Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Captain_America : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Magisterium, Tome 1 : L’Épreuve de fer Magisterium, Tome 1 : L’Épreuve de fer
Cassandra Clare    Holly Black   
J'ai longtemps hésité avant d'attaquer ce livre mais - franchement - je n'aurais pas du ! Magisterium est une vrai bouffée d'air frais, gorgée d'une ambiance magique, doté de personnage attachant, et d'un suspense étonnant (bien que celui-ci pointe son nez plutôt vers la fin, l'attente vaut le coup !)...

Sans doute ai-je démarré ma lecture avec un peu trop de clichés, puisque qu'en voyant la couverture (qui fait très jeunesse entre nous), et en apprenant que le héros avait 12ans, je me suis attendu à une lecture un peu trop légère et à des réactions immatures des personnages...
Eh bien non , pas vraiment !

L'intrigue m'a beaucoup surprise : très bien construite, elle ne manque pas de nous époustouflé !
Et les personnages, bien que jeunes, sont loin d'être immature et vivent des aventures assez incroyables ! Et leurs jeunesses apporte à l'histoire une sorte de "bouffée d'air frais" !

Cassandra Clare (auteur de la genialissime saga mortal instruments, ne l'oublions pas) et Holly Black (une autre auteur young adult célèbre ) nous ont décris un univers haut en couleurs, de mages, de pouvoir, de guerre, mais en y insufflant quelques touches d'originalités (qui aurait pensé qu'au magisterium , les élèves allait manger du lichen ?)

L'ambiance du livre m'a également fait un peu pensé à Harry Potter (simple observation par rapport au film, je ne les ai jamais lu) : sans doute ceux qui ont aimé cette saga apprécieront le Magisterium ?

Becky07

par Becky07
Fandom Fandom
Anna Day    
Violet est une jeune lycéenne, plutôt timide, mais passionnée toute entière par son roman préféré, La Danse des pendus, adapté au cinéma, dans la même veine qu’Hunger Game et Divergente. Alors qu’elle va rencontrer les acteurs du film, avec son petit frère et ses deux meilleures amies, costumés comme il se doit, un incident se produit et les voilà projetés dans l’univers du roman ! L’histoire semble parfois suivre son court, mais il y a des différences à cause d’eux, dont certaines majeures, pourtant ils devront aller au bout de l’histoire pour revenir dans leur réalité !

Après toute cette rentrée littéraire, j’avais envie d’un roman pour ados, une bonne dystopie et Fandom répond à tous ces critères.

Le nom du roman nous met directement dans l’ambiance, et on sent les inspirations de l’auteur, qu’elle ne cache d’ailleurs pas puisque ses héros sont fans des mêmes livres que nous avec des références aux personnages ou à la manière dont l’intrigue se déroule dans Hunger Games et Divergente par exemple.

Là, les héros tombe directement dans leur roman préféré, on pourrait dire qu’on est donc dans la pure fanficition si le roman de base ne sortait pas de l’esprit du même auteur, donnant donc une dimension différente au sujet (les fanfictions sont d’ailleurs l’un des nombreux sujets du livre). Le fait de mettre les personnages de notre monde, habitués à la fiction et connaissant par cœur le « canon », permet de jouer avec les codes de la dystopies. Les personnages sont à la fois victimes d’une certaine fatalité puisqu’ils doivent continue rà jouer l’histoire à la place de l’héroïne pour sortir du livre, mais ils ont aussi une certaine liberté, ce qui ne joue pas toujours en leur faveur.

Les personnages sont bien exploités, on trouve donc Violet, notre héroïne, qui aimerait bien devenir celle du roman, mais qui n’est (ou ne se pense) pas aussi brave que la « vraie » héroïne de la Danse des pendus. Son roman change donc en entrant dans ce monde-là et en n’étant plus spectatrice, ce qui lui permet d’avoir un regard nouveau sur les différents protagonistes.

Son petit frère apporte quelque chose de vraiment intéressant, puisqu’outre l’humour, sa connaissance du terrain et son courage ; c’est son lien avec sa sœur qui conditionne une bonne partie du roman. Alice est elle aussi un personnage intéressant, c’est sa connaissance de l’histoire et sa passion pour les fanfictions qui vont permettre à l’histoire d’avancer.

Ce roman reprend donc de nombreux codes classiques, mais les détournent, l’auteur joue avec. Je ne m’étonnerais pas d’apprendre que comme Alice ou Violet, l’auteur soit tout d’abord une auteure de fanfictions et pour pouvoir jouer avec celles-ci à sa manière, elle ai créé un premier univers où faire évoluer ses personnages.

Le rendu est très sympa, plein de références qui plairont aux fans, et l’histoire, bien rythmée, devrait vous séduire !

Ce qui serait également amusant, serait de voir si des fanfictions se font autour de ce roman et la réaction de l’auteur !

par heleniah
L'académie - Livre 1 L'académie - Livre 1
Amelia Drake   
Un bon moment de lecture. Les personnages sont attachants, chacun à leur manière, et le monde, quoique un peu flou dans ses racines imaginatives (ce qui n'est pas forcément une mauvaise chose puisque cela permet une plus grande liberté d'interprétation visuelle) est intrigant. Twelve est bien débrouillarde, mais avec ses moments de doute, et surtout d'humanité, qui ne la rendent que plus crédible et touchante. La fin laisse présager pas mal de rebondissements, même si j'ai une petite déception sur le changement de rythme opéré à partir du dernier quart de l'intrigue. J'ai trouvé que ça allait trop vite à mon goût...

par Simati333
Section 13, Tome 1 : Jack et le Bureau secret Section 13, Tome 1 : Jack et le Bureau secret
James R. Hannibal   
Dans ce premier tome, on rencontre Jack, Sadie et leur maman. Leur père a disparu du jour au lendemain et ils sont venus à Londres pour tenter de retrouver sa piste.
Leur mère demande à Jack de veiller sur sa petite sœur pendant qu'elle part à sa recherche, ce qu'il accepte. Mais Sadie n'a pas dit son dernier mot et profite d'une minute d'inadvertance de son frère pour se faire la belle. Commence alors tout un périple pour notre jeune héros. En retrouvant sa sœur, il était loin de se douter qu'ils ne rentreraient pas gentiment pas à l'hôtel mais plongerait dans une autre partie du monde aussi immense que dangereuse, aussi méconnue que bizarre, aussi magique que bouleversante. Voila à quoi notre héros sera confronté et le tout en moins de 24h.

Jack est un jeune garçon de 13 ans et à la particularité d'entendre des sons que personne d'autre ne distingue. Pour ne pas se laisser envahir par tout ce vacarme, il se concentre sur des jeux vidéos ou des bruits blancs. Si il savait...
Depuis la disparition de son père, il prend très à cœur son rôle de protecteur de "demi-chef" de famille et fera tout pour préserver sa mère et sa sœur.
Notre héros est jeune, il s'inquiète pour son père, sa mère mais aussi pour Sadie qui ne se gêne pas pour lui en faire baver. Il est consciencieux pour quelqu'un de cet âge, téméraire, relativement organisé, il sait analyser et réagir aux situations très rapidement. Mais il est aussi impulsif, têtu, il ne comprend pas toujours ce qu'on lui dit ou attend de lui et à cette sensation d'avoir basculé dans un monde de dingue. Il n'est pas crédule et pense que tout ceci est soit une farce, soit la parole d'une personne qui perd la tête. Il a besoin de voir pour y croire et il va voir!
Ce monde l'intrigue autant qu'il le terrifie, il n'est pas sûr d'être à la hauteur et a peur d'échouer dans sa quête. Beaucoup de choses repose sur ses épaules et il a moins de 24h pour s'y résoudre, accepter, comprendre ses découvertes et réussir coûte que coûte.
C'est un personnage adorable et aventureux.

Sadie a 8 ans et peut parfois être une enquiquineuse de première. Elle aime suivre son instinct et n'en faire qu'à sa tête. Alors que son frère tente de la dissuader de ce qu'elle croît avoir vu, elle profite qu'il soit occupé ailleurs pour se sauver, sans penser aux conséquences. Elle est jeune mais ça n'explique pas toujours le fait qu'elle agisse sans réfléchir et se mette dans des situations impossibles. A 8 ans, elle doit comprendre que ses actes ont des conséquences et que ces dernières pourraient bien être catastrophiques, voir extrêmement dangereuses. Néanmoins malgré son côté petite peste/princesse, c'est un personnage plein de joie de vivre, qui a envie de découvrir le monde et apprendre de ses expériences. Elle garde toujours espoir même quand les adultes perdent le leur. Elle est dynamique, coriace, bornée, et qui s'émerveille d'un rien. Elle peut être aussi agaçante qu'attendrissante au fil des pages.

Puis vient Gwen, une adolescente de 12 ans tout sauf habituel. Elle est apprentie commis et connaît toutes les règles sur le bout des doigts. C'est une jeune fille étrange et même si elle s'habille comme les adolescentes de son âge, elle se comporte parfois comme si elle venait d'une autre époque. Elle est très appliquée, obéissante, ne fait jamais rien d'inhabituel ou de normal pour son âge, elle est consciencieuse, intelligente, perspicace, intuitive, gentille mais parfois autoritaire, discrète et bien plus maligne qu'elle ne le laisse paraître. Son instinct la pousse à croire que sa rencontre avec Jack signifie quelque chose et pour cela, pour la première fois de sa jeune existence, elle va enfreindre les règles pour quelque chose qui, elle l'espère, changera le cours des événements. Elle sera comme un guide pour Jack et compte bien se consacrer pleinement à sa tâche. Si je n'ai rien contre ce personnage, je ne me suis pas spécialement attachée à elle car au final, on ne sait presque rien sur elle hormis sa fonction d'apprentie commis et ce qui en découle. J'ai hâte de lire la suite et d'en découvrir plus sur cette jeune fille qui nous réservera sans doute encore bien des surprises. J'espère qu'on en apprendra plus sur sa vie personnelle.

La plume de l'auteur est plaisante et légère. L'univers crée est fort sympathique et mélange plusieurs genres. J'ai "rangé" ce roman dans le fantastique puisque c'est ce qui est indiqué sur le site de l'éditeur mais en réalité, il ne rentre dans aucune catégorie. C'est un mélange de récits d'aventure, d'espionnage, de steampunck, de fantastique et de voyage dans le temps. Combiné le tout et vous obtiendrez ce titre assez surprenant. De plus, les chapitres sont très courts et permettent une lecture fluide et rapide. Mon seul petit reproche est peut-être sur la durée totale des événements. Beaucoup de choses se passent et le tout en moins de 24h. On a l'impression d'être en mode survie tout au long de ces presque 400 pages sans que nos héros aient le temps de reprendre leur souffle. J'aurais encore plus apprécié si l'espace temps avait été un peu plus long.
Je ne connaissais absolument rien sur le Grand Incendie qui a ravagé Londres en 1666 et dont l'auteur s'est fortement inspiré dans ce premier tome. Même si il apporte une touche de fantastique à toute cette histoire et donne sa version des faits, il n'en est pas moins que l'on découvre beaucoup de faits réels également. Je trouve ça ingénieux que de nous donner un cours d'histoire sans en avoir l'air, on apprend des choses en se divertissant et j'adore ça.
J'ai pris un grand plaisir à me faire embarquer dans les rues de Londres, à être tiraillée entre présent et passé, entre réalité et inventions, à suivre nos jeunes héros qui font preuve d'une grande force de caractère et de courage et je suis curieuse de découvrir cet univers plus en profondeur. Surtout que vu la fin de ce premier tome, le meilleur semble à venir.
Je ne le fais pratiquement jamais, mais cette fois-ci, je souhaiterais quand même attirer votre attention sur l'objet livre en lui-même. Le travail éditorial est splendide : la couverture est à tombé par terre, une carte de Londres nous permet de nous aider à nous situer dans la ville et j'apprécie énormément la mise en page.


En résumé, un premier tome qui m'a beaucoup plu. Un mélange des genres qui fonctionne parfaitement et une plume simple, efficace et plaisante. Un univers qui a su m'embarquer assez rapidement au travers des rues de Londres et qui me donnait envie d'en apprendre toujours plus. Un petit cours d'histoire qui ne fera de mal à personne tout en se divertissant est une autre chose que j'apprécie grandement. Des enfants attachants qu'on aime suivre et une Gwen dont j'espère découvrir beaucoup d'autres choses pour l'apprécier à sa juste valeur. Un premier tome qui m'aura fait voyager dans un autre pays entre passé et présent!

par ellesmera
ReMade ReMade
Alex Scarrow   
Un livre qui parle d'apocalypse et qui ne ressemble pas aux autres livres du même genre. Un virus intelligent détruit la population de la terre ; dans l'évolution de l'histoire on suit l'évolution du virus. Une écriture agréable, un genre différent. Attention aux âmes sensibles, descriptions parfois un peu hard. J'ai aimé ce livre, je le conseille pour les adeptes du genre !
Les Travaux d'Apollon, Tome 1 : L'Oracle caché Les Travaux d'Apollon, Tome 1 : L'Oracle caché
Rick Riordan   
Comme tout les autres livres de Rick Riordan que j'ai lu, j'ai adoré (en majuscules même).

J'ai pas réussi à décrocher, pas une seule fois. On est direct plongé dans l'histoire et on ne se rend compte qu'à la fin du livre que malheureusement, et bien, c'est la fin.

J'avais déjà aimé Apollon quand on le croisait dans les différentes histoires de Percy et j'ai encore plus accroché à son personnage dans ce livre-là.

L'histoire est plus que prenante et super bien ficelée. J'ai été surprise plus d'une fois par la tournure qu'ont pris les évènements.

On retrouve quelques personnages des autres histoires et c'est un vrai régal entre Percy (même si ce n'est pas longtemps), Nico, Will et un vrai bonheur que de retrouver enfin [spoiler]Leo Valdez[/spoiler].

Seul petit bémol et grosse déception, à un moment, j'étais en train de lire, je finis la phrase et le chapitre, je tourne la page et boum, fin du livre. Ca va être très dur d'attendre la suite (comme pour tout les livres de Riordan pour ma part)
Héros de l'Olympe, Tome 1 : Le Héros Perdu Héros de l'Olympe, Tome 1 : Le Héros Perdu
Rick Riordan   
Je viens tout juste de finir le livre et il était super!
L'auteur a réussi une fois encore un super mélange antiquité/présent!
[spoiler]Certains moments étaient tout de même un peu confus à cause de la nouvelle sorte de demi-dieux mais ça ne m'a pas empêché de dévorer les pages![/spoiler]J'attends la suite avec impatience!

Pour ceux qui se posent la question, c'est effetivement une suite de Percy Jackson.
Bien que les personnagess principaux ne soient pas les mêmes et qu'il y ait pas mal d'éléments tout à fait nouveaux, cela ne sert à rien d'acheter ce livre si vous n'avez pas lu le premier "cycle" de la série. L'auteur y fait référence de nombreuses fois et il ne réexplique pas tout ce qui est dit sur la mythologie dans les volets précédents.
Je vous conseille donc vivement de lire les Percy Jackson avant parce que sinon vous risquez très fort de ne pas accrocher.
Ce serait vraiment dommage car peronnelement, j'ai adoré tous les livres et je félicite l'auteur pour le concept!
C'est vraiment rare qu'une série de livre garde le même niveau tout au long de sa parution et de mon point de vue, c'est le cas de celle-ci! Franchement si vous hésitez encore à vous lancer, vous rétez quelque chose!!!
Héros de l'Olympe, Tome 2 : Le Fils de Neptune Héros de l'Olympe, Tome 2 : Le Fils de Neptune
Rick Riordan   
La digne suite du héros perdu. On y retrouve enfin Percy Jackson plus perdu que jamais, de nouveaux personnages avec leur identité et leurs propres pouvoir, de l'action et de la mythologie bien sûr.

Le seul bémol est que comme Percy ne se souvient de rien, il est un peu "absent". C'est seulement au fil du récit que nous retrouvons avec plaisir ses commentaires parfois désobligeant. Le troisième tome promet d'être un moment épique !

[spoiler]Le QG des amazones m'a vraiment fait rire !!!! [/spoiler]

par Kirlan
Héros de l'Olympe, Tome 4 : La Maison d'Hadès Héros de l'Olympe, Tome 4 : La Maison d'Hadès
Rick Riordan   
Ça y est, j'ai fini et j'en reviens pas qu'il soit encore mieux que le précédent ! Les Héros de L'Olympe est une série magnifique et Rick Riordan est un auteur incroyable, il est brillant. Son écriture est fluide et on est toujours surpris par la tournure de l'histoire. On découvre et redécouvre des mythes grecs avec des nouveaux dieux et monstres toujours aussi complexes dans leurs personnalités. Beaucoup de personnages présents dans les Percy Jackson sont de retour. Ce tome est sans doute le plus mature de la série, l'humour est un peu moins présent, l'ambiance un peu plus sombre et on sent que la guerre est imminente.

La maison d'Hadès reprend là où la marque d'Athéna c'était fini,[spoiler] Percy et Annabeth dans leur chute sans fin au Tartare.[/spoiler] L’équipage de l'Argo II, Leo , Piper , Jason, Frank , Hazel, Nico et le Coach Hedge, cherchent une solution pour arrêter la guerre entre les grecques et les romains et cherchent à atteindre les Portes de la Mort dans le monde des mortels et y retrouver Percy et Annabeth.

Comme d'habitude, les PDV sont mis en place entre les personnages et pour la première fois, on a le point de vue des 7 demi-dieux dans le même tome. Nico est le seul à ne pas en avoir. Mais bien sûr, il est toujours présent dans le PDV des autres membres de l'équipage.

Que dire sur les personnages ? Je les adore tous, tout simplement. Ils ont tous une personnalité bien à eux mais ils sont tous tellement attachants. Ils subissent tous des grands changements dans ce tome, ils sont vraiment bien développés et on en apprend beaucoup sur eux. [spoiler]Jason montre à quel point il peut être un bon leader, un ami formidable et j'aime beaucoup sa relation avec Piper.
Et Léo, oh Léo, Léo. Il mûrit aussi beaucoup et il rencontre (ENFINNN) une fille qui partage ses sentiments. J'ai ADORÉ sa relation avec Calypso, oh mon dieu. Quand Léo arrive sur son île je ne m'attendais vraiment pas à un telle accueille de sa part. Mais finalement ils tombent amoureux l'un de l'autre et j’espère vraiment que Léo pourra trouver une façon de retourner sur l'île.
Frank arrive enfin à s'assumer complètement comme fils de Mars. Frank a toujours été un peu maladroit, mais dans ce livre il a certainement intensifié son jeu. Il obtient même une promotion. Nous apprenons à connaître Hazel un peu plus cette fois-ci et on apprend exactement pourquoi sa présence est importante pour cette mission. J'ai adoré Piper dans ce tome. Cette fois-ci, elle montre qu'elle n'est pas seulement un joli visage mais aussi une véritable combattante. [/spoiler]
Je dirais que ce tome montre vraiment la puissance des filles de l'équipage, parce que cette fois, les filles n'ont pas besoin de sauvetage, des fois c'est même complètement le contraire. ^^

Et enfin Percy et Annabeth. Je ne peux honnêtement pas dire à quelle point j'aime ces deux-là ensembles. J'ai vraiment eu mal au cœur pour eux tout au long du livre. Ils se soucient réellement l'un de l'autre et la plupart du temps, ils se battent ensemble pour survivre et pour trouver les Portes de la Mort, et ils pensent toujours à leurs avenir ensemble. Ok, tous ensemble: "Awwwww!"
J'en arrive à Nico. Oh Nico, Nico mon pauvre incompris. [spoiler] Dans le dernier tome j'étais totalement convaincue qu'il était amoureux d'Annabeth, mais durant sa confrontation avec Cupidon il a finalement avoué qu'il était amoureux de Percy. [/spoiler] Alors là, je ne m’attendais pas du tout à la révélation de son secret. Mais je peux simplement dire que j'adore Nico encore plus. Comme quoi Rick continue à nous surprendre avec des personnages qu'on connaît depuis des années.

[spoiler] Les scènes dans le tartare sont mes préférés, pas seulement pour les moments (vraiment vraiment) adorables et touchants entre Percy et Annabeth mais aussi parce que j'ai ADORÉ la façon d'ont Rick l'imaginait. Même si franchement ça m'a fait peur. Le pire de tout c'est que le Tartare juge Percy et Annabeth digne de son attention personnelle et prend forme humaine (enfin, plus ou moins) pour les affronter. Ok à ce moment-là j'avais vraiment peur pour eux. C'est sans doute le plus terrifiant des monstres qu'ils ont eu à affronter. Mais aidée de leurs amis, un titan et un géant (oui, oui) ils s’en sortent. J'ai adoré Bob le géant et la fin m'a vraiment fait de la peine. [/spoiler]
Un des meilleurs et des plus importants messages de la Maison d'Hadès, c'est que n'importe qui peut déjouer son destin s'ils croient simplement en eux-mêmes. (Mention à Damasen).

J'ADORE cette série, et ce tome est sans doute mon préféré.
Je ne peux honnêtement pas dire assez de bien sur cette série, ni sur Rick Riordan.
Et comme d'habitude, le temps d'attente pour l'année prochaine va être long et difficile.

(Le commentaire de Rick qui se trouve au début du livre:
"A mes merveilleux lecteurs:
Je suis vraiment désolé pour le dernier cliffhanger.
En fait, non, pas vraiment. HAHAHAHA.
Mais sérieusement, je vous aime les gars."
Sérieusement Rick? T'es le pire.)

Nevermoor, Tome 1 : Les Défis de Morrigane Crow Nevermoor, Tome 1 : Les Défis de Morrigane Crow
Jessica Townsend   
Nevermoor c'est d'abord un univers magique complexe, farfelu extraordinaire qui nous immerge complètement. Un hôtel merveilleux, une salle de fumoir à l'odeur de chocolat, des sauts en parapluie, un dresseur de dragons, une reine des neiges, des épreuves à dos de chats... tout est magique, fantastique et mystérieux. Cela n'est pas sans rappeler Harry Potter bien évidemment. Le monde de Nevermoor qui rappelle Poudlard, les épreuves, le tournoi des sorciers, les amitiés et rivalités au sein d'une école, et Jupiter Nord, le mécène de Morrigane est à rapprocher de Dumbledore sans conteste. Et puis, il y a cette petite fille maudite qui se retrouve dans un monde où elle ne connait pas les codes. Elle a un don, il parait, mais ne sais pas lequel, ne sait pas à qui faire confiance.. bref, les parallèles sont nombreux.



Pourtant, moi qui suis une grande fan d'Harry, je trouve que Nevermoor a quelque chose de très frais et d'audacieux. C'est une grande aventure qui se lit avec délectation. Remplie d'humour, d'originalité, de trouvailles, ce roman trouvera sûrement son public. Je n'en dirais pas plus sur l'histoire, je pense qu'elle se découvre au fur et à mesure de la lecture. Nevermoor c'est un mélange d'aventure, de magie, de découvertes, dans un univers décalé, sombre parfois mais terriblement familier, qu'on a tous envie de visiter. Les personnages sont affectueux, attachants et intrigants.

Un très bon premier tome qui fait plus que poser un décor et une intrigue, mais nous révèle un véritable monde qui tient debout, avec une héroïne charmante.