Livres
472 661
Membres
445 562

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Il y a tellement de reprises sur les contes, et celle-là est bien loin d'être la meilleure. Paradoxalement, ça se laisse lire plutôt bien, mais c'est à peu près tout ce que je retiens de positif.

Le concept était pourtant pas mal. L'auteur a décidé de rester plutôt fidèle au conte original, et de ne pas trop prendre de libertés quant au scénario, si ce n'est des développements, afin d'avoir quelque chose de plus détaillé, et peut-être plus crédible. Le fait qu'on en sache plus sur Carabosse notamment, aurait pu être intéressant si les choses avaient été traitées différemment.

Mais malheureusement, les défauts qu'on pourrait reprocher au conte sont présents dans ce livre, et en bien plus accentué.

Pour commencer, les personnages. C'est une catastrophe, j'ai envie de dire. Les personnages plats et insipides dans un conte de trois-quatre pages, c'est normal. On n'a pas le temps de s'approfondir sur leur caractère. Ici, c'est le cas. Et ils n'ont pas la moindre nuance. Que ce soit n'importe quel personnage. Cara est la méchante typique qui n'a rien pour la faire tenir. Sa rage et sa rancœur sont beaucoup trop exagérées par rapport à ce qui lui arrive. Le roi préfère épouser sa soeur plutôt qu'elle ? Ok, et en quoi ça justifie qu'elle pète les plombs à ce point ? Rien du tout. C'est juste le personnage méchant pas crédible qui est méchant juste parce que l'histoire demande un méchant. Et vu qu'on avait un peu du point de vue de Cara, j'aurais au moins espéré qu'elle soit un minimum réhabilitée. C'est loin d'être le cas, c'est juste le personnage par excellence qui n'a aucun intérêt.

Mais s'il n'y avait qu'elle.

Non, non, tous les personnages sont du même acabit.

Clèves est presque pire qu'elle : il est méchant, et pour lui, on n'a même pas un semblant d'explication. Il ne fait qu'écouter sa mère, et prend un peu trop de plaisir à la tâche.

Et du côté des personnages "gentils", ils sont encore plus ridicules. Prenons Léonore, la fille sotte, niaise, écervelée, inutile, qui n'a rien d'autre pour elle que son apparence physique avantageux. On n'a pas beaucoup d'éléments pour Aurore, mais ça semble d'être grosso modo la même chose.

Le roi est tout aussi plat et superficiel. Les fées aussi, en plus d'être superflues.

Bon, inutile de continuer à faire une liste, tous les personnages, ils sont tous plus superficiels les uns que les autres, et tous détestables.

Et donc forcément, l'histoire prend parfois cette tournure, notamment en ce qui concerne les histoires d'amour. On peut justifier ça du fait qu'on soit dans un conte, et effectivement, les protagonistes ont tendance à "tomber amoureux" au premier regard, sans même se connaître, juste parce que la personne aimée est belle. Génial... Dans un roman, y'avait quand même la place de développer un peu le processus...

Mais si on retire ça, l'histoire avait quelques bons points, mais a malheureusement été gâchée par le reste. Et sans doute par la fin. Je la trouve vraiment bâclée, elle est très courte par rapport au reste du livre. Et je trouve vraiment que c'est beaucoup trop facile Spoiler(cliquez pour révéler)Clèves a été tué en moins d'une page, alors que bon, c'est pas censé être quelqu'un qui se fait battre facilement. Et à partir de là, tout se conclut tellement facilement... Le type qui n'était pas prince qui peut sauver Aurore sans problème alors que : 1) ce n'est pas un prince. 2) Amour pur et sincère ? J'ai de sérieux doutes là-dessus. Quant à Carabosse qui périt aussi facilement après tout ce temps de tyrannie, c'est pas du plus vraisemblable.

Bon ensuite, pour finir avec la forme, et le style d'écriture, ça m'a un peu perturbée au début, mais je n'aime pas du tout cette écriture. Le vocabulaire est un minimum recherché, tout en restant simple et accessible à tout le monde. Et pas du tout adapté à la syntaxe bien trop simple employée. Sans parler de tous les adjectifs superflus et inutiles qui alourdissaient considérablement le texte, ainsi que les effets de style pas forcément appropriés. Cette écriture, on s'y fait, mais au début, je dois dire que ça a été difficile.

Afficher en entier

Répondre à ce commentaire

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode