Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de cassandre19 : Liste de diamant

retour à l'index de la bibliothèque
Naruto, Tome 72 : Naruto Uzumaki ! Naruto, Tome 72 : Naruto Uzumaki !
Masashi Kishimoto   
On en est enfin rendu au dernier tome de cette belle série... Naruto aura longtemps bercé mon enfance, cela fait de nombreuses années que je suis cette série, et, même si le dénouement commencé à se faire attendre, j'ai eu un petit pincement au cœur en lisant le dernier chapitre... C'est la fin d'une belle et longue aventure, elle aura duré près de 15 ans et on aura pu lire 72 tomes et pourtant je n'oublierais jamais les bons moments que j'ai pu passer sur cette longue série. J'ai pu grandir au rythme de ses personnages, ce qui fait que cette série est quand même assez particulière pour moi.
Les personnages sont attachants, drôles et parfois émouvants, et puis ce manga regorge d'action en tout genre, l'intrigue est bien ficelée tout le long des tomes, même si certains passages sont un peu tirés par les cheveux.

En tout cas, ce dernier tome est particulièrement intéressant, il conclu merveilleusement bien la série, et je ne m'attendais pas trop à ce dénouement, enfin pas à tout... Certains éléments sont prévisibles depuis le début de la série, mais d'autres m'ont un peu plus surpris et c'est ce que j'ai apprécié. Nos dernières interrogations sur l'histoire trouvent enfin leur réponse, et je trouve que cette fin est très satisfaisante, elle m'a vraiment plu.
On a donc le droit aux derniers grands combats, avec beaucoup d'action mais aussi d'émotion et de tendresse. Une fois de plus cette série nous donne une belle leçon de vie et d'amitié, et c'est magnifique. Naruto est vraiment un personnage que j'apprécie, il est à la fois drôle et sincère ce qui le rend vraiment attachant, et j'ai eu un peu de la peine à le laisser après ce tome.

Mais bon, tout à une fin, et cette histoire aussi.
J'ai trouvé ce tome original, novateur et l'épilogue était vraiment bon, c'est un petit bijou. [spoiler]Maintenant que la guerre est finis, Naruto doit dire adieu à son père et aux autres Hokage... J'ai trouvé que c'était assez émouvant, mais bon, faut que Sasuke vienne tout gâcher... Une fois de plus il se dresse contre Naruto dans leur ultime combat, car il voulait tuer ce dernier afin de ne plus avoir d'attaches, ce qui est stupide... Heureusement que leur match se finit en match nul, mais je dois dire que leur combat était spectaculaire et fort intéressant. Au moins Sasuke a enfin compris où était sa place, et il décide de partir à la découverte du monde... On attendait vraiment cette confrontation depuis pas mal de tomes, et elle n'est pas décevante, Naruto donne ici une belle preuve d'amitié.
Et puis on a le droit à un bel épilogue où l'on voit tous les personnages adultes avec leurs enfants, et c'est vraiment mignon, j'aime bien le fils de Naruto. Bon et puis ce dernier est enfin devenu Hokage, sont rêve c'est réalisé...[/spoiler]

Bref, c'est une magnifique conclusion à cette série avec pas mal d'action et de suspense, j'ai beaucoup aimé cette fin qui a même réussi à m'arracher quelques larmes... Et puis les dessins sont toujours aussi bien faits, on peut voir tout le parcours du mangaka entre le premier tome et ce dernier, il y a vraiment beaucoup de progrès.
En tout cas, c'est vraiment une série que je conseille, elle est vraiment très sympathique du début à la fin.

par elana55
Bleach, Tome 74 : The Death and the Strawberry Bleach, Tome 74 : The Death and the Strawberry
Tite Kubo   
Déjà la couverture est superbe et fait hommage au début de la série. Ce fut un beau dernier combat, divertissant, peut-être un peu vite expédié mais il ne fallait pas qu'il dure trop longtemps non plus. Ce n'est pas le meilleur de la série mais il reste dynamique. Et j’apprécie grandement que l’auteur nous fasse part de ce que sont devenus nos amis ensuite. [spoiler]C’est cool que Rukia soit devenue capitaine. Tout comme le fait qu'elle ait un enfant avec Renji. Et étant fan du couple Orihime/Ichigo, je suis comblée.[/spoiler] Je suis satisfaite et nos héros vont me manquer…
Concernant le manga dans sa globalité, au fil des tomes, l’auteur s’est grandement amélioré niveau qualité dessin car au début, il faut avouer que ça manquait de précision, de propreté, de finesse. Bleach est un shonen classique. Il y a beaucoup d’actions et de multiples combats dont certains sont mémorables. L’un des points forts de cette série est la multitude de personnages atypiques, forts, attachants, tous différents. De plus, chacun est travaillé, approfondi et on ne peut que les aimer ou aimer les détester. J’aime aussi beaucoup la narration. Tout cela agrémenté de touches d’humours très bien amenées. Les combats sont finement dessinés, on comprend toutes les actions ce qui d’habitude peut me poser problème, ici tout est clair. De plus, l’originalité de ce manga réside dans les armes qui ont une importance capitale, c’est pourquoi elles ont un nom, une âme et que Ichigo passe toujours par une confrontation avec pour devenir plus fort. Tout cela est très bien écrit, l’auteur a su jouer entre les scènes présentes et passées avec un grand talent et ainsi toujours attiser notre curiosité. Sans cesse, j’ai été sidéré, choqué tellement je n’ai rien vu venir.
Si au tout début, j'avais du mal à accrocher, tout est devenu palpitant et addictif à partir de l’arc du sauvetage de Rukia (assez vite en somme).
Mon arc préféré restera celui avec les arrancars, avec les plus belles batailles et de nouveaux personnages tels qu'Ulquiorra exceptionnels.
L’arc suivant opère un grand tournant dans ce manga. On a l’impression d’avoir changé de « base », en reste-t-il que cela garde une consistance, une logique. Et ceci est surtout une transition, pour ma part réussie.
Le dernier arc est plus que réussi, il réunit tous les ingrédients essentiels pour cela. Des personnages exceptionnels, des flashbacks intenses, des révélations, des batailles mémorables et beaucoup d’émotions même si l’on sent que ça tire un peu sur la corde. En effet, on connaît par avance la tournure des combats ce qui gâche totalement le suspens, ce sont les mêmes ingrédients qui ont fait le succès de la série mais on n'est plus aussi agréablement surpris que la première fois.
Ce qui démontre le talent de l’auteur est aussi à quel point tout était calculé depuis le début. De plus, elle a une imagination débordante qui m’a épaté et ravie. Bleach est un chef d’œuvre.
Merci pour cette aventure.

par MayDavis
Pochi & Kuro, Tome 4 Pochi & Kuro, Tome 4
Naoya Matsumoto   
Alors Pochi et Kuro c'est une histoire juste fantastique, je ne suis pas déçu du tout ! Autant par son intrigue, l'humour que la romance ! Plus sérieusement, on est satisfait sur tous les points ! Les personnages sont intéressants et attachants (je me suis extrêmement attaché à Kuro et Ishizu). L'histoire en elle même est bien construite, intéressante et elle nous garde haleine ! Une fois qu'on a le livre dans nos mains on n'a plus du tout envie de le lâcher ! Contrairement à d'autres shonens que j'ai pu lire celui-ci a bien su mettre en scène la romance entre Kuro et Pochi, malgré le fait que celle-ci ne parle pas. J'ai trouvé leur histoire d'amour touchante et mignonne, bref j'adhère complètement ! Et ce n'est pas tout (et bah non !), l'humour est bien présent et j'ai bien aimé ! J'ai trouvé la fin parfaite. C'est la meilleure façon de préserver chaque personnage dans leur monde sans pour autant les séparer à jamais, donc magnifique ! Pochi et Kuro c'est un manga pour tous ceux qui sont fans de : aventure, action, romance ET comédie ! Le manga se termine en 4 tomes, mais c'est bien assez car cette histoire reste l'une de mes préférés ! Eh oui c'est un coup de coeur ! Je ne m'attendais pas du tout à ce que se soit un manga que j'apprécie autant, j'ai eu une belle surprise, donc si vous hésitez à le lire moi je vous dis que il n'y a pas de doute à avoir ! Ah et surtout ne sous estimez aucun personnages de ce manga !

par Archaya
Black Bird, Tome 18 Black Bird, Tome 18
Kanoko Sakurakouji   
Nous voilà à la fin de cette sublime histoire d'amour qui m'aura faite rire , angoissé , pleuré et surtout rêvé et j'en remercis son auteur pour ce merveilleux voyage.
Une fin qui à sut complètement pulvérisée mes attentes et mes espérances , elle se clot de la plus belle des manières que j'en fus dévasté par des larmes de tristesse succédées pas des larmes de bonheur. ToT
Soul Eater, tome 25 Soul Eater, tome 25
Atsushi Ohkubo   
C'est déjà la fin de Soul Eater... C'est vraiment une bonne série et je me suis beaucoup amusée à la lire, ce fut une excellente découverte. Le concept de cette série est très original et intéressant, on est plongé dans une atmosphère particulière, et très intéressante, c'est un plaisir de suivre les personnages tout le long de cette aventure. On se prend vite d'affection pour Maka et Soul, Kid et son amour de l'ordre, Black Star et son caractère excessif et son amour du combat... Ce sont vraiment des personnages attachants et bien caractérisés, on n'est pas face à des personnages fades et ennuyants, et c'est un des points forts de cette série, en plus de son originalité.
J'ai donc adoré cette série qui nous entraîne un peu à réfléchir sur la conscience humaine et la nature de la folie et la peur, tout en nous montrant la vraie valeur de l'amitié et de la solidarité. C'est donc une série qui m'aura beaucoup plu, et qui mêle à merveilles l'humour, l'action, et la réflexion des personnages.
De plus, ce dernier tome nous offre une conclusion à la hauteur de la série, forte en émotion et en tendresse, avec en plus pas mal de combats. On voit clairement ici l'évolution des personnages, que se soit sur le plan physique ou moral, ils ne sont plus ceux qu'ils étaient au début, et ils ont considérablement grandi, ce qui est bien. Et puis la fin n'est pas décevante, ni frustrante, tout les derniers secrets sont révélés, pour nous donner un tome captivant au rythme endiablé, il m'a été dur de détacher mon attention de ce manga. De toute façon, la fin devait bien arriver à un moment donné, et c'est bien que ce soit maintenant, car cela permet d'éviter des longueurs ennuyeuses au manga, et donc de conserver toute l'attention du lecteur.
Pour ce qui est des dessins, ils sont très bons, comme ils l'ont été tout le longe de la série, mais je les trouve ici plus aboutis, les personnages sont bien travaillés, tout comme les scènes de combats qui sont admirablement bien réussites.
L'histoire est quant-à-elle très bien trouvé, l'intrigue de ce tome est très bien mené, le scénario est bien trouvé, et il permet en toute vraisemblance de terminer cette série. Bien sûr, j'aurais aimé en savoir un peu plus sur le futur des personnages, mais bon, c'est très bien comme cela.
Par ailleurs le suspense est très présent, on observe de multiples rebondissements dans ce tome, qui font que ce tome est haletant. De plus, il y a aussi pas mal d'émotions dans ce tome, qui sont liés à certains éléments touchants.
[spoiler]On découvre ainsi que Kid et le grand dévoreur Asura sont tous deux des les fils du Shinigami, et c'est donc intéressant de les voir se combattre, aider par Maka et Black Star, qui vont tous deux surpasser leurs limites, et nous offrir un combat spectaculaire. Soul va déchaîner la puissance du sang noir, et ainsi il va permettre à Maka de devenir beaucoup plus forte, et ils vont ainsi pouvoir pénétrer dans le grand dévoreur... Cela va nous permettre de retrouver Crona, qui n'est plus folle, mais qui ne pourra jamais revenir vivante sur terre. De ce fait, j'ai trouvé son sacrifice vraiment touchant... Pour ce qui est de Kid, il va enfin accéder au rang divin, et cela va entraîner la disparition de Shinigami, mais au moins Kid va devenir puissant et lui succéder. C'est une lutte contre la folie qui s'engage, et j'ai trouvé cela très intéressant à lire. Au final, les efforts conjugués de ces jeunes vont faire qu'Asura meurt, et que le calme revienne à Death City. La paix est rétablie entre les sorcières et les meister, et Soul devient enfin Death Scythe.... [/spoiler]
Bref, c'est un dernier tome haut en couleur, un peu plus long que les autres, et qui nous conclu à merveilles cette série. J'ai beaucoup aimé cette fin en tout cas, on voit vraiment la détermination des personnages.
Cela aura donc été une belle aventure, riche en émotions diverses, et je me suis vraiment beaucoup prise à cette histoire, qui est passionnante et très originale... C'est avec regret que j'ai fini ce manga, même si la fin est bonne, c'est toujours déchirant de devoir quitter une aventure qu'on suit depuis longtemps. En tout cas, je garde une excellente image de cette série et je la recommande vivement.

par elana55
Pandora Hearts, Tome 24 Pandora Hearts, Tome 24
Jun Mochizuki   
Je viens de le terminer. J'ai reçu 4 coups de poignards dans le coeur. C'était beau mais je pars en dépression.

[spoiler]Coup de poignard n°1: Le rêve d'Oz, tant d'espoirs réduits à néant.
Coup de poignard n°2: Break est VRAIMENT mort! Je le niais, mais la vérité m'a frappé en pleine figure, ça fait très mal.
Coup de poignard n°3: Vincent est mort/parti. Pourquoi mes chouchous doivent mourir! la vie est injuste!
Coup de poignard n°4: Le duc de Barma meurt, c'est mon chouchou n°3! Jamais il ne se sera marié! C'est tragique![/spoiler]

Conclusion: Une série superbe de A à Z, je suis aussi maso car la fin m'a fait souffrir.
Fairy Tail Zero, tome 7 Fairy Tail Zero, tome 7
Hiro Mashima   
Ayant perdu ses parents très tôt, Mavis travaille sur l’île de Tenrô au sein de la guilde Red Lizard pour le maître Jiself, qui la maltraite. Mais, un jour, la guilde est attaquée et détruite par les Blue Skull qui veulent s’emparer du trésor de l’île, le Jade de Tenrô. Lors de l’attaque, Mavis sauve Zera, la fille de Jiself. Ensemble, elles parviennent à s’enfuir.

par diablotin
Fairy Tail, Tome 63 Fairy Tail, Tome 63
Hiro Mashima   
Un magnifique tome qui clore cette fabuleuse série.[spoiler] La scène entre Zeref et Mavis est magnifique. Je suis presque déçue que le papy soit vivant dans la mesure où sa mort était belle et digne. Personne meurt finalement...La mise en scène de tous les chasseurs de dragons est magnifique, ce choix de dernier combat est judicieux. Certes, c'est classique mais j'ai tout de même été emportée. [spoiler]Bon il faut avouer qu’on reconnaît un peu le genkidama là-dedans mais bon, c’est juste trop bon. Tout est bien qui finit bien pour tout le monde mais j'avoue être frustrée quant à la relation entre Natsu et Lucy.[/spoiler] ! En tout cas, je suis ravie d’avoir suivie une série aussi merveilleuse.
Fairy Tail est un vrai coup de cœur. Dès que je l’ai vu à sa sortie j’ai voulu l’acheter et depuis je ne le lâche plus ! Il y a tout ce que j’aime : de la magie, des personnages charismatiques et touchants, de l’amour et de l’amitié et des dessins magnifiques.
Je me suis énormément attachée à tous ces personnages différents et aux valeurs transmises à son travers même de façon aussi mièvre.
Fairy Tail est sans contexte un « grand » parmi les mangas pour ma part. Il est sans cesse excellent, se renouvelle et nous émerveille à chaque fois. Il me fait vibrer, me donne ces frissons que je cherche tant dans mes lectures. On voyage avec tous ses héros, nos amis. La mise en scène, l’enchaînement des intrigues est toujours magnifiquement réalisé. Le talent de l’auteur n’est plus à prouver (même si scénaristiquement parlant, Rave est bien meilleur). Malheureusement, des bémols sont à souligner; le peu de textes à lire dans un tome, la lecture est bien trop rapide (deux fois moins de temps à lire qu'un OP et c'est là qu'on voit que le manga vise plus les enfants que les ados entre autre). Certains dessins pourraient peut-être prendre moins de place…mais au vu du graphisme sublime et du pouvoir des seules illustrations, je ne vais pas vraiment m’en plaindre. Hiro MASHIMA sait faire naître en nous les rires comme les larmes. Envoûtant, drôle et captivant.
Je peux évidemment noter d'autres faiblesses, l’absence parfois trop importante de personnages HABILLES (Grey étant l’exception…) ou encore l’abus du thème de l’amitié parfois traité de façon trop banal, usé. Même si ça reste une des forces de FT, la façon de l’amener est devenue trop brute, pas assez subtile. L'auteur a trop tiré sur la corde et ça perdait en intensité au fil des tomes, il fallait donc terminer cette oeuvre.
Le dernier arc est bien malgré quelques déceptions ou longueurs (les facilités scénaristiques, le gâchis des personnages tels que Eileen qui etait bien et d'autres...). Il était temps que ça prenne fin dans la mesure où les ennemis étaient toujours plus forts et on ne sait pas toujours comment nos héros ont réussi à les vaincre-ou pas d'ailleurs. Au final, bien que j'aime énormément cette série comme expliqué précédemment, il est difficile de rester bon sur autant de tome sans utiliser les mêmes recettes. Si pour moi, le pari reste réussi (je ne cherchais pas une lecture profonde qui m'offrerait une réflexion intense mais simplement une évasion avec des personnages que j'ai appris à aimer quoi qu'il en soit. Ne peut-on pas se satisfaire parfois de quelque chose de simple et mignon? Et pourtant je ne suis pas fan de ce qui est gnan-gnan...mais j'sais pas, j'aime Fairy Tail.), cela peut être ressenti différemment selon les lecteurs. A savoir que j'ai lu énormément de commentaires négatifs sur la série, dont j'en comprends la plupart. C'est sûr qu'au bout d'un moment, on savait que personne ne mourrait et que les gentils gagneraient. Fairy Tail est très classique et n'utilise que des codes simples et déjà-vu, à vous de voir si ça vous suffit ou non. Et malgré ma compréhension de certains avis durs (des combats perdus d'avance mais finalement gagnés, un dialogue peu travaillé et une répétition de tout ça inlassablement...), je défends ici fièrement ce manga en espérant ne pas être la seule à avoir aimé cette lecture jusqu'à son terme malgré ses défauts.

par MayDavis
City Hall, tome 7 City Hall, tome 7
Rémi Guérin   
Une fin tout bonnement parfaite!

Certes nous n'avons qu'une envie c'est qu'elle soit autre... mais en même temps, nous savons qu'elle ne pouvais finir autrement.

L'heure est venue pour les masques de tomber... celui du Corbeau, mais aussi celui de tous les autres protagonistes... et nul n'en ressortira intact.

One ne s'ennuie pas un instant dans ce tome mouvementé, et le livre refermé, on regrette que nulle page ne suivra la dernière... quoique...

J'ai hâte de suivre les autres œuvres de la plume de nos auteurs pour des aventures qui sans nul doute seront merveilleuses.



par Mondaye
+Anima, Tome 10 +Anima, Tome 10
Natsumi Mukai   
Cooro est plus mignon quand il sourit :)

par Vavamiss
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3