Livres
535 363
Membres
561 485

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Casablanca24 : Ma PAL(pile à lire)

Too Young Too Young
Margot D. Bortoli   
Le résumé ne nous livre que peu de choses, ce n’est pas qu’une simple romance et c’est tant mieux.
Durant toute la lecture j’ai été envoûté, j’ai ri et beaucoup pleuré.
Une fois la lecture finie le titre devient beaucoup plu évident qu’une simple différence d’âge.
Les personnages sont une réussites.
Pour vous lancer éviter de lire des résumés trop complet, vous n’en serez que plus abasourdis.

par charli
Most Wanted, tome 3 : T'envoûter Most Wanted, tome 3 : T'envoûter
Julie Kenner   
Un avis plus détaillé sur :
http://lestentatrices.net/2015/09/23/most-wanted-tome-3-tenvouter-julie-kenner/

SI LES DEUX PREMIERS TOMES DE CETTE SÉRIE ONT DES HÉROS SIMILAIRES, CE TROISIÈME VOLUME NOUS PRÉSENTE LE PLUS « NOIR » DES CHEVALIERS...
Il est plus « hard » que les deux précédents, les pratiques BDSM plus poussées que dans les deux premiers volumes. La personnalité des héros est aussi plus torturée, plus « violente »… Et du coup, un « chouya » moins romancée. Il est probable de beaucoup d’entre vous préfèreront Evan et Tyler… Mais la tordue que je suis, a un véritable coup de cœur pour Cole, que je trouve moins « lisse ». De la même manière que, Kat « l’arnaqueuse », capable de baratiner n’importe qui et de vendre des glaces à un esquimau m’est sympathique !

Loin du « politiquement correct », j’ai adoré ces deux héros.


Driven, Tome 1 Driven, Tome 1
K. Bromberg   
Encore une lecture abandonnée.

Le début partait bien mais le manque de crédibilité m'a complètement enlever mon envie de poursuivre.

Tout allait bien aux premières lignes avant que tout ne dérape d'une façon qui m'a refroidie et vraiment dégoûtée. [spoiler] Vous connaissez beaucoup de nanas qui après avoir fait une crise de panique, de claustrophobie se laisse peloter par le premier mec dans les bras duquel elle tombe ? Un mec qui venait de s'envoyer en l'air avec une autre dans un couloir ? Non mais sérieusement, pour moi c'est crade ! Oui je suis brutale dans mes mots mais il ne faut pas abuser là ! Je ne trouve vraiment rien de fantasmant la dedans. Je vois plutôt ça de manière ragoutante et peu crédible. ça beau être de la romance, il ne faut pas non plus pousser mamie dans les orties. [/spoiler]

La suite n'a absolument pas rattraper ce gros plantage du début, puisque tout est couru d'avance, rien n'est crédible, tout est beaucoup trop facile.

Rylee n'a laissé de marbre même si on sait qu'elle a un lourd passé. Je n'ai pas eu ma curiosité de pousser. Dommage, j'aimais bien les passages au " foyer" avec ces gamins qui l'entourent.

Quant à notre cher homme, qui me laisse de glace, parce que je ne lui trouve aucun charme et bien ça se passe de plus de commentaire.

C'était une quatrième couverture alléchante, une très bonne idée mais j'ai l'impression que la nouvelle mode c'est de pousser les extrêmes, de faire des histoires d'amour rocambolesque, de faire du sexe ( car le début pardonnez-moi mais c'est déjà du trop gros pour moi) pour faire vendre et surfer sur cette vague qui m'a noyée depuis longtemps.



par Vidia
Il était une fois, Tome 2 : La Belle et la Bête Il était une fois, Tome 2 : La Belle et la Bête
Eloisa James   
Ce second tome est encore meilleur que le premier !
J'ai encore une fois beaucoup aimé le style d'écriture qui est vraiment plaisant à lire, il est simple mais élégant et l'auteure a un vrai don pour écrire les dialogues. J'attendais toujours avec impatience ceux entre Piers et Linnet il étaient excellents !
Concernant les personnages, j'ai bien aimé Linnet qui s'est révélé moins superficielle et plus semblable à Piers que ce que je croyais. Quant à ce dernier, malgré son caractère de cochon, il est vraiment attachant et ses répliques étaient tout simplement hilarantes. J'ai adoré leur couple ! Et puis je ne m'attendais pas du tout à certains événements. J'avais les larmes aux yeux lors d'une certaine scène.
L'histoire est vraiment bien ficelé, et même si la fin est prévisible (c'est tout de même une romance) on ne s'ennuie pas une seule seconde ! Une très bonne lecture !
My Furious Lover My Furious Lover
Anna Finn   
En premier .. je ne comprends pas cette couverture et ce titre en anglais ... auteure Française , ça se passe en France , je ne vois pas, à part une maison d'édition qui mise sur le marketing à la mode, personnellement ça ne m'attire pas du tout mais heureusement que je connais la plume d'Anna et que c'est une valeur sûre ... ensuite c'est une très jolie histoire d'amour baignée de paysages montagneux , d’animaux, de douceur ,le tout saupoudré de drames et de secrets de famille . On se laisse bercer par le rythme tranquille de cette romance jusqu'au dénouement final sans grande surprise mais toujours aussi bien écrit .

par skye67
Black Swans, Saison 2 : Mi Cinski Black Swans, Saison 2 : Mi Cinski
Twiny B.   
J'ai été un peu déconcertée de voir qu'il y avait deux tomes, mais j'ai compris que je possédais l'intégrale (que je n'ai pas trouvé sur Booknode d'ailleurs !). Bref ! Une découverte très agréable, un peu moins sur certains points. Je crois que c'est la première fois que je déteste autant un dès deux héros ! Le personnage masculin, Shane, me hérisse les poils ; je le trouve vraiment obsédé, irrespectueux, égoïste, blessant, et le pire c'est que notre héroïne ne lui en tient pas rigueur. A sa place, je l'aurais vraiment étranglé ! Amour de ma vie ou pas !
En revanche, le personnage féminin, Cheyenne (je n'aime pas trop le prénom, je préfère son surnom Ché) est extraordinaire ! Je l'ai vraiment beaucoup apprécié, par sa moralité, ses complexes, ses combats, ses chagrins. Une vraie perle !
J'ai hâte, en tout cas, de découvrir l'histoire des personnages secondaires !

par armel86
L'inconnu de la route 66 L'inconnu de la route 66
Lena K. Summers   
Croyez-vous au hasard des rencontres? Aux forces de la destinée et des statues de jade? À la force incommensurable que donnent la nécessité absolue et les sentiments profonds? À la passion capable de naître des plus improbables circonstances? Au pouvoir absolu du chocolat?
Si vous avez répondu à au moins une de ces réponses, l'Inconnu de la route 66 est pour vous!
Dans son nouveau roman, Lena K Summers nous propose de suivre les mésaventures de Cassie. C'est une jeune femme brillante, scénariste dans une société qu'elle a contribué à faire grandir, et une "gentille". Entendez par là qu'elle fait toujours passer le bien-être avant les siens, quitte à tolérer les abus manifestes de sa collègue, quitte à s'écraser devant l'ego surdimensionné de son petit ami. Je dois avouer qu'au départ, j'étais partagée entre compassion face aux abus qu'elle tolère et une bonne envie de la secouer un peu pour qu'elle réalise un peu mieux à quel point elle mérite le meilleur.
Le meilleur, ce n'est sans doute pas cette prise d'otage, dans une station service de la route 66, par un inconnu menaçant et pour le moins énigmatique.
Quoique.
Dans ce récit à deux voix, les interventions de l'inconnu -je suis sadique, je ne vous en dirai pas plus que l'auteure ;) - permettent de mieux comprendre ses motivations et j'avoue sans crainte que j'ai été pleine de sympathie pour lui. Apprécier un kidnappeur et trouver "compréhensible" sa démarche?
Un syndrome de Stockholm en moins de 300 pages?
Même pas! Plutôt le tour de force de Lena K Sumers qui saupoudre ce romantic suspens de tous les ingrédients nécessaires pour faire naître une très jolie romance aussi improbable sur le papier qu'évidente à la lecture des pages de ce roman qui se dévore aussi facilement qu'une barre chocolatée.
En effet, pas d'erreur, ce roman n'est pas une dark romance, malgré son cadre. C'est un road movie d'un genre particulier qui permet à nos héros de traverser les Etats-Unis pour une question vitale, mais les révèle aussi l'un à l'autre en dévoilant leur vie et tout ce qui les unit, par-delà les évidentes dissensions.
Et le contexte de cette histoire d'amour donne un petit plus à l'histoire. Les livres, les praticiens, la logique dit Syndrome de Stockholm (quand on finit par épouser la cause de son kidnappeur, voire le kidnappeur lui-même).
Cassie comme son inconnu savent que leur histoire n'est pas née sous les meilleurs auspices, qu'elle est peut-être la réaction de leurs instincts à une situation de danger imminent. Mais s'il y avait plus.
Parce que, quoi qu'en pense Cassie, c'est grâce à son inconnu qu'elle est capable de révéler un tempérament bien plus affirmé qu'elle ne se l'était autorisé jusqu'alors. Quant à lui, il est peut-être, le plus lucide sur ce que cette improbable rencontre fait naître chez lui.
Mais entre savoir ce que l'on veut et rattraper une situation pourrie de chez pourrie, il y un fossé qu'un bouquet de fleurs et de chocolats ne suffit pas forcément à combler. C'est là que commence la deuxième partie du roman, celle qui relève davantage de la romance traditionnelle, livrée avec peste, ex repoussant et copines en or à la clef.
Ce deuxième temps pourrait paraître un peu plus convenu. Il a été, au contraire, pour moi, une excellente surprise, une très jolie relance qui a su maintenir mon attention intacte jusqu'à la dernière page, et même au-delà.
Parce qu'il y a, parmi les personnages secondaires, une petite brunette à sacré caractère dont j'aimerais bien avoir des nouvelles.
Mais ça, c'est une autre histoire que celle que Lena K Summers a menée avec talent.
Les joutes verbales entre les personnages sont piquantes, les moments de confidences d'autant plus touchants qu'ils unissent subitement deux êtres que rien n'aurait dû approcher. Les rapprochements sont délicatement menés et apportent à chaque fois un vrai plus dans la progression de l'intrigue.
Au final, vous l'aurez compris, j'ai été conquise par cette plongée dans l'odyssée de Cassie et de son inconnu, par la qualité d'écriture de Lena K Summers, addictive comme un très bon chocolat! De ceux qu'on consomme sans modération, et sans autre risque qu'une dépendance totalement assumée.

par gwenny13
Teach me everything, Tome 1 Teach me everything, Tome 1
Mia Carre   
Bonne lecture sans plus!
Bonne lecture tampon entre deux sagas.

par Sinner
My Dominant Boss My Dominant Boss
Chloe Wilkox   
Dominant Boss est une histoire qui mêle le danger avec la romance à la fois explosive et intense. J'ai adoré tous les éléments qui tournent autour de cette romance pas comme les autres. Avec cette histoire, j'ai pu découvrir un homme de prime abord froid, autoritaire et mystérieux, mais tellement séduisant ainsi qu'une jeune femme solaire, lumineuse, mais avec son petit caractère tout de même et une sacrée répartie qui m'a bien fait rire dans certaines situations. On pense directement que la petite étudiante en arts va se faire dévorer et abîmer par l'énigmatique
Jarden Pearson, mais Lake a bien plus d'un tour dans son sac. Elle va nous montrer sa ténacité, son désir fou pour cet homme qu'elle aimerait comprendre et le sortir de cette zone bien trop sombre pour lui. J'ai adoré leurs affrontements, leurs attirances, on ressent tout le désir et le feu qui les animent et les consument au fil des chapitres. J'ai passé un excellent moment de lecture avec cette histoire que je n'oublierai pas de sitôt. C'est tout un condensé de ressentis et émotions contradictoires que nous livre Chloé Wilkox avec ses personnages hauts en couleurs et avec des caractères bien affirmés. C'est un super roman qui se lit extrêmement vite, on tourne les pages et on avale les chapitres un à un pour notre plus grand plaisir de lecteur. Les péripéties, le danger et le suspense ont étés savamment bien dosés pour contre balancer avec les sentiments, la domination et le plaisir. Un roman que je recommande bien évidemment à tous. 


Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode