Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de carlie89 : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
La Meute du Phénix, Tome 1 : Trey Coleman La Meute du Phénix, Tome 1 : Trey Coleman
Suzanne Wright   
Coup de coeur pour ce livre ou les sentiments de nos héros sont très bien développés (Tout les 2 ont un passé chargé mais par rapport a d'autre livres du même genre la façon d'on chacun laisse tomber ses barrières et s'ouvre a l'autre est bien écrite et sans précipitation). L'histoire est bien mené sans pause ni longueur. Et les personnages trouvent chacun leur place dans l'intrigue. Petit plus pour les dialogues vraiment très juste et marrant, j'ai plus d'une foi bien rigoler avec Taryn et la "Mère Grand" de Trey!
Un bonus pour la couverture vraiment belle!

par Minuit
Un dragon dans la peau Un dragon dans la peau
Olivia Myers   
il est génial ce roman,il se lis sans fin

par chambaud
Stéphanie Plum, Tome 1 : La Prime Stéphanie Plum, Tome 1 : La Prime
Janet Evanovich   
On découvre une héroïne atypique, qui a autant de chance qu'un trèfle à trois feuilles et qui pourtant arrive à ses fins (enfin sauf en ce qui concerne sa vie privée bien sur).
Incompréhensible, mais tellement agréable à lire !

par Ceinwèn
Sans plus attendre Sans plus attendre
Kristan Higgins   
http://wp.me/p5AuT9-1jn

Kristan Higgins est une auteur incontournable pour moi et à ne pas manquer. On ne m’ennuie pas un seul instant avec ses romans et on passe toujours un excellent moment. Une suite que j’attendais avec une grande patience. Et encore une fois, je ne fus pas déçue de « Sans plus attendre » deuxième opus de la série Blue Heron.

Après l’histoire de Faith Holland place à de sa sœur aînée : Honnor et de ses ovules. A l’âge de trente cinq ans et après une visite de routine chez son médecin, ses chances pour connaître les joies de la maternité commencent à décliner. Elle décide donc sérieusement à reprendre sa vie en main. Mais après un premier grand fiasco avec celui qu’elle aime depuis toujours et la trahison de sa soit disant meilleure amie, Honnor perd tout espoir … Entre en scène Tom Barlow, ce grossier British qui a besoin d’une carte verte pour continuer à séjourner aux Etats-Unis et pour se rapprocher de son beau-fils Charlie. Ce qui aurait du être un mariage blanc va prendre une toute autre tournure …

Une histoire qui vous fera rire mais en même temps vous mettra aux bords des larmes. Des protagonistes Extras. Un duo d’Enfer qui va vous faire voire de toutes les couleurs et qui vous touchera en plein cœur. Honnor, une femme qui a toujours eu une mauvaise estime de soit et qui fait toujours passer les autres avant elle. Son rêve ? Avoir sa propre famille à elle. Et elle est prête à tout pour cela, même à contracter un mariage blanc avec un parfait inconnu. Tom Barlow *soupir, soupir, soupir*, un ingénieur qui enseigne à l’université avec un accent britannique à vous faire fondre. Chacun a ses défauts mais ils se complètent parfaitement.

Avec une plume toujours aussi fluide, légère, prenante et captivante l’auteur Kristan Higgins nous offre une magnifique histoire intense en émotions. Beaucoup de crises de fou rire avec des situations des plus délirantes. Des envies de tordre le coup à certains personnages. Des petits moments de doutes où l’on retient notre souffle. Des moments poignants où les larmes risquent de couler. Des scènes émouvantes qui vous redonneront le sourire. Une intrigue certes simple mais divinement bien construite. Le petit plus ? L’auteur a su parfaitement retranscrire chaque ressentis des personnages qui sont très réussis et ont chacun leur importance dans l’histoire. On se sent proche d’eux. J’ai été ravi de revoir la famille Holland ainsi que leur entourage. Une chose est sûre, on ne s’ennuie pas avec eux.

« Sans plus attendre » de Kristan Higgins est roman qui vous redonnera le sourire et qui fera du bien au moral. On retrouve bien l’agité d’esprit de l’auteur avec des scènes hilarantes et une famille compliquée mais super marrante. Si vous ne connaissez pas encore la famille Holland il serait temps de faire plus ample connaissance avec eux !
Le Cycle de Taramanda, Tome 1 : Les Amants de l'Atlantide Le Cycle de Taramanda, Tome 1 : Les Amants de l'Atlantide
Violaine Darmon   
Avant toute chose, merci à l’auteure, Violaine Darmon, qui via Simplement Pro, m’a proposé son livre à la lecture.

Avec Les amants de l’Atlantide, on rentre dans un joli pavé de plus de 600 pages qui flirte entre mythologie, fantasy, et histoire d’amour. Je ne suis pas forcément adepte des romans se passant durant l’Antiquité, n’ayant lu que Le chant d’Achille de Madeline Miller, mais l’auteure a réussi à me convaincre de découvrir son livre.

L’action se déroule sur la célèbre île de l’Atlantide, avec trois timeline. On suit d’abord le règne de Taïs, qui règne dans une société matriarcale, et qui transmettra le trône à sa fille Madvi. Taïs a également un fils, Maxime, dont l’histoire d’amour avec Séléna nous émeut de nombreuses fois. Tout tourne donc autour de cette famille royale. À ces personnages on peut ajouter Victoria, reine de l’île d’Hécate, et son amoureux, Ilya. Nous avons ainsi une pléiade de personnages, tous plus différents les uns que les autres, et qui nous offrent donc une vaste gamme de caractères.

Ce roman tourne donc autour d’histoires d’amours contrariées, et de luttes politiques, avec trahisons et complots. On peut également voir le conflit entre religion et royauté, entre progressisme et conservatisme. Exactement ce à quoi on s’attend pour l’Antiquité !

L’écriture de Violaine Darmon est fluide, avec des chapitres courts, qui s’enchainent. Il y a beaucoup d’actions, et de suspense ce qui crée un vrai rythme dans le récit.

En conclusion, j’ai apprécié ma lecture, et me suis sentie totalement embarquée dans les différentes histoires des personnages. Il y en a qu’on apprécie plus que d’autres, mais aucun que j’ai totalement détesté. Une bonne découverte en somme !

https://lecariboulitteraire.wordpress.com/2020/04/25/violaine-darmon-les-amants-de-latlantide-t1-le-cycle-de-taramanda/

par benerogue
Le cercle blanc, Tome 1 : La croix de Morrigan Le cercle blanc, Tome 1 : La croix de Morrigan
Nora Roberts   
De tous les livres de Nora Roberts, cette trilogie fantastique est la plus belle. L'histoire est très bien construite et originale!! La confrontation entre les personnages du passé et ceux du présents amène beaucoup de décalages temporels intéressants et des rapprochements inattendus mais délicieux... Dans chaque tome on se focalise sur 2 personnages différents ce qui rend les trois tomes aussi passionnant les uns que les autres. (même si j'ai un petit faible pour le troisième tome!) il y a beaucoup de suspens entrecoupé de scènes torrides. La thématique de la "quête pour sauver le monde" a certes déjà été traité de nombreuse fois mais là elle est excellemment bien menée, saupoudrée de magie, d'amour, de personnages hauts en couleur et d'humour. Bref je le recommande vivement !!!

par Isa-chan
Noir prélude Noir prélude
Laurie Faria Stolarz   
Eh bien…

J’ai beaucoup de choses à dire sur ce livre. Au début, je n’avais pas l’intention de lire ce tome 5 de la série « Bleu Cauchemar », car l’idée qu’elle soit en BD me paraissait bizarre et je ne suis pas fane des BD. J’ai un jour failli l’acheter, mais quand j’ai vue que le prénom de l’héroïne à changée mystérieusement, ça m’a refroidie et je l’ai laissée finalement. Mais récemment j’ai craquée et je l’ai pris. Et je ne regrette pas. J’ai eu un peu de mal à entrer dans le livre au début car je ne suis pas habitué à cette forme de lecture, mais au final c’était un petit livre très agréable à lire, mais je ne crois qu’il était vraiment nécessaire à la série.

Lucy (car pour moi elle restera toujours Lucy) recommence à faire d’étranges rêves sur la petite Maura, la fillette qu’elle gardait à l’époque et qui est décédée. Mais pourquoi rêve-t-elle de Maura soudainement ? Lucy à déjà bien suffisamment de problèmes avec Jacob pour en régler d’autres…

Cela été un tel bonheur de retrouver tout les personnages que j’ai quitté il y’a maintenant deux ans ! Ah j’ai adorée retrouvée Lucy, Jacob, Drea, Amber, P.J, c’était vraiment génial ! Ce n’est pas vraiment un « tome 5 », mais plus une petite nouvelle qui accompagne la série, il n’y à pas de grands dangers ni de mystères, c’est seulement le nouveau départ de Lucy et Jacob, car celui-ci avait omis de parler de Kira à Lucy, son ex-petite amie dont il se souvenait étrangement alors qu’il à tout oublier, même Lucy. J’ai détestée Kira. En seulement 160 pages, elle fait tout pour que Lucy et Jacob ne retournent pas ensemble.

Ce qui est bien, c’est que ce petit livret nous raconte presque tout ce qui s’est passé dans les quatre premiers tomes, dont pour ceux qui lus la série il y’a longtemps (comme moi) et qui ont du mal à se souvenir de l’histoire, c’est parfait ! Les dessins sont en général bien faits, je voyais bien Lucy, Jacob, Drea et Amber comme ça, il y’avait juste quelques fois où Lucy était vraiment moche. J’ai pris beaucoup de plaisir à lire cette petite nouvelle agréable, c’est tout mignon, et j’ai appréciée de retrouver ces personnages que j’avais quitté il y’a si longtemps.

Mais ceux qui ont lu la saga ne sont pas obligés de lire cette BD, le tome 4 à une fin satisfaisante.

Max Max
Sarah Cohen-Scali   
Wahouh! Un livre tout simplement incroyable que j'ai dévoré! L'univers est assez dur et nous plonge au coeur de l'Allemagne où des bébés comme Konrad (ou Max) naissent dans le plus grand secret. On suit alors l'évolution de cet enfant (et de l'Allemagne) à travers son regard qui est conditionné depuis sa naissance. La rencontre entre Max et Lukas et l'attachement qu'ils auront l'un pour l'autre bouleversera les pensées du jeune "Aryen". La fin m'a toute chamboulé et j'ai été jusqu'à verser une petite larme (rare sont les livres qui me font pleurer).Et la détermination de chacun des personnages (Max, Lukas, la mère de Max...) m'a beaucoup plut. La lecture de cette histoire rude est facilitée par une écriture agréable. Ce livre nous révèle une Allemagne dure et les méthodes employés pour l'embrigadement des jeunes et leur devenir. Mais aussi les moyens utilisaient pour parvenir à obtenir une futur population d'"aryen" (rapt d'enfants polonais, sélection...)
Bref je conseille vivement ce livre.

par Cappy_da
Six of Crows, Tome 1 Six of Crows, Tome 1
Leigh Bardugo   
«No mourners. No funerals.»

Six of Crows commence par une lecture addictive et se termine par un coup de cœur violent. :)

Leigh Bardugo nous fait plonger dans un monde fascinant et complet qui promet une aventure passionnante dès le départ.

On se retrouve aux côtés de Kaz, Inje, Matthias, Wylan, Jesper et Nina qui sont des personnages que j'ai trouvé tout bonnement supers.

Je les ai trouvé complets. Chacun a son histoire et sa personnalité. Ils sont tous différents et attachants d'une manière qui leur est propre. L'auteure a vraiment bien travaillé tout ce qu'ils sont et représentent, les rendant plus profonds si je puis dire, d'autant plus vrais et surtout crédibles.

Ainsi les relations entre les personnages sont très agréables à découvrir, quelles qu'elles soient.

J'ai bien apprécié la plume de Leigh Bardugo qui écrit de manière simple mais captivante.

Alors que dans The Grisha trilogy elle avait choisi d'écrire à la première personne, dans Six of Crows elle écrit à la troisième personne et j'ai trouvé ça très agréable de suivre l'histoire de cette manière sans que, honnêtement, je sois capable de vous expliquer pourquoi.

On suit donc l'histoire de plusieurs points de vue (Jesper, Kaz, Inje, Matthias, Nina, Joost, Pekka). J'aurais bien aimé qu'on ait au moins un chapitre sous le point de vue de Wylan... peut-être dans le second tome !

L'histoire m'a énormément plu.

On suit les aventures de six jeunes criminels à qui on confie une mission qui paraît complètement impossible. Ils doivent se rendre dans un endroit nommé The Ice Court, un endroit où ils vont risquer leur peau, et sont chargés de retrouver un homme car la société est menacée par une drogue pour le moins désastreuse. Et bien-sûr, ensuite, ils doivent ressortir de cet endroit. Vivants, de préférence.

Six of Crows est composé d'un tas d'éléments qui nous permettent de passer un moment de lecture très agréable et qui efface le monde autour, nous pousse dans l'univers de l'auteure sans qu'on s’ennuie à aucun moment et sans qu'on puisse voir le temps qui s'écoule et les pages qui défilent.

Au rendez-vous action, rivalités entre gangs, imprévus, trahisons, flash-backs, révélations surprenantes et même un peu de romance avec une petite touche d'humour. Si ce n'est pas un beau mélange tout ça !

Petite parenthèse : Six of Crows se déroule deux ans après Ruin and Rising (dernier tome de The Grisha trilogy) et si vous n'avez pas lu The Grisha trilogy, rien ne vous empêchera de découvrir Six of Crows malgré tout.

Pour parler un peu plus en détails des personnages...

Kaz Brekker [spoiler](de son véritable nom, Rietveld)[/spoiler] est un voleur et bien plus encore, âgé de dix-sept ans, surnommé 'Dirtyhands' et qui appartient au gang 'The Dregs'. Il est intelligent et plein de ressources. Il n'accorde pas facilement sa confiance et cache bien son jeu. Je l'ai tout simplement adoré.

Inje Ghafa est une Suli qui s'est retrouvée après plusieurs évènements être l'espionne du gang auquel appartient Kaz et la meilleure de tout Ketterdam. Elle a dix-sept ans aussi. C'est une voleuse de secrets surnommée 'The wraith', qui rêve, un jour, de retrouver sa famille. Je l'ai trouvé vraiment attachante et je ne saurais vous dire pourquoi. Elle semble à la fois forte et fragile... En tout cas, je l'ai vraiment bien aimé.

Nina Zenik vient tout droit de Ravka et la jeune femme de dix-sept ans est une Grisha. Ancien soldat de la seconde armée, Heartrender talentueuse et à présent membre des Dregs elle n'a qu'un rêve : rentrer chez elle. Et pour cela, elle décide d'aider Kaz dans sa quête. J'ai beaucoup aimé sa façon d'être, sa personnalité. C'est un personnage très intéressant, que j'ai beaucoup apprécié découvrir.

Matthias Helvar est quant à lui un ancien Drüskelle, chasseur de Grisha, âgé de dix-huit ans. Il passe près d'un an en prison suite à une erreur qu'il prend sérieusement pour une trahison et ne ressort de cet enfer que pour aider Kaz et ses compagnons dans leur mission suicide : entrer dans un tout autre enfer et en ressortir vivants qui plus est ! Matthias est le personnage auquel je me suis le moins attachée et pourtant, je l'ai adoré !

Jesper Fahey est le meilleur tireur d'élite des Dregs. À dix-sept ans, il ne tient pas en place et ne manque aucune occasion d'avoir un peu d'action. [spoiler]C'est aussi un Grisha qui ne crie pas sur tous les toits qu'il est Fabrikator ! Surprise, surprise ![/spoiler] À mes yeux, Jesper est tout simplement passionnant. C'est un personnage que j'ai adoré et pour lequel j'ai d'ailleurs une petite préférence.

Wylan Van Eck a seize ans, c'est le plus jeune du groupe. Enfant d'un riche homme, il a quitté la maison de son père quelques mois plus tôt pour des raisons qu'on ignore [spoiler]jusqu'à la fin du livre. En vérité, Wylan n'est capable ni de lire ni d'écrire et pour ces raisons son père l'a renié déclarant qu'il est une insulte à sa maison.[/spoiler] Wylan est un garçon intelligent et talentueux. Un enfant rebelle qui se lance dans un mission suicide et dont le rôle est de poser des bombes -et de les faire exploser, bien entendu-.

De plus, les passés des personnages sont tout simplement "géniaux", si je puis me permettre. J'entends par là qu'ils sont recherchés, complets, et ils leur ont laissé, à tous, une marque qu'ils n'oublieront jamais et que parfois ils essaient même de cacher.

Les relations entre les personnages sont très agréables à découvrir comme j'ai pu le dire plus haut. On sent un véritable lien qui se créait entre eux au fil du livre. [spoiler]La romance entre Nina et Matthias est un peu plus présente que celle entre les deux autres duos. Mais on sent malgré tout qu'il pourrait bien se passer quelque chose entre Jesper et Wylan -doigts croisés- et qu'entre Inje et Kaz, il y a bel et bien une petite étincelle qui ne demande qu'à se changer en véritable feu -surtout à la fin- (rien de destructeur, espérons). [/spoiler]

Un petit mot sur la fin...

Surprenante et tout aussi entraînante que le reste du bouquin, la fin de Six of Crows m'a épatée et à présent je me sens impatiente de connaître la suite. [spoiler]La bande de Kaz a réussi sa mission suicide haut-la-main mais alors qu'ils s'apprêtent à toucher leur récompense (récompense qui les rendra plus riches qu'ils n'auraient jamais osé l'espérer), la situation change du tout au tout. Leur groupe se retrouve divisé.[/spoiler] Les aventures (ou mésaventures) de Kaz et de son crew sont donc loin d'être terminées !

Six of Crows est un premier tome que j'ai adoré découvrir. C'est 462 pages passionnantes après lesquelles on ne peut demander que la suite ! D'ailleurs, l'attente va être rude !

Leigh Bardugo a remporté mon cœur littéraire haut-la-main.

Ce roman a été pour moi une excellente surprise, je ne m'attendais sincèrement pas à ce qu'il finisse dans ma liste de diamant en étant un gros coup de cœur.

L'un de mes plus gros coup de cœur de l'année 2015.

«We are all someone's monster.»

par Sheo
The Music Street, Tome 2 : Disgrace The Music Street, Tome 2 : Disgrace
Brittainy C. Cherry   
Encore une fois Brittainy C. Cherry nous emporte dans son histoire du début à la fin. Elle donne a ses personnages tant d’amour et de bonté qu’on fond littéralement.
J’ai été touchée par la bonté et la grandeur d’âme de Grace malgré les difficultés devant lesquelles elle est confrontée. Jackson, lui est un homme blessé et trahi par la vie. Les regards et les attaques des habitants de la ville envers lui et sa famille ont fait de lui un monstre aux yeux de tous. Pourtant, c’est un homme intègre et loyal envers ceux qu’il aime. Petit a petit sa carapace cèdent face a Grace. Autant qu’elle lui apprend a aimer, il lui apprend a se construire sa propre identité.
C’est un livre envoûtant qui nous donne tellement d’amour. C’est encore une fois un vrai bijou.
  • aller en page :
  • 1
  • 2