Livres
534 402
Membres
559 772

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Cantin et Isaya T3 - La septième guerre



Description ajoutée par Akisame 2012-08-23T14:03:13+02:00

Résumé

L’histoire fantastique de Cantin et d’Isaya touche à sa fin!

Quête de pouvoir, poursuites et alchimie rythment la finale de cette trilogie! Après un mariage forcé, Cantin et Isaya font face à une multitude d’épreuves pour assurer la paix entre leurs deux royaumes. Parviendront-ils à éviter la tenue de la Septième Guerre?

Lancée avec La Clef de voûte et Les Cercles d’Endée, la fascinante série de fantasy de Mathieu Foucher entraîne le lecteur dans un monde peuplé d’êtres aux cultures divergentes et aux pouvoirs redoutables. En totale maîtrise de son écriture, le jeune auteur déploie un suspense soutenu où l’amour n’est pas en reste.

D’un côté, Cantin et Isaya. Ayant empruntés un pont alchimique vers Endée, les deux jeunes ont découvert l’origine de l’alchimie des larmes et ont vu leurs croyances bouleversées. Voyageant des îles Basaltes à la voûte des Mages, il leur faut maintenant neutraliser l’alchimie pour mettre fin à l’exploitation des Katéwans et pour éviter la Septième Guerre.

D’un autre côté, Zarco et Marita, fuyant pour se mettre à l’abri de la colère des religieux de l’ordre de la clef qui les ont condamnés. Inquiets pour leurs compagnons disparus, ils cherchent des alliés prêts à faire la guerre pour que triomphe la paix.

À leurs trousses, l’ordre de la clef et le marquis de Chamel qui s’apprête pour sa part à prendre le pouvoir sur le royaume d’Ypres.

Pourtant, pour les deux couples, des alliés inattendus se présentent et un but pacifique commun les anime. Dans ce monde de conflits, l’amour subsiste peut-être encore

Afficher en entier

Classement en biblio - 2 lecteurs

extrait

Alors que, dans les airs, l’aéronef grossissait rapidement, Cantin enlaça Isaya. Les mots n’auraient pas suffi à exprimer son désarroi... Ils devaient absolument réussir à mettre en place la lance de Finactel et à neutraliser l’alchimie du mal.

Comme on pouvait maintenant distinguer les grandes lignes du véhicule volant, Cantin nota, la mort dans l’âme, que l’appareil ressemblait à un bateau auquel on aurait retiré ses voiles. À la place, sur chacun des deux mâts du navire, se trouvait une énorme sphère mauve qui luisait tel un bouclier alchimique. Cantin conclut que ces sphères devaient permettre au véhicule de flotter dans les airs.

Quand l’aéronef survola la place Royale, la foule de Miranciens, qui était devenue très silencieuse depuis son apparition, se mit à applaudir à tout rompre et à crier son enthousiasme. Le laitier qui vociférait contre les Iséens exultait : grâce au marquis, les gens des plaines allaient tous périr.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents


Les chiffres

lecteurs 2
Commentaires 0
extraits 1
Evaluations 0
Note globale 0 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode