Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Cassiope-et-ses-lectures : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Le diable sur les épaules Le diable sur les épaules
Christian Carayon   
Un excellent roman policier
Et je comprend vraiment une fois lue qu'il est été Lauréat du Polar Historique 2011...
Fabuleux le suspense et présent jusqu’à la dernière page et une fin des plus inattendue bravo pour se roman excellent
A lire
je pense que se livre pourrait être adapte au cinéma tellement il est bien ecrit et l’histoire très prenante du début à la fin ..
Marquise66
Les Els, Tome 3 Les Els, Tome 3
H. Roy   
L'auteur a annoncé le livre pour le 1er trimestre de l'année 2020 je crois
Fairytales, Tome 1 : Cruel Beauty Fairytales, Tome 1 : Cruel Beauty
Rosamund Hodge   
[Lu en VO]
Ce roman est un medley de La Belle et la Bête, Barbe Bleue, Rumplestiltskin... avec une touche de The Book of Ivy et de mythologie grecque. Il est bien écrit, facile à lire, Nyx est attachante et la romance est chou.

Après voilà, il est aussi bourré d'incohérences, ou d'éléments qui ne sont absolument pas expliqués. Déjà, si quelqu'un peut me dire pourquoi Ignifex s'est marié déjà huit fois, ou pourquoi il a choisi tout spécialement Nyx pour être la neuvième, ça m'arrangerait. Ensuite, l'héroïne passe l'histoire à se blâmer pour quelque chose qui est NORMAL : girl, ta propre famille t'as sacrifiée, bien sûr que tu leur en veux... Ce n'est pas ça, être "monstrueuse". Et puis tout avance très vite, que ce soit au niveau du scénario, de la résolution de mystères vieux de 900 ans ou de la romance, mais c'est un standalone (assez court, en plus de ça) donc ça se justifie.

En revanche, j'ai beaucoup aimé les références à la mythologie grecque et le côté "fae" qui y a été mêlé... parce que les Kindly Ones (autre nom des Furies, donc clairement grecques) ressemblent quand même beaucoup aux faes, malicieuses et incapables de mentir. Et puis les prénoms sont sympas : Nyx, la nuit, Astraia, rapport aux étoiles, Shade, l'ombre, Ignifex, le feu... et le véritable prénom du héros, qu'évidemment je ne dirai pas.
Bad, Tome 6 : You make me so bad Bad, Tome 6 : You make me so bad
Jay Crownover   
Prodigieux tome d'adieu à The Point.
Cette histoire entre Karsen et Booker c'est le feu d'artifice de la saga.
Certes on attendu mais ça valait le coup et le pire c'est qu'on s'attend à un spin off avec les enfants de nos héros maintenant.

par Sinner
Il était une fois, Tome 1 : Nicholas Il était une fois, Tome 1 : Nicholas
Emma Chase   
http://www.my-bo0ks.com/2018/01/il-etait-une-fois-tome-1-nicholas-emma-chase.html

C’était sans doute le roman qui me rendait le plus curieuse possible. Parce que, avouons-le, les romances j’en vois énormément passer et je suis très, très friande de ça, mais une histoire de royauté, prince, héritage et cie, ça, ça ne court pas les rues du moins en roman.

Il était une fois, tome 1 : Nicholas avait donc déjà tout pour lui avant même de le commencer. Et je vous avoue également que je suis fan de la couverture. Sobre, classe et juste un soupçon de sexy de quoi rendre curieuse tout en restant dans le mystère !
Je n’avais encore jamais lu de roman d’Emma Chase (oui, oui, c’est possible) mais j’en avais entendu le plus grand bien. Une chose est certaine, l’auteure sait dès le début captivé son lecteur. Je me suis très rapidement mise dans l’ambiance d’Il était une fois. Dois-je préciser que ce thème me fait rêver dès qu’il y a un peu de « paillettes » ? J’ai trouvé intéressant de découvrir l’envers du décor avec la Reine, les règles et les contraintes d’un tel statut.

Pour tout vous dire, lorsque j’ai lu ce premier tome, Nicholas, j’ai assez rapidement repensé à Princesse malgré elle et tout dernièrement A Christmas Prince sur Netflix. Quand je vous dis que je suis une fan de ce genre d’histoire, je ne vous mens pas… Quoiqu’il en soit, j’ai de suite été dans l’ambiance. Emma Chase nous offre une histoire de Cendrillon des temps modernes avec juste ce qu’il faut pour être émerveillé.
Parlons maintenant personnages. Olivia est une héroïne attachante, douce et d’une gentillesse sans limite. Elle fait tout pour aider sa famille, son père, son héros mais aussi sa jeune sœur. Son caractère facile et son aisance ne l’empêcheront pas de remettre à sa place un homme et encore moins un Prince.
Ce Prince n’est autre que Nicholas. Avec le décès de ses deux parents, il est le futur roi de Wessco une fois que sa grand-mère, la Reine ne sera plus là. Des responsabilités auquel il a été préparé toute sa vie. En revanche, il est dans l’obligation de se trouver une épouse dans les trois mois qui viennent. Une épouse digne de la couronne et validée par la Reine actuelle. Une tâche des plus compliquée qu’il compte bien retarder au maximum. Lors d’une escapade dans le but de retrouver son frère Henry à New-York, il va faire une rencontre qui pourrait tout changer.
Concernant sa personnalité je suis un peu plus sur la réserve. Certains points m’ont fait grincer des dents à quelques reprises. Si j’ai aimé le côté responsable, attentionné et sur de lui, le reste m’a un peu fait l’effet d’un goujat par excellence. Pour le côté romantique, c’était un peu limite et c’est surtout ce qui m’a manqué. Des scènes de sexe assez répétitive, au détriment des moments romantiques et mignons.
La relation Olivia/Nicholas nous offre son lot de retournements. Leur rencontre des plus originales m’a vraiment amusé et l’humour reste présent tout au long de leur relation. C’est rafraîchissant et apporte vraiment de la légèreté. Eux qui ne s’attendaient pas à passer plus de trois mois ensemble, auront bien du mal à se séparer.
Autre point fort du roman et pas des moindres c’est le côté famille. D’abord, Olivia avec son père et sa sœur, dont les liens sont très forts et m’ont beaucoup touché mais aussi et surtout la relation Nicholas/Henry. Les deux frères sont radicalement différents et affrontent la vie de façon assez opposée. Pourtant, ils se soutiennent et nous offre de beaux moments. L’humour d’Henry m’a d’ailleurs vraiment conquise. Il ne va pas sans dire que j’ai hâte de le découvrir dans le second tome…
En conclusion, Il était une fois, tome 1 : Nicholas m’aura fait rêver et croire aux contes de fées modernes sans pour autant tomber dans l’excès. Je conseille donc volontiers cette série !

par Carole94P
Les Fantômes de Maiden Lane, Tome 1 : Troubles intentions Les Fantômes de Maiden Lane, Tome 1 : Troubles intentions
Elizabeth Hoyt   
très jolie histoire passionner entre complot faux semblants et amour passionner les amants de Saint Giles pris dans une enquête de meurtre dans les bas fonds de Londres est très bien monter les personnages sont attachants Temperance est une femme plein de courage qui se laisse guider par des désir inassouvis qui vont faire remonter des sentiments très enfouis pour le beau et ténébreux Lord Caire

par pourteau
Dolorose Dolorose
Corinne Pouillot   
Livre que j'ai trouvée un peu long, même si l'histoire est bien. Pour certains passages, il faut s'accrocher pour ne pas perdre le fil de la lecture.

par Elsin
Green OAK Green OAK
Emma Landas   
Combien de livres avez-vous lu ?
Combien de romance avez-vous consommé ?
Certaines avec un goût de déjà vu, un peu fade, un peu longuet...
D'autres vous ont tenus en haleine une nuit entière.
Mais vous n'avez jamais lu ça. Vous n'avez jamais goûté à ce style, à ce lyrisme.
Il m'arrive parfois de me demander ce qu'aurait pu écrire Brontë ou Austen en 2019, elles auraient probablement écrit quelque chose comme "Green oak"
Vous avez déjà eu des coups de coeur, découvert des pépites. Mais vous n'avez jamais lu ça.
Emma Landas signe un "Classique" un "intemporel". Avec "Green oak" elle s'inscrit dans cette lignée des grands Auteurs.

Il s'agit de deux jeunes gens qui ne se ressemblent en rien et que rien n'auraient dû rassembler. Une rencontre vouée à l'échec parce que bannit par les hommes, mais béni par les cieux, elle a eu son histoire. L'astre les avait choisit, s'inscrivant dans leurs prunelles. En ne regardant pas dans le même sens, leurs yeux, couleurs de la lune, se sont croisés. Les liens du coeur se nouent parfois dans un seul regard, ils peuvent prendre racine dans les veines d'un vieux chêne vert, franchir des murettes ou des murs de béton.
A Curse So Dark and Lonely (Cursebreakers #1) A Curse So Dark and Lonely (Cursebreakers #1)
Brigid Kemmerer   
Mon Dieu ! Ce livre est une pépite... Les personnages, la revisite du conte de la Belle et la Bête, le sens de l'humour de l'auteur, la structure du roman, TOUT est absolument génial et bien construit pour qu'on puisse s'immerger pleinement dans l'univers d'Emberfall. J'ai tellement hâte de lire la suite et de tous les retrouver !
The Cold King The Cold King
Amber Jaeger   
Oh là là quelle splendide histoire d'amour entre un roi maudit et une jeune femme, paria de son peuple ! L'union de ces deux êtres m'aura presque arraché des larmes tant l'auteur a su capter mon coeur et l'emprisonner de sa plume ! J'ai eu beau faire durer le plaisir de cette lecture, c'est avec grand regret que j'ai refermé le livre, regret qu'il ne soit pas plus long ! Chaque lignes, pages a été comme un bonbon tout doux fondant sur ma langue ! Bref, j'ai adoré ! Et j'attaque The Fire King, du même auteur avec joie !