Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Carine28 : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Sam Capra, Tome 2 : Last minute Sam Capra, Tome 2 : Last minute
Jeff Abbott   
J'avoue ne pas me souvenir beaucoup de l'histoire, mais je sais que je l'ai dévoré! Je n'ai pas lu le premier tome et ça ne m'a pas posé de problème de compréhension.

par Daerinn
Sam Capra, Tome 3 : Downfall Sam Capra, Tome 3 : Downfall
Jeff Abbott   
Un très bon thriller. Il y a de l'action presque à chaque page et une succession d'événements et de revirements tous plus incroyables les uns des autres.
Fièvre Fièvre
Megan Abbott   
Alors je dois dire que le synopsis était des plus attirant , je me suis jeté dessus sans réfléchir et patatra catastrophe . J'ai trouvé que l'intrigue étais trop longue à se mettre en place mais les personnages sont assez attachant . Ce sera donc une déception pour ma part car même si l'intrigue se met en place c'est bien trop tard et puis beaucoup de points qui ne m'ont pas convaincu
Derrière la haine Derrière la haine
Barbara Abel   
C'est un livre que je ne suis pas près d'oublier. Une histoire tout à fait diabolique qui montre de quoi sont capables des êtres humains pour arriver à leur fin. Un livre qui décrit toutes les facettes de la nature humaine et qui analyse avec justesse la stratégie mise en place pour arriver au but final. Une histoire qui nous ménage au début pour nous amener à l'impensable.
Bien pensé, bien écrit et beaucoup apprécié.

par SuperNova
Après la fin Après la fin
Barbara Abel   
Génial

Une suite digne du 1er tome. On retrouve la plupart des personnages 8 ans plus tard et rien n'a changé... ou presque, lol. Une nouvelle famille s'installe dans la maison d'à côté, avec des enfants, un autre petit garçon... Le cauchemar recommence, le suspense est insoutenable, on plonge dans un véritable page-turner et dans la folie meurtrière ordinaire. Une histoire qui n'a l'air de rien mais qui est terriblement bien ficelée. J'aurais mis "Or" si la dernière ligne ne m'avait pas laissé un sentiment de frustration énorme. Il ne peut y avoir qu'une suite après une fin pareille... Même si elle n'est pas annoncée j'ai envie d'y croire (ou de tordre le cou à l'auteur).

Argent : 7,75/10
Je sais pas Je sais pas
Barbara Abel   
Au vu des nombreuses et élogieuses critiques concernant les romans de Barbara Abel, j’ai eu envie de découvrir cette auteure que je ne connaissais pas. J’ai donc choisi son tout dernier, à la couverture attirante et dont le synopsis a fini par harponner l’amatrice de thriller psychologique que je suis.

La veille d’une sortie scolaire, la petite Emma est témoin d’une scène : elle voit sa mère embrasser un autre homme que son père. Camille, la mère, sous le choc, n’aborde pas le sujet avec elle et espère que, compte-tenu de son jeune âge, celle-ci n’ait pas conscience de la gravité du geste.

La journée de la sortie scolaire touchant à sa fin, Emma disparait dans la forêt, juste avant le retour à l’école. Certains adultes partent à sa recherche mais, sans succès, contactent la police et les parents. A leur grand soulagement, la petite réapparait mais Mylène, l’institutrice de la fillette, ne revient pas. Que s’est-il passé dans la forêt ? Alors qu'à son retour Emma porte le foulard de sa maîtresse, ni la police, ni les parents n’obtiendront comme réponse de la fillette qu’un "Je sais pas". La panique s’empare alors de Camille qui craint que la fillette divulgue à tout moment la vérité à son père et que, de ce fait, son couple explose. Mais elle ne peut s’empêcher de se poser certaines questions : sa fille de cinq ans a-t-elle un rôle dans la disparition de l’institutrice ? Ne sait-elle réellement rien ou bien cherche-t-elle à se venger et à punir sa mère ? Mais alors, pourquoi s’en prendre à sa maitresse ? Si tel est le cas, peut-elle être reconnue coupable par la justice ? Dès le départ, un malaise s’installe. Les heures qui suivent la disparition de Mylène deviennent de plus en plus angoissantes, tant pour Camille, la mère de la petite Emma, que pour le père de la jeune institutrice, qui la menace – et pour cause, c’est lui l’amant. Jusqu’où une mère est prête à aller pour protéger son enfant et préserver sa vie de famille telle qu’elle l’était avant ce tragique évènement ?

Une institutrice pas apprécié de ses petits élèves. Une fillette au visage d’ange, réellement innocente "qui ne sait pas" ou vraie manipulatrice. Une mère de famille qui perd pied dans la crainte de la divulgation de sa trahison et qui, dans le doute, veut protéger sa fille. Un père vraiment imbu de sa personne. La police qui hésite entre disparition inquiétante ou volontaire. Un autre père qui s’inquiète et cherche sa fille, car le temps presse, elle n'a pas eu sa dose d'insuline…


Un suspense omniprésent, une ambiante oppressante, des doutes et des questions pour tous les personnages qui amènent à ce leitmotiv tout au long de l’histoire "Je sais pas". Une fin scotchante tant dans le dénouement de l’affaire, le devenir du couple et le sort de la petite Emma…

par anginho
Touch, Tome 2 : Toxic Touch, Tome 2 : Toxic
Jus Accardo   
Alors là je ne m'attendais pas du tout a ce que [spoiler]Kiernan soit la taupe! Honnêtement je m'étais attacher à elle et puis c'était tellement plus simple de croire que c'était Jade! En plus on apprend que Kiernan et sa soeur[/spoiler] Ensuite moi je pensais plus que Dez perdrais tout ses souvenirs de Kale mais le choix de l'auteur de lui faire perdre [spoiler]son humanité contre Kale est bien mieux et rythme le roman[/spoiler]. Personnellement Alex me fait un peu de peine. Pour Ginger je me range de sont côté sur son choix de ne pas révéler ses visions même si je comprends que pour Dez sa soit super frustrant! Il me tarde le troisième pour conclure cette superbe trilogie!

par Louuise
Touch, Tome 1 : Touch Touch, Tome 1 : Touch
Jus Accardo   
Une couverture particulière, un résumé alléchant, il n'en fallait pas plus pour que je commence ce livre! L'histoire démarre au quart de tour avec Dez qui est d'un courage hallucinant puisqu'elle n'hésite pas à affronter son père qui est puissant et machiavélique, lorsqu'elle va découvrir l'horrible vérité sur les agissements de celui-ci.

Je l'ai juste parfois trouver une pointe agaçante et immature dans ses relations avec son père néanmoins. Mais lorsqu'elle rencontre Kale, tout bascule. Kale au don particulier et dangereux. Kale qui va ramener Dez face aux actes de son père et qui va lui avouer la vérité sur sa mère. Dez va alors dévoiler son don qu'elle cache depuis tant d'années.

Ensemble ils vont tout faire pour renverser la situation et mettre à terre le père de Dez et sa société monstrueuse. Kale est un être à part, fragile, qui ne connaît rien de la vie. Il est comme un petit oiseau qui vient d'éclore de son oeuf et a très souvent des réactions très enfantines, cela m'a fait bien souvent dresser mes cheveux sur la tête!

Un très bon premier tome où vous n'aurez pas le temps de dire ouf!

par cookies72
Des vents contraires Des vents contraires
Olivier Adam   
L'histoire est touchante, les personnages sont attachants, surtout les enfants qui font face à la subite disparition de leur mère comme ils peuvent. Le père lui essaie de les épargner autant qu'il le peut.
Ce qui m'a surtout touché dans ce livre, c'est la description de la Bretagne j'ai souvent eu l'impression d’être transportée là-bas et de sentir les embruns, le vent, de voir l'océan en face de moi.

par Kalea
La Tête sous l'eau La Tête sous l'eau
Olivier Adam   
Il est assez hinabituel qu'un roman de la collection R des éditions Robert Laffont figure parmi la rentrée littéraire. C'était suffisamment étonnant en tout cas pour que je m'y intéresse.

"La tête sous l'eau" traite avec beaucoup de justesse du retour d'une jeune fille dans sa famille après avoir été enlevée et séquestrée. L'on assiste à sa difficile réadaptation mais aussi à celle de son entourage. Tout est très délicat dans cet ouvrage. L'auteur fait attention à rester sobre, à ne jamais tomber dans le trash même lorsqu'il aborde les sévices subis par Léa durant sa détention. J'ai beaucoup apprécié cette retenue. Olivier Adam fait preuve de pudeur sans pour autant chercher à enjoliver les choses. On se doute bien de ce qui a pu se passer dans cette cave, inutile de rentrer dans les détails gores. Ici, on n'est pas dans un polar glauque mais dans un roman psychologique.

Par contre, je suis un peu dubitative concernant certains points comme la façon dont la police mène l'enquête, [spoiler](ils ont fouillé l'ordinateur de Léa mais n'ont pas trouvé les mails adressés à l'autre fille ?)[/spoiler] des réactions que peuvent avoir les protagonistes des fois [spoiler](la psychologue qui raconte tout à sa fille ou les parents qui ne tiltent pas qu'elle faisait du stop dans le mauvais sens)[/spoiler]ou la manière dont le kidnappeur est arrêté [spoiler](Que le kidnappeur vienne s'en prendre à la famille alors qu'il est recherché, je trouve ça un peu gros mais le fait qu'Alain soit l'homme qui tombe à pic l'est encore plus). [/spoiler] La fin m'a d'ailleurs paru un peu simpliste.

Toutefois "La tête sous l'eau" est un roman dont je recommande la lecture. Ce ne sera sans doute pas le gros titre de la rentrée littéraire mais c'est un bon livre, puissant et bouleversant.

par Saturna