On voit bien que l'auteur a dût faire beaucoup de recherches.

J'ai noté quelques longueurs et surtout beaucoup de détails qui du coup finisse par nous lasser. Ainsi qu'un peu trop de drame ! Surtout le final , je trouve qu'il n'y avait pas besoin de ça au livre. Malgré tout , il se lit très vite , les pages se tournent à une vitesse folle. c'est bien écrit et cela se lit facilement.

On s'attache très rapidement à nos jeunes ados, Megan et Jessy et toute leur petite troupe. les personnages nous semble tellement réels et accessible. La romance est parfaite , du début à la fin c'est un amour sincère et pur. Leurs lien sont si fort. Dédicace à Nick (personnage secondaire ) que j'ai adoré ! Ils sont tous important au livre.

J'ai vraiment pris plaisir à les voir évoluer et grandir tout au long de leur vie. J'ai aussi apprécié la détermination de Megan dans son combat pour sauver son amour coûte que coûte.

Ce livre je ne peux que vous le conseillez , il ne se raconte pas , il se vit ! Et tant qu'il y a de l'espoir et de l'amour , il y a de la vie !!!!

~Elise~


On Dublin Street, Tome 5 : Scotland Street On Dublin Street, Tome 5 : Scotland Street
Samantha Young   
Je viens de le terminer et même si j’ai adoré retrouver l’ambiance, je reste un peu déçue par ce tome qui a mon sens n’est pas le meilleur de cette fabuleuse série. Je ne remets pas en cause le couple, leur attirance est indéniable et les voir s’approcher à leur manière est un délice. Tout comme la plume de l’auteur, toujours aussi envoûtante. Ce qui m’a posé problème c’est le fond de l’histoire, lorsque j’ai commencé j’avais l’impression de replonger dans l’histoire du premier opus et du coup ça m’a perturbé car j’étais habituée à plonger dans des histoires inédites. A côté de ça, quelques scènes m’ont fait lever les yeux au ciel, mais mon amour pour cette série efface toutes les émotions contradictoires.

Dans ce tome nous retrouvons Cole Walker qui a bien grandi, c’est avec une pointe de nostalgie que je réalise que nous l’avions découvert à son adolescence dans une situation difficile pour un jeune homme renfermé. Aujourd’hui c’est un homme qui a bien grandi et l’adolescent timide à laisser la place à un bel homme qui a été à bonne école avec les séducteurs de son entourage. Pourtant lorsque Shannon MacLeod le rencontre, elle a pour objectif de rester le plus éloigné possible de cet homme qui l’attire et qui correspond aux types d’hommes qu’elle doit éviter pour ne pas s’enticher à nouveau d’un bad boy.

Bien que le passé de l’héroïne soit typiquement le genre d’histoire qui m’attire, je n’ai pas tout de suite éprouvé de la sympathie pour Shannon, il est vrai que sa manière de juger Cole avec de simples suppositions sur son physique m’a passablement énervé, il y a mieux comme entrée en matière et sa manière de le rembarrer m’avait laissé un goût amer. En la voyant évoluer au contact de la bande d’amis du studio de tatouage, j’ai pris conscience qu’elle avait simplement besoin d’être soutenue et j’ai été ravie de la voir réaliser qu’elle s’était trompée sur toute la ligne. Son évolution est belle à découvrir et j’ai fini par m’attacher à cette jeune femme au passé difficile, et la voir interagir avec mes personnages chouchous est touchant.

Pour le coup, Cole est devenu un homme terriblement séduisant et plonger dans un studio de tatouage en compagnie d’un artiste, qui a lui-même un corps orné de tatouage, correspond parfaitement au genre de héros qui m’attire en ce moment. J’étais loin d’imaginer que l’adolescent refermé deviendrait cet homme plein de malice et attentif. J’ai été enchanté de le voir tout simplement succomber à ses émotions et un peu étonnée de voir l’une de ses réactions assez inhabituelles compte tenu de la situation. Je préfère oublier la pointe de déception qui m’a traversé car au final, c’est simplement un accident de parcours qui ne mérite pas de s’y attarder. Je préfère me souvenir des frissons qui m’ont parcouru lorsque Cole est en mode flirt.
En bref, un tome un peu en dessous des précédents qui est par moments trop prévisible, pourtant on se laisse facilement emporter par le récit et les palpitations caractéristiques à cette série ne m’ont pas quitté pendant ma lecture. Mon sentiment sur l’histoire des héros, n’est qu’une simple comparaison de lectrice, qui avait été habituée à être surprise, or ici la magie n’a que partiellement opéré. Ce sont des choses qui arrivent et ça n’enlève en rien mon plaisir de découvrir chaque tome paru dans cette saga. J’ai du mal à me dire qu’il ne reste plus qu’un seul tome avant de dire adieu à tant d’émotions avec nos héros.

http://wp.me/p4u7Dl-3ua

par Luxnbooks

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode