Livres
554 939
Membres
600 193

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Carnets noirs



Description ajoutée par x-Key 2015-02-16T21:36:19+01:00

Résumé

Créateur du héros-culte Jimmy Gold, John Rothstein n’a rien publié depuis des années, ce qui déplait à Morris Bellamy : le fan assassine le vieux romancier, vidant son coffre-fort de ses économies et d’un trésor autrement plus précieux, ses carnets de notes. Malheureux sort, son butin enfoui, Morris est arrêté par la police, condamné à perpétuité pour un autre crime.

Trente ans plus tard, Peter Saubers (un jeune garçon dont le père, blessé par Mr. Mercedes, n’a jamais retrouvé de travail) découvre par hasard la cachette de Morris. L’argent dépensé, il songe à vendre les manuscrits dont il a compris la valeur. Ivre de rage, et plus violent que jamais, Bellamy, libéré, est bien décidé à savoir qui a pillé sa cachette…

Reprenant ses thèmes chers, abordés dès Misery, Stephen King rend un hommage au pouvoir de la fiction, pour le meilleur et pour le pire.

(Source : Albin Michel)

Afficher en entier

Classement en biblio - 507 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Bibounine 2018-08-30T20:24:44+02:00

Tout ce dont il pouvait être sur, c'était que quelque chose avait horriblement mal tourné. Quand tu te réveilles en combinaison orange, c'est une déduction facile à faire.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Lionel-12 2021-06-06T18:58:07+02:00
Or

Même si j’ai préféré le premier tome, j’ai eu plaisir à retrouver Bill et ses associés. La fin donne envie de lire la suite

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lilo0606160616 2021-05-31T17:44:15+02:00
Lu aussi

"Carnets Noirs" ou les dérives de la passion de la lecture. Morris Bellamy est, en 1978, un jeune homme dangereusement fougueux, issu d'une famille d'un milieu correcte (ils ne sont pas à la rue mais ne sont pas non plus couvert d'or), avec des fréquentations douteuses et un penchant pour la brutalité. Sa passion ? La lecture et plus particulièrement John Rothstein, un écrivain renommé qui a créé le personnage de Jimmy Gold dont Morris se sent (très) proche. Accompagné de collègues, il va s'infiltrer dans la maison reculée de l'écrivain pour lui voler ses écrits (notamment des cahiers Moleskine), écrits que des ragots disent secrètement et jalousement conservés dans un coffre fort. Cependant, le cambriolage va mal tourner et Morris, emballé par sa passion pour Jimmy Gold, va perdre les pédales et assassiner l'écrivain ainsi que ses acolytes. Quelque temps plus tard, après avoir pris soin de cacher les précieux carnets de John Rothstein et l'argent volé en le enterrant sous un arbre, il se fera interpeller pour viol sans être inculpé pour les meurtres commis qui resterons, pendant un temps, insoupçonnés. Il écopera de plus de vingt années de prison au cours desquelles il tentera de réduire sa peine. Quelques années plus tard, Peter Saubers, fils de l'une des victimes du City Center (Cf : Mr Mercedes), va trouver par hasard les carnets et l'argent qu'il voit comme un graal pour sauver sa famille qui rencontre des difficultés. Mais cela est sans compter sur la remise en liberté de Morris, prêt à tout pour récupérer sont du. Au cours du récit, on retrouvera l'inspecteur Hodges, Holly et Jérôme, nos détectives en herbe du premier volet de la saga, qui vont apporter une aide précieuse au jeune Peter.

Ce deuxième volet ne m'a pas emballée plus que cela, malheureusement. J'espérais, après ma déception envers le roman Mr Mercedes, retrouver la plume des années 90/2000 de Stephen King mais je ne suis pas parvenue à partager les sentiments des personnages, à ressentir leurs émotions, pas autant que pour "La Ligne Verte" ou encore "Shining". L'écriture reste fluide, agréable à lire (nous sommes tout de même avec Monsieur King, ne l'oublions pas), mais le fond manque de personnalité et les chapitres traînent en longueur. L'auteur s'assagirait-il ? Ou peut-être que cette saga est davantage destinée à un public préférant des descriptions "softs" ? Dans tous les cas on a la sensation d'un polar un peu délaissé par l'auteur, un polar qu'il n'a pas vraiment ressenti au cours de son écriture et malheureusement la lectrice que je suis l'a ressenti au fil des pages.

L'histoire en elle-même est, à l'image de Mr Mercedes, un peu trop "simpliste" à mon goût, un récit un peu trop "déjà-vu". La chose qui peut éventuellement intriguer sont les nouvelles capacités paranormales du tueur à la Mercedes, personnage que l'on retrouve dans quelques pages du présent polar. Apparaît également la figure du père qui aimerait sauver sa famille mais que des évènements extérieurs viennent perturber, une famille aimante mais néanmoins à deux doigts du drame. La figure de l’assassin ayant une enfance difficile, des conflits avec ses parents sont des sujets récurrents, qui auraient mérité d'avoir davantage la patte de Stephen King. Un polar à lire les jours de grand vide dans sa PAL, dommage.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par marine131213 2021-04-04T16:43:27+02:00
Bronze

Encore et toujours un King génial ! Un bon thriller, c'est vraiment intéressant de pouvoir suivre les personnages de Mr Mercedes, de découvrir de nouvelles facettes de l'histoire. Comme toujours, on est totalement plongé dans l'histoire et on ne peut que la dévorer !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par David-281 2021-03-15T16:18:26+01:00
Diamant

Avec Carnets Noirs, King nous prouve une fois de plus qu'il se laisse guider par ses personnages et ses histoires, et rien de plus !

A la fin des années 70, Morris Bellamy et deux acolytes rentre chez John Rothstein, un auteur à succés, forcent son coffre fort, et volent des carnets d'écrits jamais publiés, avant que Morris n'abatte Rothstein. Celui-ci enterrent le butin et se retrouve condamné pour viol quelques temps plus tard. une trentaine d'année plus tard, la famille Saubers, qui a repris la maison de Bellamy, est en difficulté. Difficulté financiére mais aussi couple en crise. Pete Saubers a 13 ans et tombe sur une malle enterré. le début d'un retour en grâce, mais aussi de quelques ennuis...

Il s'agit ici d'un résumé trés léger d'une intrigue touffu. Moins léger cependant que celui de la 4éme de couverture, visiblement écrit par quelqu'un qui n'avait pas lu le roman. Reste que ce roman est présenté comme le deuxiéme opus de la trilogie "Bill Hodges". Ce qui vous paraîtra vite étonnant puisque si le lien avec Mr Mercedes est trés vite établi, le personnage de Bill Hodges n'apparaît qu'assez tardivement dans le roman, et uniquement comme renfort de poids. Et pour en revenir à mon intro, cela prouve que King est plus intéressé par la qualité de son histoire que par le fait de brosser le lecteur dans le sens du poil.

Et son histoire, elle est franchement prenante. On comprend chacun d'entre eux, leurs frustrations, leurs désirs de s'en sortir. On les voit se débattre et on a envie de les voir réussir. Pour certains en tout cas. L'écriture est fluide, annonce franchement, mais en les intégrant bien, les événements à venir dans le dernier opus, Trés franchement, j'ai même trouvé ce deuxiéme livre plus réussit que le premier. Tout se déroule de maniére fluide et je n'ai jamais eu l'impression de voir des gens qui en font jamais d'erreurs. Mieux que ça, tout le monde en fait et c'est cela qui va mener vers la résolution du probléme. Carnets noirs est un excellent roman. Pas un chef d'oeuvre, mais un livre qu'on lit avec un grand plaisir et qui parvient à marquer !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mertesger 2021-02-08T12:05:04+01:00
Or

Dévoré en quatre jours, j'ai beaucoup aimé la façon dont le roman est coupé en fonction des différents point de vues et des années. J'ai été transporté dedans bien plus facilement que durant Mr Mercedes. Tous les passionnés de lecture seront probablement emballés à mesure qu'avance l'histoire ! Les personnages (la plupart, mais pas tous) sont attachants. Ce deuxième tome donne un peu la couleur de ce qu'on peut attendre du dernier livre de cette trilogie.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par D_J_Collins 2020-12-14T20:26:16+01:00
Lu aussi

Mr Mercedes a été une sacrée surprise. Un thriller de la part de King, maître du fantastique, fallait découvrir un roman sans le moindre aspect surnaturel.

"Carnets noirs" part d'une histoire des plus intriguantes, des plus intéressantes mais malheureusement s'enlise rapidement avant l'intervention dans le dernier tiers du livre du personnage central de la trilogie. Une arrivée très tardive, plutôt originale, mais qui va aussi aboutir à l'autre défaut du livre : une histoire construite sur des décennies et torchée en quelques pages par le génie détective.

J'ai trouvé cela un peu dommage. Peut-être que j'avais de trop grandes attentes sur ce livre, revenir sur un thriller de King, sortir des sentiers battus... alors forcément la déception a été au rendez-vous. D'autant que sur la fin, on sent que King ne peut s'empêcher d'introduire son élément fantastique, comme s'il voulait renier sa prise de risque qui est pourtant admirable.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LeMondeDeMarie 2020-11-04T09:03:12+01:00
Argent

Lorsqu’on veut passer un bon moment en compagnie d’un thriller à l’intrigue très bien construite, à l’écriture fluide et aux personnages approfondis il n’y a rien de tel qu’un Stephen King. Il va ici nous montrer la folie dans laquelle peut tomber un lecteur lorsque son attachement à un personnage de fiction, à un auteur, prend le pas sur sa raison.

Une intrigue qui a été travaillée avec finesse. Par une alternance entre passé et présent on va apprendre comment tout a commencé, comment la folie d’un lecteur est née et le mal qu’elle a engendré.

On prend également beaucoup de plaisir à retrouver Bill Hodges, Holly ou encore Jérôme. Mais aussi, j’ai adoré que la famille de Pete est un lien avec les évènements tragiques de Mr Mercedes. On y découvre les conséquences du drame sur un homme grièvement blessé et sa famille et on est admiratif devant la volonté d’un petit garçon d’aider sa famille en voulant leur éviter le danger.

J’ai déjà hâte de me plonger dans le dernier tome de cette trilogie. Surtout que l’épilogue annonce un joli tournant fantastique et le retour d’un monstre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par fred57 2020-09-21T17:06:59+02:00
Argent

Stephen King nous mène une fois de plus par le bout du nez. Suspense quand tu nous tiens.

On retrouve avec plaisir des personnages attachants.... et certains parfois moins. Avec le personnage de Morris Bellamy, Stephen King nous montre ce qu'il y a de pire en l'âme humaine.

On a du mal à décrocher, on veut connaître la fin au plus vite.

C'est un très bon livre même si j'ai mis du temps à rentrer dans l'histoire ( les 2 premiers tiers ) et après je l'ai dévoré.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Linoa57 2020-08-01T09:53:07+02:00
Diamant

Stephen king m'étonnera toujours...ce livre est une merveille tout comme le 1er tome, son écriture et la manière dont il arrive á nous tenir en haleine tout le long c'est incroyable, cette histoire est superbe, hâte de lire le tome 3 !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Milika 2020-06-23T21:03:03+02:00
Pas apprécié

Je n'ai pas aimé le style d'écriture de ce livre

Afficher en entier

Dates de sortie

Carnets noirs

  • France : 2016-03-02 (Français)
  • USA : 2015-06-02 (English)

Activité récente

wanto l'ajoute dans sa biblio or
2021-06-08T14:44:22+02:00
Riddhi l'ajoute dans sa biblio or
2021-04-09T22:12:06+02:00
resize l'ajoute dans sa biblio or
2021-02-28T18:31:25+01:00

Titres alternatifs

  • Finders Keepers - Anglais

Distinctions de ce livre

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 507
Commentaires 94
extraits 23
Evaluations 164
Note globale 7.93 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode