Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de CasSye : Liste de diamant

retour à l'index de la bibliothèque
L'Exécutrice, Tome 7 : Jalousies L'Exécutrice, Tome 7 : Jalousies
Jennifer Estep   
Excellent : Après avoir été confrontée à Donovan dans le tome 6, Gin doit maintenant affronter l’ex-fiancée d’Owen. De retour à Ashland, Salina, une femme splendide mais sociopathe manipulatrice, compte prendre la place de Mab Monroe. Gin est désorientée puisqu’elle perçoit la dangerosité de Salina et qu’Owen semble avoir encore des sentiments pour elle. Mais la vie de ses amis est menacée et elle compte bien faire ce qu’il doit être fait. Elle pourra aussi compter sur Phillip Kincaid dont nous faisons la connaissance... Encore une fois, un excellent tome qui joue avec nos nerfs. La relation Gin/Owen est mise à mal et la fin est surprenante. Vivement la suite.

par Folize
Rebecca Kean, Tome 6 : Origines Rebecca Kean, Tome 6 : Origines
Cassandra O'Donnell   
Je suis mitigée par cette lecture. J'avais adoré les cinq premiers tomes, l'histoire, l'univers, l'écriture... Mais là, j'ai été choquée et terriblement déçue par le nombre d'erreurs qu'il y a dans ce tome, par l'abus de point d'exclamations inutiles (non, lire une phrase qui se termine par !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! ce n'est pas agréable du tout et en plus ça fait pas très pro.), par le manque de verbes de parole, puis aussi par le manque de ponctuation par moment. Je suis super pointilleuse là-dessus (et je l'ai dit et redit) parce que c'est gênant d'avoir trois milles point d'exclamation à la fin d'une phrase et c'est gênant de ne plus arriver à suivre un dialogue à cause de l'absence de verbes de parole. J'étais contente de pouvoir l'acheter en avance au Salon du Livre de Paris parce que j'ai patienté trois ans pour avoir une suite mais alors que je pensais que l'auteure aurait apporté un soin particulier à ce sixième tome, je me suis retrouvée avec un tome bâclé et deux fois plus petit que d'habitude (mais là, c'est la faute à J'ai Lu).

Concernant l'histoire, on plonge directement dans l'action qui ne s'arrête pas dans ce tome. Rebecca va devoir affronter plus fort qu'elle et elle va même presque passer l'arme à gauche. Mais notre Rebecca est plus coriace que ça et ramène quelques Vikaris à Burlington.
Alors que dans le tome 5, il y avait déjà pas mal de révélations, là c'est le festival ! On apprend enfin l'origine de Rebecca (même si ce n'est plus un secret pour personne), on sait enfin qui est réellement Raphael (là, j'avoue, Big surprise !) et il se passe un truc exceptionnel pour Beth (mais si vous avez lu un autre résumé qui circule sur le net, vous aurez compris ce qui lui arrive). Bon par contre, c'est un peu dommage qu'il n'y ait pas de grosse bataille à nous mettre sous la dent mais la suite (et sûrement la fin) promet puisque à la fin, on a le droit à un extrait du premier chapitre du tome 7 et les choses risquent d'être explosives !

Rebecca est toujours la même, avec ses méthodes expéditives. Elle n'attend rien de personne et prend ses décisions comme la grande fille qu'elle est, c'est ce que j'apprécie le plus chez elle. Ça et aussi le fait que malgré son assurance, elle est plutôt perdue au niveau de son identité même. C'est toujours les autres qui lui apprennent des choses sur elle et sur son origine et ça doit être super agaçant pour elle de se rendre compte que les autres auront toujours trois longueurs d'avance sur eux. Raphael était un peu absent des derniers tomes parce que Rebecca s'était disputée avec lui mais là, on a un petit retour en force de sa part. Son retour est aussi marqué par le retour d'Ali qui nous avait laissées avec sa révélation sur ses sentiments pour Rebecca. Raphael, Ali, Bruce, Rebecca commence à collectionner les mâles puissants et rien ne nous laisse deviner avec qui elle va finalement finir ! Si elle finit avec un mec parce que la connaissant, elle va peut-être envoyer tout paître et se barrer en France...

En bref, même si j'ai apprécié l'histoire et que j'ai adoré les retrouvailles avec Rebecca, je ne peux vraiment pas dire que c'est un coup de coeur à cause des erreurs qui m'ont perturbé dans ma lecture. J'espère que le prochain tome sera plus soigné et mieux corrigé...

par MissEcho
Infinite ∞ Love, Tome 1 : Nos infinis chaos Infinite ∞ Love, Tome 1 : Nos infinis chaos
Alfreda Enwy   
Je crois que c'était pas le bon moment pour moi en lisant ce livre. pourtant je suis une adepte des romances, les clichés ne me dérangent pas plus que ça, le probleme c'est que quand c'est une histoire clichée il faut au moins que je m'attache aux personnages et sur ce coup-ci ça ne l'a pas fait.

En soit l'histoire est sympathique, sur fond de drame, un passé lourd, Nate et Kyle étaient mignon ensemble et la relation tissé entre Nate et Dylan était attendrissante mais. parce qu'il y a un mais. je n'ai réussi a m'attacher a personne.

Bizarrement, là ou j'aurais du me sentir émue par Dylan et son histoire personnellement j'ai ressenti qu'une volonté de faire un crescendo d'apitoiement et de drame, j'avais peut-être pas le bon état d'esprit ? ou alors la plume d'Alfreda Enwy ne m'a pas transporté mais plus je lisais plus je trouvais que c'était abusé cette façon de dire que Dylan se battait pour vivre mais au final chaque ligne parlait de "je ne peux pas me lacher, je peux pas l'aimer, je suis pas bien pour eux, je veux pas de ça etc." je comprend bien que son passif est lourd et handicapant pour ses relations amoureuse mais c'était amené de façon trop lourde pour que ça me paraisse touchant ou crédible surtout quand on voit que dès sa première rencontre avec Nate c'est le niagara dans la petite culotte d'un seul coup d'un seul. alors qu'honnetement, vu leur rencontre et sa méfiance naturelle j'ai pas compris qu'elle soit pas en train de flipper
[spoiler]il fait nuit, elle flippe en sortant mais une fois dans la laverie, un mec tatoué de partout débarque, ils sont que deux dans la pièce mais elle remarque uniquement ses jolis muscles et ses fossette trop sexy ? [/spoiler]

pour moi y avait des incohérences dans le récit, un peu comme le drame final que j'ai trouvé très étrange [spoiler]dylan est une femme blessée par les hommes, Nate préfère retourner avec Gina plusieurs semaines et il parle a peine de ce qu'il s'est passé pendant ces semaines-là ? étrange.[/spoiler]

Infinite love c'est clairement une romance qui se veut dramatique mais qui ne m'a pas bouleversé plus que ça. même s'il y avait des passages vraiment mignon (kyle est un amour) et une relation douce et intense j'ai pas forcément été transporté par cette histoire.

par sorello
Anita Blake, Tome 20 : Liste noire Anita Blake, Tome 20 : Liste noire
Laurell K. Hamilton   
Plus d'action que de sexe, ça fait vraiment du bien de retrouver Anita sans tous les drames émotionnels de ses amants.
J'adore cette partie de sa vie qui est plutôt centrée sur les enquêtes, les flics et les autres Marshals, son boulot quoi.

On retrouve Ted, Ollaf et Bernardo, et plusieurs piste intéressantes donnent des indices sur les prochains tomes.

Je commençais à me lasser de la série, j'ai parfois eu l'impression qu'il s'agissait trop de créer un contexte pour qu'Anita rencontre de nouveaux amants et écrire de pleines pages de sexe, mais ce tome me rends à nouveau impatiente de lire la suite.

par Lup_Ha
Anita Blake, Tome 17 : Jeux de fauves Anita Blake, Tome 17 : Jeux de fauves
Laurell K. Hamilton   
LES SOCIOPATHES SONT DE RETOUR !
Dans le rôle du mentor je demande Edward, dans celui de l'élève surdouée, Anita - même si elle s'est drôlement adoucie depuis quelques temps - et dans celui qui les dépasse tous j'ai nommé Olaf - le tueur en série adepte de torture et qui se délecte de la souffrance d'autrui.
On est davantage dans la veine des premiers opus, ce fût bien sympa de revoir le trio Edward / Olaf / Bernardo et si vous aviez encore le moindre doute, oui, Olaf est vraiment " barré " dans le genre super flippant.
Ce tome de déroule à Las Vegas, une fois de plus nous nous retrouvons loin de St Louis et de l'entourage proche d'Anita et cela commence à m'ennuyer, J.C. et Asher me manquent terriblement.
Une nouvelle enquête mais bien faible si vous voulez mon avis, peu d'intrigues et une résolution / conclusion trop hâtive et de ce fait, un peu bâclée. Quoi, sérieusement tout ça pour ça ?
On extermine deux grands méchants dans ce livre et en quelques lignes seulement, je suis très dubitative face à cela, pour Vittorio passe encore mais pour ce qui est du second croquemitaine, pardonnez moi mais à ce stade de la série c'est du " foutage de gueule ".
Je trouve que L.K. Hamilton brode sur un peu trop de tomes : rêves d'Incube, Micah, Sang Noir et ce dernier que voici, sans vraiment rien apporter d'essentiel à l'histoire.
Le point positif c'est que l'Ardeur est mise en sourdine, malheureusement les quelques scènes intimes se déroulent une fois de plus avec de parfaits étrangers pour la plupart, ça a un côté vraiment navrant et pathétique à force.
Tout n'est pas à jeter, j'ai adoré les dialogues entre Olaf et Anita, à chaque fois que j'en lisais un, je me disais " Oh, putain ! ".
La coopération avec une équipe du SWAT était intéressante et approcher les Wiccans également.
Je croise les doigts pour la suite mais reste septique...

par ccmars
Le Prince des ténèbres, Tome 2 : À l'article de la mort Le Prince des ténèbres, Tome 2 : À l'article de la mort
Jeaniene Frost   
Alors, là WAOUH !!! J'ai lu le livre en anglais parce que je n'avais tout simplement pas la patience d'attendre qu'il sorte en français, surtout qu'aucune date de publication n'a été donnée !
Mais pour en revenir à Vlad et Leila, je dois juste dire que c'est tout simplement magnifique ! Je crois que j'irai même jusqu'à dire que je préfére Vlad à Bones d'une certaine façon !
[spoiler]En fait, dès les premiers chapitres, on voit la séparation de Vlad et Leila qui retourne aux USA. Elle va être victime d'un "accident" dont Maximus la sauvera (tout en trahissant Vlad). Il réussit à la convaincre que Vlad est responsable, et ils se cachent de Drac'. Jusqu'à ce Leila fasse appel à lui pour les sauver (ayant compris qu'il était innocent). Une grande partie du livre est principalement concentrée sur leur histoire, et quand Leila manque de mourir dans les bras de Vlad pour lui prouver qu'elle l'aime, il réalise ce qu'il ressent pour elle, et ils se marient. Leila meurt une deuxième, ce qui oblige Vlad à la transformer en vampire.Ils vont ensuite découvrir qu'ils ne sont pas débarrassés de tous leurs ennemis, comme il le pensait.[/spoiler]

Dans tout ça, la fin est inacceptable, pire que le tome 1, puisqu'il se termine en plein milieu d'une conversation ! :o mais au moins, c'est la preuve qu'il y aura FORCÉMENT un 3ème tome, du moins j'espère ! :D
Bref, franchement à la hauteur du premier et Vlad est juste incroyablement touchant. Ouais, en fait je préfère Vlad que Bones, bon après chacun ses gouts hein ! ;)

par Sweety
Anita Blake, Tome 1 : Plaisirs coupables Anita Blake, Tome 1 : Plaisirs coupables
Laurell K. Hamilton   
Quand on se plonge dans les aventures d'Anita on n'en sort plus ! Un livre qui vous entraine et vous rend nostalgique de la période "Buffy" même si Anita tient largement la comparaison !

par lily
L'Exécutrice, Tome 2 : Trahisons L'Exécutrice, Tome 2 : Trahisons
Laurence Murphy    Jennifer Estep   
Vu comment se terminait le premier tome, je m'attendais à ce qu'elle recherche une personne, mais non, on a droit à une histoire où plusieurs évènements vont s'entrecroiser pour Gin. Ce tome est bourré d'action et de magie, et les intrigues et personnages se développent grandement. La fin nous apporte des éclaircissements sur le prochain tome.
Anita Blake, Tome 10 : Narcisse enchaîné Anita Blake, Tome 10 : Narcisse enchaîné
Laurell K. Hamilton   
Nous y sommes, le tome charnière de mes plus grosses craintes. Celui par qui la suite va divisée la communauté des fans. Et tout cela en 1 mot qui risque de devenir tabou : l'ardeur!
Capacité hérité de Jean Claude et qui va obliger Anita à se nourrir de désir et permettre à Laurell K. Hamilton de tourner sa série de plus en plus vers le sexe (Pour une Anita si prude à ses débuts et qui pensait au sexe qu'après le mariage!). Pour autant, ce tome 10 reste assez convenable dans ce domaine. Nous avons bien 2-3 scènes "olé olé" mais il ne s'agit pas (encore) de la prédominance du récit même si, les scènes de dialogue qui en découlent deviennent vite lassantes.
Niveau histoire, ce n'est pas la joie non plus. Après un semblant d'intrigue au début, les 2 tiers du roman semblent destinés à Anita et ses problèmes. Problèmes qui trainent en longueurs et chaque déplacement d'Anita semble bien parti pour durer 100 pages chacun. Il faudra attendre le dernier quart du récit pour que l'auteure se rappelle qu'elle à une histoire à boucler.
Un tome décevant mais qui n'est pas dénudé d'intérêt pour autant. Au vu des commentaires, je m'attendais à pire, mais il semble que je doive attendre les tomes 11 et 12 pour ça...

par Caly
Les Enchanteurs, Tome 2 : 17 lunes Les Enchanteurs, Tome 2 : 17 lunes
Margaret Stohl    Kami Garcia   
Ce livre est super, mais j'ai préféré le premier. L'histoire est toujours autant originale. Les personnages sont intéressants. L'écriture est très recherchée. Il y a des passages où j'ai dû lire deux fois pour comprendre. L'auteure emploie des mots très originaux, elle fait des descriptions très approfondies des lieux. Elle écrit divinement bien. Je suis toujours autant fan d'Ethan, mais j'ai moins aimé le comportement de Lena dans ce tome. Par contre je commence à bien aimer Ridley et Link. J'attends la suite avec impatience.

par Mary-Bibs