Livres
486 068
Membres
475 857

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Lu aussi

Il y a tellement de reprises sur les contes, et celle-là est bien loin d'être la meilleure. Paradoxalement, ça se laisse lire plutôt bien, mais c'est à peu près tout ce que je retiens de positif.

Le concept était pourtant pas mal. L'auteur a décidé de rester plutôt fidèle au conte original, et de ne pas trop prendre de libertés quant au scénario, si ce n'est des développements, afin d'avoir quelque chose de plus détaillé, et peut-être plus crédible. Le fait qu'on en sache plus sur Carabosse notamment, aurait pu être intéressant si les choses avaient été traitées différemment.

Mais malheureusement, les défauts qu'on pourrait reprocher au conte sont présents dans ce livre, et en bien plus accentué.

Pour commencer, les personnages. C'est une catastrophe, j'ai envie de dire. Les personnages plats et insipides dans un conte de trois-quatre pages, c'est normal. On n'a pas le temps de s'approfondir sur leur caractère. Ici, c'est le cas. Et ils n'ont pas la moindre nuance. Que ce soit n'importe quel personnage. Cara est la méchante typique qui n'a rien pour la faire tenir. Sa rage et sa rancœur sont beaucoup trop exagérées par rapport à ce qui lui arrive. Le roi préfère épouser sa soeur plutôt qu'elle ? Ok, et en quoi ça justifie qu'elle pète les plombs à ce point ? Rien du tout. C'est juste le personnage méchant pas crédible qui est méchant juste parce que l'histoire demande un méchant. Et vu qu'on avait un peu du point de vue de Cara, j'aurais au moins espéré qu'elle soit un minimum réhabilitée. C'est loin d'être le cas, c'est juste le personnage par excellence qui n'a aucun intérêt.

Mais s'il n'y avait qu'elle.

Non, non, tous les personnages sont du même acabit.

Clèves est presque pire qu'elle : il est méchant, et pour lui, on n'a même pas un semblant d'explication. Il ne fait qu'écouter sa mère, et prend un peu trop de plaisir à la tâche.

Et du côté des personnages "gentils", ils sont encore plus ridicules. Prenons Léonore, la fille sotte, niaise, écervelée, inutile, qui n'a rien d'autre pour elle que son apparence physique avantageux. On n'a pas beaucoup d'éléments pour Aurore, mais ça semble d'être grosso modo la même chose.

Le roi est tout aussi plat et superficiel. Les fées aussi, en plus d'être superflues.

Bon, inutile de continuer à faire une liste, tous les personnages, ils sont tous plus superficiels les uns que les autres, et tous détestables.

Et donc forcément, l'histoire prend parfois cette tournure, notamment en ce qui concerne les histoires d'amour. On peut justifier ça du fait qu'on soit dans un conte, et effectivement, les protagonistes ont tendance à "tomber amoureux" au premier regard, sans même se connaître, juste parce que la personne aimée est belle. Génial... Dans un roman, y'avait quand même la place de développer un peu le processus...

Mais si on retire ça, l'histoire avait quelques bons points, mais a malheureusement été gâchée par le reste. Et sans doute par la fin. Je la trouve vraiment bâclée, elle est très courte par rapport au reste du livre. Et je trouve vraiment que c'est beaucoup trop facile Spoiler(cliquez pour révéler)Clèves a été tué en moins d'une page, alors que bon, c'est pas censé être quelqu'un qui se fait battre facilement. Et à partir de là, tout se conclut tellement facilement... Le type qui n'était pas prince qui peut sauver Aurore sans problème alors que : 1) ce n'est pas un prince. 2) Amour pur et sincère ? J'ai de sérieux doutes là-dessus. Quant à Carabosse qui périt aussi facilement après tout ce temps de tyrannie, c'est pas du plus vraisemblable.

Bon ensuite, pour finir avec la forme, et le style d'écriture, ça m'a un peu perturbée au début, mais je n'aime pas du tout cette écriture. Le vocabulaire est un minimum recherché, tout en restant simple et accessible à tout le monde. Et pas du tout adapté à la syntaxe bien trop simple employée. Sans parler de tous les adjectifs superflus et inutiles qui alourdissaient considérablement le texte, ainsi que les effets de style pas forcément appropriés. Cette écriture, on s'y fait, mais au début, je dois dire que ça a été difficile.

Afficher en entier
Or

Un excellent livre à découvrir ! Il relate d'une façon nouvelle les événements de la Belle aux Bois Dormant bien avant ce que l'on sait du conte d'origine. Il nous ramène jusqu'à la jeunesse des parents de la jeune Aurore, alors qu'ils se rencontrent et l'on découvre de quelle façon Carabosse est devenue une jeteuse de sorts redoutée dans tout le royaume, en parallèle nous voyageons dans des contrés magique: des territoires glacés et hantés par des esprits maléfiques jusqu'à des forêts luxuriantes habités par 6 grandes fées où le temps est figé. Les personnages sont tous très intéressant et l'intrigue est ciselée même si la fin laisse un goût de "terminé vite fait bien fait". La présence de Clèves dans la seconde partie du livre est à mon goût quasi inutile: il n'apporte rien alors qu'il est très important. Néanmoins un super livre qui nous enchante et nous entraîne dans un monde grandiose de combats, de sorcellerie et de fées

Afficher en entier
Or

Livre très bien pour les gens qui aime le monde des conte de fée. Il ce lis très facilement et on est vite plonger dans ce monde plein de magie.

Afficher en entier
Lu aussi

Un livre qui se laisse lire mais qui ne ma pas marqué par son histoire ...

Marquise66

Afficher en entier
Bronze

Carabosse est une réécriture du conte La Belle au Bois dormant de Charles Perrault mais au lieu de suivre Aurore, nous découvrons le point de vue de la "méchante sorcière".

On se prend peu à peu de sympathie pour Cara et on aimerait qu'elle soit heureuse à son tour même si la fin est déjà toute tracée.

Afficher en entier
Diamant

Ce fut un récit enchanteur à lire peuplé de créatures magiques fées, korrigans et autres peuples des cinq royaumes. J'ai beaucoup apprécié la revisite de ce conte qu'est la belle au bois dormant qui selon moi était un récit vraisemblable qui mêle à la fois magie et part de réalisme.. Je recommande ce livre plein d'aventures et de rebondissements et de romances.

Afficher en entier
Lu aussi

Une version longue de "la belle au bois dormant" plutôt qu'un vrai conte revisité.

L'auteur prend le temps de nous expliquer d'où vient Carabosse. Se lit vite, mais manque un peu de suspense. Comme on connait déjà l'histoire, j'aurais aimé un peu plus d'obstacles à la résolution de l'histoire.

Afficher en entier
Lu aussi

Première fois que je lis la plume de Michel Honaker mais je n'en suis pas déçue, bien au contraire. J'apprécie beaucoup les réécritures de contes, celle-ci ne fait pas exception. J'ai toutefois préféré la première partie à la seconde, avant la naissance d'Aurore. Je me suis laissée porter par l'écriture tout au long de l'histoire et je ne regrette pas d'avoir découvert ce livre.

Afficher en entier
Lu aussi

Informations:

"Carabosse - La légende des cinq royaumes" est un roman fantastique destiné aux jeunes lecteurs dès 12 ans, mais peut-être apprécié sans aucun souci, par les lecteurs plus âgés qui apprécient les contes revisités. Ce roman fait 386 pages.

Il contient un prologue, 22 chapitres et un épilogue.

Personnages : Cara, Léonore (sœur de Cara), Florestan (roi), Trublion (bouffon), Lilas (la fée), Claudio Vituperi (père de Cara et Léonore), entre autres ...

Un mot sur l'histoire:

Carabosse et Léonore sont deux jeunes femmes vivant aux Monts Moroses avec leur papa. Lors d'une visite de Florestan au château des Vituperi, Carabosse va jeter son dévolu sur le jeune homme. Ce dernier n'est pas insensible aux charmes de la jeune femme, jusqu'au moment où apparaît Léonore. Lorsque Florestan montre clairement sa préférence envers Léonore, Carabosse ne le supporte pas et devient l'ennemie jurée de sa propre sœur.

Quelques années plus tard, Léonore accouche d'une petite fille, Aurore.

Lors du baptême, Carabosse s'invite au château de Vaudémont et jette un sort maléfique à la petite princesse. La seule personne qui arrive à contourner un petit peu ce sort est la fée Lilas. Suit des années de méfiances où Florestan et Léonore protègent Aurore du mieux qu'ils peuvent, mais Carabosse est extrêmement malfaisante et mettra tout en œuvre pour accomplir sa vengeance.

Mes ressentis:

Tout d'abord, je voudrais commencer ma critique en parlant de la couverture, j'adore la texture, elle est rugueuse et a de jolis reliefs. L'illustration est simple et très représentative de l'histoire, le regard de Carabosse fait froid dans le dos, vous ne trouvez pas? Et puis, à l'intérieur, nous avons l'illustration de la carte des Cinq Royaumes Éclairés. C'est vraiment un très bel ouvrage.

Ensuite, passons à l'histoire. J'ai aimé le côté sombre de ce récit, le personnage de Carabosse est vraiment médisant. Ce côté venimeux et haineux met du piment à l'ensemble de l'histoire et j'ai aimé ça. On ne s'ennuie pas et les divers rebondissements rythment notre lecture.

Léonore, quant à elle, est un petit peu naïf, du coup, elle est attendrissante, quant à Florestan, c'est un personnage qui m'a totalement laissée indifférente.

Suite de ma chronique: http://leslecturesdelily.blogspot.fr/2014/05/carabosse-la-legende-des-cinq-royaumes.html#more

Afficher en entier
Or

ça m'énerve que Carabosse soit toujours si malheureuse. Sa sœur m'est insupportable !

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode