Livres
472 573
Membres
445 348

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Capitaine Albator : Dimension Voyage, Tome 1



Description ajoutée par Eden314 2016-02-22T15:16:00+01:00

Résumé

Alors qu’un peuple de guerrières extra-terrestre qui ont perdu leur planète d’origine, les Sylvrides, complotent l’invasion de la Terre et l’anéantissement de l’Humanité, les terriens vivent dans l’opulence, noyés dans l’inconscience et la futilité, aveugle aux véritables menaces qui les guettent.

Car quelques mois avant le début de l’histoire, une mystérieuse sphère noire, couvertes de glyphes, s’est écrasée sur Terre. Un signe évident, qui reste pourtant invisible à la population.

Les hommes et femmes valeureux sont tous partis dans l’espace pour tenter de couper l’herbe sous les pieds des potentiels envahisseurs. Mais aucun d’eux n’a vu venir les Sylvrides et à présent, la Terre se retrouve sans défense…ou presque.

Source : http://www.kana.fr/nouveaute-albator-dimension-voyage/#.VssXHJzhCM-

Afficher en entier

Classement en biblio - 55 lecteurs

Extrait

Les plus courageux ont protégé la terre au péril de leur vie. Mais ces hommes, dotés d'ambitions et d'une âme de combattant, sont désormais partis à la conquête de l'Univers, abandonnant derrière eux la planète Bleue.... L'heure du départ a sonné, mais la route à travers les étoiles sera semée d'embûches. Telles furent les dernières paroles d'un combattant qui parcourait l'Univers. « C'est dans les moments de réelle souffrance que les agissements des hommes déterminent leur véritable valeur. »

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Lu aussi

La Terre est menacée par les sylvidres et les gouvernements discutent du sexe des anges ou jouent au golf…

Les politiciens sont corrompus (ceci n'est pas de la SF) et regardent tous le capitaine Albator de haut, alors qu'il est un des rares à vouloir défendre la terre.

Obligé de prendre le maquis avec son équipage, notre corsaire/pirate de l'espace compte bien foutre une raclée à ces salopes de sylvidres qui veulent vampiriser la Terre.

Vous me direz que ceci n'est rien de neuf sous le soleil et je dirai "Tout à fait, Thierry". Ce manga reprend en fait le dessin animé qui fit nos beaux jours sur Club Dorothée, à quelques détails près (les quelques cheveux blancs que nous avons pris, aussi).

Malgré tout, Albator reste un de mes personnages préférés (avec Ken et Cobra, entre autre, mais Albator est en haut de la pile) et le revoir dans des magnifiques crayonnés tirant vers les tons gris-noir est un plaisir de fin gourmet.

N'ayant pas revu l'animé depuis des lustres, j'ai oublié comment il commençait et c'est donc avec curiosité que j'ai découvert le manga qui commence avec une attaque en règle menée par le capitaine, à bord du vaisseau Arcadia, pour passer ensuite à une journaliste qui s'intéresse au cas de notre corsaire/pirate.

Dans le manga, Albator est clairement nommé "pirate" et non "corsaire" comme dans l'animé. Fin de la parenthèse culturelle du jour.

Matsumoto est resté au scénario et il a confié le dessin à Shimaboshi qui a dépoussiéré un peu le dessin donnant un manga avec des airs des années 70 tout en lui offrant un p'tit coup djeun's. Pas de trop… L'équipage du capitaine est toujours aussi loufoque (mais compétent). Quant au ministre de la Confédération Terrienne – entre autre – il est toujours aussi con, bête, débile et j'en passe.

Tellement aveugle, cet imbécile là, que quand le jeune Tadashi viendra lui conter les assassinats des professeurs Kusco et Daiba (son père) par une agente des Sylvidres, ce stupide petit homme le mettra en prison, obligeant ensuite le jeune garçon à prendre le maquis à bord de l'Arcadia.

Un manga avec de l'action, de l'Aventure, du mystère, des meurtres, de l'infiltration par l'ennemi, de la résistance alors que tout le monde baisse les bras et un capitaine de l'espace avec un charisme fou même si l'homme est froid, distant, taiseux et toussa toussa.

Le plaisir de me replonger dans la série, en espérant qu'elle aille à son terme !

Afficher en entier
Bronze

J'ai vu le film d'animation qui était excellent, c'est pour ça que j'ai voulu lire le manga mais je n'ai pas été autant charmée. Le dessin n'est pas terrible à mon goût. Albator a un corps très efféminé, androgyne. Je trouve que ça ne colle pas trop pour le personnage. Il manque aussi du décor, les vaisseaux on dirait qu'ils sont vides, dépourvus de vie. Je n'ai pas accroché, après l'histoire en elle même est fidèle, respecte bien l'origine de cette série mais pour le moment je ne lui trouve pas d'âme. Je lirais les tomes suivants pour me faire une idée générale car j'ai adoré le film d'animation alors je veux laisser une chance au manga mais pour le moment je reste assez mitigée.

Afficher en entier
Argent

Evidemment, j'ai acheté ce manga parce que... ALBATOR, le héros de mon enfance. Je ne savais pas trop à quoi m'attendre et c'est finalement un scénario très similaire voir quasi identique à l'anime. Pour autant, ce n'est pas une déception. On retrouve l'univers qu'on aime et l'auteur fait un véritable pour présenter les personnages et les différents enjeux. Ce qui fait que même pour ceux qui ne connaissent pas le personnage d'Albator ou qui n'ont pas vu les animes, tout est compréhensible et accessible.

Pour autant, il n'y a pas que l'effet nostalgie qui permet d'apprécier cette série. L'intrigue est intéressante, mélange de science-fiction et d'aventure? On nous présente des personnages avec un charisme imposant ou un passé assez intéressant. Le rythme est haletant, on passe d'un chapitre à l'autre sans trop s'en apercevoir et le tome se termine très rapidement.

Les dessins, pour finir, sont superbes. On retrouve la forme longiligne de l'anime mais avec davantage de détails. J'ai vraiment retrouvé mes personnages avec un brin de nouveauté. C'était vraiment réussi.

Bref, je ne suis pas déçue par le début de cette série.

Afficher en entier
Lu aussi

Ce manga n'est pas mauvais mais il ne m'a pas révolutionnée, j'ai confondu des personnages parfois et la chronologie aussi. Les dessins ne m'ont pas trop plu.

Dommage, j'en espérais beaucoup.

Afficher en entier
Argent

J'ai beaucoup apprécié lire ce manga. En effet, il est très proche de la série animée, encore plus que la version originale ! Cependant, les dessins ne m'ont pas spécialement plus, je trouve que les formes des êtres (humains, sylvidres) sont un peu trop accentuées. Cependant, j'ai passé un très agréable moment en lisant ce manga !

Afficher en entier
Diamant

Ce manga c' est tellement de souvenirs d' enfant que je replonge avec plaisir dans les aventures du Capitaine Albator... Dessins magnifiques!! Je pense que je vais vraiment me faire la collection!! Trop ravie!! :))

Afficher en entier
Diamant

C'était un réel paris d'essayer de moderniser le manga, surtout après le cursus du personnage et de son univers car quand on passe derrière les animes Albator 78 et Albator 84, l'excellent manga papier Albator le pirate de l'espace, les deux intégrales Albator le pirate de l'espace et Queen Emeraldas, sans compter le très très très beau (mais discuté au niveau de l'histoire) Long métrage d'animation, on a donc intérêt à trouver de la qualité, sinon l'intérêt serait moindre.

Albator a bercé mon mon enfance et c'est par lui que j'ai decouvert l'univers des animés et manga japonais et est resté mon préfèré, j'attendais donc beaucoup de cette nouvelle mouture et j'ai beaucoup hésité avant de me lancer de peur d'être déçu.

Finalement il ont eu raison, c'est une excellente MAJ de l'univers d'Albator, ici on trouve des dessins qui sont magnifiques et particulièrement soignés sur les personnages tél que Queen Emeraldas ou Albator tout en respectant le coup de crayon original (jusque dans les détails des costumes ou des personnages secondaires et vaisseaux, lArcadia est une merveille) le tout est très propre et fluide et l'histoire est à peu de choses près respectueuse tout en restant cohérente et réfléchie, je suis également heureux de retrouver les hallucinantes Sylphides, femme guerrières qui s'embrase tel du papier lors de leur mort dans une lutte acharnée pour prendre possession de la terre.

Vous l'aurez compris, j'ai adoré cette nouvelle version qui me donne de la nostalgie positive !!

Afficher en entier
Lu aussi

Il est court, sans prise de tête, agréable à découvrir... Je lui trouve un côté très charmant avec ce mélange entre années 80-90 et modernité. Je l'ai lu rapidement, il a l'avantage de poser de bonnes bases sans pourtant être révolutionnaire en terme d'intrigue. On assiste aux débuts, aux premiers pas d'un jeune premier qui souhaite se ranger du côté d'Albator. Même s'il n'en a pas encore conscience.

Ce que j'apprécie le plus, c'est l'aspect actuel des messages. Le pouvoir qui fait perdre la tête, la société de consommation et ses dérives, il parle de tout un tas de sujets qui trouvent un écho à notre époque. Toutefois, nous nous situons bien dans le futur, il s'agirait presque d'une dystopie. Il y a le côté piraterie et corsaire qui moi, me fait toujours rêver, l'Arcadia est juste magnifique. En plus, cet aspect pirate se situe en plein coeur de la galaxie, les étoiles, ça me parle. De ce fait l'univers est captivant, c'est un gigantesque espace d'aventures et ce tome promet de belles histoires futures.

Afficher en entier

Capitaine Albator - Dimension voyage, le manga culte de Leiji Matsumoto.

Connaissez-vous la série animée des années 80 ? Non, pas encore ? Alors, sachez que cette série papier est tirée du dessin animée. C'est le moment ou jamais de se(re)plonger dans l'univers d'Albator où notre charismatique pirate de l'espace lutte contre les Sylvidres, ces belles femmes extraterrestres végétales qui cherchent à conquérir la planète Terre, leur première planète !

J'ai beaucoup aimé la série d'origine, ce qui m'a poussé à commencer celle-ci en livre (je vous avoue que j'ai prié pour que ça existe en livre). Le dessin est typiquement beaux et il est toujours aussi fidèle qu'à l'origine. La couverture du manga est de qualité et le prix de lancement est très attractif. Si vous souhaitez vous lancez dans Albator, n'hésitez pas ! Je n'ai pas été déçu !

Afficher en entier

Date de sortie

Capitaine Albator : Dimension Voyage, Tome 1

  • France : 2016-02-19 - Poche (Français)

Activité récente

Kevin60 l'ajoute dans sa biblio or
2018-04-09T20:57:56+02:00
DELMAN l'ajoute dans sa biblio or
2017-07-07T11:51:36+02:00

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Editeurs

Les chiffres

Lecteurs 55
Commentaires 9
Extraits 4
Evaluations 15
Note globale 7.67 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode