Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de casey74 : J'ai lu aussi

retour à l'index de la bibliothèque
Petits meurtres à l'hôpital Petits meurtres à l'hôpital
Claire Rayner   
Lire le résumé du livre d'occasion Petits meurtres à l'hôpital de Claire Rayner Comme son nom ne l'indique pas, le Dr George Barnabas est une femme. Elle vient d'être nommée médecin-chef dans un hôpital de Londres, lorsqu'elle apprend que Richard Oxford, collecteur de dons pour l'établissement, a été retrouvé mort dans son lit. Intriguée par cette mort subite, elle insiste pour l'autopsier et conclut à un empoisonnement. Prêtant main-forte au policier Gus Hattaway, elle va bientôt mettre au jour une sombre affaire de détournement de dons et de salaires fictifs.

Source : Le Livre de Poche, LGF Lire le résumé du livre d'occasion Petits meurtres à l'hôpital de Claire Rayner
description
Cadavres menteurs Cadavres menteurs
Iris Johansen   
Le thriller nous entraîne dans un tourbillon de mensonges d'Atlanta en Louisiane. Eve Duncan est une femme meurtrie, blessée et qui doit sa reconstruction à une profession méconnue, insolite et passionnante. Elle est sculptrice médico-légale, elle est intuitive, assidue, consciencieuse. Elle ramène les disparus chez eux.

Redonner un visage à un crâne, leur rendre leur dignité, tenter de restituer l'énigme autour des dernières heures... Elle travaille de façon indépendante, vient en aide aux services de police, aux familles. Sa vie professionnelle est intimement liée à sa vie privée. On aime sa ténacité, son acharnement, son infime sensibilité, sa force incompressible. On est suspendu à son travail, égrenant les heures, fébriles et impatients de connaître les réponses à nos interrogations. Manipulée, utilisée, on lui cache la réalité à son insu...

L'enfer est pavé de bonnes intentions et il vaut mieux parfois ne pas savoir.

L'affaire est prenante, complexe. On glisse, on s'enlise inexorablement. L'écriture est intelligente, pertinente.

Les personnages troubles cachent bien leurs secrets jusqu'au jour où... Je vous laisse découvrir ce roman aussi stressant que déroutant.
Ce mort que nul ne pleure Ce mort que nul ne pleure
Deborah Crombie   
2éme roman de cette auteure découverte un peu par hasard, il confirme mes ressentis. La plume est agréable, fluide, tout en légèreté pour des sujets qui le sont beaucoup moins.
Avec ce texte pas de détails morbide sur des bouts de cervelle éclatée ou je ne sais quoi d'autre; mais une bonne intrigue développée comme il faut, un soupçon de suspens (même si il n'y en a pas énormément pour le dénouement) et des personnages attachants.
Le duo d'enquêteur est bien conçu et développé, leur dynamique crédible et intéressante.
J'ai vraiment aimé cette lecture qui, sans être un cou de coeur, m'a fait passé un bon moment.

par anne58
Les Caprices de Marianne Les Caprices de Marianne
Alfred De Musset   
J'ai bien aimé cette courte pièce, elle est assez facile à lire et plutôt sympathique, bien que j'ai, par moments, eu plutôt du mal à accrocher à cette histoire... Le concept de fond de cette pièce était intéressant bien que pas vraiment original, et pourtant, Musset a su apporter un peu de renouveau à cette histoire d'amour a sens unique.
A travers cette pièce, on voit la complexité de l'âme humaine ainsi que des passions, l'amour n'est pas ici aussi facile que d'habitude... Toute la pièce oscille donc entre comédie et tragédie, ce qui est plutôt plaisant à lire, et qui reflète bien l'esthétique théâtrale des romantiques. On voit ici le dépassement des règles classiques, que ce soit avec l'unité de lieux ou de ton, et j'ai bien aimé voir ce renouvellement d'un format traditionnel vers un format novateur.
Bon, après je n'ai pas trouvé beaucoup de suspense et de rebondissements, on est dans une pièce assez prévisible et donc parfois j'ai eu du mal à accrocher. Ce n'est pas le pièce de théâtre pour laquelle j'ai pris le plus de plaisir à lire... Mais bon, elle reste quand même intéressante et courte à lire.
Par ailleurs, j'ai vraiment été séduite par le style d'écriture, le lexique est varié et recherché, ce n'est pas compliqué à lire, mais il faut être attentif à ce que l'on lit. En tout cas, Musset écrit vraiment bien, et les répliques de cette pièce sont très bien écrites.
Ensuite, pour ce qui est des personnages, c'est un peu plus compliqué... Je n'ai pas apprécié Marianne, elle est trop égoïste et indifférente, son mari n'est lui que gouverné par la jalousie et la suspicion, Coelio n'est autre que le représentant de l'amoureux transi romantique, qui accorde une trop grande importance à la passion amoureuse, et c'est en cela que je n'ai pas vraiment apprécié ces personnages, bien que je reconnaisse qu'ils sont intéressant au niveau de leur psychologie... En tout cas, le personnage que j'ai le plus apprécié est sûrement Octave, j'ai trouvé que c'était le plus sincère et le plus sympathique des personnages.
[spoiler]Marianne est juste une jeune fille prude et capricieuse qui refuse de céder aux avances de Coelio qui va donc s'en remettre à Octave pour tenter de la séduire... Le problème c'est que Marianne aime provoquer et faire ce qu'on lui interdit, et donc quand son mari lui dit de ne plus approcher Octave sinon ça finirais mal, elle va par simple envie le faire venir chez elle, en souhaitant en faire son amant, et cela juste par envie de défier son mari... Le problème c'est que c'est Coelio qui s'est rendu chez elle à la place d'Octave, et du coup c'est lui que Claudio a fait assassiner... Ce jeune homme est mort pour une femme capricieuse qui en avait rien à faire de lui et c'est la que réside tout le tragique de cette pièce.[/spoiler]
Bref, c'est une pièce qui m'aura laissé un sentiment mitigé, d'une part j'ai bien aimé l'histoire, la manière d'écrire, la forme, mais d'un autre côté, la simplicité du scénario, la brièveté de la pièce et des personnages excessifs ont fait que cette pièce ne m'a pas plu autant que je l'aurais souhaité.

par elana55
Un Noël à River Falls Un Noël à River Falls
Alexis Aubenque   
Un bon opus encore une fois! J'ai préféré ce tome au deuxième. L'histoire simple en apparence se révèle assez compliqué. Les personnages principaux sont toujours aussi intéressants. Les 100 dernières pages sont une véritables course contre la montre maitrisé et haletante. L'épilogue, lui nous offre une conclusion édifiante. Bref, qu'une envie, lire la suite !
Les mystères de Glastonbury Les mystères de Glastonbury
Deborah Crombie   
Je suis tombé par hasard sur ce polar de Deborah Crombie.
Je ne connaissais pas du tout Duncan Kinkaid et Gemma James et j'ai trouvé dans ce roman non seulement les qualitées d'un bon polar mais également une description très approfondie de la vie des divers protagonistes.
Un homme, Jack Montfort (le cousin de l'inspecteur Duncan Kinkaid) écrit malgré lui (écriture automatique) des phrases que lui dicte un moine ayant vécu dans l'abbaye de Glastonbury au XIème siècle. Avant d'appeler son cousin, il se met en relation avec plusieurs personnes (New age) pour élucider ce mystère. Malheureusement des tentatives de meurtres et des meurtres vont être commis.
Tout commence alors.
A mon avis, ce roman frôle la littérature fantastique et à partir de là, débute une enquête des inspecteurs Kinkaid et James.
N'ayant pas lu les autres livres de Déborah Crombie, je vous le conseillerai sans savoir si ses autres polars sont meilleurs ou pas.
Adanson Marco.

par Adanson
Juste un regard Juste un regard
Harlan Coben   
Addictif

Une fois commencé impossible de lâcher ce livre. Comme tout les Harlan Coben ce livre vous rend accro. Je l'ai lu en une après midi sur ma terrasse.

Difficile de vous parler de l'histoire sans vous en révéler trop je vous dirait simplement que les coïncidences n'existent pas et que tout est lié...

Grace à vécu un événement traumatisant dans son passé et a réussi à se reconstruire avec une vie en apparence parfaite. Mais un jour son mari disparaît juste après l'apparition mystérieuse d'une vieille photo. Mais qui sont les personnes sur la photo et que lui cache son mari? Arrivera t-elle à le retrouver et protéger sa famille sans y laisser des plumes ? A qui peut-elle faire confiance ? Difficile de démêler le vrai du faux jusqu'à la fin.

Un suspense qui vous tient en haleine du début à la fin malgré une fin un peu tirée par les cheveux à mon goût. Ce qui paradoxalement ne gâche rien au plaisir de la lecture, au contraire on en redemande.Un livre idéal pour l'été.

par paraty62
La Vengeance aux yeux noirs La Vengeance aux yeux noirs
Lisa Gardner   
Les livres de Lisa Gardner montent en puissance pour moi. Celui-ci est le meilleur sur les 3 que j'ai lus pour l'instant, je l'ai vraiment trouvé extra ! Je n'avais pas deviné qui était derrière tout ça [spoiler]j'ai pensé trop longtemps que c'était Montgomery... Même si j'avais en partie raison. Franchement, pour moi le prof de Kimberly était au-dessus de tout soupçon même si j'y avais vaguement songé à un moment.[/spoiler]
Le suspense est super bien géré, j'ai stressé tout le long. Il y a d'excellents rebondissements ! La romance est super agréable à suivre.
Les personnages sont, comme à l'habitude de Lisa Gardner, extrêmement bien campés et réfléchis.
L'histoire est passionnante, le style est fluide. Bref, un petit coup de cœur pour moi !

par Jazzmen
Les larmes de l'ange Les larmes de l'ange
Carol O'Connell   
Un excellent policier bien ficelé lue plusieurs fois il y à longtemps mais intact en mémoire ...
Et la quête de Kathy, pour retrouver l'assassin de sa mère seras sans relâche...
Des personnage attachants!
Justice!
Vengeance!
Excellent en tout point
Marquise66
Le passé ne meurt jamais Le passé ne meurt jamais
Deborah Crombie   
Une enquête de Gemma et Duncan très bien ficelée. On recherche l'identité du meurtrier avec eux tout au long du livre et ce n'est qu'à une cinquantaine de page de la fin que j'avais un doute.

Les flashback à l'époque de la seconde guerre mondiale sont très instructifs, cela m'a beaucoup plu.

par Aralorn