Livres
486 098
Membres
475 909

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Diamant

Voici la pétition en ligne pour réclamer le troisième tome en français ! N’oubliez pas de valider votre signature dans vos mails pour qu’elle soit prise en compte ! https://www.mesopinions.com/petition/autres/traduction-publication-francais-dernier-tome-saga/79069

Afficher en entier
Diamant

Un deuxième tome que j’avais très hâte de lire et qui ne m’a pas déçue. Hâte de savoir le fin mot de cette histoire !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par auroreisis 2019-12-31T17:46:11+01:00
Or

J ai passe un bon moment mais pas autant qu avec le tome 1 J ai trouvé des longueurs dans la quête de telle mais J ai quand même aime retrouve n univers de caraval

Afficher en entier
Diamant

Une lecture fantastique pour un univers haut en paillettes; décidément cette série n'en finira pas de me faire rêver. Comme pour le premier tome, j'ai dévoré les mots choisis avec soin par l'auteure pour donner vie à ce monde très bien pensé. Hâte de lire le troisième et dernier opus de la série pour clore cette histoire qui me plait tant !

Afficher en entier
Argent

Ce tome deux révèle un bien plus grand enjeu que le précédent. Tout est plus fort, plus magique, plus beau et plus additif.

L'auteur a bien dû entendre ma prière car on change de point de vue dans ce roman, délaissant l’agaçante et fade Scarlett toujours apeurée et faible pour une Tella bien plus vivace, téméraire et intrépide. Lire ses émotions procurait bien plus d'impressions. On ressentait vraiment sa détresse, les doutes qui l'assaillaient en permanence, on voyait également à quel point son esprit était tourmenté et incertain. Le fait qu'on ai droit à un personnage dans les règles de l'art a donné à l'histoire immédiatement plus de consistance.

L'intrigue était beaucoup plus recherchée à son tour, tournant non seulement autour de Caraval et de son maître du jeu, Légende, mais aussi autour des Fatalités, sortent de dieux pernicieux vivant parmi les mortels aux pouvoirs immenses et ravageurs. Le but était toujours de gagner le jeu mais le débouché était tout autre d'une importance bien plus majeure qu'auparavant. La partie que mène notre héroïne est truffée de pièges dans lesquels elle ne manque presque jamais de tomber et l'action est toujours à son comble. J'étais ensorcelée, à proprement parler, par l'histoire.

Le déroulement du jeu tenait beaucoup plus debout, la quête de Tella était limpide. On était bien moins dans le flou et les divagations que dans le tome 1. Toutefois le suspens demeurait à son paroxysme, le cœur ralentissant de Donatella poussant le notre a battre toujours plus vite. Et à battre, notamment, pour le très négligé Jacks.

Mais ne me lancez pas sur le sujet de Dante. Il était étouffant, collant, mielleux et désespérément protecteur. Sa personnalité m'a donné la nausée. Et je suis complètement hostile au rôle qu'il est sensé finalement incarner. C'est un personnage à mon avis beaucoup trop random. Spoiler(cliquez pour révéler) Légende est décrit comme un personnage distant, froid et manipulateur certain vont même jusqu'à le désigner comme le vrai méchant. Celui qui est allé jusqu'à pousser une demoiselle à sauter d'un balcon. Mais soudain il paraît complètement amouraché de Donatella, et il a ce comportement doucereux qui ne colle pas du tout à l'idée qu'on se fait de Légende. (bien qu'il l'abandonne à la fin, acte cruel incohérent qui me laisse dubitative) Pour moi c'est un personnage bâclé. Et parlons une minute du fait que Donatella soit, en plus d'être celle dont Légende tombe amoureux, celle qui fait fondre, littéralement, le cœur de glace du Prince de cœur ? Le fait que Donatella incarne la solution à absolument tout dans l'histoire m'a tout de même beaucoup gêné, c'était vraiment trop.

Et je ne sais plus quoi penser de Julian et de Scarlett que l'on fait tout à tour passer pour des menteurs malhonnête à qui faire confiance est tache encore plus compliquée que d'essayer de les apprécier dans le tome précédent.

Comme à son habitude Stéphanie Garber a usé de son plus grand pouvoir : les descriptions. Elle sait si bien les écrire qu'elles nous plongent entièrement dans le livre. Ce n'est pas aussi effrayant que d'être enfermé dans une carte ! En effet comme elle exploite nos sens à la perfection nous poussant à imaginer les plus belles couleurs et les plus douces odeurs, on ne peut qu'adherer au décor. C'est du grand spectacle. Je pense qu'elle vise à nous émerveiller autant que les spectateur le sont de Caraval, elle ne nous laisse pas une seconde en reste.

Mais, en ce qui me concerne et bien malheureusement, la fin et certaines révélations manquent de crédibilité sur certains points que j'ai cité dans le spoiler précédent.

Pour conclure, en dépit de quelques désagrément, ce livre est nettement meilleur que le précédent, Garber a fourni des efforts énormes pour que son livre recèle d'originalité et de péripéties ingénieuses, avec un déroulement et des étapes dans le jeu bien plus complexes qu'il ne pourrait paraître. On a des personnages plus complet, plus attachants, des dialogues plus intéressants et sensés, des tableaux toujours aussi fantasques et une fin qui malgré des déconvenues, donne réellement envie de lire la suite. Je suis plus qu’agréablement surprise, je suis conquise.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mickyyy 2019-12-16T23:15:17+01:00
Diamant

Cette histoire est merveilleuse, enrichie de magie, de doutes, d'amour et d'incompréhension. Je me suis laissée bercer par ce voyage ancestrale que ce deuxième tome a pu m'offrir une seconde fois, mais de façon plus profonde, plus addictive. J'avais peur que le deuxième livre de Caraval soit moins attrayant que le premier tome, celui qui m'avait conquis le coeur à un tels point, et que je ne puisse pas éprouver une telle attraction dans un autre roman. Legendary, avec sa protagoniste, Donatella, m'a encore plus transportée dans cette touche de magie que Stéphanie Garber nous offre dans sa fine plume, à son courage et son charisme sans égal. Elle a su captiver mon attention et ma curiosité par son attitude rusée, ses manières nonchalantes, et bien évidemment son courage incontestable. Et puis Dante.. Personnage qui a su émanter mon intérêt dès son apparition. Énigmatique et mystérieux, il fait partie d'un énorme coup de coeur également.

Ce roman m'a chamboulé profondément, et me redonne l'envie et l'entrain de m'ancrer à l'écriture, et de me lancer dans mes projets littéraires !

Merci, Caraval, pour ce jeu magique.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lisly 2019-12-10T19:16:01+01:00
Or

http://lislysworld.fr/caraval-tome-2-legendary/

Les seconds tomes sont malheureusement rarement aussi spectaculaires que les premiers, en général parce qu’on perd l’effet de surprise dû à la nouveauté. C’est le cas pour Legendary qui, malgré son nouveau spectacle fabuleux, n’égale pas la découverte de Caraval du premier tome.

C’est tout de même une excellente lecture que je vous recommande sans hésiter, et je reviens avec vous sur les points positifs et moins positifs de Legendary.

Quelques petits défauts

Ce deuxième tome se déroule du point de vue de Tella. Logique, me direz-vous, mais un peu dommage. J’avoue que je me sentais beaucoup plus proche de Scarlett, même si les préoccupations de Donatella ne sont pas forcément moins honorables.

Par ailleurs et malgré l’innovation dont fait preuve Stephanie Garber, Legendary fait parfois un peu redite de Caraval… Bref, seulement quelques légers défauts qui ne l’empêchent pas d’être un coup de cœur !

De quoi rire

Le duo formé par Tella et Dante est juste fabuleux. Dante lâche des punchlines qui m’ont bien fait rire et Tella a tout de l’héroïne badass aux répliques bien senties. Sur ce point, Legendary dépasse Caraval qui se prenait un peu plus au sérieux, sûrement parce que Julian et Scarlett sont aussi deux personnages plus sérieux.

Spoiler(cliquez pour révéler)Pour moi, le fait que Dante soit Légende ne ruine rien et apporte même un double sens génial à certain de leurs dialogues. Même je n’ai pas été très surprise par l’identité du maître de Caraval, ça ne m’a certainement pas gâché l’histoire.

Le spectacle, toujours plus extravagant

Encore une fois Légende se dépasse avec un jeu fabuleux dans une ville, avec des acteurs toujours plus crédibles. J’ai bien aimé le fait que Tella connaisse une partie des comédiens et les voient jouer leurs rôles. Spoiler(cliquez pour révéler)Le détestable Armando et sa franchisent sont aussi bienvenus puisqu’il l’évite de devenir folle en étant franc avec elle.

Le fait que le jeu soit différent du précédent, ainsi que l’accès qu’a Tella à une partie des coulisses, est définitivement un point positif de Legendary.

Questions et révélations

Comme dans le premier tome, deux questions reviennent sans cesse : qui est Légende et est-ce que tout ça est réel ? J’adore toujours autant ce jeu avec son mélange de vérité et de mensonges, de réalité et magie qui nous laisse dans l’incertitude et nous mène par le bout du nez du début à la fin.

Spoiler(cliquez pour révéler)J’ai aimé que contrairement à l’édition précédente de Caraval, le jeu prenne une dimension réelle et que tout ne soit pas entièrement une mascarade. Quant à l’identité de Légende, je trouve positif qu’il s’agisse d’un personnage qu’on connaît déjà (j’ai horreur que les auteurs résolvent ce genre de mystère en sortant un parfait inconnu de leur chapeau). Et j’adore la façon dont il orchestre tout le jeu pour obtenir ce qu’il souhaite. Il a un petit côté Kaz Brekker que je ne peux que valider !

Un jeu plus grand

Spoiler(cliquez pour révéler)Cette fois, oui la plupart du jeu a une incidence réelle sur la vie des personnages, même après sa fin. La mythologie inventée par Stephanie Garber autour des Fatalités est intéressante et n’est pas sans rappeler une sorte de comedia del arte macabre. Cette partie de l’histoire est un bel ajout au thème de base de Caraval qui, je trouve, a été fait au bon moment. Rajouter ça à tout ce qui se passe déjà dans le premier tome aurait été de trop et les faire intervenir plus tard aurait donné un tome 2 trop plat.

La fin

Spoiler(cliquez pour révéler)Ahhhhhh ! Mais si vous saviez comme j’ai hâte de lire Finale ! Legendary nous laisse à l’image du premier tome avec une intrigue qu’à moitié résolue et une tonne de problèmes en suspense. Sans compter que je suis curieuse de voir l’évolution de la relation de Tella avec Dante/Légende et celle de Scarlett par rapport à Julian et au véritable Nicolas D’Arcy. Il me faut la suite absolument !

En conclusion

Encore une histoire extravagante qui nous met des étoiles dans les yeux et nous entraîne dans une aventure incroyable, pleine de magie, de mensonges et de faux-semblants. Stephanie Garber n’a plus à prouver son excellence et l’attente jusqu’à la sorte de Finale, le troisième et dernier tome de la saga. A lire et savourer.

Afficher en entier
Or

Ce tome 2 est vraiment incroyable ! J'ai adoré suivre Tella et même si le mystère autour de Légende est un peu répétitif c'est un très bon roman ! J'ai hâte de lire le dernier tome !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mononokim 2019-11-25T14:39:36+01:00
Diamant

J’avais attendu tellement longtemps avant la parution du tome 2 !

Et je n’ai pas été déçue. On a tendance à penser que les tomes 2 ne seront jamais aussi bien que les premiers et pourtant, celui-ci est tout aussi bien, il est génial !

Ce deuxième tome est tourné cette fois ci du point de vue de Tella, ce qui est très intéressant. Vous aviez aimé Scarlett ? Attendez de découvrir réellement sa sœur !

Il est tout aussi riche en rebondissements et en émotions, de quoi ravir les fans de cet univers !

Je l’ai dévoré d’une traite et j’ai grande hâte de lire FINALE !

Afficher en entier
Or

J’ai toujours pensé que les tomes II étaient moins bien que les premiers. Bon nombre d’entre eux m’ont prouvé cela. Pas tous, seulement la grande majorité. Mais croyez-le ou non, Stephanie Garber a balancé tous mes préjugés d’un simple revers de la main. Legendary a été pour moi une vraie claque, à la limite du coup de cœur.

Pour tout vous avouer, j’ai commencé ma lecture avec quelques appréhensions. Dans le premier tome, nous suivions le point de vue de Scarlett et au fil des pages, je me suis attaché à ce petit bout de femme. Alors, quand j’ai compris que la suite concernerait principalement la cadette, je me suis posé plusieurs questions. Vais-je réussir à l’apprécier elle aussi ? Et si jamais ce n’est pas le cas, est-ce que j’aimerai moins l’histoire ? Heureusement, j’ai vite réalisé que mes doutes n’avaient aucun fondement. Donatella est aussi incroyable que fascinante !

Au début de cet opus, nous retrouvons la plus jeune des sœurs juste après la soirée organisée pour la fin de Caraval. L’évènement est passé mais des rumeurs circulent : Légende serait prêt à lancer une deuxième édition de son jeu pour la célébration des soixante-quinze ans d’Élantine, l’impératrice de Valenda. Julian, justement, va proposer à Scarlett et Donatella de suivre toute la troupe de comédiens jusque là-bas. Elles accepteront, et au bout du compte, leur participation à Caraval va se révéler plus compliquée que prévu. Seulement, il y a autre chose, puisque la puînée cache un lourd secret : elle doit vite s’acquitter de la dette faite à un mystérieux « ami » si elle veut revoir Paloma, sa mère.

Concernant les protagonistes, je dois dire que j’ai adoré Donatella. Fidèle à elle-même, fonceuse, téméraire et déterminée, notre jeune héroïne sait ce qu’elle veut. Bien décidée à aller jusqu’au bout de sa quête, elle fera tout pour parvenir à ses fins. Mais deux beaux hommes vont ajouter leur grain de sel à l’histoire, et la relation entre ces personnages va être particulièrement intéressante à suivre. Honnêtement, je ne saurais dire qui j’ai préféré : Dante, le mystérieux charmeur aux mille visages déjà rencontré précédemment, ou Jacks, l’héritier au trône réputé pour avoir assassiné tous ceux qui se mettaient en travers de son chemin ? J’ai eu du mal à les cerner, à déceler le vrai du faux dans leurs propos, et à différencier ce qui était réel et ce qui ne l’était pas tout à fait, mais finalement, ça n’a rendu l’histoire que plus riche et complexe. C’était incroyable. Scarlett et Julian, quant à eux, sont balancés en arrière-plan. Bien sûr, il est dommage que l’on ne les voie pas plus souvent. Mais c’est un mal pour un bien, puisque ça laisse plus de place pour les autres !

Pour ce qui est de l’univers, je pense qu’il était plus sombre ici que dans le volume précédent. La magie est omniprésente, l’ambiance est unique, le suspens est palpable, les rebondissements vont bon train, une intrigue nouvelle apparaît, bref, pas de repos (que ce soit pour Donatella ou le lecteur). La plume est toujours aussi fluide et efficace, le roman se dévore, c’est vraiment.. plein de surprises ! Petit plus : on découvre enfin la véritable identité de Légende. Yeah ! Bon, j’ai compris le truc assez rapidement alors, quand j’ai vu le nom de la personne, je me suis dit « ok la déception » mais bam, retournement de situation, l’autrice a su m’impressionner avec ses explications. Je n’ai désormais qu’une seule hâte, me jeter sur le tome III (qui sort quand, d’ailleurs ?) et retrouver toute la bande. Vivement la suite !

Dernière chose : Je tiens à remercier Page Turners pour l’envoi de ce livre, et pour leur confiance. J’ai pu découvrir une vraie pépite. ♥

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode