Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Cassie-de-Erotique-NeWs : Liste d'argent

retour à l'index de la bibliothèque
Hate to Love Hate to Love
Penelope Douglas   
L'avis d'Esméralda :

Avant de débuter ce nouveau roman, je me permet de vous donner quelques conseils qui vous seront bien utiles et surtout évitera de méchamment vous frustrer :

Prendre sa journée : posez un RTT ou un congé (il sera bien compensé) ;
Préparez-vous une tonne d’encas avec une bonne réserve de cafés, thés ou autres (ça vous évitera de vous lever inutilement) ;
Installez-vous confortablement sur quelque chose de moelleux (ça serait dommage que votre popotin souffre) ;
Bannissez toutes choses nuisibles qui viendraient vous enquiquinez toutes les 5 minutes ;
et surtout n’oubliez pas les papiers mouchoirs (oui oui vos larmes vont surgir).

Et bien voilà vous êtes parées pour débuter votre lecture !



Nous nous sommes toutes dites au moins une fois dans sa vie que les relations au lycée fussent toujours compliquées : faisiez vous parties de ces filles idolâtrées ou bien celles qui s’effaçaient et essayaient de passer inaperçu ? Cool ou losers ? Méchantes ou souffres douleurs ?

Pour certaines ce roman fera resurgir de bons ou mauvais souvenirs. Et c’est dans cet état qu’excelle le nouveau roman de Pénélope Douglas : la beauté, l’arrogance sont-elles préférables à la gentillesse ? En quoi le jugement cruel et méchant peut détruire la vie d’un jeune ? Comment se faire accepter dans cette société de jeunes aux codes bien établis ?

Ryen est la fille vénérée par son lycée, pom-pom girl, magnifique, intelligente mais pas trop, elle surplombe tout le monde par son arrogance et son aplomb à vous faire ravaler votre sourire en moins d’une seconde. Populaire, elle entretient son personnage en la compagnie de jeunes amis qui semblent la mettre sur un piédestal. Fourbe et cruelle, elle n’hésite pas à rabaisser les plus faibles. L’image de soi a toute son importance et si la méchanceté est de mise c’est pour une bonne raison. Car Ryen petite était exclue de ce milieu, seule ou très peu accompagnée, elle s’admonestait de ce manque d’attention. Et cela la pesait tant, la rendant triste. C’est par ce manque de reconnaissance qu’elle décida de mettre tout en œuvre pour séduire les filles populaires et dénigrer les autres. Mais ses choix auront des conséquences plutôt inattendues car se cacher sous des couches de mesquinerie peuvent détruire l’essence même de soi. Ryen est détestable aux premiers abords mais on comprend vite les enjeux et surtout ses craintes. Et on les perçoit nettement dans cette correspondance qui débuta sept années plus tôt avec Misha. Ce jeune homme est le mouton noir de la famille. Éduqué par son père célibataire, suite à la fuite de sa mère, il ne veut absolument pas rentrer dans les cases confortables que son père lui impose. Issu d’une bonne famille, ce jeune hipster ne ménage pas son paternel quitte à ce que les relations deviennent conflictuels. Misha est un poète dans l’âme, un romantique incontournable. Il a cette âme généreuse et tourmentée. Son plus grand plaisir sont de chanter et surtout d’écrire des textes magnifiques et percutants. Son inspiration, il l’a trouve dans les lettres de Ryen. Une jeune fille qu’il admire au plus au point. Il ressent sa sensibilité, son altruisme et son désarroi. Ces lettres ouvertes auront un effet indéniable. Elles leur permettent de survivre face aux tourments des jeunes adolescents. Ils grandissent ensemble et se portent mutuellement vers un avenir plus serein. Mais les mots perceront leurs cœurs à tout jamais car ils seront leurs uniques amours.

Ils s’étaient promis de ne jamais se rencontrer. Mais parfois ces dernières sont faites pour être trahies. Misha la rencontre à tout hasard lors de son dernier concert. Elle, ne sait pas qui il est. Elle le fascine mais il n’aurait jamais pensé que la vérité le blesserait autant. Mais la vie a ses imprévus et tragiques rebondissements, Misha parti dans sa quête de vengeance va tenter de découvrir la fille qui faisait palpiter son cœur dans ses lettres.

Penelope Douglas nous offre un nouveau roman étonnant et 200% addictif. Sa plume est un pur ravissement : fluide à volonté, elle apporte ce côté frais avec une note acidulé et nous fais vivre un panel d’émotions intransigeants. Il ressort de ses personnages une authenticité et une sensibilité à toute épreuve. Elle change les codes en nous proposant une héroïne atypique et un héros non conventionnel. J’ai adoré suivre leurs évolutions, leur rencontre, leur découverte et leur apprivoisement. C’est une sorte de jeu « attrape moi si tu peux » ou « si tu me veux viens me chercher ».

Ce fut une lecture magnifiquement intense et incontournable. Un livre qui touche à l’amitié, à l’estime de soi, à la cellule familial. Les enjeux sont considérables. Penelope Douglas a cette facilité de nous émouvoir et de nous surprendre de pages en pages. J’avais adoré « Dark Romance » mais « Hate to Love » est vraiment un cran au dessus.
Spy in the Ton, Tome 1 : La contrebandière en bas de soie Spy in the Ton, Tome 1 : La contrebandière en bas de soie
Alyssa Alexander   
J'ai dévoré ce roman, j'ai adoré mener l'enquête en compagnie de Julian, ressentir ses doutes, espérer que sa chère et tendre soit innocente... J'ai tenté d'imaginer qui pouvait être derrière ce complot, et je dois avouer que jusqu'au trois quart du roman, j'accusais tous le monde et n'avais aucune certitude...
Et quand finalement les masques tombent.... c'était magistrale: voilà bien une chute que je n'attendais pas et qui m'a réjouit...

Vous êtes en quête d'action?
Vous souhaitez entrer dans la peau d'une James Bond girl à l'époque de la Régence?
Espionnage, Traitrise et Passion sont de la partie...

Retrouvez la totalité de ma chronique sur notre site internet: (http://belle-addiction.wix.com/belle-addiction#!La-contrebandière-en-bas-de-soie/cmbz/56898da10cf2c01414be1bb2)
ou sur notre page facebook Belle Addiction Littéraire...
Be Mine Be Mine
N.C Bastian   
Un gros coup de coeur ce livre m'a tenue en haleine du début à la fin j'ai adorée
Never Tear Us Apart, Tome 1 : Never Forget Never Tear Us Apart, Tome 1 : Never Forget
Monica Murphy   
Je serais passée à côté de ce livre sans vraiment lui accorder la moindre attention si une amie (coucou!!) ne me l'avait pas conseillé et fait promettre de le lire. ;)

C'est très rare mais j'avais envie de me plonger dans ce roman en sachant le moins de choses possibles dessus. Et c'est ainsi que je me suis lancée dans cette lecture. Comme l'a très bien dit True-Book-Fan (qui est l'amie en question, haha) ce roman est sûrement à éviter pour ceux qui ne sont pas à l'aise à l'idée d'une romance comme celle-ci -qui met en scène une victime de kidnapping et son sauveur qui est le fils de son agresseur-. Et aussi, je pense tout comme elle (puisque c'est elle qui m'a donné ce conseil en premier lieu) qu'il est préférable de lire la note de l'auteure au début. Celle-ci vous met justement en garde quant au sujet dont traite son roman, etc.

Maintenant, passons aux choses sérieuses. Mon avis sur ce roman? Je ne vais pas tourner autour du pot, j'ai vraiment apprécié ma lecture mais ce roman est tout-de-même passé assez loin du coup de cœur. (Sorry.)

Je vais peut-être en étonner ou peut-être pas mais je ne suis pas particulièrement fan de la plume de Monica Murphy. Je ne sais pas si c'est juste moi (et de toute façon c'est pour ça que ça n'est que mon avis) mais je l'ai trouvé sans charme, un peu trop... simple.
(Sorry #2.)

En revanche, comme elle a écrit une histoire qui vaut tout-de-même la découverte, j'ai trouvé Never Forget assez addictif et je n'ai donc pas eu besoin d'une éternité pour lire ce roman.
En fait, une fois que j'étais plongée dans l'histoire, la plume n'avait plus vraiment d'importance pour le coup, je voulais juste connaître la suite.

En parlant de se plonger dans l'histoire, ça a été un peu difficile. Je ne sais pas spécialement pourquoi (peut-être à cause de la plume) mais il m'a fallu un peu de temps pour vraiment me perdre dans le récit.

Pour revenir sur l'histoire, comme dit plus haut, l'histoire se base sur un sujet délicat et que je considère comme «casse-gueule». Au moindre faux pas le roman peut perdre toute sa crédibilité et selon comment les choses sont mises en place, c'est le genre de sujet qui peut blesser certaines personnes.
Mais heureusement, j'ai trouvé que Monica Murphy s'en est bien sortie, ce que je considère sincèrement comme étant un très bon point. Elle a bien su «doser» les choses, rendre cet aspect de la lecture réaliste et impactant (ça se dit?). Elle ne nous a absolument pas donné une impression de «le nouvel homme idéal est le fils du gars qui a brisé une part de vous à vie...». Justement, dans la note qu'elle laisse au lecteur au début, elle nous dit à quel point elle a toujours été fascinée par ces Hommes qui commettent des actes aussi monstrueux et qu'elle ne les minimise pas dans son roman... J'ai apprécié le fait qu'elle précise bien qu'elle n'essaie pas de rendre ce sujet «glamour» car je trouve que mine-de-rien beaucoup de personnes auraient penser le contraire pour telle ou telle raison.
Bref, je m'arrête là concernant ce point (je crois que vous avez compris là où je veux en venir) et je passe toute-de-suites aux personnages.

Je les ai vraiment apprécié, ils sont attachants et ils ont réussi à me toucher. Comment aurait-il pu en être autrement? Je n'ai rien de plus à dire (oui, vraiment rien) mais ils valent vraiment la découverte.

Je ne suis pas la plus grande fan de dark romance. Mais la relation entre Katherine et Ethan/Will a été intéressante à découvrir (et addictive, j'avoue). [spoiler]Ça doit être horriblement difficile d'aimer le fils de son bourreau. Mais l'aimer sans le savoir dans un premier temps doit être pire.[/spoiler]

Je recommande cette romance à ceux qui ont apprécié celle de Ten Tiny Breaths de K.A. Tucker puisque le concept est le même.

Honnêtement, je ne sais pas si je lirais la suite rapidement mais un de ces quatre, je le ferai c'est certain. Parce que vu comment ça se termine, je ne peux pas imaginée une seule seconde de ne jamais connaître la suite de cette histoire.

En parlant de la fin, celle-ci est en tout point ce que j'attendais qu'elle soit, même si c'était assez prévisible [spoiler]mais en même temps, ce n'est pas comme si on pouvait s'attendre à une autre réaction de la part du personnage. J'aurais sûrement été déçue si Katherine avait réagi autrement; sa réaction fasse à la découverte du fait qu'Ethan et Will sont la même personne convient à son personnage et n'importe qui saint d'esprit réagirait ainsi, je pense.[/spoiler]

En conclusion, Never Forget est un roman qui mérite la découverte et qui plaira très sûrement aux fans de dark romance. Le sujet très sérieux aurait pu être une faiblesse pour ce roman mais l'auteure a su en faire sa force.
Je serais curieuse de découvrir la suite (un de ces jours).

par Sheo
Love & Darkness Love & Darkness
Oly TL   
Une lecture prenante, qui nous entraîne sur les sentiers inattendus et escarpés
d'une histoire d'amour pas banale, au destin tragique !

GROS COUP DE COEUR pour Jayden, il est tout ce j'aime détester chez mes héros, il respecte à la lettre le cliché du mauvais garçon, coureur de jupons, percé, tatoué, passant son temps à faire la fête avec ses potes et à cumuler les conquêtes!
Jusqu'au jour où il rencontre LA fille !
Et là, CHOC, fin du cliché ! La fille qui fait fondre notre bad boy n'est pas la gentille petite fille douce et innocente à déniaiser!
Non, Milly est bien plus complexe que ça...

Nos deux personnages principaux sont tous les deux brisés par la vie ! Le passé hante le premier quand l'avenir incertain a supprimé tout espoir d'une fin heureuse chez la seconde...
Et pourtant, jamais le récit n'est empreint de douleur accablante ou de tristesse affligeante... Bien au contraire, Darkness et Love nous plonge dans la vie d'une jeune femme pour qui son seul credo c'est "Vivre au jour le jour"... Sa situation la pousse à avoir peur des sentiments, peur de l'engagement, c'est comprehensible mais peut-être un peu trop exploité: car alors qu'on s'attache à Jayden, on déteste un peu plus à chaque page la jeune femme... Qui n'a rien demandé c'est vrai, et qui bien malgré elle, alors que c'est ce qu'elle voulait éviter dès le début, fait souffrir notre beau gosse !
Ses intentions sont louables, comprehensible (je l'ai déjà dit, non?!) mais du coup, on a tendance à ne percevoir d'elle (durant la première partie du roman, tout du moins) que son petit coté personnelle. Quoique, en écrivant ça, je me rend compte que c'est injuste parce que Milly a peur, et c'est cette peur qui la pousse à agir comme elle le fait et personne ne peut savoir comment il/elle réagirait dans sa situation !

Jayden comprend cette façon de vivre "Au jour le jour"... Lui aussi profite de la vie, sans penser au lendemain... Lui non plus ne veut pas s'attacher, il s'en préserve, ne veut plus souffrir... C'est une des raisons même qui le motive à "varier" très souvent les plaisirs dans les bras de demoiselles "d'une nuit"!
Sa rencontre avec Milly change la donne: elle campe sur ses positions mais on sent très vite chez Jayden qu'il ne la considère pas comme les autres.
Chacun à ses raisons de ne pas vouloir plus de l'autre, chacun souffre de son passé, ou de son secret ... Eux deux: c'est un peu "bienvenue dans mon enfer" ... Il n'y a pas vraiment beaucoup d'espoir qui nous est laissé, à travers leurs échanges, leurs mots, leurs actions, une certaine mélancolie s'installe ... On craint ce qu'il pourrait se passer... On a peur d'avancer, de tourner les pages, de lire ce qu'on ne veut pas lire... Car peu importe ce que j'ai dit plus haut, même si Jayden a ma préférence, c'est à leur duo que je me suis attachée !

J'ai refermé ce roman il y a plusieurs jours déjà, et j'ai vraiment beaucoup de mal à mettre des mots sur ce que je ressens : OUI j'ai adoré cette histoire si imparfaite, il y a un petit quelque chose de poétique dans la plume de l'auteur qui rend le récit tellement plus intense, tellement plus prenant !
La dimension tragique de l'histoire accroît nos sentiments, on savoure tous ces petits plaisirs que s'accordent Milly tout en les regrettant aussi. Vous l'aurez compris, ce roman nous malmène, ce n'est pas une gentille petite romance pleine de papillons et d'arc-en-ciel (même si ça on l’avait compris avec le titre, n'est-ce pas?! ) !
Plus je tournais les pages, et plus le noeud qui s'était formé dans ma gorge prenait de l'ampleur... et alors que j'aurai voulu ne jamais finir ce roman pour ne pas découvrir si finalement CA allait se produire, il y avait toujours un nouveau rebondissement qui me poussait à continuer !
Comme beaucoup, j'ai d'abord vraiment détesté CETTE FIN ! Bien sûr, je ne vous dirai pas ce qu'il en est ... mais sachez juste que j'ai volontairement laissé passer plusieurs jours pour écrire mon avis afin de mieux ressentir le roman (et ses implications)... il est certain qu'a chaud, j'aurai affirmé des tas de choses négatives sur cette fin. Alors qu'aujourd'hui, je pense finalement que c'était le meilleur choix à faire (je suis une vraie girouette je sais, mais je vous l'ai dit, ce roman m'a vraiment retourné la tête !).
C'est le choix le plus crédible, le plus cohérent, ça ne dénature pas l'histoire de Milly et Jayden et surtout ... on n'avait pas besoin de réellement le lire pour savoir que c'était inéluctable !
Par contre oui, nous avions besoin de cette petite dose de bonheur, on avait besoin de pouvoir y croire... ILS MÉRITENT de vivre leur amour avec de vrais moments de joie et d’allégresse !
J'avais besoin d'être heureuse pour eux, que quelque chose de bon ressorte de leur histoire.

Jayden et Milly vivent une intense et dramatique histoire d'amour passionnelle, où leurs émotions à fleur de peau déchirent un peu plus encore leur âme, à chaque moment qu'ils passent ensemble !

Au final, vous dire lequel des deux est le plus brisé ?
Je ne sais pas !
Étonnement, j'ai ressenti davantage de compassion pour Jayden...
J'ai en tête une phrase, un peu sortie de son contexte mais qui illustre ma pensée à la perfection: " Je sais que c'est dur d'être celui qui s'en va. Mais bon sang, c'est pas non plus facile d'être celui qui reste." (je plaide coupable pour ma fan'attitude qui m'oblige à caser des citations de Grey's Anatomy un peu partout ).
Bref pour en revenir au sens de ma citation, c'est la position de Jayden que je n'envie pas du tout, qui fait peur, qui fait mal ...
L'attente, la solitude, le désespoir ...
Tant de choses qu'il ne peut pas contrôler, juste imaginer et craindre !
Sa douleur n'en ai que plus multipliée (et la nôtre aussi du coup) !
C'est un héros tourmenté, mais qui affronte admirablement bien les nouveaux obstacles qui se dressent devant lui, l’empêchant de savourer pleinement son bonheur !

En bref: Une roman émouvant, une histoire d'amour moderne et bouleversante ...
A découvrir !
Kiss, Kill & Ride Kiss, Kill & Ride
Gaëlle Sage   
J'ai passé un excellent moment avec cette romance où mafia et bikers nous entraînent dans un monde palpitant, dangereux et très très intense !
L'Organisation, Tome 1 : Piégée L'Organisation, Tome 1 : Piégée
Lindsey T.   
Encore une sublime découverte d'auteur, Lindsey T. est douée pour vous mettre la pression pendant une lecture. L'angoisse, l'appréhension et le suspense est à son comble. La romance est plaisante et la plume sublime. Belle lecture !

Lors d'une journée ordinaire, Lori, employée à la Banque Morgan, se retrouve au cœur d'un braquage avec quatre hommes armés. Planquée dans la réserve, Lori appelle les secours, mais elle est surprise par trois des hommes, dont l'un lui tirer dessus. Quelques jours plus tard, elle se réveille à l'hôpital avec une blessure à la tête. À son chevet, un homme est là pour la protéger.
Ryan est en mission de protection, mais aussi pour trouver des informations que pourrait retenir la victime sur ce braquage. Habituée à cacher ses sentiments, il se retrouve face à une femme qui le chamboule totalement. Au cœur d'une enquête et du danger, ces deux personnes vont apprendre à gérer leurs sentiments.

Lori Weston est une jeune femme de 25 ans, forte et indépendante. Depuis ses 18 ans, elle est orpheline et n'a plus personne dans son entourage. Elle tombe très vite sous le charme de Ryan, dont elle a besoin pour sortir de son isolement. très différente de a plupart des femmes, Lori n'a aucun bien matériel, aucun domicile fixe, elle est vraiment seule.
Ryan William est un homme qui représente le danger, et pourtant au fil des pages il est attendrissant et touchant. Son côté arrogant apporte une touche d'humour rafraîchissante, car ce personnage est sombre, mystérieux et joue au chaud-froid régulièrement. Il «merde» souvent avec Lori, car pour la première fois ses sentiments passent avant la mission et son côté protecteur est instinctif.

La narration est à troisième personne, le point de vue varie entre Lori et Ryan. La plume de l'auteur est une petite merveille, simple, fluide, très agréable à lire. L'intrigue est rudement bien menée, du début à la fin. Action et suspense sont travaillés avec précision et idéale dans ce roman. La romance reste en retrait sur l'enquête, néanmoins elle est très importante et intense. les scènes entre nos deux héros sont purement sublimes, leur humour, leur sarcasme, leur prise de bec, leur tendresse ou bien leur passion, c'est dosé à la perfection.
Mensonges, manipulation, souffrance, confiance, des termes très important dans ce roman et dans cette histoire d'amour. Ce mélange de policier/espion et de romance est une sublime aventure. Le lecteur ne peut distinguer le vrai du faux, la vérité du mensonge, suspense jusqu'à la fin.

L'Organisation est un groupe qui vous promet de bons moments. Ce premier tome est une pur pépite entre la romance et le thriller. Le suspense est à un haut niveau, le doute reste jusqu'à la dernière page, les émotions sont présentes et intenses, l'intrigue est menée avec beauté et précision, les personnages sont tous intéressants et captivants, la plume est magique, enfin pour conclure n'hésitez surtout pas à lire ce premier roman !!
L'auteur nous fait par de trois des tomes de L'Organisation sur Wattpad. Le second tome sera sur Mia et Jake, sous le titre Le Feu et La Glace. J'espère l'avoir bientôt entre les mains !

par Matoline
Mount, Tome 1 : Le Roi sans pitié Mount, Tome 1 : Le Roi sans pitié
Meghan March   
Un scénario addictif pour un moment de lecture plus que plaisant !
J'ai adoré et j'ai hâte de me précipiter sur la suite !
Prémices Prémices
Sophie Jordan   
C'est cliché.
C'est du déjà-vu.
C'est prévisible.

Et pourtant, gros mini-coup de coeur pour ce livre que j'ai dévoré en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire ! J'ai adoré de bout en bout malgré le manque d'originalité que pourront trouver de nombreux lecteurs.

J'ai totalement adhéré à tous les personnages et même si l'intrigue a été utilisé un nombre incalculable de fois, je me suis laissé complètement embarqué dans l'histoire...

Simple mais foutrement efficace !

par SmallBab
Supplices Supplices
Sophie Jordan   
Si vous avez lu le premier (ce qui n'est pas nécessaire) vous allez adorer celui-là ! L'histoire est super ! Le passé d'Emerson ressurgit littéralement, et on comprend progressivement ce qu'il s'est passé. Et on apprend vraiment à l'aimer, elle devient elle-même grâce à Shaw, c'est assez beau ! Et ils sont mignons sans être guimauve !
C'est un bon bouquin dans le genre, aussi bien que le premier !

par Adkay11
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4