Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Carole94P : J'ai lu aussi

retour à l'index de la bibliothèque
Wait for You, Tome 1.5 : Jeu de confiance Wait for You, Tome 1.5 : Jeu de confiance
Jennifer L. Armentrout   
J'ai encore plus aimé ce tome que le précédent, être dans la tête de Cam est un vrai plaisir.
Son personnage est très charmant et charismatique.
Si vous avez aimé Wait for you, vous adorerez ce tome.
Après c'est exactement la même histoire, donc certains pourraient ne pas apprécier, moi j'aime bien relire une histoire qui m'a plu d'un autre point de vue, ça offre d'autres perspectives.
Nous avons quand même introduction des personnages qui seront les héros du tome suivent à savoir Teresa la sœur de Cam et Jase son meilleur ami.

par Do83
Harry Potter, tome 1 : Harry Potter à l'école des sorciers (Illustré) Harry Potter, tome 1 : Harry Potter à l'école des sorciers (Illustré)
Joanne Kathleen Rowling    Jim Kay   
Sortez le champagne, j’ai enfin lu – du moins le premier tome – Harry Potter ! Voilà une petite éternité que je devais enfin me lancer, après avoir vu un million de fois les films et finalement c’est en voyant les versions illustrées que j’ai franchi le pas.

Déjà, je tiens à dire que cette édition est tout simplement superbe ! Une petite merveille. Les illustrations sont vraiment super et nous plonge encore mieux dans le monde d’Harry.

Revenons-en à l’histoire. Je ne suis pas du tout déçue de ma lecture, bien au contraire. Pourtant, j’avais tout de même quelques appréhensions quant au fait que je la commence si tard, après avoir vu et revu les films et étant donné que plus va, et plus l’âge d’Harry dans ce premier tome et le mien sont espacés.

Mais finalement, on est tellement entraîné dans l’histoire que je faisais défiler les pages à une vitesse éclaire – ou presque puisque j’ai passé un temps incalculable à regarder les détails des illustrations – je n’ai clairement pas vu le temps passer et j’ai pris plaisir à découvrir ces petits détails en plus qu’offre le livre. Et pourtant, l’adaptation a été très fidèle au livre.

En conclusion, je suis ravie d’avoir enfin commencé à lire Harry Potter, depuis le temps que je devais le faire ! Mais comme on dit, mieux vaut tard que jamais !

http://my-bo0ks.over-blog.com/2016/11/harry-potter-a-l-ecole-des-sorciers-j.k.rowling.html

par Carole94P
Les Royaumes Invisibles : Intégrale des Nouvelles (1.5 ; 3.5 ; 4.5) Les Royaumes Invisibles : Intégrale des Nouvelles (1.5 ; 3.5 ; 4.5)
Julie Kagawa   
J'ai ADORÉ les royaumes invisibles, vous pouvez donc imaginer mon enthousiasme quand j'ai vu ce tome.
J'avais déjà lu la deuxième nouvelle, car étant une grande fan de Puck, je ne pouvais que lire la nouvelle qui est sous son point de vue. J'ai donc découvert les deux autres nouvelles dans ce tome. En lisant ces nouvelles je me suis rendu compte à quel point le pays de nulle part m'avais manqué. Pour couronner le tout, Iron's Prophecy et le nouveau guide du pays de nul part sont juste fantastiques, toujours rythmés par l'écriture de Julie Kagawa.
Dans Iron's Prophecy, Meghan et Ash assistent à leur première fête d'Elysium ensembles [spoiler] avec Meghan entant de reine de Fer. [/spoiler]
Mais tout ne se passe pas comme prévu. L'Oracle apparaît et fait une prophétie mortelle qui pourrait changer le destin de toutes les fées si elle se réalisait.
Cette dernière nouvelle est plus longue que les autres et c'est aussi ma préféré car elle fonctionne comme tome intermédiaire entre les Royaumes Invisibles et L'Appel des Oubliés qui ont comme personnage principal Ethan, le petit frère de Meghan, où la prophétie pourrais bien se réaliser...
Je le conseille donc à tous les fans de la série mais uniquement si vous avez lu tous les tomes de la série, faute de quoi vous serez perdus.

Nos cœurs en désaccord Nos cœurs en désaccord
Krystal Sutherland   
Ma chronique : http://www.my-bo0ks.com/2017/02/nos-coeurs-en-desaccord-krystal-sutherland.html

Nos cœurs en désaccord, fait partit de ces romans dont j’étais vraiment – extrêmement – pressée de découvrir. J’aime les histoires d’amour concluant sur des happy-ends, comme j’aime celle qui nous font verser des litres de larmes. Avec Nos cœurs en désaccord, je savais avant même de commencer que cette lecture n’allait pas être toute rose.

Le résumé nous met déjà sur la piste d’une histoire pas comme les autres et qui ne laissera personne indifférent. Henry Page, notre narrateur n'est jamais tombé amoureux. Il ne s’est jamais vraiment intéressé aux filles pourtant il a déjà l’âme d’un grand romantique.

Comme la première page nous le montre :

J'ai toujours pensé que le moment où je rencontrerais l'amour de ma vie se déroulerait comme dans les films. Enfin, pas exactement comme dans les films, bien sûr, pas avec le ralenti, les cheveux aux vents ni la bande son qui s'intensifie. Mais du moins qu'il se passerait, je ne sais pas, quelque chose, vous voyez ? Le coeur qui flanche. Le pincement à l'âme, quelque part à l'intérieur, qui vous dit : "merde. C'est elle. Enfin, après tout ce temps, c'est elle."

Pourtant quand il va faire la connaissance de Grace, cette fille solitaire qui boite, a une canne et s’habille avec des vêtements de garçon, il va de suite savoir que c’est elle. L’élue de son cœur. Mais Grace n’est pas comme les autres filles, elle cache bien des secrets.

Dès les premières lignes, j’étais persuadée que j’allais adorer ma lecture. Je voyais le coup de cœur se profiler à l’horizon et pas vraiment inquiète de la tournure des évènements. Henry est un personnage auquel on s’attache assez facilement et notamment grâce à sa façon de penser. Plus d’une fois j’ai ri en lisant ses pensées. Mais aussi grâce à ses deux amis et notamment Lola, alias La. Ce petit trio m’a de suite séduite. On fait la découverte du personnage surprenant de Grace. Un personnage atypique, et totalement mystérieux.

Et puis après les 100-130 premières pages j’ai eu une désagréable sensation. Comme un passage à vide. Plus les pages défilaient et plus je sentais que la tournure des évènements me dérangeait. En fait, c’est comme si la relation entre nos deux personnages en devenait malsaine… et me mettait moi-même mal à l’aise. Je n’en dirais pas plus concernant le déroulement des choses ni le pourquoi du comment si ce n’est que j’ai eu l’impression d’avoir une toute autre histoire sous les yeux. Et puis les dialogues étaient de moins en moins fréquents et j’ai fini par totalement décroché de l’histoire et désespérer d’arriver à la fin…

C’est assez bizarre comme sensation, d’avoir à la fois adoré le début, et si peu été convaincu par la suite… J’en suis la première déçue, car je crois qu’avec un début comme celui de Nos cœurs en désaccord j’espérais bel et bien avoir un coup de cœur… Mais non…

Du coup, je suis en totalement confusion. Une partie de moi a aimé, ou du moins compris ce qui se cachait derrière cette histoire mais l’autre n’a clairement pas apprécié la tournure des évènements… même si j’étais préparée et que parfois j’aime les histoires tristes.

En conclusion, je pense que Nos cœurs en désaccord ne devait pas être pour moi. Mais je ne doute pas qu’il trouvera son public et saura toucher ses lecteurs. En tout cas, je vous conseille de tenter et de voir où tout cela vous mène car il marquera les esprits, c’est certain !

par Carole94P
Beautiful, Tome 1,5 : Mme Maddox Beautiful, Tome 1,5 : Mme Maddox
Jamie McGuire   
Cette petite et très courte nouvelle est juste géniale ! Quel plaisir de découvrir quelques moments inédits, bien que trop court, entre nos deux héros Travis et Abby. Forcément, on en redemande toujours ! Leur première Saint Valentin en tant que couple nous donne du baume au coeur !

par Carole94P
Softly Softly
Tammara Webber   
Je n'avais pas mis ce livre dans ma PAL lorsqu'il est sorti. La raison ? J'avais toujours trouvé le principe de base de raconter la même histoire du point de vue d'un autre un peu ennuyeux, et pour être franchement honnête, un peu prendre son lecteur pour un idiot, en lui lançant de temps en temps un os à ronger (c'est-à-dire bien souvent une minuscule scène supplémentaire) tandis qu'on copiait/collait la plupart des passages sans s'embarrasser de les approfondir, et qu'on se contentait de pointer des évidences qui pouvaient déjà être déduites depuis le premier tome comme si c'étaient de véritables "révélations", en ôtant ainsi toute part de mystère aux personnages. Et après quelques expériences malheureuses, j'étais bien décidée à ne pas me faire avoir avec celui-là.
Mais voilà, je suis une incorrigible curieuse, et le personnage de Lucas n'était pas assez présent, assez développé à mon goût dans le premier tome. Tel un chien enragé, je mourrais d'envie de connaître ses pensées, et aussi la part de son histoire personnelle qui ne pouvait être racontée dans le tome de Jacqueline.
Et ce fut une immense surprise de lire ce tome. J'ai ADORE ! vraiment, ça doit être la première fois qu'un auteur fait VRAIMENT l'effort de nous fournir une histoire différente de la première, et non pas seulement de changer le point de vue et de décalquer les dialogues. Ce tome n'est pas seulement "l'histoire de Easy du point de vue de Lucas", ce tome est véritablement l'histoire de Lucas, il s'approprie les évènements ; et l'alternance de narration entre Lucas et Landon, entre son passé et son présent, se forme comme un dialogue adressé à lui-même. On est vraiment centré sur lui et personne d'autre. On en découvre TELLEMENT plus sur sa personnalité et ce qu'il désire, comment il en est arrivé là et sa détermination à s'en sortir. Jacqueline, au fond, n'est qu'un personnage secondaire (j'entends par là que ce n'est pas tant elle qui compte, mais plutôt ce que LUCAS pense d'elle, comment LUI la voit et comment il interagit avec elle). J'ai été admirablement surprise du véritable travail fourni par l'auteure, qui se donne la peine de nourrir son personnage avec des révélations jamais évidentes, jamais superficielles. Et au lieu d'atténuer le mystère autour de Lucas, elle est parvenue à l'approfondir et à me faire aimer le personnage encore plus !
Un grand bravo, une performance qui mérite d'être soulignée quand on voit que certains auteurs ne se donnent pas cette peine. On sent vraiment que l'auteure tient à ses personnages, et par cet attachement à eux, elle nous fait les aimer nous aussi. En fait, je pense même qu'elle nous montre tout son respect, parce que son travail reconnaît enfin que ses lecteurs tiennent à ses personnages comme à des êtres vivants, autant qu'elle tient à eux, et que pour cela il faut leur délivrer une performance digne de leurs attentes.

par Jow27
Sous la même étoile Sous la même étoile
Kelley York   
Sous la même étoile m'avait vraiment tapé dans l'oeil. Il faut dire qu'entre sa couverture, ce titre (oui, oui, je suis fan du titre) et son résumé, je partais plutôt confiante. Finalement, je ressors de ma lecture assez déçue et perplexe.

Hunter, Ashlin et Chance sont amis depuis l'enfance. Tous les étés ils se retrouvent. Pourtant, cette année, rien n'est pareil. D'abord, Hunter et Ashlin débarque non pas en été mais à l’automne. Et ils vont découvrir tous ces choses que Chance ne leur a jamais dit.

Comme nous le laissait entendre la résumé, il y bel et bien un triangle amoureux. Moi qui déteste ça, j'avais tout de même très envie de découvrir cette histoire. Je me suis donc lancée. Si le style de l'auteur est plutôt fluide et pour tout vous dire cette lecture ne m'a pas faite long feu, j'ai eu du mal à accrocher avec les personnages. Surtout Hunter. En fait, je pense que c'est surtout lié au fait qu'il se voile la face pendant plus de la moitié du roman, j'avais envie de le secouer, pour qu'il arrête de se trouver des excuses. Clairement, je ne le supportais pas. La présence de Rachel (je n'ai rien contre elle) n'a pas amélioré les choses. C'était l'évidence même et pourtant, il a laissé les choses durer...

Pour ce qui est de Chance. Son passé, ses secrets, je me doutais assez de quoi il retournait. Finalement, son personnage apportait un peu de frivolité, de jeunesse dans cette histoire. Il profite de la vie, sans se prendre la tête. Je me suis doutée dès le premier chapitre vers qui ses sentiments se dirigeaient. Ce n'était clairement pas un mystère. Sauf pour Ashlin.

Ashlin. C'est à elle que je me suis le plus attachée. Ce n'est pas étonnant en soi. En fait, j'ai bien apprécié son personnage dès le départ. Dans ce trio infernal c'est celle qui a le plus de maturité. C'est un peu le pilier. Par la suite, j'ai eu beaucoup de peine pour elle...

Je pense que ce qui a fait pencher la balance pour que ce ne soit pas une déception totale, c'est plutôt l'intrigue lié à Chance et son passé. Même si je me doutais de pas mal de chose, j'ai trouvé que c'était bien mené, et j'avais même quelques petites frayeurs quant à la suite des évènements.

La fin, me laisse assez perplexe. Je ne suis pas une fan des fin ouverte et c'est malheureusement le cas... il me manquait un petit épilogue pour bien clôturer l'histoire.

En conclusion, je suis mitigée sur cette lecture. Je ne pourrais pas dire que je n'ai pas aimé, mais pas non plus que j'ai aimé. Je ne doute pas que Sous la même étoile saura en convaincre d'autre.

par Carole94P
Half Bad, Tome 2 : Nuit rouge Half Bad, Tome 2 : Nuit rouge
Sally Green   
Avec la fin du premier tome, j'étais vraiment très curieuse de découvrir comment les choses allaient évoluer pour Nathan, Gabriel et les autres.

A l'issue de ma lecture, je suis assez déçue de ce second tome. J'ai aimé certains éléments et d'autres m'ont fait ressentir tout le contraire.

On commence par le positif. J'aime toujours le principe de faire quelques retours en arrière pour savoir ce qu'il s'est passé précédemment. Je ne suis plus du tout "dérangée" par les changements de personnes. Je trouve même qu'on est vite absorbée quand on se dit que le personnage nous parle directement. Donc pourquoi pas !

Second point positif, on en apprend plus sur le don de Nathan. Ce don si particulier que lui a transmis son père lors de sa cérémonie. La métamorphose. Ce don est loin d'être facile à gérer et Nathan s'en rend vite compte. On voit clairement son côté sombre et très violent lors de ses métamorphoses.

Enfin, je trouve que le personnage de Gabriel prend plus d'importance et c'est tant mieux parce qu'on le découvre vraiment.

Maintenant passons à ce qui m'a déçu. J'ai trouvé très, très long ce démarrage. J'ai mis énormément de temps à accrocher à l'histoire alors que je n'avais pas le problème du temps entre les sorties, puisque j'ai attendu que la série sorte totalement pour la commencer. J'ai trouvé que les choses n'avançaient pas. On se trainait en quelques sortes. Heureusement, avec l'arrivée des nouveaux personnages notamment Nesbitt, les choses décollent.

Second point négatif : Nathan. Dans le premier tome je trouvais intéressant de voir ses émotions, sa force de résistance etc. Ici, il avait le don de m'agacer. Véritablement. Son amour aveugle pour Annalise.. vraiment, je n'en pouvais plus. D'ailleurs, parlons d'elle. Bien que pas ultra présente, le peu de fois où elle était là je n'attendais qu'une chose, qu'on passe à autre chose. Je pense que c'est l’obsession de Nathan pour elle pendant tout le roman qui a fait que j'ai eu une overdose en quelques sortes.

Je suis donc très mitigée quant à cette lecture. La fin quant à elle, redonne encore totalement envie de se plonger dans le troisième tome que j'ai dans ma PAL. Donc je lirais avec plaisir cette conclusion pour connaître le dénouement tant attendu.


par Carole94P
Half Bad, Tome 3 : Quête noire Half Bad, Tome 3 : Quête noire
Sally Green   
Après la petite déception que j'avais eu pour le second tome, j'étais curieuse de savoir ce qu'allait nous réserver cette fin. Et bien je dois dire qu'elle était surprenante.

On retrouve tous nos personnages quelques temps après les évènements du tome précédent. Nathan est rongé par ses envies de vengeance. Malgré la présence de Gabriel, on sent bien qu'il se perd petit à petit dans les changements qui ont eu lieu. Ses dons, bien sur, la disparition de son père, l'affaiblissement de l'alliance. Et puis il y a ses propres tourments. Cette haine qu'il voue désormais à Annalise, cette "soif de sang" qu'il a du mal à gérer.

J'ai trouvé ce tome bien meilleur que le précédent. Il faut dire que l'intrigue est bien menée les éléments qui m'énervaient dans le tome précédent ne sont plus là. Gros point positif donc.

J'ai apprécié retrouver nos personnages du tome précédemment. Notamment Célia, Gabriel ou encore Arran. On y trouve toujours beaucoup de violence et de noirceur, qui sont liés à Nathan. C'est vraiment le personnage de Gabriel qui m'a une fois de plus le plus étonné et qui s'est vraiment révélé. Il se montre patient, à l'écoute, et toujours fou de Nathan. Et c'est cet amour inconditionnel pour lui qui va finalement l'aider à accepter tout ce qui se passe et arriver à le faire évoluer.

La fin quant à elle est terrible et à la fois juste. Je pense que Sally Green a su trouver l'issue finale qu'il fallait pour son histoire.

par Carole94P
Half Bad, Tome 1 : Traque blanche Half Bad, Tome 1 : Traque blanche
Sally Green   
Un bon bout de temps que j'avais Half Bad dans ma PAL à toujours hésiter à me lancer dedans tout de suite ou au contraire, attendre la sortie du trois pour pouvoir les lire les uns à la suite des autres. Avec l'arrivée du tome 3, je me suis donc enfin lancée !

Une chose est certaine, l'univers qu'à créé l'auteur est incroyable ! Cela faisait longtemps que je n'avais pas lu d'histoire sur la sorcellerie.

D'un côté nous avons les sorciers blancs, par définition ceux qui sont du bon côté et les noirs, qui incarnent le mal. Nathan, lui est issu de l'union d'une sorcière blanche et d'un sorcier noir. Est-il bon, est-il mauvais, personne ne le sait. Mais le Conseil des sorciers est déterminé à le surveiller, le torturer et l'éloigner de tous ses proches. A ces 17 ans, chaque sorcier doit recevoir son don mais cette cérémonie ne peut se faire qu'avec un membre de la famille. Pour Nathan, il ne reste plus que son père.

Le style de Sally Green est assez particulier au démarrage mais après quelques chapitres, on s'y fait facilement. Finalement, ce choix lié aux quelques retours dans le passé nous permettent d'en savoir plus sur ce qu'il s'est passé au fil des années.

Nathan ne va pas avoir la vie facile. Clairement, je n'ai jamais vu un personnage aussi persécuté. Tout le monde lui en veut à commencer par sa demi-sœur, Jessica ou encore les frères de Annalise. D'ailleurs, je n'ai pas spécialement accroché à cette histoire d'amour auquel il croit dur comme fer... Pendant 6 années (de 11 à 17 ans) il va être emmené loin de sa famille et retenu prisonnier dans une cage dont il ne sort que pour recevoir des coups et être torturé. Il va devoir s'enfuir car la date fatidique approche et retrouver la seule personne qui pourra lui remettre ses trois présents.

Clairement, ce premier tome met en place l'histoire. Je ne vous cache pas que j'ai trouvé qu'il y avait quelques longueurs au démarrage. C'est vrai que je m'attendais à ce que l'histoire commence a peu près vers la fin du premier tome. C'est à dire là où les choses se corsent nettement plus et que la fuite commence. Malgré tout, j'ai trouvé que l'histoire nous entrainait facilement et quand on termine ce premier tome, on n'a qu'une envie savoir de quoi il retourne après ça !

par Carole94P