Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de carolanne278 : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
Egomaniac Egomaniac
Vi Keeland   
Belle Romance légère et addictive !
Boutons, tome 2 : Boutons et haine Boutons, tome 2 : Boutons et haine
Penelope Sky   
J’ai vraiment adoré ce tome. La volonté de pearl est inébranlable.
Roomies Roomies
Christina Lauren   
Une histoire agréable, bien écrite, mais un peu convenue : il y a peu de rebondissements.

par Kouet
Déjouer le système, Tome 6 : Coûte que coûte Déjouer le système, Tome 6 : Coûte que coûte
Brenna Aubrey   
Ce dernier tome (Tome 6) ma beaucoup amuser beaucoup plus léger que les trois premier livre qui traiter du couple Mia/Adam il arrivent enfin a se comprendre et être heureux enssemble malgré les difficultée beaucoup d'humeur durant tout le roman hate de pouvoir lire le prochain roman.
Déjouer le système, Tome 5 : Pour l'unique Déjouer le système, Tome 5 : Pour l'unique
Brenna Aubrey   
Ce livre nous conte l'histoire de William, atteint du syndrome d'Asperger et de Jenna, réfugiée bosniaque, souffrant de celui du survivant. Et, comme d'habitude dans cette série, nous découvrons un pan de la culture geek, à savoir les reconstitutions historiques médiévales.

Nous avons découvert la sensibilité de William dans les tomes précédent. Ici nous pénétrons dans pensées et dans son cœur. William à conscience de sa différence et souffre du rejet dont il est parfois l'objet. Nous suivons ces efforts pour comprendre les autres, pour déchiffrer leurs émotions tout en étant submergé par les stimuli extérieurs. Ses sentiments pour Jenna le déstabilisent, mais, courageusement, il se rapproche d'elle et comme il a besoin de structure, il investit le code de la chevalerie et l’érige en règle de vie. Il se proclame son champion et accepte de se battre pour elle. William est fort et habile. Il est forgeron et se bat en armure avec épée et bouclier. L'auteur montre ici que loin des clichés, les autistes peuvent aussi êtres des êtres physiques.

Jenna, elle, est née dans la guerre, à connu l'exil et la perte d'être chers. Ses souffrances passés l'ont conduit à se fermer aux sentiments et à s'éloigner dès qu'elle risque d'être touchée. Elle propose d'aider William à surmonter ses angoisses ce qui l'amène peu à peu à se remettre elle-même en question.

Se guérissant l'un l'autre, ils vont trouver un nouvel équilibre et vont pouvoir envisager un avenir commun.

Ce récit est écrit avec beaucoup d'intelligence et de sensibilité. Et si l'on ne doit lire qu'un livre de cette série, il faut choisir celui-la.
Wait for You, Tome 6 : Jeu d'inconscience Wait for You, Tome 6 : Jeu d'inconscience
Jennifer L. Armentrout   
Wow... J'étais un peu septique au départ puisque j'avais lu les autres tomes il y a déjà un moment, je ne me souvenais pas beaucoup des premiers instants où nous avons pu les voir. Finalement au fil de ma lecture je me suis souvenu et je n'ai pu qu'apprécier davantage leur profonde alchimie. C'est l'un de mes tomes favoris et j'étais bien contente de revoir tous les personnages des autres livres.
International Guy, Tome 9 : Washington D.C. International Guy, Tome 9 : Washington D.C.
Audrey Carlan   
http://www.my-bo0ks.com/2019/02/international-guy-tome-9-washington-dc-audrey-carlan.html

Ce neuvième tome de la série International Guy semble marquer un véritable tournant dans l'histoire de nos personnages mais pas seulement. Audrey Carlan a choisi pour leur neuvième mission un sujet difficile et trop souvent occulté dans notre société puisqu'il est question de produits de beauté et la façon dont ils sont testés, ou non.

Avec International Guy, je lis rarement les résumés des tomes suivant, parce que j'aime être surprise tous les mois. Lorsque j'ai donc commencé ma lecture de cette mission à Washington DC, j'ai appris en même temps qu'eux de quoi allait parler la mission du mois. Et comment vous dire à quel point ce sujet me touche particulièrement... Les animaux et particulièrement les chiens puisque j'en ai moi-même une depuis treize ans, sont à mes yeux aussi importants qu'un humain. Bien souvent d'ailleurs, dans les romans ou les films, je suis plus émotive concernant nos compagnons à poils que pour les personnages humains de l'histoire. Bref, vous l'aurez compris ce neuvième tome d'International Guy ne pouvait que m’intéresser.

Ames sensibles s'abstenir, Audrey Carlan aborde un sujet difficile et souvent occulté par les médias. Les tests de nos produits de beauté sont bien souvent et même trop, testés sur des animaux. Cette pratique va très loin et est totalement inacceptable quand on sait des moyens dont on dispose pour faire autrement. De grosse sociétés qui brasses des millions procèdent de cette façon pour réduire leurs coups et se manquent de ce qu'endurent ces pauvres bêtes, parfois "élevés" dans cet unique but. Cette pratique me révolte totalement.

Audrey Carlan l'aborde de façon brève notamment côté résolution (puisque ce tome n'est pas plus gros que les précédents) mais avec beaucoup de tact et de sincérité. Ces personnages, nos trois International Guy sont aussi révoltés que nous et ne se laisseront pas faire. J'ai d'ailleurs apprécié qu'ils soient engagés pour cette cause et qu'ils mettent un point d'honneur de ne pas participer à cette pratique en fermant les yeux.

Vous l'aurez compris, cette mission est vraiment différente des précédentes. Je l'ai trouvé davantage intéressante, développé et importante. Un sujet trop peu abordé qui devrait soulever les foules devant tant de cruauté. C'est d'ailleurs ce sujet qui a fait de ce neuvième tome de International Guy, mon préféré, dans le sens où j'ai été touché par le message de l'auteure et sa mise en garde face à ces grandes marques qui n'ont aucun scrupule.

Côté histoire, une nouvelle arrivante va semer la pagaille entre nos trois amis et pourrait bien raviver des blessures du passé. J'ai d'ailleurs apprécié cette partie de l'histoire car j'ai toujours été curieuse concernant le personnage de Royce, très secret depuis le début. Concernant nos amoureux, Parker et Skylar, leur petite histoire continue sur sa lancée de leur futur semble des plus prometteurs. Enfin, le mystère autour de l'anonyme reste complet, j'ai hâte d'en savoir plus.

En conclusion, Washington DC est, à mes yeux le meilleur tome de la série.

par Carole94P
International Guy, Tome 8 : Berlin International Guy, Tome 8 : Berlin
Audrey Carlan   
http://sousmaplume13.canalblog.com/archives/2019/01/10/37005369.html

On continue de suivre l’évolution du couple Skyler et Parker. Dans ce tome, on accélère la vitesse. Skyler emménage à Boston, dans le bâtiment même qui abrite les locaux d’International Guy, afin de passer un maximum de temps avec Parker. On sent que cette décision touche notre héros. Il commence de plus en plus à penser à sa relation sur le long terme. Fini les incertitudes, il assume enfin son couple et accepte de laisser son passé derrière lui (parce qu’on a compris que la Kayla l’a traumatisé, mais faut avancer un jour ! Maintenant, à voir qui est la mystérieuse personne qui leur envoie des messages…

Ce tome confirme l’impression que l’on avait dans le précédent, on commence à s’intéresser plus avant aux autres personnages, approfondissant leurs personnalités et leurs passés.

C’est bien d’avoir du SkyPark, mais découvrir plus avant ceux qui les entourent, c’est encore mieux ! … Oui, oui j’ai sauté sur place en découvrant un peu plus au sujet de Bo (Allez Boogie, viens danser avec moi !!) Normalement, dans le prochain tome, on verra un fantôme du passé de Royce, mais j’espère qu’un autre tome fera de même avec Bo, car je sens que c’est un personnage beaucoup plus complexe que ce qu’il veut bien nous montrer.

L’intrigue à Berlin n’est pas très développée, mais elle permet de mettre un peu plus en avant Michael et de découvrir son passé, avant qu’il ne rencontre Wendy. On peut également profiter de plusieurs scènes où toute la tribu est réunie. C’est vraiment agréable de voir les liens qui se tissent et s’approfondissent.

Ce tome se détache de l’unique focus sur International Guy, il est plus vivant que les précédents car il fait vivre les personnages, et met bien en scène les différentes relations. C’est ce qui en fait un des meilleurs de la série pour l’instant. Finalement, il aura fallu que j’arrive à la moitié de la série pour être captivée par l’atmosphère de la série. J’espère que la suite sera au même niveau.

par LilyFlynn
International Guy, Tome 5 : San Francisco International Guy, Tome 5 : San Francisco
Audrey Carlan   
Depuis la fin du tome précédent, je me suis mise dans la tête que mes espoirs de voir le devant de la scène partagée par les trois beaux mâles d’International Guy étaient réduits à néant… Parker est le seul à diriger la barque des romans… (mais pourquoiiiiiiii ???)

Dans ce volume, Parker et Royce s’envolent à la rescousse de Rochelle qui a besoin d’eux pour se trouver un mari… La vision de Rochelle peut surprendre et choquer, mais pourtant oui, il y a des femmes qui réagissent comme ça ! Qui veulent privilégier leur carrière et avoir un homme potiche (pourquoi il n’y aurait que les hommes pour faire ça ?). Je n’adhère pas à cette vision, mais ça colle au personnage !

Dans ce tome, Royce est un peu mis en avant… je dis bien un peu, car à part sa relation avec Rochelle, et ses prises de becs avec Parker, il n’y a pas grand-chose de plus sur lui ! Même la trame principale est avalée en partie par l’intrigue secondaire… car il ne faut pas oublier que le fil rouge… c’est la love story entre Parker et Skyler… Et personnellement, pour moi, c’est là où ça pêche !
La suite de mon avis : http://sousmaplume13.canalblog.com/archives/2018/11/10/36855885.html

par LilyFlynn
Clash, Tome 3 : Passion dévorante Clash, Tome 3 : Passion dévorante
Jay Crownover   
Un de mes tomes favoris jusqu'à maintenant. Vraiment une très belle histoire. À lire à cout sur :)