Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de cassou-amy : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
Morgane Kingsley, Tome 5 : Péchés Capitaux Morgane Kingsley, Tome 5 : Péchés Capitaux
Jenna Black   
Dommage que se soit le dernier tome .. Pleure pleure , J'ai pas trop aimé se tome en sachant que c'était le dernier la fin nul je trouve et pourquoi Brian est toujours la lui Grrr .
Cygne Noir, Tome 1 : Fille de l'Orage Cygne Noir, Tome 1 : Fille de l'Orage
Richelle Mead   
J'ai beaucoup aimé se livre , simple a lire et on s'attache vite aux personnage et on vite intrigué .
Cygne Noir, Tome 2 : Reine des Ronces Cygne Noir, Tome 2 : Reine des Ronces
Richelle Mead   
Un second tome dans la lignée du premier ;)
J'adore... Sauf point négatif, j'arrive de moins en moins à supporter Kiyo, je ne sais pas si c'est fait exprès ou non ou si je suis la seule mais le fait est que je préfère nettement Dorian [spoiler]surtout quand il se charge de tuer Lèn ![/spoiler]

par emy27
Cygne Noir, Tome 3 : Le Sacre de Fer Cygne Noir, Tome 3 : Le Sacre de Fer
Richelle Mead   
EXALTANT ET SEXY !

Ce tome est davantage placé sous le signe de l'action avec la guerre qui fait rage en Outremonde, ainsi que sous celui de la volupté et de la sensualité.
En effet, Dorian et Eugénie partent livrer bataille à tour de rôle, ne réfrénant ni leur courage ni leur témérité, mais c'est également avec un abandon absolu qu'ils se retrouvent dans l'intimité, ne lésinant ni sur les jeux de dominance ni sur l'exacerbation de leur désir mutuel (nous laissant quelque fois pantelante au détour d'une page).

Tant de rebondissements se produisent dans ce tome : la quête d'un objet de pouvoir, une trahison puis une autre et le résultat qui en découle...déconcertant !
Teintant pour ma part je l'avoue, ces nouvelles de regrets et de déception quant aux choix d'Eugénie.
Nombres de situations insolites s'enchainent et sur les derniers chapitres, autant dire que tout s'accélère livrant le lecteur à un rythme d'enfer, nous laissant à bout de souffle.

Que ne donnerais-je pas pour avoir le tome 4 déjà entre les mains...
Mon allégeance reste la même qu'à la première heure, Dorian sans l'ombre d'un doute, très cher et incorrigible Dorian !



par ccmars
Cygne Noir, Tome 4 : L'Héritier de l'Ombre Cygne Noir, Tome 4 : L'Héritier de l'Ombre
Richelle Mead   
FRUSTRANT !

Une excellente série qui s'achève et un manque demeure, même à la fin de ce tome. Je rejoins Adele, la résolution du problème de l'héritier du Seigneur de l'Orage est un peu trop simpliste et surtout très vite résolu et expédié.
J'ai apprécié en revanche retrouver Eugénie avec sa verve acide et son répondant qui me charme à chaque fois. Pas mal d'action et de révélations dans ce dernier opus mais je regrette que le dossier des jumeaux soit relégué au second plan.
Enfin, parlons de Dorian.
Fan depuis la première heure de ce Sidhe passionné et espiègle doté d'une intelligence remarquable, ce tome lui fait honneur selon moi, le montrant sous son meilleur jour ainsi que dans sa détermination à toute épreuve.
Bémol cependant : Le comportement d'Eugénie à son encontre est trop dur, quant à sa décision dans l'avant dernier chapitre, elle m'a outrée !
Notre héroïne fait preuve d'égoïsme et de déloyauté envers le Roi de Chêne ( la pire trahison selon moi ), qui donnerait de son côté sa vie pour elle. Le chapitre final m'a un peu rassurée mais tout de même déçue, Dorian mérite mieux que les quelques miettes qu'elle lui concède.
Elle aurait dû le prévenir immédiatement sans le priver un seul instant, de ce qui aurait fait l'essentiel de son existence . J'ai trouvé son choix d'une grande cruauté à son égard.

par ccmars
Alex Craft, Tome 1 : Nécromancienne Alex Craft, Tome 1 : Nécromancienne
Kalayna Price   
Bon, j'avoue, j'ai failli ne pas me résoudre à lire ce bouquin. Vous voyez, similitudes évidentes, un air de déjà vu avec une certaine Anita Blake apparue il y a 20 ans... Eh bien, que diable, j'adore avoir tort !!
Rien à voir avec Anita chérie, mais tout à voir avec mon presque homonyme Alex Craft !
Un monde riche, détonnant, étonnant et cadre idéal pour les aventures ici narrées. Paysage en couleurs ou paysage gris tombe, nous naviguons à travers les yeux -assez abîmés, c'est le cas de le dire- de notre héroïne atypique, qu'il nous faut du temps à cerner.
Alex Craft est humaine -ou presque- et on ne peut que la suivre dans ses élans, dans ses émotions et, personnellement, dans pas mal de ses réactions, plus ou moins stupides.
Il a dû falloir du courage pour écrire ce roman après le passage de Laurell K. Hamilton, et je suis bien heureuse que Kalayna Price l'ait eu, sinon, je serais passée à côté de quelque chose, et un chef d'oeuvre du genre ne serait pas né.
Nous n'aurions pas vu Alex se démener avec ses moyens financiers, nous n'aurions pas rencontré ses amis qui, s'ils lui laissent une certaine indépendance, ne la lâcheraient pour rien au monde.
Nous n'aurions pas fait la connaissance de John, le flic à moustache attachant et intelligent, ni de l'insupportable(ment sexy) inspecteur Andrews, Falin, pour les intimes.
Nous n'aurions pas suivi une affaire épineuse pleine de suspense, et nous n'aurions pas recontré LaMort, ses acolytes, et son ennemi sur le chemin de la découverte de l'identité génétique de notre jolie et grande blonde héroïne.
Magie, Sorcières, Wyrds, Faës, Ombres, Fantômes, Ether, la Tombe, Collecteurs d'âmes, glyphes et autres mystères n'attendent que vous pour se couronner d'amitié, de sentiments confus, de rejets, d'attirance et d'obstination.
GO POUR ALEX CRAFT ! PARES POUR LE 2E TOME !!
Alex Craft, Tome 2 : Danse Funèbre Alex Craft, Tome 2 : Danse Funèbre
Kalayna Price   
MIAM. On dit que l'appétit vient en mangeant, eh bien je confirme : j'ai dévoré le 2ème tome et j'attends désespérément le 3ème mais vers la FIN on me laisse sur MA FAIM.

Kalayna Price avait dépeint un univers riche et intriguant dans le premier tome, mais elle n'avait pas abattu toutes ses cartes, loin de là ! L'intrigue nous permet de découvrir ce qui n'était que nommé et de nommer ce qui était resté silence...

Alex tourne (presque) en rond. Elle enchaîne les missions, s'investit dans son affaire, La Parole Aux Morts, qui tourne bien depuis sa subite et désagréable médiatisation.

Falin, lui, a disparu depuis un mois, et tant bien que mal elle s'y résout : ce n'était pas comme si elle voulait s'engager... si ?

Pourtant, aucun homme ne réchauffe sa couche bien trop glacée, ce qui ne lui ressemble pas. Le contact humain lui est de toute façon difficilement supportable à présent, brûlant qu'il est tant sa température à elle est glaciale. Et ce n'est pas comme si le soleil était aux abonnés absent pour réchauffer Nekros City...

Elle va avoir chaud d'ailleurs quand il lui faut examiner les marais avoisinants , pieds dans la boue, sueur au front. Le problème est bien là : plusieurs pieds gauches, camouflés habilement.
Mais c'était sans compter Alex Craft et sa vision inter-dimensionnelle qui traverse glamour et sortilèges...

Cependant, malgré l'importance de ces meurtres, et l'urgence d'une réaction, cette découverte n'est pas pour le bonheur de tous : en effet, attirer l'attention sur des Faës indépendants dans une ville contrôlée par la Reine d'Hiver n'est pas sans conséquences déplaisantes, et Alex va vite s'en rendre compte.

Ce n'est pas comme si elle n'avait que ça à faire de ne pas fâcher la BIF et la Reine... Car oui, un ennemi dont elle ignore tout cherche à se servir d'elle -directement ou par l'intermédiaire de ses proches- voire à la détruire. Y-aurait-il un lien avec cet étrange fétichisme du pied ? (Ouais, gore) Quand elle déjoue une première tentative, elle s'engouffre également dans un piège médiatique non seulement l'avoir contrée, mais surtout pour les failles qu'elle ne peut s'empêcher d'ouvrir vers l'Ether, une première remarquée...

Qui est-elle vraiment ? Faë, humaine, Wyrd et nécromancienne ? Pourtant, elle n'a jamais entendu parler d'un tel lien avec le monde des morts et des collecteurs, ni d'êtres ouvrant des portes sur d'autres dimensions... À quel point est-elle à part, une fois de plus ?

Qui est-elle également ? Celle qui retrouve Falin et le soigne, hésitante quant au comportement à adopter, celle qui fait sourire LaMort et qui le rend, lui, si froid, chaud comme la braise ?

Et si cette menace venait... de partout ? En tout cas, elle sait quelque chose : elle ferait tout pour ses amis, et celui qui les menacera ne va pas du tout aimer les conséquences de ses actes...

D'ailleurs, ça peut commencer avec Rianna, sa plus vieille amie, qui a besoin d'aide dans sa situation atypique et se trouve devant une drôle de problématique...
Est-ce qu'Alex est assez Faë pour l'aider ? Car là réside son mince espoir. Et quelles conséquences viendront avec cette réponse ?

En découvrant certains pouvoirs, en découvrant la Faëry, un univers qui ne lui est pas si étranger, elle découvre une autre parcelle de sa vie qui lui vient de part sa filiation.

Est-ce qu'Alex peut se battre sur tous les fronts ? Les pieds, les failles, les meurtres, les monstres, la BIF, les sentiments, Holly, Caleb, Rianna, des allumés avides de pouvoir... Pas seule en tous cas... mais qui le fera avec elle ?

Je vous incite fortement à lire ce deuxième tome qui complète parfaitement le premier et qui nous plongera dans un univers encore plus déroutant que celui qu'on avait exploré lors du premier opus... NE LAISSEZ-PAS CE TOME PASSER !
Alex Craft, Tome 3 : Amnésie Alex Craft, Tome 3 : Amnésie
Kalayna Price   
Il n'y a pas à dire, j'adore cette série... Au début du tome, Alex n'a pas trop le moral à cause de ses relations compliquées avec Falin et la Mort mais elle se retrouve vite accaparée par son enquête. Ici, notre héroïne s'immerge davantage dans la Faerie et on en apprend un peu plus sur la Mort.
Il n'y a pas de temps mort, les événements s’enchaînent et on ne s'ennui pas. On commence aussi à mieux cerner les personnages. Je trouve ce troisième tome meilleur que le second.
Bref, je suis totalement conquise par la série et j'attend la parution du prochain tome avec impatience (et il me semble qu'on va attendre un petit moment ^^')

par Fo0stine
Maeve Regan, Tome 1 : Rage de dents Maeve Regan, Tome 1 : Rage de dents
Marika Gallman   
Le Bit-Lit, ce n'est pas que des auteurs américains. Pour autant, pas facile de ne pas partir sur des aprioris quand l'auteur est européen (Suisse pour être exact). Les romans de Rebecca Kean ont prouvé qu'une écrivaine française pouvait faire des romans tout aussi excellents que Laurell K. Hamilton ou Jeaniene Frost seulement voila, rien ne distinctes Cassandra O'Donell (pseudonyme) de ces confères et bien heureux celui qui aurait retracé les origines de son auteur sans passer par l'absence de mention de traducteur.


Le premier tome de Maeve Regan ne renie nullement ses origines. Si l'auteur ne mentionne jamais de lieu (on ignore même dans quel pays cela se situe), les expressions et la mentalité de l'héroïne transpire son appartenance au vieux continent. J'avoue par ailleurs avoir ressenti un certain blocage quand à la mentalité de l'héroïne dans la première partie du récit. Maeve boit comme un trou et accepte de passer la nuit avec le premier beau mec venu pour une nuit sans lendemain (les moches boutonneux sont quand à eux forcement ennuyeux et ne mérite pas plus de 5 minutes de discussion). Si je reconnais que cet état d'esprit doit être récurrent chez beaucoup de jeunes, la question est de savoir si j'ai vraiment envie de m'attacher à une héroïne qui ne se fie qu'aux apparences? Fort heureusement, cet aspect gênant s'éclipse très vite au profit de l'histoire.


Pour ce qui est de l'histoire justement, Marika Gallman prend le temps de bien présenter ses personnages. Peut-être même un peu trop avec un récit qui manque de rythme dans sa première partie (le mot vampire se fait désirer). Et quand l'action arrive, c'est les révélations qui se font désirer. Les personnages tournent tellement autour du pot sur les secrets de Maeve que cela en devient vite irritant en nous faisant perdre toute tension du récit (que l'on ne retrouvera que sur la fin du livre).


Maeve Regan est un récit qui oscille le cul entre 2 chaise. L'héroïne est trop vieille et trop désabusée pour ressembler à une Zoe Redbird et trop jeune et pas assez mature pour lorgner du coté de Anita Blake et j'avoue ne pas toujours être certain sur quel pied danser... Roman jeunesse ou roman adulte? Sans doute entre les 2, faisant de ce roman une parfaite transition vers un récit plus adulte. Je me rend d'ailleurs compte que mon avis ne semble pas très positif. Pourtant, la lecture fut plaisante et pour défendre le livre, sachez que je ne suis pas le public cible du roman. Il serait donc regrettable ne pas laisser sa chance à ce récit, surtout que l'histoire est assez sympathique et que l'écriture s'avère bien meilleur que nombreux bit-lit que j'ai lu. J'encourage donc à découvrir ce Bit-lit à européenne et je serais aux rendez-vous pour la suite des aventures de Maeve. J'ai beau avoir été un peu trop dur sur la critique, je veux connaitre la suite...

par Caly
Maeve Regan, Tome 2 : Dent pour dent Maeve Regan, Tome 2 : Dent pour dent
Marika Gallman   
OMG!!! J'ai adoré ce tome... Il est plus sombre que le précédent mais aussi tellement mieux...
On retrouve tout le monde... Et les retrouvailles entre Maeve et Lukas sont plus que géniales et tout et tout...
J'ai adoré découvrir Cormack et Barney
Par contre, [spoiler]la fin... Aaaaaaaaaaaahhhhhhhhhhhh!!!!!!!! Pourquoi? Mais pourquoi????? Lukas ne peut pas avoir disparu pour de bon, c'est juste pas possible... Il n'est pas mort... Il va venir d'entre les morts... Maeve va trouver une solution pour sauve son amour....[/spoiler]...
En une phrase : avec ce tome, Malika m'a tuée!!!

par DimkaGirl