Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Caroline-10 : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Pourrie Gâtée Pourrie Gâtée
Kate Brian   
C'est une histoire incroyable et bouleversante car on pense qu 'il n' y a plus aucun espoir pour cette petite peste . L' histoire prend un chemin different que le simple chemin que nous avons imaginé !

par Zorabelle
Je veux vivre Je veux vivre
Jenny Downham   
Dire que ce livre ne m'a pas ému serait mentir, il est juste exceptionnel ! J'ai véritablement eut du mal à le terminer vu que ma lecture était ponctuée de sanglots. Je me suis vraiment remise en question après avoir lu ce livre, qui m'a énormément aidé à faire le deuil d'une personne proche. J'ai encore des frissons rien que d'y repenser. En tout cas, je ne dis pas ça souvent, mais Merci Jenny Downham, merci de m'avoir aidée à franchir un cap que je pensais insurmontable.

par vagabonde
Revanche Revanche
Cat Clarke   
http://wandering-world.skyrock.com/3146253302-Undone.html

Elle a réussi. Une fois de plus, elle a réussi. Alors qu'à un certain moment je n'y croyais plus trop, Cat Clarke a réussi. Elle a réussi à me faire pleurer devant toute ma famille. Elle a réussi à me faire trembler et à m'arracher le cœur, à me couper le souffle et à me retourner l'estomac, à me faire vivre une aventure tellement intense que c'est comme si je l'avais rêvée. Elle a dépassé toutes mes attentes, alors que nous savons tous qu'elles étaient juste inaccessibles. Mais elle l'a fait. Undone est un coup de cœur. En fait, non. C'est tellement plus que ça. Je suis en train de vivre une véritable gueule de bois livresque. Je ne comprends pas comment les gens autour de moi peuvent continuer à agir normalement alors que mes sentiments viennent juste d'être éclatés, détruits, ravagés. Ce n'est pas normal. Undone m'a bouleversé. Undone m'a dérangé. Undone occupe mon esprit. Undone fait frissonner mes mains. Undone va me hanter. Undone va m'obséder.
Écrire cet avis ne va pas être une partie de plaisir. Loin de là même, je pense. Voyez-vous, je plains sérieusement le prochain livre que je vais lire, parce qu'il ne pourra pas arriver à la cheville de ce roman. Il y a tellement de choses à dire. Tellement de choses à ressentir. Tellement de choses à vivre. Je pense que je ne e dirai jamais assez : Cat Clarke est, en l'espace de quelques mois seulement, devenue ma déesse en tant qu'auteure de Young-Adult. Je ne vous cache pas qu'après avoir lu Confusion et Torn, j'en attendais donc beaucoup venant de Undone. Surtout que les avis sur Goodreads étaient vraiment excellents, et qu'ils promettaient la réception de nombreuses claques. Je m'étais préparé à ça. Et, franchement, je ne pensais pas que Cat Clarke pouvait dépasser les limites déjà parfaites qu'elle s'était imposée avec ses deux précédents ouvrages. Sauf qu'elle l'a fait. Et merveilleusement bien, en plus. Undone m'a dévasté.
Undone c'est, avant tout, l'histoire de Jemima et de Kai. Une histoire d'amitié renversante et émouvante au possible, qui ne laissera personne de marbre. Kai est homosexuel et, malheureusement pour elle, Jem a complètement craquée pour lui depuis leur plus tendre enfance. La situation est assez spéciale et assez amusante quand on y pense, et Jem a appris à faire avec. Tout était parfait, jusqu'au jour où une vidéo de Kai a été mise en ligne. Vidéo dans laquelle on comprend clairement qu'il est gay. Pour Jem, ce n'est pas grand chose. Il va savoir vivre avec. Sauf que les choses ne se passent pas exactement comme ça. Kai se suicide, laissant derrière lui une Jem détruite. Mais il n'a pas vraiment dit son dernier mot. En effet, il a laissé douze lettres, une pour chaque mois de l'année, à Jemima.
Je n'ai pas vraiment l'habitude de développer un peu plus le résumé d'une histoire mais, pour écrire mon avis, je pense que cela est nécessaire. Sinon, vous ne comprendriez pas du tout mon ressenti sur l'héroïne, Jem. Jem est un personnage hors du commun. Mais pas le sens que vous pourriez croire. Elle n'est pas parfaite. Elle n'est pas plus intelligente, plus belle, plus connue ou plus forte que les autres. Elle est hors du commun parce qu'elle est dérangeante. Je ne sais pas vraiment si je me suis réellement attaché à elle. Quoique les larmes que j'ai laissé couler une fois ma lecture terminée me penchent à dire oui. Je vous explique : Jem s'est mise en tête de venger la mort de Kai. Pour elle, les responsables de son suicide ne sont autre que les élèves les plus populaires du lycée. Elle va donc décider de s'introduire dans leur cercle très fermé, pour le détruire de l'intérieur.
Undone nous permet donc de totalement et exclusivement vivre son désir de revanche. Au départ, j'ai eu du mal à la cerner. Puis au bout d'un moment, clac. Je me suis mis à l'adorer. Je ne sais pas comment ni pourquoi, mais un milliard de papillons se sont mis à battre des ailes dans mon ventre. Le truc, c'est que Cat Clarke joue carrément avec la santé mentale de Jem. Et, vous me connaissez, j'ai adoré ça. A des dizaines de reprises je me dis : "Non. Non ce n'est pas possible. Elle n'a pas fait ça. Oh purée si, elle l'a fait.". Et je parlais aussi bien pour Jem que pour l'auteure. Elles nous en font véritablement voir de toutes les couleurs. Jem m'a dérangé. Mais, genre, VRAIMENT dérangé. Le "est-ce-qu'elle-est-folle-ou-quoi-?" dérangé. Je n'arrive même pas décrire mes sentiments vis-à-vis d'elle. Elle à beau débloquer complètement et être prête à toucher la folie du doigt pour venger la mort de Kai, elle n'en reste pas moins touchante et renversante. Mais je ne devrais même pas m'en étonner. Cat Clarke a toujours eu ce pouvoir. Elle sait rendre ses protagonistes réels. Concrets. Cohérents. Humains. Destructeurs. J'ai souffert physiquement pour Jem. Je ne vous parle même pas de mon mental, qui est pratiquement décédé, là tout de suite. Jem est une étoile. Un peu folle et inquiétante, mais personne n'est parfait, non ? Puis sa quête de revanche pour son meilleur ami est magnifique, en un sens. Dangereuse, dérangeante et déchirante, mais magnifique.
Hormis Jem, Kai m'a, lui aussi, énormément convaincu. Il m'a touché comme rarement un personnage l'a fait. L'idée de ses lettres m'a carrément tué. Le retrouver chaque mois était devenu vital, aussi bien pour Jem que pour moi. Il m'a fait rire. D'ailleurs, le roman en général m'a fait rire. Plutôt bizarre. Enfin personnellement, je trouve ça juste magique. Cat Clarke a le don de nous faire sourire alors que l'ambiance de son récit est noire et ensorcelante. C'est juste... Ouaw. Kai m'a fait pleurer. Kai m'a donné envie de vivre. De sourire. De profiter de chaque seconde. Kai m'a tué, au même titre que Jem. Ces deux-là, ainsi que leur amitié inébranlable, ont fait saigner mon cœur et mon âme.
Niveau rebondissements, c'est l'explosion. Bon par contre, j'ai noté un petit bémol. Voyez-vous, je me suis quand même dit au bout d'une centaine de pages que j'en attendais trop, comme dit un peu plus haut. Cat Clarke ne faisait que tâter le terrain et mettre en place les bases de son récit. Je ne dis pas que c'était ennuyant, loin de là, mais j'aurais aimé que tout aille un tout petit plus vite. En même temps, je ne suis absolument pas objectif vu que j'avais mis la barre très haut. Donc bon. Toujours est-il que j'ai eu peur d'être déçu à un moment, et que je comprendrais totalement que certaines personnes trouvent quelques longueurs assommantes. Je le répète, ça n'a pas été mon cas, mais je préfère vous avertir. Mais Cat Clarke se rattrape parfaitement bien avec la suite de son histoire. La preuve, j'ai mis 6/5 à Undone malgré ce minuscule défaut, cela veut tout dire. Les coups de théâtre vont crescendo, et, au fur et à mesure que l'intrigue se développe, c'est comme si l'auteure nous enfonçait des coups de poignard dans l'estomac. On souffre vraiment. J'ai dû poser plusieurs fois le roman pour reprendre mon souffle. Undone, c'est ce genre de livre. Celui qui vous fait transpirer, qui vous pousse à aller voir votre demie sœur à 1h30 du matin dans sa chambre pour lui parler de vos sentiments carrément emmêlés les uns aux autres, qui vous empêche de dormir et vous pousse à réfléchir. Undone, c'est une histoire qui vous fait du mal et qui arrive à vous faire aimer ça. L'overdose nous guette à chaque page, tel un précipice mortel, et on se jette pourtant tête la première à l'eau.
Quand je vous dis qu'il vous pousse à réfléchir, j'entends par-là qu'il vous pousse VRAIMENT à réfléchir. Il y a tellement tellement tellement de messages à déchiffrer. Tellement de symboliques à comprendre. Tellement de choses à creuser et à interpréter. Rien que le fait que Jem puisse s'introduire dans le groupe le plus populaire du lycée laisse à penser : il ne serait donc pas si horrible que ça ? Il ne jugerait donc personne ? Et si ce que l'on pensait de lui était totalement faux ? Bon ok, à l'écrit ça paraît stupide, mais, quand j'y pense, je vous jure que les réflexions sont hyper importantes. Puis même, la revanche de Jem est ultra perturbante. De toute manière, tout est perturbant dans ce livre.
Amitiés, trahisons, mensonges et amours s'entremêlent et s'entrechoquent dans Undone. Je vous jure que la romance présente dans cette histoire m'a bouleversé. A cause de Jem, une fois de plus. Il y a du sexe. Beaucoup de sexe, d'ailleurs. Il y a des instants chargés de passion et d'émotions. Il y a des moments perdus entre beauté et horreur. Puis il y a des heures de lecture enchanteresses et palpitantes, qui ressemblent terriblement à des secondes qui s'engrènent trop vite.
Avec Undone, Cat Clarke va encore plus loin. Encore plus au cœur même des choses : des sentiments, des désirs, et de tous les éléments qui font de nous des êtres imparfaits. Elle a réussi à créer une histoire encore plus intense, plus touchante, plus à fleur de peau que ses précédents récits, chose qui semblait être juste impossible et impensable. Je ne sais pas si vous l'avez remarqué, mais je n'ai pas pu m'empêcher de répéter les mots "dérangeant", "perturbant" et "obsédant". Mais Undone, c'est ça. Une histoire dérangeante et perturbante, qui ne peut pas s'empêcher de nous obséder. Je reviendrai souvent à ce livre, à ses personnages et à son histoire. J'en suis intimement persuadé.

Suite de ma chronique : http://wandering-world.skyrock.com/3146253302-Undone.html


par Jordan
3096 jours 3096 jours
Natascha Kampusch   
Quand j'ai dit aux gens que je venais de commencer ce livre, beaucoup m'ont dit qu'ils ne pourraient jamais lire un tel récit, que c'était une lecture trop dure du fait de la réalité de l'histoire. Après l'avoir fini, je peux dire à ces gens là que c'est tout l'inverse. C'est une histoire dure, certes, mais la force dont a fait preuve Natascha est incroyable et, outres l'horreur, c'est un très beau message d'espoir et de courage.

par x-Key
The team, Tome 3 : Prolongation The team, Tome 3 : Prolongation
Lynda Aicher   
Un avis + détaillé sur : http://wp.me/p6618l-8EG

{Marina}

Les deux premiers tomes de The Team de Lynda Aicher m’ont énormément plu et je me suis précipitée sur Prolongation dès sa sortie.

[...]

Alors qu’en apparence ils n’ont rien en commun et qu’ils sont à l’opposé l’un de l’autre, leur rencontre ne va pas les laisser indifférent… Après tout, ne dit-on pas les contraires s’attirent ?
Avec Prolongation, Lynda Aicher traite d’un sujet extrêmement lourd…
Cela apporte son lot de douleur et de peur… mais aussi de douceur et d’espoir. Le juste milieu a été trouvé pour qu’on ne tombe jamais dans le mélodramatique.

Ce livre est une superbe romance, touchante, profonde et hyper sensuelle….

[...]

Quoiqu’il en soit, je me suis régalée, et j’ai été ravi de croiser Vanessa de RED ROOM et je me suis, une nouvelle fois, régalée avec la plume sexy de Lynda Aicher.
The Team, tome 2 : Addiction The Team, tome 2 : Addiction
Lynda Aicher   
Un avis + détaillé sur : http://wp.me/p6618l-7BN

{Marina}

J’avais beaucoup aimé premier tome de The Team de Lynda Aicher. Mais j’ai carrément adoré, Addiction ! Ce second volume m’a semblé encore meilleur !

[...]

Si le héros du premier tome était trop parfait pour moi, Scott est exactement comme je les affectionne.
Lynda Aicher nous fait vivre l’addiction aux anti-douleurs du point de vue du héros… nous plongeant dans son déni comme si c’était le nôtre… Et j’ai pris la réalité en pleine face, avec la même violence que Scott l’a ressenti…

J’ai aussi adoré l’héroïne, son dévouement mais aussi son indépendance et sa force de caractère.
Rachel a un cœur en or, mais elle n’est pas une mère Térésa, prête à tout sacrifier pour un homme…. Même si ça doit lui briser le cœur…

L’intrigue avance à un rythme parfait, donnant de l’épaisseur aux personnages, rendant l’histoire crédible et nous faisant plonger dans l’histoire. Et cette passion que les héros partagent…. C’est chaud et doux à la fois !

Je serais au rendez vous en avril 2017 pour découvrir ce que l’auteur nous réserve avec Grenick !!!

- A LIRE -
The team, Tome 1 : Compétition The team, Tome 1 : Compétition
Lynda Aicher   
https://lmedml.wordpress.com/2016/12/07/the-team-1-competition-lynda-aicher/

La réputation de Lynda Aicher n’est plus à faire en matière d’érotisme.. Avec sa saga RedRoom elle avait enflammé mes sens avec des scénarios osés et extrêmement bien écrits. Même si le décor change, l’auteure exprime avec autant de facilité la passion et l’intensité des relations amoureuses et érotiques.

Le milieu du hockey est à la mode en ce moment et Lynda Aicher à réussi à s’approprier cet univers en se démarquant avec une intrigue plaisante et des personnages forts et complexes.

C’est un fait l’auteure aime les femmes fortes qui ne se laisse pas faire par la gent masculine. Et ici elle ne me déçoit pas, une fois de plus elle nous dresse le portrait d’une héroïne forte, indépendante et qui sait ce qu’elle veut.. Samantha est une véritable femme fatale que j’ai adoré dès le début, bien loin des héroïnes habituelles, elle m’a plu pour sa façon de diriger sa vie de femme.. Véritable passionnée sur la glace elle se trouve être aussi fougueuse et sauvage dans l’intimité. Elle n’est pas du genre à se laisser submerger par ses états d’âme.. Elle a toujours évolué dans un milieu masculin où les femmes n’ont que très peu de perspectives d’avenir.. Les femmes hockeyeuses ne se font pas recruter par de grosses équipes, pas de transferts exorbitants.. Non ce n’est pas encore accessible et Sam en souffre, son rêve se voit réduit à néant alors qu’elle ne vit que pour ça.. Samantha se retrouve donc face à des choix difficiles.. Elle doit trouver sa voie loin de ce qui la raccroche au hockey.. Mais Samantha c’est aussi une femme douce, fragile et généreuse portée par une intelligence hors du commun.. Elle est aussi piquante, malicieuse et autoritaire et reste sans cesse en plein contrôle de ce qui se passe dans sa vie. Sa rencontre avec Dylan va perturber son quotidien si bien organisé.

Il ne devait y avoir qu’une nuit.. Le sexe c’est facile.. Mais quand les sentiments s’en mêlent le match s’annonce serré !

Dylan Rylie est lui aussi un personnage central de l’histoire, c’est notre héros sexy en diable qui m’a tout de suite plu.. Petit à petit Lynda Aicher nous dévoile son personnage, entre passion et raison la frontière est mince.. Dylan est un jeune homme qui vit pour sa passion, le hockey. Il s’est donné les moyens de réussi en se bâtissant une solide réputation qui le mène devant les projecteurs.. Mais Dylan est bien loin d’être un play boy arrogant qui use et abuse de sa notoriété.. Non c’est un homme authentique qui ne perd pas de vue ses objectifs, mais ici encore sa rencontre avec Samantha va quelque peu modifier ses plans…

Les personnages de l’auteure ne souffrent pas des clichés du genre, ni du milieu du hockey sur glace. Le contenu érotique du récit fait que le roman se démarque des autres romances que l’on trouve dans ce même milieu, comme je l’ai dis plus haut, les hockeyeurs sont à la mode, j’avouent que c’est sexy le hockey et toute cette testostérone m’affole les sens.. Lynda Aicher nous démontre avec ce premier tome qu’elle sait être à l’aise dans un genre légèrement différent, bien que j’ai retrouvé sa plume érotique que j’aime tant. Par rapport aux autres sagas je trouve que la complexité de la relation de Dylan et Samantha contribue à captiver le lecteur.. Le désir est rarement raisonnable et l’auteure met l’accent sur l’attirance de nos personnages, mais pas que sur l’attirance sexuelle, elle a lentement tissée une base solide dans leur relation. Et cette base c’est le hockey, ils sont habités par la même flamme qui brûle au fond d’eux et cette petite flamme n’aura de cesse de prendre de l’ampleur..

Entre nos héros ce sera un « un contre un » hautement érotique où les enjeux seront importants, la passion du sport va se mettre au service de leur alchimie sexuelle.

Je félicite une fois de plus Lynda Aicher pour la crédibilité des scènes de sexe, c’est stupéfiant et bien plus agréable qu’un héros qui peut enchaîner les rapports sans jamais faiblir.. Non, ici notre Dylan est un athlète de haut niveau, il a de l’endurance dans la chambre à coucher mais il reste un simple homme..Et a besoin de temps avant de partir pour le second round :p Du coup l’auteure nous vend du rêve parce qu’elle reste cohérente dans ce qu’elle écrit ! La fréquence des scènes sexy est délicieuse et renforce notre perception de leur sentiments naissants.

En ce qui concerne l’intrigue j’ai adoré l’évolution et le dénouement final qui nous pousse à comprendre les réactions de nos personnages. L’idylle de nos héros prend de l’ampleur, se consolide sur des sentiments puissants et intenses. J’ai aimé l’approche de l’auteure en ce qui concerne l’univers du hockey sur glace, elle contourne le sujet pour nous montrer une autre facette de ce sport et de ce qui anime les sportifs.

Le récit est à la troisième personne et habituellement je ne suis pas super fan de cette narration et pourtant là avec la plume si addictive de Lynda Aicher je n’ai eu aucun mal à me faire à sa façon de nous raconter son histoire. On est là, spectateur d’une belle histoire d’amour rythmée et extrêmement sexy.

En bref, ce premier tome est un véritable coup de cœur, l’histoire commence simplement, une nuit, pas d’engagement, je sais que ça vous laisse un goût de « déjà vu ».. Et pourtant elle m’a agréablement surprise avec l’histoire de Samantha et Dylan. Ses personnages sont vivants, passionnés et torrides. Elle nous démontre une fois de plus tout son talent dans un univers qu’elle s’approprie totalement. Son scénario est plaisant à lire avec un dénouement crédible et captivant. L’érotisme fait monter la température et impose un rythme effréné au récit. J’ai vibré pendant tout cette lecture grâce à une plume aussi émouvante qu’excitante. Je ne peux que vous conseiller de découvrir cette série avec un début aussi décoiffant !

Cette lecture en trois mots :

Addictive – torride et captivante.
Live to Love - Saison 1, Tome 1 : La puissance des secrets Live to Love - Saison 1, Tome 1 : La puissance des secrets
Shana Keers   
http://wp.me/p5AuT9-1mZ

Un roman du genre déjà vu mais agréablement surprenant. Pourquoi ? L’auteur a su mettre sa petite touche personnelle pour s’en démarquer. Chose que j’ai beaucoup appréciée. « Live to love, la puissance des secret » de Shana Keers. Une première partie très prometteuse …

Deux héros incompatibles. L’un commence son nouveau job en tant qu’enseignant à l’université. Un homme à femmes doté d’une arrogance démesurée mais qui a ses propres secrets. Thomas. L’autre est étudiante en dernière année universitaire. Une jeune femme effacée qui fait tout pour garder les hommes loin d’elle mais qui cache un douloureux passé. Elisa. Une rencontre accidentelle. Une indéniable attraction. Et si Thomas est prêt à tout pour séduire cette jeune femme qui le perturbe. Elisa, elle c’est tout le contraire elle va tout faire pour fuir cette attirance …

Avec une plume fluide, attrayante et rafraîchissante Shana Keers nous offre un début d’une série intense en sensations. Une histoire ayant une certaine similitude avec une autre mais je vous rassure la ressemblance s’arrête là. Car l’auteur a su se différencier avec une intrigue finement menée et sans longueur. Et avec un bon rythme on ne voit pas le temps passé. C'est impressionnant.

Une narration à deux voix où l’on découvre la personnalité de nos protagonistes qui très intéressants. Mais ce petit duo va vous rendre dingue. A un certain moment, vous n'aurez qu'une envie c'est de leur secouer un bon coup tellement ils sont têtus. Alors qu’à d’autres moments vous serez touché par leur doute et leur douleur. Deux héros que tout opposent mais qui finalement ont beaucoup en commun. Puisque tous deux cachent et fuient leur passé. On fera aussi connaissance de leur entourage. Si pour certains vous aurez de la sympathie pour d’autres malheureusement vous vous en méfierez.

« Live to love, la puissance des secrets » de Shana Keers est un très bon début. Une première partie qui se met en place avec une bonne dose de Mystère, de Questions sans réponse, de Passion et d’Emotions. L’auteur vous donne juste ce qu’il faut pour vous séduire. Et lorsque vous mordez enfin l’hameçon, vous n’aurait qu’une envie c’est d’en vouloir encore plus. Mon seul souci ? Prendre mon mal en patience pour avoir la suite …
Live to Love - Saison 1, Tome 2 : La puissance des secrets Live to Love - Saison 1, Tome 2 : La puissance des secrets
Shana Keers   
http://wp.me/p5AuT9-1sS

Une suite que j’avais hâte de lire et je ne fus pas déçue. Retour avec Élisa et Thomas dans « Live to love, la puissance des secrets … » de Shana Keers. Une suite plus aboutie et plus intense avec enfin les réponses tant espérées …

Un second opus qui reprend là où s’est terminé le précédent tome avec un Thomas tourmenté par ses mensonges et une Élisa qui voit ses cauchemars refaire surface. Malgré les doutes et les secrets, chacun ne peut se passer de l’autre. Et s’ils veulent avoir une chance de vivre pleinement de leur passion, ils devront apprendre à communiquer et se confier. Mais donner totalement sa confiance n’est pas une mince affaire pour eux …

Dans ce tome, nous allons découvrir une nouvelle facette de la personnalité de nos héros. Élisa gagne enfin en force de caractère. Même si elle continue à douter, elle devient plus exigeante et aventureuse. Quand à l’arrogant Thomas, il va laisser place à un Thomas troublé par cette jeune femme banale aux antipodes de celles qu’il fréquente. L’alchimie entre eux est toujours aussi grisante et explosive. Leur relation va prendre de l’ampleur et chacun va se rendre compte de ses sentiments et commencer à s’ouvrir.

L’auteur nous donne enfin les réponses sur le passé de nos héros. Elle sème juste ce qu’il faut pour attiser notre curiosité et nous émouvoir. Celui d’Élisa est bouleversant et nous aide à mieux comprendre son choix de vie. Celui de Thomas est assez complexe car une vie totalement différente l’attend. On ne peut que s’attacher à eux. On fera aussi connaissance avec les autres personnages qui sont eux aussi intéressants. Certains vont vous redonner le sourire comme Justine, fidèle et loyale à son amie. Alors que d’autres ne vont pas vous inspirer confiance comme cette horripilante colocataire.

Encore une fois, j’ai été conquise par la plume de l’auteur. Fluide, prenante et addictive. On se laisse transporter par cette belle romance. Bien que cela soit du déjà lu, Shana a su se démarquer en nous offrant une intrigue finement menée, sans longueur, riches en rebondissements et intense en émotions. Un rythme soutenu où l’on ne voit pas le temps passé. Tous les ingrédients sont réunis pour passer un délicieux. On ne s’en lasse pas et on en redemande encore.

En conclusion, une très bonne suite sous le signe de grandes révélations mais qui engendre d’autres questions sans réponses. Entre les non-dits et toute cette tension on se demande comment tout cela va-t-il se terminer. Et mon petit doigt me dit que Shana Keers nous réserve encore de belles surprises …
Live to Love - Saison 1, Tome 3 : La puissance des secrets Live to Love - Saison 1, Tome 3 : La puissance des secrets
Shana Keers   
http://exaltationlivresque.wix.com/monsite-1#!Live-to-Love-La-Puissance-des-secrets-Saison1Tome3/cmbz/570cb71c0cf2d6bf6ee29029


Et ben voilà ! La saison une se termine, et qu’est-ce que je suis triste .. Cette histoire m’a transporté dès le premier chapitre du tome 1 ! Et de tome en tome, nous sommes montés crescendo. Ce dernier opus est juste explosif ! Shana n’a pas fait les choses à moitié et m’a tourmentée pendant un long moment.. (Elles sont sadiques les auteures de chez passion éditions). Plutôt que de laisser nos deux chouchoux Thomas et Eli vivre leur histoire tranquille, il faut qu’une quantité de petits soucis plus ou moins grave viennent enrailler leur relation déjà un peu bancale. Autant qu’Eli que Thomas trainent de lourds secrets.



Si nous avions appris en même temps que Thomas ce qu’Eli avait vécu, nous n’avions cependant pas eu sa réaction … et bien là, nous l’avons et je peux vous dire que … Non en faite je ne vais rien dire du tout :p.

Ce que je peux vous dire en revanche c’est qu’avec ces deux tourtereaux, il faut avoir les épaules bien accrochées, car ils ont décidé de nous faire passer par plusieurs émotions. De vraies montagnes Russes. Comme Juju, vous allez avoir envie de les secouer, leur demandé à quoi ils jouent.



En même temps il faut se mettre a la place de Thomas, comment dire qui nous sommes vraiment quand on cache une partie de sa vie depuis si longtemps que personne, pas même ses amis ne savent vraiment qui il est. Et le plus dur, quand on est le stéréotype parfait du jeune, qui ne pense qu’à s’amuser sans vraiment penser aux conséquences que cela peut avoir par la suite. Mais par-dessous tout qui est à l’opposé de ce que sa belle veut vraiment … Beaucoup de remise en question autant pour lui que pour elle. Même si nous savons a quel point cela peut-être difficile.



Ce que j’ai particulièrement aimé dans ce tome c’est Antoine, ce jeune homme tout discret et qui sort petit à petit de sa coquille. Il va se révéler être un ami fidèle et surtout présent pour Eli.



L’écriture de Shana est toujours autant addictive, elle a su mener son histoire au bout, j’ai même versé une petite larme à la fin tellement son histoire est bouleversante et touchante de par la personnalité de ces protagonistes. Ils ont tous les deux leurs casseroles qu’ils trainent depuis un petit moment, ils s’aiment, mais se rejettent.



Un tome 3 comme je l’imaginais, tout ce qu’il faut au bon moment. Un vrai gros coup de cœur pour la fin de cette saison. J’ai hâte de lire à nouveau Shana Keers qui a un très beau talent d’écriture.

par Maryluune