Livres
540 811
Membres
571 695

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Carole94P : Je n'ai pas apprécié

As she Fades As she Fades
Abbi Glines   
http://www.my-bo0ks.com/2018/11/as-she-fades-abbi-glines.html

Abbi Glines est une auteure qu'on ne présente plus. Sa série Rosemary Beach a séduit bon nombre de lecteurs et elle a continué de nous proposer des histoires toujours plus fortes à lire. Je pense notamment aux dernières sorties chez Hugo New Way avec Dans un silence ou Sous la lumière. J'avais donc vraiment hâte de découvrir As she fades.

Cela faisait quasiment un mois que je l'avais dans ma PAL et à vrai dire ce n'est pas l'envie qui manquait. Mais ma panne de lecture Post-Festival s'est un peu installée et je me suis laissée submergée par les lectures. Du coup, j'ai pu voir passer pas mal d'avis sur As she fades. J'ai tenté de ne pas trop les regarder car j'aime avoir la surprise totale. La seule chose que je savais, c'est qu'il avait eu un franc succès auprès des copines.

Dans As she fades, nous suivons Vale, qui reste à l’hôpital toute la journée durant au chevet de son petit-ami, Crawford suite à leur accident. Elle ne vit plus et attend son réveil avec impatience. Pourtant, lors de ces visites, elle va faire la connaissance de Slate, venu voir son oncle. Entre eux, une amitié va naître et amener Vale à se poser des questions...

Je vous avoue que dès que j'ai commencé ma lecture, j'ai eu ce mauvais pré-sentiment, celui qui vous annonce que quelque chose va perturber votre lecture et ce, jusqu'à la fin. En le terminant, je me suis dit que malheureusement, j'avais raison. Pour tout vous dire, j'ai été vraiment déçue de ma lecture, à un point que je ne pensais pas et je vais vous dire pourquoi.

Déjà, j'ai eu un gros problème avec les personnages et notamment Slate. Je n'ai tout simplement pas du tout aimé son personnage. Je ne saurais expliquer vraiment les raisons de cette antipathie, pourtant, le contexte facilite l'attachement, mais je l'ai trouvé trop, trop dans le cliché du coureur, trop dans l'excès et pas suffisamment attachant pour s'attirer ma sympathie. De son côté Vale ne m'a pas spécialement déplu mais disons que je ne me suis pas plus que ça intéressée à elle. Son amour pour Crawforf semble d'abord très sincère et fort et c'est ce qui m'a plu. Pourtant, quand elle prend la décision (au bout d'un mois), de reprendre sa vie en main, j'ai eu l'impression qu'elle rayait son passé d'un coup de main.

C'est d'ailleurs le second problème de ma lecture. On passe une centaine de page dans cette sorte de déprime et dans la bulle de Vale et d'un coup, sa décision prise, elle change du tout au tout. Non clairement, j'ai trouvé ça bien trop rapide. Elle passe de Crawford à Slate trop facilement et sans vraiment faire de travail sur elle-même. J'ai trouvé que ce bouleversement n'était pas du tout réaliste et que l'auteure, voulait rapidement passer à autre chose. Ce qui est dommage.

Concernant la relation Slate/Vale, c'est un peu le même constat. Il est dur d'en penser quelque chose sachant que je n'ai pas aimé ce premier. Cette relation ne m'a donc pas transmise d'émotions. Vous l'aurez compris, cette première partie de l'historie m'a de nombreuses fois fait lever les yeux au ciel et j'avoue ne pas avoir réussi à me laisser embarquer par l'histoire.

Passons maintenant à la seconde partie de l'histoire. Amis lecteur, ne continue pas de lire ma chronique, tu serais inévitablement spoilé.

J'étais vraiment pas loin d'arrêter ma lecture d'As she fades et puis j'ai finalement continué en me disant que peut-être la seconde partie changerait la donne. Premier constat, cette seconde partie remet beaucoup de choses en cause. Je m'attendais vraiment à ce que quelque chose retourne la situation, du style Crawford se réveille et découvre que sa petite-amie a rapidement fait sa vie ailleurs. Finalement, je n'étais pas si loin... juste, en inversant les rôles.

Ce twist a mi-parcours est plutôt bien joué par l'auteure. Le lecteur est dérouté et tente de comprendre le fin mot de l'histoire. C'est d'ailleurs, le point positif du roman. J'ai aimé les liens entre le coma de Vale, son histoire avec Slate et la réalité. L'apparition de personnages dans l'histoire de la première partie qui se retrouve dans la seconde. J'ai trouvé intéressant que l'auteure mette en avant le fait que quelqu'un dans le coma sache quand on lui parle ou non et en tire partie.

Néanmoins, j'ai trouvé cette seconde partie encore plus difficile pour moi. C'est assez marrant, car Vale, sortie tout juste du coma est déçue du fait que Crawford a continuer sa vie sans elle, qu'il se soit trouver quelqu'un d'autre et qu'il ne soit plus le même qu'avant leur accident. C'est un peu l’hôpital qui se fout de la charité, car concrètement, dans la première partie de l'histoire c'est exactement ce qu'elle a fait... Vous voyez, j'ai eu cette impression qu'on essayait de faire passer Crawford pour le pire méchant pour mettre encore plus en valeur Slate.

Honnêtement, j'ai l'impression d'être totalement passé à côté de cette lecture. Je n'ai pas ressenti d'émotions, même aux moments clés et les personnages n'ont fait que me décevoir au fil des pages. Je pensais qu'As she fades serait une lecture que je n'oublierais pas de si tôt et pourtant, c'est tout l'inverse...

Vous l'aurez compris, je n'ai pas réussi à apprécier ma lecture. C'est dommage que le coma et le twist au milieu de l'histoire auraient totalement pu me plaire et me procurer des émotions fortes mais non... En conclusion, je vous recommande fortement les autres romans de l'auteure, que j'adore tout simplement.

par Carole94P
Wonder Woman : Warbringer Wonder Woman : Warbringer
Leigh Bardugo   
http://www.my-bo0ks.com/2017/11/wonder-woman-warbringer-leigh-bardugo.html

Après avoir adoré la duologie Six Of Crows, j'avais vraiment hâte de découvrir un autre roman de Leigh Bardugo. Je ne connais pas grand chose de Wonder Woman et les autres super-héros, si ce n'est les adaptations en film et autres. Du coup, j'étais vraiment curieuse d'en savoir plus sur cette héroïne et ses débuts.

Diana, 17 ans est une princesse. Alors que les Amazones font toutes preuves d'un courage et de force pour vivre sur l'île, elle, par son statut de princesse n'a jamais connu autre chose. Bien déterminée à prouver qu'elle le mérite, elle va redoubler d'efforts pour se montrer à la hauteur. Seulement elle ne va pas s'y prendre de la meilleure des façons. Venir en aide à une humaine et la ramener sur l'île va à l'encontre des règles et Diana pourrait bien en payer le prix.

Leigh Bardugo aime surprendre ses lecteurs. Une fois de plus, c'est bel et bien le cas. Je m'attendais vraiment à ce que l'histoire soit centrée sur Diana et son parcours mais finalement, celle-ci est un peu plus tournée vers Alia, la jeune humaine que Diana va sauver, la warbringer.

Wonder Woman : Warbringer m'a assez déroutée. J'avais pas mal d'attentes quant à cette lecture et finalement j'en ressors assez déçue. C'est assez bizarre, mais je n'ai pas retrouver ce que j'avais tant aimé dans Six Of Crows ce qui faisait de la plume de Leigh Bardugo ce que j'aimais tant.

Au démarrage de Wonder Woman : Warbringer, je trouvais l’héroïne intéressante et son courage de montrer à tous sa volonté et son mérite bien représentés. Malgré tout, j'ai su dès le début que j'aurais du mal à véritablement entrer dans l'histoire. A vrai dire, j'ai trouvé que les choses évoluaient doucement, tellement que j'avais l'impression de faire du sur-place dans l'histoire. C'est assez déroutant étant donné le beau pavé qu'est Wonder Woman : Warbringer.

Je ne sais pas si c'est le côté super-héros qui n'a pas fonctionné sur moi ou mon manque d'intérêt pour les personnages mais j'ai vraiment eu du mal à avancer. Il faut dire que j'ai mis plusieurs jours à le lire. Passé la moitié j'ai su que rien ne rattraperais ma lecture malheureusement car plus j'avançais et moins j'avais envie de poursuivre.

C'est assez compliqué de parler d'une lecture qui nous a déçue. Pourtant, Leigh Bardugo a toujours une plume fluide et nous propose ici une histoire originale sur les super-héros. Mais je dirais que je la préfère dans le genre fantasy avec Six of Crows ou Grisha.

par Carole94P
Lotto Girl Lotto Girl
Georgia Blain   
http://www.my-bo0ks.com/2017/08/lotto-girl-georgia-blain.html

Merci à Babelio ainsi que Casterman pour cette lecture

J’étais vraiment curieuse de découvrir Lotto Girl. Sa quatrième de couverture m’avait vraiment interpellé et lisant peu de dystopie ces derniers temps, j’avais vraiment hâte de découvrir celle-ci.

Fern fait partie des quatre chanceuses, des quatre Lotto Girl de cette année-là. Elles quittent famille, maison, amis pour devenir quelqu’un d’unique.

Lotto Girl a la particularité de jongler entre passé et présent. Notre héroïne, Fern est heureuse dans son environnement. Elle s’estime chanceuse d’être parmi les Lotto Girl et bien décidée à le rester. Pourtant, les doutes sont nombreux et ses amies voient déjà quelques ombres à l’horizon. Jusqu’au jour où elle se retrouve abandonnée, solitaire et en pleins doutes.

Pour tout vous dire, je ressors déçue de cette lecture. Le démarrage m’a paru assez compliqué à comprendre, ayant très peu d’information et d’indication sur le monde qu’à crée l’auteure, Georgia Blain. Un univers intéressant dont il manquait les bases pour bien assimiler la situation. L’alternance entre présent et passé ne m’a clairement pas aidé.

Côté personnages, j’ai eu vraiment du mal avec l’héroïne, Fern, que j’ai trouvé naïve et avec des œillères. J’ai eu cette impression qu’elle se voilait la face pendant la majeure partie du roman. A vouloir ne pas croire aux évènements extérieurs et aux révélations. Habituellement les héroïnes de dystopie sont à son opposé (en prenant les révélations bien vite…)

L’intrigue de base et l’univers ont pourtant de quoi emballer le lecteur. La modification génétique et les secrets autour mettent de suite dans l’ambiance. Le contrôle de la société est intéressant. Malheureusement je n’ai pas accroché à l’histoire.

En conclusion, un univers qui aurait gagné à être développé en quelques chapitres avant d’entrer dans le vif du sujet. Qui plaira sans aucun doute aux adeptes de dystopie.

par Carole94P
Elements, Tome 2 : The Fire Elements, Tome 2 : The Fire
Brittainy C. Cherry   
http://www.my-bo0ks.com/2017/04/the-elements-tome-2-the-fire.html

Après mon coup de cœur l’été dernier pour The air he breathes, c’est avec une impatience inconsidérable que je voulais découvrir The fire. Mon rythme de lecture étant au plus bas ces derniers temps, j’ai eu le temps de voir passer de nombreux avis dessus. Beaucoup, beaucoup de coups de cœur et une déception. Je me suis malgré tout lancé dans cette lecture en y croyant dur comme fer.

Malheureusement, au bout de quelques chapitres, j’ai senti que les choses n’allaient pas tourner comme je le voulais et j’avais vraiment du mal avec les personnages… Je l’ai finalement posé et repris quelques jours plus tard. Ca n’a pas arrangé les choses. Au contraire. J’ai perdu mon enthousiasme avec cette appréhension que je n’allais pas réussir à me mettre véritablement dans l’histoire et pire encore avec dans l’idée que je n’allais pas l’aimé…

Pourtant, une chose est certaine, le style de l’auteur me plaît toujours autant ! Une écriture fluide, une atmosphère très bien retransmise et des personnages toujours aussi bruts et aux passifs intéressants. Mais je crois que là où ça n’a pas fonctionné ce sont les personnages… Pourtant, tout laissait croire que j’allais aimer.

Alyssa et Logan sont amis, depuis cette fameuse rencontre à la caisse du supermarché où elle travaille, depuis ce moment où elle a vu le vrai Logan… cette amitié s’est transformée au fil du temps, même quand tout les oppose.

Le personnage d’Alyssa n’a pas vraiment une grande importance, enfin, c’est ce que j’ai ressenti. En fait, son personnage a très peu de passage à elle et les évènements la concernant sont très peu développés.

Dans The fire, c’est le personnage de Logan qui est approfondi et mis en avant. Manque de pot pour moi, j’ai eu vraiment beaucoup de mal à accroché à son personnage, son caractère et surtout, son comportement. Je l’ai trouvé lunatique, très impulsif et pas super sympa par moment vis-à-vis d’Alyssa.

Pourtant, dans les premiers chapitres, j’aimais leur amitié et ce lien si particulier qu’ils avaient. Mais leur histoire évolue d’une façon que je n’ai pas vraiment aimé. Au fil des pages, j’ai eu cette impression de drame continuel et d’être dans une lecture trop « sombre », sans beaux moments de complicité et d’écoute. Ces petits passages qui m’avaient tant plus dans The air he breathes, les moments d’émotions développés comme il fallait…

Pour ce second tome, j’ai donc l’impression d’être passée totalement à côté de ma lecture. J’en attendais énormément et au final ça a surement aussi joué dans la balance. En revanche, je suis toujours aussi enthousiaste et pressée de lire le troisième tome, car je sais et je l’espère vraiment, qu’il sera aussi génial que le premier !

par Carole94P
Désir fatal, Tome 1.5 : En plein émoi Désir fatal, Tome 1.5 : En plein émoi
Abbi Glines   
Après ma petite déception pour En plein coeur, j'avais tout de même très envie de découvrir le point de vue de Rush dans En plein émoi. Je me suis donc jetée sur cette lecture, plutôt confiante.

Si le style d'Abbi Glines est toujours plaisant et efficace puisqu'il ne m'a pas fallu très longtemps pour lire En plein émoi, j'ai malheureusement vite déchanté.

En fait, Rush m'a déçu dans le tome 3. Son comportement avec Nan. Le fait qu'il fasse tout le temps passer Blaire après... ca m'était resté en travers. Mais je ne pensais pas qu'ici ça allait être le cas... Je m'étais dit que son point de vue apporterait quelque chose de nouveau.

Clairement, ce ne l'a pas fait. J'ai trouvé ça répétitif et j'ai encore moins accroché à Rush... C'est vraiment dommage au final car j'en attendais quand même de son histoire... Le premier tome, du point de vue de Blaire m'avait pourtant beaucoup ému.

Je suis donc restée sur ma faim. J'ai été au bout de ma lecture parce que l'histoire de Blaire et Rush est ma préférée mais je suis déçue. Je ne doute pas que d'autres l'aimeront !

par Carole94P
Library Jumpers, Tome 2 : La Gardienne des mensonges Library Jumpers, Tome 2 : La Gardienne des mensonges
Brenda Drake   
Ma chronique : http://www.my-bo0ks.com/2017/02/library-jumpers-tome-2.html

Parmi les sorties qui me faisaient le plus envie, celle du tome deux de Library Jumpers, la gardienne des mensonges, était l’une des plus importantes. Après mon quasi coup de cœur pour le premier (La voleuse de secrets), mes attentes pour cette suite étaient énormes, je l’avoue. Peut-être trop finalement. J’avais quelques craintes concernant le triangle amoureux qui se profilait à l’horizon mais j’étais plutôt rassurée avec la fin du premier. Quelle n’a pas été mon erreur.

Cette chronique risque d’être un mélange de mon ressenti et un total n’importe quoi… Pour tout vous dire, j’ai retardé le moment de l’écrire ne sachant pas trop comment en parler sans casser l’histoire. Une chose est certaine, je suis extrêmement déçue de ce tome 2. Déçue de la tournure des évènements et surtout, déçue d’avoir été déçue. Oui, oui. Car comme je le disais j’avais adoré le premier mais surtout, j’ai adoré rencontré l’auteure au salon de Montreuil l’an passé. Et cela fait énormément de peine de ne pas avoir aimé cette suite…

Vous le saurez sans doute, car je n’ai pas pu retenir quelques commentaires durant ma lecture, mais aussi parce que c’est un élément que j’ai de plus en plus horreur, les triangles amoureux et moi, on se hait. D’une puissance monumentale. Beaucoup de livres restent éternellement dans ma PAL ou ma Wish List parce que celui est omniprésent. Et mes craintes étaient fondées concernant Library Jumpers.

Si encore celui n’avait pas été central, je pense que j’aurais d’autant plus apprécié ma lecture. Malheureusement, celui-ci est OMNIPRESENT. A chaque chapitre, il en était question. Pire encore même, celui-ci comportait tous les clichés du triangle amoureux. Je n’ai cessé de souffler, lever les yeux au ciel et même hésiter à plusieurs reprises d’abandonner ma lecture… Gia, qui m’avait beaucoup plu dans le premier tome s’est révélée être une toute autre personne. Son comportement et son manque de réflexion vis-à-vis de la situation m’ont achevé.

Moi qui avait aimé l’univers et les personnages dans le premier tome, je n’ai pas pu faire abstraction de celui-ci. Je suis certaine que ce second saura trouver ses fans, pour ma part, je ne garderais en mémoire – dans la mesure du possible – que le premier tome, qui était excellent !

par Carole94P
Red Rising, Tome 1 Red Rising, Tome 1
Pierce Brown   
RED RISING est un roman grisant, électrisant, ultra dynamique et tellement, tellement palpitant. Ce n’est pas compliqué : une fois lancés dans l’histoire, nous sommes littéralement ancrés au cœur de celle-ci et il nous est véritablement impossible d’en ressortir. Pierce Brown met ici en place un univers tellement complexe et tellement saisissant qu’il devient rapidement très addictif et exaltant. Je me suis tout simplement éclaté pendant ma lecture. J’en ai pris plein les yeux et je n’ai pas vu les pages se tourner. Quelle joie de pouvoir me perdre autant dans un roman !

CHRONIQUE : http://wandering-world.skyrock.com/3252059732-RED-RISING-T-1-RED-RISING.html

par Jordan
One, Tome 1 : Même pas peur One, Tome 1 : Même pas peur
Jacinthe Canet   
Sacha et Charlie, sont amis depuis l'enfance. Aujourd'hui, deux ans après sa mystérieuse disparition, Charlie est de retour. Comment va réagir Sacha ?
Sacha vit dans une famille heureuse et aimante et croque la vie à pleine dent, un lien que beaucoup ne comprennent pas le relie à Charlie, qui depuis toute petite vit seule avec son père, qui voyage beaucoup pour son travail. Vers où mènera ce lien qui unit Sacha et Charli ?
Mal grès cette histoire qui change de ce que je lis d'habitude, je n'ai pas été captivé, ni ému, ni pris par l'histoire de Sacha et Charlie, certaines choses dès le début m'ont dérouté, m'on perdu, car oui, ça m'a perturbé et fait que j'ai perdu la saveur qu se dégage du récit. Je dois bien avouer que l'histoire m'a laissé de marbre comme si j'étais la spectatrice et que j'étais resté en dehors de l'histoire et que je ne comprenais pas ce que les personnages me racontaient.
Sacha et Charlie ne m'on pas laissé un souvenir qui restera dans ma mémoire, par contre je vous le dis faite vous votre avis dessus, car mon ressentis ne sera pas forcément le vôtre.
96, tome 1 : La sixième corde 96, tome 1 : La sixième corde
Benjamin Karo    Caroline Karo   
Tout d'abord, je tiens à remercier les auteurs pour m'avoir leur roman. Le résumé m'emballait vraiment et c'est donc avec grand plaisir que j'ai accepté.

La sixième corde, c'est l'histoire d'Arnaud et Emma, mais surtout celle d'Arnaud, qui avant de se marier, à décider de revoir ses ex avant de sauter le pas dans le but de clore définitivement son passé. Cet accord qu'ils ont tous les deux passer va nous mener dans un road trip dans lequel Arnaud va aller à la rencontre de ses ex en compagnie de ses trois meilleurs amis.

Je termine tout juste ma lecture et j'avoue que je reste sur ma faim... malheureusement. Parlons des points positifs. Je me suis très facilement mise dans l'histoire. Le style d'écriture est fluide et les dialogues assez familiers mais ça nous permet d'être de suite dedans.

Les personnages ont tous leur personnalité, Arnaud, comme ses amis et on les découvre un peu plus avec plaisir.

Là où j'ai eu du mal, c'est d'abord avec ce concept et la vision dont en a Arnaud. Revoir ses ex avant de se marier ? Personnellement, ça n'est vraiment pas quelque chose que je pourrais faire ou même apprécier que l'on me fasse... Après, je peux concevoir que le personnage en est besoin puisqu'il accepte sans hésitations.

Les premières retrouvailles avec l'une de ses ex sont intéressantes à découvrir. On a un petit flash back du passé et on le voit à présent se rendre compte que finalement, cette page-ci était déjà tourné depuis bien longtemps. Et puis ensuite on passe aux autres. Si à chaque fois des passages drôles sont présents, j'avoue que leur road trip ne m'a pas paru si "inoubliable" mais au contraire, un peu répétitif...

Peut-être qu'en tant que femme j'ai du mal à me mettre dans sa tête parce que finalement le soucis vient peut-être de là. J'ai malgré tout persévéré dans ma lecture, coûte que coûte parce que je voulais connaître la conclusion de cette histoire, parce qu'il faut le dire, le suspense augmente au fil des pages !

Et là, j'arrive à la dernière page et... une fin quelque peu ouverte ! Le genre de chose avec laquelle j'ai énormément de mal. Pour tout dire, je déteste les fins ouvertes... quelle frustration ! Et finalement, je découvre [spoiler]qu'Emma pensait comme moi ! [/spoiler]

En conclusion, cette lecture à de nombreux points positifs et quelques points négatifs. L'idée de base (bien que je n'y adhère pas) est originale. Faire un road trip et revoir ses ex avant de se marier, il faut oser ! Mais le pari est intéressant. Les personnages sont sympa et le style des auteurs fluides. J'aurais aimé une partie Emma, bien que finalement c'est logique qu'il n'y en est pas et je reste assez perplexe quant à la fin, un second tome peut-être ? Mais je ne pense pas le lire. Je ne regrette pas ma lecture, mais je pense que d'autres l'aimeront plus que moi.

par Carole94P
Les Royaumes de Nashira, Tome 1 : Le Rêve de Talitha Les Royaumes de Nashira, Tome 1 : Le Rêve de Talitha
Licia Troisi   
Encore un livre de Licia Troisi qui ne m'a pas déplu, bien au contraire d'ailleurs ! :)
J'ai adoré et ne demande qu'à avoir la suite !

Très bonne histoire. Des personnages attachants. Un univers complètement nouveau et captivant.

par Nane..

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode