Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Cassije : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
Mon cher stagiaire Mon cher stagiaire
Anouk Laclos   
http://bookandcie.weebly.com/chroniques/mon-cher-stagiaire

Avant tout, je tiens à remercier Babelio et Calmann-Lévy pour cette envoie. Je ne savais pas trop dans quoi je m’embarquais, du coup, je me suis lancée sans réelles attentes. Au final, ce fût une belle surprise, j’ai passé un agréablement moment !

Nous faisons la connaissance d’Anouk, une femme de 42 ans qui a perdu son mari suite à une maladie après 10 ans de mariage et prend la tête de l’entreprise familiale de son époux. Entre voyage d’affaires, luxe et désirs, on se laisse embarquer par l’histoire de cette pétillante quadra qui lutte pour garder sa place.

J’ai beaucoup aimé le personnage d’Anouk et son caractère. J’ai trouvé qu’elle était une femme simple, malgré tout le luxe qui l’entoure. Elle reste forte alors qu’elle vient de perdre son mari et découvre les secrets qu’il lui a cachés pendant 10 ans. Elle est déterminée à prouver qu’elle a sa place à la tête de l’entreprise familiale Van Styn alors que sa belle famille ne cherche qu’à l’évincer.

Andrew, quant à lui, j’ai eu un peu plus de mal. Je n’ai pas vraiment su m’attacher à son personnage qui est assez mystérieux sans trop de charisme. Je l’ai trouvé trop maladroit et peu sur de lui avec une légère impression de fausseté que j’ai eu du mal à m’expliquer.

Concernant l’histoire, j’ai beaucoup aimé l’univers proposé par l’auteure qui nous embarque dans son roman avec une plume simple mais agréable à suivre. Malgré un début un peu long, on se laisse facilement happer et je me suis sentie fasciner par ce monde. On découvre un peu l’envers du décor, la pression et le stress lorsqu’on fait partie d’une entreprise luxueuse telle que Van Styn.

Entre champagne et voyage, on navigue à travers les yeux d’Anouk qui tente de maintenir l’entreprise au top niveau. On se rend compte, au fil des pages, qu’outre sa belle famille, les requins seront partout pour déstabiliser la nouvelle PDG.

C’est un récit rythmé et bien construit dans lequel est parsemé de nombreux rebondissements qui titilleront la curiosité du lecteur et son envie de savoir le fin mot de l’histoire.

D’ailleurs, je ne m’attendais vraiment pas à cette fin ! Je ne l’ai pas vu venir et j’ai été très surprise par la tournure de l’histoire. Un peu tiré par les cheveux, tout de même, en ce qui concerne Andrew. Et je regrette qu’on en sache pas plus sur ce qui arrive par la suite à Anouk et son cher stagiaire. On reste un peu sur notre fin, je dois dire.

En bref, ce fût une lecture vraiment agréable avec laquelle j’ai pris plaisir à découvrir la plume et l’histoire de l’auteure. Je suis curieuse de savoir si c’est tiré de faits réels ou non. Le nom de l’auteure et de notre protagoniste sont identiques, du coup je me questionne pas mal.

par Cassije
Les anges renégats, Tome 1 : Une note de pourpre Les anges renégats, Tome 1 : Une note de pourpre
Sylvia Day   
Un bon début

Sous ses apparences de riche industriel, Adrian Mitchell est un Sentinelle de la Caste des Séraphins, rang le plus élevé dans la hiérarchie des anges. Il a été créé pour chasser les anges renégats. Dans son combat, Adrian est entouré par un groupe de Sentinelles d'élite, dont Jason et Damien ses deux fidèles compagnons. Les Sentinelles ont asservi, par le biais d'un pacte obscur, la communauté des Lycans, dont le puissant Elijah, leur chef, est le garde du corps personnel d'Adrian. Ce qui crée des tensions au sein de la meute qui réclame sa liberté. Lorsque Adrian rencontre Lindsay, une humaine, il retrouve en elle son grand amour perdu, Shadow, une Néphel, fruit d'une mortelle et d'un ange déchu devenu vampire. Adrian avait puni et privé de son âme, Syre, le père de Shadow en faisant de lui le 1er vampire. Devenu son pire ennemi et à la tête des vampires, Syre, pour empêcher sa fille d'apporter le bonheur au Sentinelle, avait tenté de la changer en vampire sans âme, mais Adrian a interrompu la transformation, entraînant la mort du corps de Shadow et l'immortalité de son âme de Néphel. Hélas par cet acte il l'a condamnée à revenir encore et encore dans un cycle éternel de réincarnation la liant à la personne responsable de sa vampirisation. Adrian ne rêve plus que de tuer Syre, ce qui libérerait Shadow de son emprise sur son âme... Encore plus depuis qu'elle a pris les traits de la séduisante Lyndsay...
Et bien, et bien... Quel virage à 180° pour cet auteur dont je ne connaissais que l'incontournable trilogie Crossfire. Je dois dire qu'il y a un petit côté Nalini Singh dans cette plume qui n'est pas sans nous rappeler l'inoubliable série "Chasseuse de vampires", sans pour autant en plagier l'histoire. Mais tout me rappelle cette série, à commencer par la couverture. Le démarrage est plutôt convaincant, l'univers riche, complexe, détaillé, la galerie de personnages qui gravite dans le sillage d'Adrian et de Syre donne envie de connaître la suite, je pense en particulier à Elijah le chef des Lycans et à Vashti, impitoyable guerrière vampire au service de Syre, qui seront les héros du prochain tome. Une découverte intéressante qui demande confirmation car il m'a quand même manqué un peu plus de noirceur au niveau des personnages et peut-être une pointe de folie supplémentaire pour en faire un top de la bit-lit.

Argent : 7,5/10
Requiem pour Sascha, Tome 2 : Dies Irae Requiem pour Sascha, Tome 2 : Dies Irae
Alice Scarling   
Raphaël Vs. Zekiel

Voilà un auteur avec lequel il va falloir désormais compter en matière d'Urban Fantasy. L'époustouflante conclusion de ce 2ème opus ne fait que confirmer mon avis plus qu'enthousiaste concernant cette série. Cette fois les dés sont jetés, le décor est planté, l'Apocalypse est en marche, courage fuyons !
Sascha a enfin accepté sa condition, et rejoint la cause de son père, mais là où vit Lucifer, son insupportable général démon veille. Et lorsque Lucifer charge Zekiel de former et de protéger sa fille, Sascha se retrouve très vite troublée par l'infernal guerrier qui lui rappelle tellement Raphaël...
Là où Raphaël nous apparaissait comme un peu fade dans le tome 1, Zekiel redresse la barre et explose le compteur niveau charisme... Outch ! L'issue du combat semble avantager dangereusement le général démon, mais l'ange déchu n'a pas encore livré tous ses secrets...
A lire absolument.

Or : 8,75/10
Brûlure de glace, tome 1 : Tentation interdite Brûlure de glace, tome 1 : Tentation interdite
Emmanuelle Nachin   
Je remercie les Éditions CyPlog pour ce beau partenariat et Emmanuelle Nachin pour ce bel ouvrage. J'adresse également un beau merci à l'illustratrice, Alexandra V. Bach, qui nous offre une fois de plus une couverture de qualité. Très beau travail.

Place au livre, à présent !

Nora et Aidan font un étrange rêve, dans lequel l'un rencontre l'autre, mais de façon très intense. Et quand je dis "intense" je ne parle pas de gnognote ! Non, non, on a tous les détails sur cette rencontre qui va bouleverser leur destin.

Au prime abord, nous avons une banale histoire d'amour, enfin, "banale" n'est pas le mot juste. Je veux surtout dire qu'on rentre dans la catégorie des "romances compliquées". Et pour cause, on joue facilement au chat et à la souris, mais la volonté de vouloir rencontrer l'autre devient une telle obsession, que s'en est frustrant. Mais, les choses ne se déroule pas vraiment comme on le voudrait et heureusement ;) Nora appartient au peuple des Ayurvies et Aidan des Anges Noirs, souvent confondue avec les Vampires. Je remercie l'auteur pour son originalité. Elle a su créer un monde et tout un univers autour de ses deux peuples, que je n'ai vus encore nulle part. C'est rafraîchissant, alors merci !

Ces deux personnages, qui sont-ils ? Et bien, à côté d'être de véritables petites bombes de tension, ils sont le maintien du monde, l’équilibre de la vie sur terre, la balance entre la vie et la mort. L'un est le feu, l'autre la glace, ils ne sont pas destinés à s'aimer et pourtant... Pourtant, ils ne peuvent aller à l'encontre de ses émotions qui les submergent, ses tentations qui déploient leurs tentacules pour mieux faire plier l'autre. On peut dire qu'Emmanuelle ne manque pas d'imagination à ce niveau-là. Les métaphores et images étaient juste succulentes.

La particularité de l'un comme de l'autre les empêche d'avoir le moindre contact physique. Aussitôt que l'un touche l'autre, cela devient douloureux. Le feu rencontre la glace et forme une boucle parfaite, mais cela les fait souffrir. Toute cette relation est basée sur ce risque, le couple se retrouve dans l'incapacité de s’embrasser, de se toucher et pourtant, leur amour s'affiche par les regards, les mots et cette tension qui ne cessent de grandir au fil des pages. C’est romantique, mais triste, délicieux, mais douloureux et terriblement frustrant, parce que l'auteur détaille la scène minutieusement et hop, finalement ... Et là, on fait juste : Gnaaaaaaan ! *on hurle quoi !* et pourtant, cela ne les arrête pas. Ils tentent de trouver LA solution à leur problème, qui arrivera bien plus tard ! Toutefois, cette partie est magique et mérite donc toutes ces pages de haute tension :)

Bien sûr, il n'y a pas qu'eux. Les personnages sont nombreux. J'ai beaucoup aimé les sœurs de Nora, chacune contrôlant un élément. L'aspect "magie" est précis et j'ai été captivé par leur don à chacune. Du côté d'Aidan, je reste sceptique. Je ne sais pas vraiment si je devais leur faire confiance, surtout à la fin. Est-ce que tout n'a été que manipulation ? Trahison ? Je ne sais pas trop. Je n'ai pas réussi à déterminer ma position, même si j'ai aimé la sagesse de Mikhal, la fin m'a dérouté. Damien est peut-être celui que j'ai peut-être mieux cerné, mais là encore, les apparences sont souvent trompeuses. Alors, je ne sais pas.

Pour terminer, la plume délicate de l'auteur nous envoûte. Une fois commencé, je n'ai pas pu m'en détacher. Emmanuelle a fait un très bon travail sur son ouvrage : la Légende, les Peuples, les rêves presque d'une réalité à faire peur, tous ses détails qui enrichissent l'ouvrage. Franchement, c'est une saga à découvrir ! et je veux vite connaître la suite, parce que la fin du tome 1 m'a un peu scotché ! C'est survenu rapidement, même un peu trop. Je n'ai pas eu le temps de m'y attendre, j'en avais presque mal pour eux. Cette conversation au téléphone a failli de me faire tomber de mon lit. Mais comment as-tu pu faire cela, Emmanuelle ?

Un premier tome à la hauteur de mes attentes, dont j'attends la suite avec impatience.
Diary of Rebirth, Tome 2 : Chérir Diary of Rebirth, Tome 2 : Chérir
Bridget Page   
http://bookandcie.weebly.com/chroniques/diary-of-rebirth-tome-2

Le tome 1 avait été une excellente surprise, avec une histoire qui m’avait profondément touchée et une fin qui présagée son lot de surprises… Je n’avais qu’une hâte, c’est de poursuivre l’aventure auprès de ce magnifique couple…Et, mon dieu ! Quel plaisir de retrouver Annabelle et Greg ! Ils ont sans conteste une place dans le top 5 de mes couples préférés.

J’ai trouvé ce 2ème opus encore meilleur que le 1er, c’est assez rare pour être souligné. Bridget Page réussit à nous offrir une suite d’une grande qualité, où il est question d’espoir & de guérison, d’amour & de vengeance. Un mélange explosif qui nous prend aux tripes du début à la fin. Beaucoup plus sombre et poignant, « Chérir » nous chamboule et nous malmène à travers les différents points de vue des protagonistes.

J’avais quitté le tome 1 avec beaucoup d’appréhension par rapport au dernier chapitre qui nous annonçait le retour des loups. J’avais hâte de les rencontrer tout en ayant une petite crainte de plonger dans leur inhumanité. Bridget Page nous ouvre les portes de leurs pensées, nous permettant de nous rendre compte de toute leur folie et leur sadisme. J’ai tremblé face à tant de cruauté, j’ai eu mal pour tout ce qu’ils ont pu faire subir à Annabelle et j’ai eu peur en découvrant tout ce qu’ils lui réservaient. Et pour apporter une autre couche, nous avons aussi droit à quelques chapitres sur l’ex maitresse de Greg, Ava dans toute la splendeur de sa méchanceté. Elle talonne de près les loups dans son entreprise à détruire nos deux héros.

Heureusement pour contrebalancé la noirceur qui entoure cette histoire, nous plongeons dans l’amour inconditionnel que se porte notre couple Il grandit pas à pas, se solidifie et n’en ressort que plus grand face à l’adversité. Annabelle oscille entre la fragilité et la force de caractère, toujours soutenu par son pilier, son amour, Greg. Gregory, mon dieu ! Comment ne pas tomber sous son charme ? Comment ne pas lire ses pensées, son amour avec pleins de petits cœurs dans nos yeux… Il m’a rendu folle d’amour pour son personnage, folle de gratitude pour sa compassion et sa patiente face aux épreuves qu’a subi Annabelle. Il l'apprivoise doucement autant qu'il la chérit follement.

L’histoire se déroule dans un rythme palpitant, fort en rebondissements. Les révélations sont distillées avec soins et parcimonies nous laissant sur le fil du rasoir. Vont-ils enfin pouvoir se construire un avenir heureux après tant d’épreuves ? Annabelle réussira-t-elle à s’ouvrir et à vivre sans ses peurs ? Tant de questions et de doutes nous traversent durant notre lecture, nous empêchant de ressortir du livre avant d’avoir le fin mot de l’histoire. On se laisse happer par la plume de l’auteure, elle nous captive dans les tourments et la psychologie de ses personnages, elle joue avec nos nerfs et lorsqu’on pense arriver au bout du tunnel, soufflant de soulagement, imaginant un happy end bien mérité pour notre couple…Bridget Page nous offre un simple « A suivre.. » pour clôturer ce 2e tome et un résumé qui présage encore bien des tournants...

Pour conclure, je dirais simplement que je ne regrette aucunement de m’être trompée lorsque j’ai cru me plonger dans une histoire paranormale en voyant la couverture du premier tome. J’ai découvert une histoire fabuleuse et une plume prenante qui m’a fait voyager dans son univers. Et j’ai déjà hâte de me plonger dans le troisième et dernier tome de Diary of Rebirth.

par Cassije
Love and... Tome 1 : Chaos Love and... Tome 1 : Chaos
Lil Evans   
http://bookandcie.weebly.com/chroniques/love-and-tome-1

J’avais ce livre depuis sa sortie dans ma PAL et ma foi, je ne saurais dire pourquoi j’ai mis autant de temps à me lancer dans cette lecture car ce fût une très belle surprise !

Ebony est une jeune femme qui vit dans une petite banlieue paisible entre sa passion pour les livres, son boulot de critique littéraire et son meilleur ami, Soren. C’est en petite nuisette qu’elle fera la connaissance de son tout nouveau voisin, Aksel chef d’un gang de motard. C’est la rencontre avec ce dernier et l’arrivée massive de mystérieuses lettres qui vont chambouler sa petite vie paisible…

J’ai vraiment beaucoup aimé découvrir les personnages créer par Lil Evans. Ebony est une jeune femme toute pétillante, boostée par une grosse dose de pep’s qui ne se laisse pas marcher sur les pieds. Elle est pleine de vie et n’a pas peur de dire ce qu’elle pense quand bien même elle se retrouve face à de gros durs intimidants ! Elle est complètement dingue de livres et je dois avouer que je me suis reconnue à travers elle dès qu’elle recevait un livre et se plonger dans la lecture.

Quant à Aksel (ou Ax), sous ses airs de gros dur, macho et chef de gang, on se rend vite compte qu’il n’est pas heureux dans ce rôle-là. Il n’a connu que la violence, la drogue et le gang de motard. Il se lie très vite d’amitié avec la jeune femme qui lui apporte un peu de lumière dans cet univers sombre où la loi du plus fort règne. Impuissant, il va observer le rapprochement entre son meilleur ami, Indy et Ebony. Ce qui va le rendre fou de jalousie et aura de nombreuses répercussions sur la vie de la jeune femme.

Au début, en voyant la couverture et en lisant le résumé, je m’attendais à une petite romance sans trop de prise de tête. Il faut dire que j’étais loin du compte ! Si le début est tout « gentillet » avec la rencontre d’Ebony et du gang, les chamailleries et les piques entre Ax et la jeune femme ainsi que le début de romance avec Indy et Ebony, le tout saupoudré d’un peu de violence dès qu’on rentre dans la vie des Bikers… On découvre vite que la deuxième partie du livre est toute autre et que l’auteure nous réserve des révélations qui vont nous faire froid dans le dos !

Cette deuxième partie m’a complètement chamboulé. C’est plus sombre et angoissant, on découvre vite qu’une ombre menaçante plane sur la jeune femme. Le calvaire qu’elle va vivre, m’a tiré quelques larmes tant il m’a pris au tripes. C’est écrit de façon subtil mais on ne peut qu’imaginer ce qu’elle va endurer tout le long. On se rend compte que les apparences sont souvent trompeuses et que la jalousie peut mener loin sur le chemin de la folie.

En bref, j’ai adoré ce premier tome qui nous plonge dans l’univers de biker version française. Ce fût une lecture qui m’aura tenu en haleine et fait passer par toute une gamme d’émotion, le tout accompagné d’une plume fluide et addictive. D’ailleurs, c’est le premier roman que je lis de cette auteure mais à n’en pas douter, je me jetterais sans hésitation sur ses autres romans et la suite de « Love and.. » qui, je l’espère, sortira bientôt !

par Cassije
Drôle de karma ! Drôle de karma !
Sophie Henrionnet   
J'ai adoré ce livre ! C'est léger, pétillant et se lit vraiment très vite. On ne peut que s'attacher à cette jeune trentenaire qui enchaine poisse sur poisse.
Pour passer un bon moment de détente, sourire aux lèvres, je vous conseille cette romance tout en légèreté mêlant humour et malchance !

http://bookandcie.weebly.com/blog/drole-de-karma-de-sophie-henrionnet

par Cassije
Le Monde secret de Sombreterre, Tome 1 : Le Clan perdu Le Monde secret de Sombreterre, Tome 1 : Le Clan perdu
Cassandra O'Donnell   
http://bookandcie.weebly.com/chroniques/le-monde-de-sombreterre-tome-1

Je dois avouer que Cassandra O’Donnell fait partie de mes auteurs favoris, c’est donc avec un énorme plaisir que j’ai retrouvé sa plume pour découvrir ce nouvel univers qui nous plonge dans les aventures d’un jeune orphelin pas comme les autres, Victor.

Depuis son plus jeune âge, il est capable de voir et discuter avec des esprits et fantômes qui peuplent le monde humain. Solitaire et incompris par les adultes et camarades de classe, il n’a réellement qu’un seul ami, Lucas, qui l’accepte avec ses bizarreries et se moquent bien de ce que peuvent penser les autres. Il mène une vie relativement calme, jusqu’à l’arrivée d’une toute nouvelle fille dans sa classe, Alina et son étrange compagnon niché sur son épaule dont il est le seul à voir.

J’ai beaucoup aimé ma lecture que j’ai dévorée en quelques heures ! Ciblé pour un public de jeunes lecteurs, l’histoire est très bien rythmée tout au long des pages, avec des révélations et des rebondissements qui retiendront l’attention des plus jeunes. La plume de Cassandra, fluide et légère, nous transporte dans un monde qui mêle magie et petites créatures plus ou moins dangereuses : Zombreurs, chuchotteurs, esprits farceurs… le tout accompagné de superbes illustrations signées Jérémie Fleury.

C’est un premier tome qui pose les bases d’un univers riche et magique avec des personnages tout aussi attachants les uns des autres à travers lesquels le jeune lecteur saura facilement s’identifier. La maturité des personnages et l’univers très loin d’être rose et « gnangnan » pourront d'ailleurs tout aussi bien convenir aux lecteurs plus âgés.

La fin du dernier chapitre, nous laisse avec un petit aperçu de Sombreterre et la suite des aventures des trois amis risque d'être tout aussi palpitante dans ce nouveau monde ! J’ai donc hâte de pouvoir me plonger dans le tome 2 et découvrir un peu plus sur cet univers magique qui ne ressemble en rien à celui des humains !

par Cassije
Criminals, Tome 1 : Criminals Red Criminals, Tome 1 : Criminals Red
Amélie C. Astier   
Avis complet : http://bookandcie.weebly.com/chroniques/criminals-red

Red est un connard aussi beau qu’il est bon agent, même s’il n’hésite pas à en faire qu’à sa tête et contourner, si besoin, quelques lois pour boucler un dossier. Quant à Tempérance, si elle est jeune et novice dans le métier, elle n’hésite pas à tenir tête et envoyer bouler Red.

J’ai adoré le caractère des deux personnages. Les joutes verbales sont un délice tout au long du livre et leur relation est très explosive au point qu’on est sous tension à chaque fois qu’ils sont ensemble. L’alchimie qu’ils dégagent et les scènes érotiques ont de quoi nous donner des bouffer de chaleur durant notre lecture.

Outre la romance entre les deux personnages, l’enquête policière tout au long du roman est vraiment bien menée et exécutée. L’auteure a fait un magnifique travail de recherche pour créer son serial killer et les meurtres qui l’entourent. L’intrigue se dévoile petit à petit et on se laisse prendre facilement au point d’essayer, nous aussi, de boucler l’enquête en devinant qui est derrière ces étranges meurtres.

par Cassije
Mathias, Tome 1 : Sans toi Mathias, Tome 1 : Sans toi
Lily Haime   
http://bookandcie.weebly.com/chroniques/mathias-et-eden-tome-1

Je vais essayer de faire mon avis sans spoiler mais ça va être assez difficile. Je ne sais pas comment tourner mon avis, ni quel mot mettre sur mon ressenti…

C’est un livre bourrés d’émotions, bouleversant qui est tout simplement impossible à lâcher tant que nous ne sommes pas arrivés à la dernière page. Entre rire & larmes, on découvre une histoire d’amour magnifique, poignante et parsemée de difficultés entre deux jeunes hommes.

L’un assume ses préférences tandis que l’autre, hétéro depuis toujours, se rend compte qu’il est attiré par un homme. C’est une histoire remplie de doutes, de craintes, de remise en questions et d’acceptation de soi. On plonge dans cette histoire racontée par la magnifique plume de Lily Haime qui nous fait ressentir tout un maelstrom d’émotions. J’ai ri mais j’ai surtout pleuré.J’ai pleuré pour ces deux hommes perdus qui se déchirent autant qu’ils s’aiment. Pour cette fin atroce qui m’a obligé à me jeter sur le tome 2 (non vraiment, c’est inhumain de finir un livre ainsi..)

Je me suis attachée à chacun des personnages, principaux comme secondaires. C’est une grande famille qui se constitue de parents & d'amis et qui nous donnent envie d’intégrer ce groupe hétéroclite.

Mais j’ai surtout eu un vrai coup de cœur pour Matthias. Mathias qui se révèle de pages en page, tel un magnifique papillon sorti de sa chrysalide. Il est tellement attachant à essayer de comprendre cette attirance, à faire des expériences pour savoir de quel côté il se situe. On ressent toute sa frustration et toute sa détresse face à l’incompréhension de son attirance.

Eden m’a un peu plus agacé à pousser Mathias dans ses retranchements. J’ai trouvé qu’il ne l'aidait pas assez face à ses questionnements. Ils ont un cruel manque de communication qui aurait pu évité pas mal de difficulté.

En bref, c’est une histoire poignante qui nous prend aux tripes. Et j’aurais voulu vous en dire encore plus mais je n’arrive tout simplement pas à mettre les mots. Alors on dira que l’essentiel a été écrit et qu’il ne vous reste plus qu’à découvrir ce livre ! Je ne mets pas le coup de cœur car les nombreuses fautes présentes ont malheureusement gâché la beauté de ce livre.

par Cassije