Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de CamiM30 : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
Reese et Mase, Tome 1 : Don't go Reese et Mase, Tome 1 : Don't go
Abbi Glines   
(Lu en VO) Encore un délicieux Abbi Glines ! Je suis toujours aussi convaincue par cette série ensoleillée. Je ne m'en lasse pas !
J'ai adoré les deux protagonistes et leur histoire qui monte crescendo. Comme dans chaque tome on retrouve les autres héros et c'est ce qui fait qu'on se sent si bien en lisant cette série ! A lire sans modération (public +18 bien sûr) et j'enchaîne sur la suite en VO !

par Ginny10
Les amours de Lara Jean, Tome 3 : Pour toujours et à jamais Les amours de Lara Jean, Tome 3 : Pour toujours et à jamais
Jenny Han   
J'adore tellement Jenny Han, ses histoires sont toujours drôles, romantiques, pleins de nostalgie, de référence musicale, et très touchante à la fois.
J'ai adoré Lara Jean et toute sa famille, et son Peter. Toutes les émotions sont tellement vraies. Gros coup de coeur sur le personnage de Kitty, ah oui j'insiste.
Cette série se termine comme voulu, 0 déception.

Always and forever, Lara Jean.
Sexy Lawyers, Tome 1 : Objection Sexy Lawyers, Tome 1 : Objection
Emma Chase   
Déçue et ennuyée... une lecture énervante.[spoiler]10 ans sans tomber sur l'idée de le rejoindre a washington ! on fait passer jen pour une pauvre provinciale qui attend comme une pigeonne alors que lui ne se prive de rien de son coté[/spoiler] je ne l'ai même pas terminer
Sexy Lawyers, Tome 3.5 : Entre parenthèses Sexy Lawyers, Tome 3.5 : Entre parenthèses
Emma Chase   
http://www.voluptueusementvotre.fr/2017/03/15/sexy-lawyers-tome-3-5-entre-parentheses-emma-chase/

Vous pensiez avoir tout vu, tout entendu, tout vécu aux côtés de Stanton, Sofia, Brent et Jake ? Je vous assure que vous n’êtes pas au bout de vos surprises.

Au départ, lorsque j’ai lu le résumé, je n’étais pas spécialement emballée par ce tome. Un bébé ? Oui bon d’accord, pourquoi pas. Cependant, c’était sans compter sur l’humour et le grain de folie qui caractérise Emma Chase. Je peux le dire maintenant, j’ai passé un moment délirant en compagnie de cette incroyable tribu.

Ceux qui me connaissent savent que je suis moi-même à la tête d’une maisonnée de 5 enfants alors autant vous dire que je me suis reconnue dans plusieurs de leur situation. De la fameuse liste de fournitures scolaires en passant par LA conversation sur les rapports protégés, tout est décrit avec beaucoup de réalisme et de légèreté.

Chelsea et Jake élèvent leur petite famille dans l’amour et la compréhension. Il faut bien avouer que Jake garde tout de même son attitude de Cro-Magnon selon les situations ce qu’il est très agréable de retrouver tout au long du récit. J’ai vraiment aimé le voir évoluer en papa poule aidant chaque enfant à traverser les épreuves de la vie en les accompagnant de la meilleure façon possible. Tour à tour protecteur, confident ou encore garde du corps, Jake ne tarit pas d’éloge sur ceux qui ont bouleversé son existence.

Emma Chase a décidé de nous donner un aperçu de la personnalité de chacun. On prend plaisir à voir se confronter les différents caractères qui composent cette famille. Les liens entrent eux sont si forts que malgré quelques disputes réglementaires ce qui ressort de cette histoire c’est vraiment l’amour qu’ils ressentent les uns pour les autres.

Bien que centré sur les McQuaid/Becker j’ai adoré retrouver toute la bande de départ. On prend des nouvelles de chacun, on découvre avec plaisir leur évolution tout en savourant leurs réparties toujours aussi percutantes.

L’épilogue est tout simplement génial, car il nous ouvre une fenêtre de vie sur l’avenir. Si comme moi, vous aimez savoir ce que vos personnages préférés deviennent vous allez craquer pour ce dernier chapitre tout en émotion.

En refermant la dernière page de ce tome, je révise donc mon jugement de départ. Certes, il n’est pas indispensable de le lire, mais ce serait passer à côté d’un pur moment de plaisir et d’une bonne partie de rigolade.
The Ivy Chronicles, Tome 1 : Prémices The Ivy Chronicles, Tome 1 : Prémices
Sophie Jordan   
C'est cliché.
C'est du déjà-vu.
C'est prévisible.

Et pourtant, gros mini-coup de coeur pour ce livre que j'ai dévoré en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire ! J'ai adoré de bout en bout malgré le manque d'originalité que pourront trouver de nombreux lecteurs.

J'ai totalement adhéré à tous les personnages et même si l'intrigue a été utilisé un nombre incalculable de fois, je me suis laissé complètement embarqué dans l'histoire...

Simple mais foutrement efficace !

par SmallBab
Sweet Home, Tome 1 Sweet Home, Tome 1
Tillie Cole   
Je n'ai pas du tout, mais alors pas du tout aimé. J'avais découvert Tillie Cole avec "mille baisers pour un garçon" ou j'avais versé toute les larmes de mon corps - et d'ailleurs en diamant dans ma biblio - mais Sweet Home n'est clairement pas a la hauteur de ce que j'avais déjà lu d'elle.

Déjà Molly bien que mignonne, est une Mary Sue en puissance, orpheline, gentille douce parfaite et tout le tralala. Rome est un stereotype de bad boy finalement pas si bad que ça parce qu'il souffre. je parle meme pas de Shelly, copier/coller des garces habituelles de series B qui a leur dernière année de fac se comporte encore comme les reines de lycée. en fait les personnages que j'ai trouvé les plus intéressant c'était Cass, Lexi et Austin. c'est ceux qu'on voit le moins pourtant.

Je suis vraiment désolée pour ceux qui ont aimé le livre d'avoir un avis si tranché, surtout que je suis non plus mauvais public mais tout était cousu de fil blanc, prévisible a outrance. et surtout, j'ai eu un problème avec rome, il n'est pas seulement dominateur il est surtout irrespectueux, il parle vraiment mal a Molly parfois et ma foi, elle a l'air d'aimer ça. Molly qui d'ailleurs, pour une femme "mature" pique des crises sans avoir toutes les informations ou joue les moralisatrice a tout bout de champ.
l'histoire des parents je l'ai trouvé également un peu grosse aussi, vraiment très drama et à mon sens y avait plein d'autres solutions pour Rome s'il le voulait vraiment, pour échapper à tout ça. et le dénouement final était affreusement prévisible.

j'avais découvert (et aimé) Tillie Cole avec le livre "mille baisers pour un garçon" mais Sweet Home n'est pas a la hauteur de ce qu'elle avait pu écrire, et c'est sans doute la romance inspiré de Romeo et Juliette la moins bien que j'ai lu jusqu'ici,j'ai été très déçue.

par sorello
Sweet Home, Tome 3 : Sweet Fall Sweet Home, Tome 3 : Sweet Fall
Tillie Cole   
Les deux premiers tomes avaient été de véritables coup de coeur. Celui-ci est bien au-delà!

Dans ce livre Tillie Cole avoue dès l’avant-propos qu’elle aborde un trouble qu’elle a vécu elle-même. Une maladie grave qui a bouleversé sa vie. Le thème est mis en place sans tergiverser pour nous préparer et c’est tant mieux! Parce que pour quelqu’un comme moi qui n’a pas connu cela, ce fut brutal.

Lexi est souffrante. Et en plus d’être physique, sa maladie est aussi mentale. Les chapitres dans lesquels elle prend la parole sont terribles parce qu’on voit exactement comment ce trouble prend place dans sa vie jusqu’à la noyer et l’isoler de tous. Lexi est envahie par une voix qui veut prendre le dessus. Une voix oppressante qui refuse de la lâcher jusqu’à ce que la jeune femme, épuisée la laisse prendre le contrôle.

Ce qui est étrange c’est que cette voix prend de l’ampleur même dans des moments improbables et grave. Certains moments pendant lesquels j’avais envie de secouer Lexi pour lui dire de se regarder pour qu’elle se voit comme Austin la voit!

Cette maladie est tellement anxiogène qu’elle prend toute la place jusqu’à rendre le reste insignifiant. Et si on ne l’a pas vécu on ne peut pas le comprendre. Le fait que l’auteure reconnaisse en avoir souffert rend Lexi encore plus touchante et fragile. Encore plus vraie.

Austin lui est aux prises d’un gang. Seul de sa fratrie a aller à l’université, il compte sur sa sélection en NFL pour aider ses frères et sa mère.

Mais on ne quitte pas un gang comme ça et son frère Axel fait des erreurs qui pourrait faire perdre toutes ses chances à Austin. Quand à son petit frère Levi, à 14 ans il est malheureusement parti pour faire comme Axel. Du coup chaque fois que l’on arrive aux chapitres d’Austin, on a un sentiment d’oppression intense. Il doit gérer le sport, ses frères, le gang, sa mère malade et en plus, les troubles de Lexi lorsqu’il les découvre.

C’est là que l’on voit que même ne faisant tout pour s’en sortir, la vie peut quand même continuer à vous enfoncer jusqu’à ne plus voir la lumière au bout du tunnel.

Austin se bat avec les armes qu’il a entre les mains et hélas, ce ne sont pas les meilleures. Ce garçon est incroyable et il force l’admiration.

Et lorsqu’à la fin tout se dégoupille un peu, il semble que la lecture se fait plus légère, on peut souffler un peu. Pourtant, il aura fallu passer par des scènes terribles où l’émotion était vraiment intense. Plusieurs fois j’ai eu les larmes aux yeux!

Et voilà, encore une fois Tillie Cole confirme son talent. Elle a su me toucher et m’offrir des personnages différents. Jamais elle ne reste sur le même chemin, et j’adore la suivre pour découvrir de nouvelles histoires!

Je sais que le tome suivant concerne Ally. Quant au dernier, il est sur Levi. J’ai tellement aimé ce gamin paumé que j’espère sincèrement que Milady l’éditera! Il faut absolument que je sache ce que les frères Carillo deviennent (oui, même Axel!)

par emmaelys
Infinite ∞ Love, Tome 2 : Nos inifinies insolences Infinite ∞ Love, Tome 2 : Nos inifinies insolences
Alfreda Enwy   
Un avis + détaillé sur : https://wp.me/p6618l-ajT

{Marina}

J’ai craqué pour la plume de Alfreda Enwy, en la découvrant dans le premier tome de Infinité Love. Autant vous dire que je me suis jetée sur Nos infinis insolences dès que je l’ai eu entre les mains !

[...]

Marlow est une héroïne qui inspire du respect...
[...]

Et Asher m'a faite complètement craquer...
[...]

Je suis incapable de souligner le moindre aspect négatif sur Nos infinis insolences ! A part, peut-être, que c'est la même recette utilisée pour écrire Nos infinis chaos... Mais en même temps, vu que c'est toujours aussi bon, je pourrais dévorer des livres comme cela sans jamais m'en écœurer !

Nos infinis insolences est une romance sexy, drôle et touchante... des personnages attachants que l'on a pas envie de quitter.... Un livre qui fait un bien fou... De ce que l'on garde pour relire, à l'infini, quand on a besoin d'un moment d'évasion au pays des licornes.  Bravo Alfreda Enwy !
Et puis soudain, tome 2 : Lutter Et puis soudain, tome 2 : Lutter
Laura S. Wild   
Après les révélations qui clôturent le premier tome, j’étais assez curieuse de découvrir ce second tome, de voir comment l’histoire de Lia, Robin and Co allait rebondir et évoluer. Au final, même si j’ai globalement apprécié ma lecture, je suis un peu moins emballée par ce deuxième tome.
(...)
Même si en commençant ce second tome, on se doute de la tournure que la relation entre Robin et Lia va prendre, on ne reste pas moins sensible au scénario et à son évolution. On est partagé entre l’envie de revoir le couple ensemble et l’envie que Lia ne pardonne pas trop vite non plus. Et c’est là tout le challenge qu’a dû relever l’auteure. Pardonner trop tôt serait une marque de faiblesse pour cette héroïne qui se veut forte et caractérielle. Au contraire, attendre trop longtemps, risque de faire tourner l’histoire en rond et de lasser le lecteur. Pour ma part, je ne suis pas complètement convaincue : j’ai trouvé les excuses de Robin pour faire amende honorable un peu légères et Lia un peu trop clémente à mon goût.
Contrairement au premier tome, celui-ci nous offre la possibilité de découvrir le point de vue de Robin. Même si on le rencontre moins souvent que celui de Lia, avoir eu un aperçu de ses pensées est toujours un plus. Dans le premier tome, j’étais dubitative quant à la sincérité du jeune homme. De sa part, tout me semblait trop simple, trop convenu. J’espérais qu’avoir son point de vue me permettrait de revoir ma position mais malheureusement ce ne fut pas le cas. Je n’accroche toujours pas au personnage. Je trouve qu’il manque d’authenticité. Il y a quelque chose chez lui que ne me convainc pas...
La suite de mon avis sur :
https://misscroqbook.wixsite.com/misscroqbook/single-post/Et-puis-soudain-2-Lutter---Laura-SWILD
Sinners of Saint, Tome 2 : Devious Sinners of Saint, Tome 2 : Devious
L.J. Shen   
Je dois avouer que Vicious m'avait laisser un mini peu perplexe. Bien que l'histoire était bien manier et que la plume de l'auteur était fluide, agréable mais surtout addictive et bien que j'avoue avoir bien aimer détester Vicious... j'ai eu beaucoup de difficulté a m'attacher a son personnage. Malgré tout j'avais bien aimer et compris ou l'auteur voulait amener son lecteur. J'étais aussi grandement intriguer par ce groupe plutôt unique d'amis. Donc je ne pouvais pas m’empêcher de me lancer dans Ruckus par curiosité mais aussi parce que j'avais vraiment bien aimer la plume de l'auteur.

Et ce que j'ai bien fait. Ruckus m'a surprise de la plus belle des manières. Je ne m'attendais pas à tomber si vite en amour avec cette histoire. J'avoue ne pas avoir apprécier Dean dans le tome précédent et j'étais sceptique au début des premières pages de ce tome mais Dean fut une belle surprise. Vraiment je ne m'attendais pas a découvrir chez lui un personnage différent de ce que je m'étais imaginer. Il est bien plus que ce qu'il laisse paraître et j'ai adoré le suive au fil du livre. Ce livre dans son ensemble était différent de ce que je m'étais imaginer. Rosie et Dean ont une histoire unique de bien des façons et l'auteur exploite de la plus belle des manières leur romance. Et croyez-moi cette histoire d'amour loin d'être quétaine et cliché vaut vraiment le détour. J'ai adoré comment L.J. Shen aborde leurs histoire et comment elle l'a fait se développer. Et le plus important est comment l'auteur a battis ce livre autour de la maladie de Rosie pour en faire un point focal, sans toutefois nous saturer avec cette dites maladie. Ce fut manier avec brio et je dois avouer que ça offre quelque chose de profond et touchant à l'histoire. Rosie est forte, indépendante, fière, belle et j'ai adoré son personnage. J'ai aimer son courage, sa résilience, sa force de caractère. Mais mon grand coup de cœur pour ce livre, ma plus belle surprise fut Dean. Quel personnage unique, je ne rentrerais pas dans les détails sur Dean puisque ce serait un peu spoiler le livre d'une certaine façon mais vraiment il est un personnage a découvrir et son histoire m'a bcp toucher. Et ensemble ces deux-là sont simplement géniale. Et ne vous inquiétez pas l'auteur reste fidèle aux personnages, à ce groupe d'amis un peu fous, hors normes.

''(...) You shine, Baby LeBlanc. So fucking bright sometimes you're the only thing I see.''

J'ai aimer le côté mystère qui plane autour de Dean, et tout au long du live j'ai imaginer, j'ai pensée certaine chose jusqu'au dernier moment pour ensuite être totalement surprise. L.J. Shen offre une intrigue travailler à la perfection. Le tout donne au livre ce côté bien addictif qui nous fait tourner les pages l'une après l'autre. Tout dans Ruckus m'a plus , le bon, le mauvais, le triste, le sérieux, le joyeux, tout vraiment. La plume fluide, c'était bien mener et surtout bien rythmé, rendant le tout captivant et addictif comme j'aime.

Je lève mon chapeau a L.J. Shen pour le magnifique travail qu'elle a accompli avec Ruckus. Ce fut une lecture unique, captivante, addictive, poignante et une belle leçon sur la vie et comment profiter de chaque moment. Sans cliché, sans fla fla, que du vrai. Un petit coup de cœur qui prend place dans ma Pal d'Argent. Je commence Scandalous sans plus tarder.

par Marieno89
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4