Livres
600 536
Membres
684 157

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Diamant

J'écris cette chronique alors que je viens juste de terminer le roman et bien, j'en ai encore des frissons tellement je souhaite déjà y retourner. Le temps passé en la compagnie de Riley et Logan a été trop court, je veux déjà les retrouver. La plume de l'auteure est absolument magnifique, addictive et pleine d'émotion. J'ai tout ressenti durant cette lecture : de la joie, de la colère, de la tristesse, de la peine, un léger humour... tout, j'ai tout ressenti, même l'appréhension de finir le roman trop rapidement - ce qui est malheureusement arrivé. Ce roman renferme des sujets très importants et extrêmement bien tournés par l'auteure. J'avais toujours envie de rentrer dans le roman et d'aller voir les personnages, de parler avec eux pour les rassurer et de les prendre dans mes bras. Les personnages sont très attachants et surtout, brisés. Ils ont chacun vécu l'horreur, d'une façon bien distincte. Riley est une femme forte, mûre et combattante. Ce qu'elle a vécue est une horreur, et pourtant, elle reste forte. Le fait qu'elle se soit enfermée dans un cocon est compréhensible. Toutes ses appréhensions sont totalement compréhensibles et j'aimerai dire que j'ai adoré découvrir cette protagoniste. Elle m'a profondément touchée. Logan est un personnage qui m'a stressée dans le bon sens du terme parce que je voulais le voir évoluer, le voir aller mieux. Ce dernier chapitre le concernant m'a donné mal au ventre tellement je paniquais pour lui et je n'ai qu'une hâte, déjà lire la suite. Je veux savoir ce qu'il se passe, voir comment les événements vont se dérouler. Je suis déjà très impatiente de découvrir la suite que je pré-commanderai déjà qu'elle sera annoncée. Leur relation ensemble démarre lentement et puis, évolue plutôt rapidement mais franchement, ce n'est absolument pas dérangeant. Parce que j'ai beaucoup aimé les voir évoluer, les voir échouer pour vite se relever et je ne peux que les féliciter pour les parcours accomplis. L'intrigue de l'histoire est extrêmement touchante, elle m'a transpercée totalement. Elle est magnifique, bien déroulée et expliquée. A aucun moment, on ne s'ennuie. Ce roman se termine sur un coup de cœur et beaucoup de questionnement suite à cette fin que j'ai déjà plus que hâte de découvrir. Et bien entendue, je ne peux que vous conseiller ce livre et j'espère sincèrement que vous foncerez l'acheter à sa sortie. J'ai même mieux, pré-commander le déjà maintenant. Vous ne serez pas déçu, c'est une certitude !

Afficher en entier
Diamant

Une très belle histoire, une plume adaptée au rythme imposé par ce type de personnage, wahou. Le plus dur va être l’attente jusqu’au second tome…

Afficher en entier
Diamant

https://lecturesdejenn.wordpress.com

J’ai terminé il y a quelques heures ce roman et comment vous en parler, avec des mots qui viendront lui rendre justice et à tout ce qu'il m'a fait ressentir durant 500 pages. Les 500 pages les plus courtes qu'il m'ait été donné de lire jusqu’à présent.

Je ne sais pas comment commencer cette chronique. Le tout se résumerait en « UN ROMAN MAGISTRAL », « UN ROMAN DOUX ET BRUTAL A DÉCOUVRIR SANS PLUS TARDER » ou encore « LISEZ-LE », simple et efficace. Mais j’aimerais vous donner un peu plus envie de le lire, pour que vous découvriez ce roman qui est sans conteste magistral, qui nous malmène du début à la fin, oscillant entre douceur, beauté, tendresse et brutalité, violence et émouvant.

Ce roman est une bulle d'amour autant qu'elle est une cicatrice douloureuse, qui a du mal à se refermer, et pour laquelle j'ai ressenti tant de chose et, par certains moments, me suis identifiée aux personnages. Où souffrir n’est pas une faiblesse, où il est normal de ne pas avoir totalement vaincu nos démons et nos plus grandes peurs, où se faire suffisamment confiance pour connaitre l’amour, le grand, prend du temps et il est normal de se l’accorder. Où aimer fait presque aussi mal qu’une promesse brisée ou aussi salvateur qu’un rêve fou devenu réalité.

Que dire des personnages que nous offre Alicia. Les personnages sont poussés à fond psychologiquement parlant, à tel point qu'on a l'impression de ressentir leur douleur, leur manque, leur cœur se briser et se ressouder d'espoir, puis se briser à nouveau à nos pieds.

Logan a été le personnage dont j’ai le plus aimé suivre l’évolution. C’est le genre de personnage qu’on adore détester au début et puis, lorsqu’on apprend à le connaitre, on lui fait progressivement une place dans notre cœur et on croise tout ce qui est possible pour qu’il puisse connaitre une fin heureuse. Au début, Logan est ce genre de gars détestable, arrogant au possible, croyant que tout lui est dû, car c’est une superstar de Hollywood. Mais petit à petit, on apprend à le voir au-delà de ce masque, à entrapercevoir la fragilité de son cœur qu’il cache derrière son côté de gros dur que rien n’atteint. C’est une personne incroyablement sensible, qui a ses peurs et ses faiblesses, ce qui le rend davantage humain et touchant à mes yeux. On sent qu’il cache plus que ce qu’il nous livre, j’ai envie d’en connaitre toujours plus sur son passé. Ce passé qui doit renfermer tellement de secrets, de douleur et les raisons qui ont fait naitre le Logan que l’on connait aujourd’hui. Et pour cela, j’ai hâte de lire le second tome.

Que dire de Riley. Cette femme est une source d’inspiration, par sa force et sa volonté de dépasser les traumatismes de son passé. J’ai eu un coup de cœur pour elle, pour sa fragilité, pour ses faiblesses, pour son cœur meurtri, pour ses cicatrises, pour sa détermination à toute épreuve, pour sa volonté à ne pas laisser les évènements du passer définir la femme qu’elle est, bien qu’elles ont permis de forger sa force d’esprit. Ou encore, pour avoir vu ses barrières s’effriter progressivement, s’accordant le droit de ressentir autre chose que de mauvaises choses, l’opportunité de s’ouvrir au monde et à toutes les belles choses qu’il offre. Riley est ce genre de personnage que l’on ne peut qu’aimer, trouver touchant et bouleversant, que l’on a envie de prendre dans ses bras et lui susurrer que tout ira mieux, qu’à chaque jour suffit sa peine et que tout arrive pour une raison : la sienne est sa force et la femme qu’elle est devenue, ce qui n’aurait pas été possible sans ces marques indélébiles infligées par son passé. Riley est une guerrière, une combattante qui s’est forgée dans la douleur et la solitude de son esprit et son corps. C’est un immense coup de cœur et j’ai hâte de continuer à suivre son évolution dans le prochain tome.

Le temps passé aux côtés de Logan et Riley est passé beaucoup trop rapidement et j'avais besoin de plus : plus de Logan, plus de Riley, plus de leur douleur, plus de leurs peurs, plus de leur besoin de l'un de l'autre, plus de les voir se dépasser quotidiennement, plus de leur amour, plus de leurs taquineries qui allègent le roman, plus et encore plus. Je ne voulais pas les quitter aussi rapidement. C'est fou comme on s'attache à des personnages après seulement 24 h passé à leurs côtés.

Les personnages « secondaires », pas si secondaires que cela quand on y pense, sont tout aussi magistralement abordés que les protagonistes. J’ai adoré Joy, et espère en apprendre plus sur elle ou carrément lui voir un tome consacré dans le futur (why not ?), j’ai eu un faible pour Austin qui est si touchant et vient apporter cette petite note de fraicheur et d’innocence qui manque à ce roman dur émotionnellement.

Je découvre Alicia Garnier à travers ce roman et je ne regrette pas ce choix de première lecture. J'ai adoré la rencontrer au Festival New Romance, discuter de ce roman alors que je ne l'avais pas encore lu. Et maintenant que c’est chose faite, j’ai envie de la féliciter d’avoir écrit un tel roman, d’avoir abordé les sujets qu’elle a abordé avec tellement de justesse, de délicatesse et de brutalité. D’avoir réussi à faire écho à ce que certains vivent ou ont vécu. D’avoir permis à ceux qui n’ont pas vécu personnellement ces épreuves, de comprendre leurs proches qui eux ont malheureusement subi ces tragédies et de comprendre comment ils sont devenus ces personnes fortes et sensationnelles qu’ils sont aujourd’hui. Des sujets abordés d’une main de maitre et avec brio qui n’ont pas être dû facile à écrire. J’ai adoré voir le Trigger Warning au début du roman, permettant à tous ceux qui ont vécu ce que les protagonistes ont vécu d’être avertis et choisir librement de lire ce livre ou de passer leur chemin, et ainsi ne pas se retrouver devant le fait accomplis et réveiller d’anciennes blessures et traumatismes.

Je pense qu’on est vraiment impliqué dans l’histoire et que l’on parle de coup de cœur lorsqu’on n’a qu’une hâte, c’est de retrouver les personnages, ressentir une légère appréhension à l’idée de les quitter, d’avoir mal au ventre en lisant les derniers lignes renfermant un tragique retournement de situation, avoir son cœur qui se brise durant un moment bouleversant, de ressentir de la colère quand une chose vient se mettre en travers de leur chemin venant ruiner tous les efforts passés, de sentir son cœur se briser comme une promesse qui ne fut pas tenue, etc. C’est ce qui s’est passé pour « Can’t help Falling in Love » et c’est en cela que j’ai eu un coup de foudre pour le livre, mais aussi pour la plume d'Alicia. Sa plume est belle, sublime, douce, brutale, fragile et délicate mais violente et passionnée également. Une plume addictive et forte que j’ai aimé durant 500 pages. Une plume qui m’a rappelé celle de Morgane Moncomble ou encore Brittainy C Cherry, bien que la sienne reste tout de même plus poétique tragiquement.

C’est le genre de roman pour lequel on vit, on ressent énormément d’émotion en même temps, que l’on ne peut lâcher avant d’en avoir lu la dernière ligne, avant de savoir que les personnages sont en sécurité et qu’ils ont la fin heureuse qu’ils méritent. Le genre de roman où quand la fin heureuse n’arrive pas, il nous laisse avec le cœur en miettes, battant à tout rompre, la boule au ventre de savoir ce qui va advenir de ce personnage, etc. Je meurs d’impatience à l’idée de lire le second tome. J’espère en apprendre plus sur Logan, entrer dans sa tête et son passé comme cela a été fait pour Riley dans ce tome. J’ai eu un réel coup de foudre pour ce roman et cette plume aussi dévastatrice que salvatrice.

Un roman que je ne peux que vous recommander les yeux fermés. À lire pour vous, les amoureux de grandes et belles histoires d’amour, avec des personnages rugueux et abimés par la vie, ayant un passé sombre et duquel ils ont encore du mal à vaincre leurs démons, aussi sensibles et fragiles que forts et braves. Le tout porté par une plume addictive, belle, tendre, qui nous brise le cœur et le répare en même temps. Le genre de roman que tous les amoureux de Brittainy C Cherry pourraient aimer sans l’ombre d’un doute. Accompagné évidemment d’une playlist à l’image du roman et décrivant à la perfection les chapitres qu’ils accompagnent, nous laissant entrapercevoir ce qui va se passer et permettant de nous préparer psychologiquement à avoir le cœur renversé. Une petite pépite qui ne vous laissera pas indifférent.

Afficher en entier
Or

Can't help falling in love est un roman qui m'a transcendé dès le prologue. L'auteure nous donne les clés de son univers et dès qu'on y entre on prie pour ne pas en ressortir. Les premières lignes nous laissent présager une histoire sombre et magnifiquement bien écrite.

Alicia Garnier arrive à mêler son écriture au récit afin que l'ambiance nous submerge de toute part et ne nous quitte pas. Les émotions m'ont traversé et ont laissé une trace dans mon coeur. Les sensations que nous ressentons pendant notre lecture parraissent si reelles, si profondes. Nous ne sommes pas aux côtés des personnages, nous vivons à travers eux. nous ressentons exactement ce qu'ils vivent dans ce roman. Notre coeur bat au rythme du récit.

Ce livre renferme une multitude de thèmes complexes mais l'auteure arrive à les maîtriser tous à la perfection. Elle a pensé aux détails qui les rendent plus vrais à nos yeux. Elle m'a impressionné par sa justesse, sa finesse et sa maîtrise.

Logan a un combat à mener. Le voir se battre pour s'en sortir est déchirant. Le voir chuter par moments m'a brisé en morceaux. Malgré ses défauts, il est terriblement attachant. Riley est une femme forte qui donne de sa personne pour se relever après ce que la vie lui a infligé. C'est un personnage qui m'a donné beaucoup de peine car l'auteure nous donne la possibilité d'être poche d'elle et de sentir la douleur qu'elle a vécue et contre laquelle elle essaye de s'en sortir chaque jour.

La psychologie est totalement dingue. Il y a encore une fois un énorme travail derrière ce trait. Les personnages sont en constante évolution. Parfois ils régressent et ça rend l'histoire tellement vraie. Elle nous montre qu'on peut guérir de tout. Parfois on rechute mais l'important reste combien de fois on va se relever peu importe les erreurs de parcours.

La romance prend son temps. On met en avant le travail que les personnages doivent faire sur eux même avant de se lancer à cœur perdu dans une relation.

En conclusion c'est un roman époustouflant, dévastateur et puissant. Il développe la psychologie des personnages, le travail qu'une personne doit effectuer sur elle-même avant de savoir aimer pleinement. La plume est divine. Elle nous permet de tout ressentir, de l'ambiance, aux sentiments ainsi qu'au mal-être des personnages. La fin est atroce et j'attends la suite avec impatience.

Afficher en entier
Or

Ce livre m'a brisé le cœur.

J'ai carrément pris une claque !

Afficher en entier
Argent

J’ai beaucoup aimé ma lecture. L’histoire entre ces deux âmes torturées est très belle et on prend plaisir à les suivre.

Je suis, cependant étonnée de voir que c’est en plusieurs tome. J’espère que le deuxième tome ne sera pas trop redondant car malgré tout, dans ce roman il ne se passe pas énormément de chose en terme de rebondissement.

J’attend de voir ce que nous réserve le second tome !!

Afficher en entier
Or

je viens de refermer le livre et ..... WTF LA FIN

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Jo-34 2022-05-09T12:55:24+02:00
Or

Il est dur de vous parler de ce roman sans trop vous en dire. C’est un livre qui aborde des sujets particulièrement difficiles. Pour ma part, je ne l’ai pas lu au bon moment. Cela m’a d’autant plus bouleversée. Je vous conseille de le lire un jour où le moral est au top du top. L’addiction aux drogues, les abus sexuelles et les troubles du comportement sont les thématiques traitées dans l’ouvrage.

« Can’t help falling in love » est le roman qui illustre parfaitement la romance Slow Burn. La psychologie des personnages est avant tout mise en avant. On apprend à connaitre Riley et Logan avant de les voir ensemble. Cela va de leurs déboires personnels à leurs histoires familiales respectives.

Les différentes personnalités sont bien ficelées et sont en accord avec leurs vécus. Il est impossible de rester insensible à cela.

Ensemble, Riley et Logan se reconstruise mais le roman va bien au-delà de ça. Alicia Garnier met en avant l’importance de se retrouver soi-même pour pouvoir guérir car il est si facile de retomber dans ses travers.

J’ai trouvé les différents personnages très matures. Cela est appréciable. Nous ne sommes pas dans le « je t’aime moi non plus ». Cet aspect rend les messages véhiculés beaucoup plus forts.

J’ai passé un excellent moment lecture avec ce roman. J’ai hâte de pouvoir me procurer la suite de cette duologie. J’ai quelques interrogations et surtout j’aimerai voir comment évoluera la suite du récit après cette fin atroce ! Oui, Alicia Garnier fait partie de la team des auteur(ice)s sadiques !

Afficher en entier
Or

Une vraie pépite!!

La sensibilité des personnages m'a touché, et on peut voir leur évolution tout au long du livre.

Les thèmes de ce livre sont complexes, mais l'auteure à réussit à bien les aborder!

Vraiment j'ai pas les mots, ce livre m'a vraiment transporté :)

Afficher en entier

Je suis partie découvrir la plume d'Alicia Garnier pour la première fois et c'était un moment fort en émotions. Dans ce roman, on fait la rencontre de Logan, un acteur reconnu qui se laisse aller à tous les excès jusqu'à ce qu'on l'oblige à se faire discret en Virginie, pour préserver son image. Et puis il y a Riley, avec son propre parcours et sa petite carapace. Logan essaie de décrypter cette jeune femme, tandis qu'il se bat contre ses addictions...

On tente de cerner ces deux héros en même temps qu'ils s'apprivoisent et ce n'est pas si simple. Logan n'est pas le gars idéal, il se montre parfois détestable et c'est compliqué de savoir à qui on a vraiment affaire. Et puis dans un même temps on craint presque d'entrer dans la bulle de Riley. Mais la façon dont l'entourage de Riley fait bloc autour d'elle, dans l'idée de la protéger nous rassure. J'ai d'ailleurs trouvé ces quelques personnages secondaires formidables.

Si vous aimez les romances slow burn, cette histoire d'amour devrait vous combler. Entre Riley et Logan, c'est un pas à la fois. Baby step, c'est un peu le credo de Riley et on réalise bien vite que c'est nécessaire. Il ne peut pas en être autrement, au risque de briser un certain équilibre si difficilement mis en place. C'est certainement ce qui m'a le plus conquis dans cette histoire et ce qui a finalement fait écho en moi. J'ai aimé ce rythme de lecture très lent et j'en ai été très surprise. J'ai apprécié les petits et grands efforts de l'un et de l'autre, leurs combats respectifs. C'est beau. Mais pas moins douloureux les gars. Je ne ferai donc aucun commentaire sur le final de ce tome et attends la suite pour pouvoir recoller les morceaux.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode