Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de catferry : Liste d'argent

retour à l'index de la bibliothèque
On se retrouvera : l'amour au-delà de l'enfer On se retrouvera : l'amour au-delà de l'enfer
Madeleine Goldstein   
Un témoignage bouleversant que nous confie Madeleine Goldstein. Avec pudeur, elle nous livre ses instants de bonheur auprès de Jacques avant la guerre et les atrocités de cette dernière dans les camps. Un livre émouvant mais stressant que j'ai lu d'une traite, impossible pour moi de le fermer sans connaitre la fin.

par DarkTales
L'Iliade L'Iliade
Homère   
Certaines version sont écrites en vers d'autres en prose, pour apprécier ce livre à sa juste valeur, il faut bien sur choisir la version qui vous correspond le mieux.
Ensuite, il faut se laisser plonger dans le rythme du poète, car il faut garder à l'esprit qu'il ne s'agit pas pour lui d'entrainer l'histoire à toute vitesse mais de là décrire dans tous ses détails. Et finalement c'est cette lenteur relative qui lui donne sa puissance.

par Nechtan
Un fil à la patte Un fil à la patte
Georges Feydeau   
Une très belle pièce à lire mais surtout à voir ! (Comme toutes les pièces de théâtre me direz-vous.)
Un vaudeville intéressant mais surtout entraînant : une bel intrigue, des personnages attachants (naïfs ou manipulateurs mais amusants).
Je conseille à ceux qui veulent rire !

par loana585
On ne badine pas avec l'amour On ne badine pas avec l'amour
Alfred De Musset   
En suivant les conseils de mon professeur de français, j'ai décidé de découvrir cette pièce, et je l'ai beaucoup aimée! Elle se lit sans difficultés et très rapidement. Cette histoire est celle de beaucoup d'autres mais racontée de façon plus dramatique étant donné la fin que Musset nous offre. Deux jeunes personnes orgueilleuses, qui n'osent s'avouer leurs sentiments et qui se lancent dans le jeu du "Je t'aime, moi non plus." L'un en séduisant une autre jeune fille, et l'autre en déclinant toutes les propositions du concerné pour lui laisser penser qu'elle n'est pas amoureuse de lui. On ignore comment se positionner par rapport à ses deux personnes, car on peut comprendre qu'elles n'osent pas se dire clairement qu'elles s'aiment, et dans ce cas elles deviennent touchantes, mais on peut également leur en vouloir d'avoir fait perdre la tête à une jeune fille qui ne demandait qu'à être aimée et qui ne supportera pas le fait d'avoir été prise pour une idiote. C'est assez difficile de les juger. Voilà un passage de cette pièce, très connu, que j'ai beaucoup aimé: "Mais il y a au monde une chose sainte et sublime, c'est l'union de deux de ces êtres si imparfaits et si affreux. On est souvent trompé en amour, souvent blessé et souvent malheureux; mais on aime, et quand on est sur le bord de sa tombe, on se retourne pour regarder en arrière, et on se dit: j'ai souffert souvent, je me suis trompé quelquefois, mais j'ai aimé. C'est moi qui ai vécu, et non pas un être factice créé par mon orgueil et mon ennui."
Ça Ça
Stephen King   
Splendide "pavé" de King, qui joue sur plusieurs registres : le fantastique et l'épouvante, bien entendu, mais aussi sur de fines descriptions psychologiques concernant l'enfance, l'amour, l'amitié, et une certaine vision des USA avant qu'ils ne perdent leur innocence.
Une jeunesse au temps de la Shoah Une jeunesse au temps de la Shoah
Simone Veil   
Petit livre que j'ai choisi dans ma liste pour le bac et je ne suis vraiment pas déçut. Le ton du livre est relativement dur (vu le sujet) mais si bien écrit que l'on rentre dans le corps de Simone quand elle nous le raconte. Je trouve ce livre mieux qu'un cour sur le sujet car on découvre les lieux avec les yeux du personne qui a vécu les évènements, on ne tombe pas non plus dans le style de livre qui fait tout pour vous faire pleurer et l'histoire de permet pas pour autant la pitié. Ici, le livre vous raconte quelque chose de fort et de profond. Très beau livre.

par SOSanges
Les Fourberies de Scapin Les Fourberies de Scapin
Molière   
La première pièce de Molière que j'ai lue et je l'ai adoré. Le fameux "Mais qu'allait-il faire dans cette galère" est comique à souhait et Scapin.. irrésistible ;)

par emy27
Les filles du feu de Gérard de Nerval Les filles du feu de Gérard de Nerval
Philippe Destruel   
UN ESSAI : Étude approfondie d'un grand texte classique ou contemporain par un spécialiste de l'œuvre : approche critique originale des multiples facettes du texte dans une présentation claire et rigoureuse. UN DOSSIER : Bibliographie, chronologie, variantes, témoignages, extraits de presse. Eclaircissements historiques et contextuels, commentaires critiques récents. Un ouvrage efficace, élégant. Une nouvelle manière de lire Les Filles du feu de Gérard de Nerval. Essai et Dossier réalisés par Philippe Destruel. Le texte intégral des Filles du feu de Gérard de Nerval est disponible dans la collection " Folio classique ", n° 179.

par Biquet
La mort est mon métier La mort est mon métier
Robert Merle   
Il n'y a pas de " par simplicité d'esprit", au contraire ce livre nous montre l'endoctrinement qu'ont pu subir les allemands et cela depuis tout petit . La mort est mon métier est un livre assez incroyable sur ce point , nous pouvons constater que les allemands ont toujours du subir une discipline de fer que ce soit dans la famille que sous le régime totalitaire. Et cette attitude de Lang n'est que le reflet de cette éducation , de cette culture si portée sur l'honneur, le respect et l'obéissance. Il n'est que le produit de la discipline.
Et puis la chose assez tordue, c'est qu'on en vient quand même à espérer pour Lang, on en vient à se dire "pourvu qu'il s'en tire"... les joies de la manipulation littéraire :)

par Sadess
Mademoiselle Else Mademoiselle Else
Arthur Schnitzler   
Un livre que je trouve intéressant, on retrouve vraiment la complexité, le désordre même parfois, qu'il peut y avoir dans nos pensées.
La fin m'a malgré tout surprise, c'est une œuvre qui -pour reprendre les propos Rayathea- est véritablement et tout simplement grandiose.

par loana585