Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de cath2712 : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
L'Héritage de la dague noire, Tome 1 : Baiser de sang L'Héritage de la dague noire, Tome 1 : Baiser de sang
J.R. Ward   
Génialissime...
On retrouve tous les ingrédients qui ont fait de la saga "la confrérie de la dague noire", un succès.
J'ai beaucoup aimé tous ces nouveaux personnages.
L'histoire et l'intrigue sont prenantes.
A lire ++++

par Adèle
La lignée des Cynn Cruors, tome 1 : L'enchantement de minuit La lignée des Cynn Cruors, tome 1 : L'enchantement de minuit
Isobelle Cate   
Moi je n'ai pas aimé du tout pour t'en j'adore cette univer la, mais il y avait trop de sexe et pas assez d'action, et niveau écriture c'est pas sa du tout, bref je suis vraiment déçu, je ne vais pas poursuivre les Tome suivant.

par amelyas
Rebecca Kean, Tome 6 : Origines Rebecca Kean, Tome 6 : Origines
Cassandra O'Donnell   
Je suis mitigée par cette lecture. J'avais adoré les cinq premiers tomes, l'histoire, l'univers, l'écriture... Mais là, j'ai été choquée et terriblement déçue par le nombre d'erreurs qu'il y a dans ce tome, par l'abus de point d'exclamations inutiles (non, lire une phrase qui se termine par !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! ce n'est pas agréable du tout et en plus ça fait pas très pro.), par le manque de verbes de parole, puis aussi par le manque de ponctuation par moment. Je suis super pointilleuse là-dessus (et je l'ai dit et redit) parce que c'est gênant d'avoir trois milles point d'exclamation à la fin d'une phrase et c'est gênant de ne plus arriver à suivre un dialogue à cause de l'absence de verbes de parole. J'étais contente de pouvoir l'acheter en avance au Salon du Livre de Paris parce que j'ai patienté trois ans pour avoir une suite mais alors que je pensais que l'auteure aurait apporté un soin particulier à ce sixième tome, je me suis retrouvée avec un tome bâclé et deux fois plus petit que d'habitude (mais là, c'est la faute à J'ai Lu).

Concernant l'histoire, on plonge directement dans l'action qui ne s'arrête pas dans ce tome. Rebecca va devoir affronter plus fort qu'elle et elle va même presque passer l'arme à gauche. Mais notre Rebecca est plus coriace que ça et ramène quelques Vikaris à Burlington.
Alors que dans le tome 5, il y avait déjà pas mal de révélations, là c'est le festival ! On apprend enfin l'origine de Rebecca (même si ce n'est plus un secret pour personne), on sait enfin qui est réellement Raphael (là, j'avoue, Big surprise !) et il se passe un truc exceptionnel pour Beth (mais si vous avez lu un autre résumé qui circule sur le net, vous aurez compris ce qui lui arrive). Bon par contre, c'est un peu dommage qu'il n'y ait pas de grosse bataille à nous mettre sous la dent mais la suite (et sûrement la fin) promet puisque à la fin, on a le droit à un extrait du premier chapitre du tome 7 et les choses risquent d'être explosives !

Rebecca est toujours la même, avec ses méthodes expéditives. Elle n'attend rien de personne et prend ses décisions comme la grande fille qu'elle est, c'est ce que j'apprécie le plus chez elle. Ça et aussi le fait que malgré son assurance, elle est plutôt perdue au niveau de son identité même. C'est toujours les autres qui lui apprennent des choses sur elle et sur son origine et ça doit être super agaçant pour elle de se rendre compte que les autres auront toujours trois longueurs d'avance sur eux. Raphael était un peu absent des derniers tomes parce que Rebecca s'était disputée avec lui mais là, on a un petit retour en force de sa part. Son retour est aussi marqué par le retour d'Ali qui nous avait laissées avec sa révélation sur ses sentiments pour Rebecca. Raphael, Ali, Bruce, Rebecca commence à collectionner les mâles puissants et rien ne nous laisse deviner avec qui elle va finalement finir ! Si elle finit avec un mec parce que la connaissant, elle va peut-être envoyer tout paître et se barrer en France...

En bref, même si j'ai apprécié l'histoire et que j'ai adoré les retrouvailles avec Rebecca, je ne peux vraiment pas dire que c'est un coup de coeur à cause des erreurs qui m'ont perturbé dans ma lecture. J'espère que le prochain tome sera plus soigné et mieux corrigé...

par MissEcho
In Vino Veritas, Tome 1 : Blush In Vino Veritas, Tome 1 : Blush
Lauren Jameson   
C'est rare quand je déteste un livre mais celui est le premier qui a atterri directement à la poubelle,merci bien l'image de la femme soumise que son copain prête ,bref pas la peine que de m'éterniser ,next...

par Fsoph
Prête à succomber, Intégrale Prête à succomber, Intégrale
Lauren Jameson   
Je trouve dommage qu'il y est beaucoup de similitude avec d'autres livres du même genre que j'ai lu... Devon se répète un peu trop à mon goût & honnêtement, toutes les engueulades avec Zach, leurs millions de séparations sont un peu usante à la fin mais j'ai tout de même apprécier le lire :)

par Schima
La trilogie Fire after dark, Tome 3 : L’Étreinte des promesses La trilogie Fire after dark, Tome 3 : L’Étreinte des promesses
Sadie Matthews   
Et bien voilà j'avais hâte de le lire et c'est fait, mais à peine les premières lignes commencées, je ne voulais pas que ça se termine. Mais comme on dit toutes les bonnes choses ont une fin et l’histoire de Dominic et Beth se termine avec "L’Etreinte des Promesses", même si j’espère secrètement une suite, mais ça, c’est mon côté gourmand ;-)
Décision, Ultimatum, Révélation, Trahison, Perte, Passion, et Amour voilà ce qui fait que ce tome 3 est à la hauteur de mes attentes. J’ai ressenti toutes sortes d’émotions, et j’ai aimé ça. J’ai réellement pris du plaisir à lire cette trilogie, que je relirais (un jour … mais si j’y crois !! lol) avec plaisir.
La plume de Saddie Matthews est entraînante et envoûtante, les mots ne sont que romance et érotisme qui nous font ressentir amour et passion. Elle sait aussi nous transmettre les émotions qui animent ses personnages, on arrive sans peine à se mettre à la place de Beth d'autant plus que nous sommes dans sa tête, ce qui est assez distrayant par moment.
Alors que Dominic a une nouvelle fois disparu, nous retrouvons Beth en compagnie d’Andrei qui s’envolent pour St Petersburg ou le "Fra Angelico" qu’Andrei vient d’acquérir doit être expertisé, mais voilà il en ressort que c’est un faux ! Andrei n’hésite pas à rejeter la faute sur Mark, le patron de Beth, alors qu’ils savent tous les deux que ce dernier était contre cet achat sans une expertise complémentaire. Ne supportant pas cette accusation, Beth n’hésite pas à dire à Andrei ce qu’elle en pense, ce qui jette un froid dans le voyage jusqu’au moment au Andrei passe à l’attaque et fait ouvertement des avances à Beth ce qui la déstabilise, mais elle trouve tout de même le courage de lui demander si c’est bien lui qui lui a fait l’amour dans les catacombes. A-t-elle vraiment envie de connaitre la réponse ? Et surtout quel impact cette révélation aura sur son couple ? Alors même si Andrei exerce sur elle une attraction qu’elle ne s’explique pas, elle prend conscience que Dominic lui manque !

De retour de Russie, Beth décide d’affronter Dominic pour lui dire ce qu’elle ressent et lui donner enfin la réponse qu’il attendait … Mais voilà, il est parti, est-ce trop tard ? Beth va tout mettre en œuvre pour atteindre son but, elle va même jusqu’à aller voir les investisseurs de Dominic pour retrouver sa trace. Et sur un coup de tête elle traverse la manche, sachant juste qu’il se trouve à Paris ! Réussira-t-elle à le retrouver ? Comment réagira-t-il si elle le retrouve ? Est-il prêt à pardonner ?

Ce voyage à Paris est un tournant dans la vie de Beth, autant professionnel que personnel. Mark va de plus en plus mal et Andrei en profite pour faire du chantage à Beth. Elle est prête à renoncer à tout pour sauver la réputation de Mark, mais jusqu’où peut aller Andrei et surtout jusqu’où peut aller le sacrifice de Beth ? Est-elle prête à oublier son amour pour Dominic ?

En bref, une trilogie à découvrir, ou se mêle sexe, amour, passion, intrigue, douleur et découverte. Et malgré la multitude de livres de ce genre, cette trilogie sort son épingle du jeu en nous proposant une intrigue avec des personnages qui ont une histoire différente.

par coco69
Plaisirs, Tome 1 : Les Plaisirs d'Hiver Plaisirs, Tome 1 : Les Plaisirs d'Hiver
Evie Hunter   
Beaucoup de raccourcis, l'histoire se laisse lire mais j'ai vraiment eu du mal à rentrer dedans je pense même pas y être arrivée. J'ai quelque fois eu envie de mettre ce livre dans un coin... ce que je n'ai pas aimée du tout ce sont ces raccourcis qui font perdre toute crédibilité à l'histoire.

par meliaa
Rédemption, tome 2 Rédemption, tome 2
Enel Tismaé   
Dans ce second tome, on retrouve nos personnages au cœur du danger. Un énorme combat va avoir lieu, mais qui en sortira vainqueur? Combien de pertes seront à déplorées au sein de chaque camp?
Irina, Théobald et Angela étaient loin de se douter du pétrin dans lequel ils s'étaient fourrés et vont devoir redoubler d'efforts et d'ingéniosité pour s'en sortir vivants. Comment se débarrasser une bonne fois pour toutes des Alphas, alors qu'ils semblent visiblement immortels? Comment se débarrasser de la menace que représente Eugénia et la fratrie de Théoblad?
L'avenir s'annonce sombre, dangereux et pas très réjouissant.

Quel plaisir de retrouver les personnages qui m'ont fait vivre tant d'aventures dans le premier tome!

Irina est une héroïne complètement badass que j'adore. Rien n'est jamais simple ou facile avec elle. Elle a un caractère de cochon, a toujours une réplique bien sentie sur le bout de la langue et prend un malin plaisir à faire tourner en bourrique certains protagonistes de la gent masculine. Un bon conseil : ne JAMAIS la sous estimée. Le moins qu'on puisse dire c'est que nous sommes pas prêts de nous ennuyer en sa compagnie. Mais elle est tellement plus que cela. Elle est également intelligente, ingénieuse, déterminée, volontaire, courageuse, téméraire, bagarreuse, insoumise et parfois dure comme la pierre. Néanmoins, on la voit évoluer et on se prend d'affection pour elle. Il est impossible de ne pas être toucher par son passé, par ce qu'elle traverse jour après jour, par ses doutes et ses peurs, mais aussi par ses joies et ses moments de bonheur. Dans ce second tome, les barrières tombent et elle nous révèle enfin sa véritable nature, dans sa globalité.

Théobald... ce mec est une énigme et il est toujours aussi dur de parler de lui finalement. Voici un héros masculin qui me rend complètement chèvre. On en sait jamais sur quel pied danser avec lui. Dans un sens, c'est bien car il arrive toujours à nous surprendre, mais dans l'autre, c'est épuisant d'essayer d'anticiper son comportement. Un autre conseil : n'essayer pas sous peine de devenir entièrement dingue.
C'est LE personnage les plus complexe de cette histoire. Il peut être doux et tendre comme un agneau et en moins de deux minutes, vous passez de l'envie de le prendre dans vos bras à celle de lui mettre une bonne droite.. Bon ok, on aura plus de chance de se fracasser la main que de lui faire mal, mais je serais partante pour tenter quand même ma chance.
Théobald à un corps de rêve, un franc parler, il est buté, malicieux, instinctif, intelligent, légèrement prétentieux sur les bords et drôle. Néanmoins, si il est sur de lui quand à sa "condition", il l'est beaucoup moins sur la capacité des autres à l'accepter et à l'apprécier tel qu'il est vraiment. Il exerce son contrôle sur tout ceux qui l'entoure pour ne pas se retrouver seul.
On découvre enfin ce qu'à été sa vie, son enfance, sa vie de famille, ses rêves et ses désillusions. C'est ce qui a fait de lui cet homme froid, redoutable, calculateur et manipulateur qu'il est devenu. Je dois dire que je m'attendais à ce qu'il est un passé compliqué mais là, ça dépasse tout entendement. Si l'on a pu voir la cruauté de Théobald à certains moments, on prend conscience que par rapport à sa génitrice, il passerait pour un ange.
C'est le genre de personnages qu'on adore détesté et pour qui on ne peut s'empêcher finalement de craquer.

Viens ensuite Misha, le chef des Alphas. Ce mec est juste exécrable, macho et pense que tout lui est dû. Il me file la gerbe. C'est un homme qui ne respecte pas les femmes, pour lui, elles ne sont qu'une marchandise, un objet, un jouet et elles sont bien inférieurs aux hommes. Il n'hésites pas à torturer, violer, briser, ou marquer les femmes pour son seul plaisir. Il aime plus que tout dominer et recourt à tout ce qu'il estimera nécessaire pour faire plier son adversaire. Si on devait établir un classement des personnages par cruauté, il arriverait sans doute en tête de liste (pourtant il y a de la concurrence). Malheureusement ce type de spécimen n'est pas uniquement réservé à la littérature. Je ne comprendrais jamais ce comportement ou ce genre de réflexions et j'ai bouillonné de rage à chacune des scènes où il apparaît.

J'ai également apprécié retrouver Angela, Nate, James, Gabriel et découvrir un peu mieux les personnalités de Edwin, Alana et Livia. Par contre, j'étais beaucoup moins contente de retrouver Alex, Beth, Eugénia et de découvrir ces Alphas.

Jusqu'à présent, tous les livres que j'ai pu découvrir de Enel Tismaé équivalent à un moment de pur régal littéraire. J'adore toujours autant ces différents univers, ses différents personnages et ses intrigues. En le sortant de ma PAL, je savais d'avance que ce serait une très bonne lecture.
Le livre fait 262 pages, d'un côté c'est court, mais d'un autre côté, l'auteure a réussi l'exploit de nous bombarder de révélations parfois surprenantes, de rebondissements, de scènes d'action, tout en prenant le temps de nous expliquer correctement les choses et de nous faire ressentir tout un tas d'émotions. Je ne sais pas comment elle a réussi ce dosage parfait (il n'y a pas d'autres mots) et je suis admirative. Rien n'est précipité et pourtant on a pas une seconde de répit.
J'aime beaucoup le format duologie qui permet d'avoir une histoire prenante, addictive, travaillée, une intrigue qui tient la route sans pour autant être bâclée ou provoquer des longueurs.
Sa plume est toujours un plaisir à lire et on enchaîne les pages sans s'en rendre compte.
Petit point positif pour les personnes qui ne peuvent pas enchaîner les deux tomes à la suite, un petit rappel nous attend avec le début de ce second tome, pour nous replacer dans le contexte et savoir à quel moment exact elle nous avait laissé en plan (même si soyons honnêtes, je vois pas trop comment on aurait pu oublier cette fin!). Ce que j'aime beaucoup avec cette auteure est que chaque personne gentille à une part de ténèbres en lui, et souvent les personnages machiavéliques ont une part de lumière. Exception faite du cas de Misha, car chez lui il n'y a aucune lueur d'espoir.
Ses personnages gagnent énormément en profondeur et parfois en complexité dans ce second tome. On jongle entre querelles d'amoureux, rivalités, mensonges, amitié, amour, trahisons, possessivité, jalousie, peur, dégoût, joie, tristesse, sexe, soif de pouvoir et j'en passe.
On découvre réellement qui ils sont tous, derrière les apparences, derrière les maladresses ou les erreurs. Personne n'est parfait et l'auteure ne cherche pas à les transformer du tout au tout.

Je tiens juste à préciser aux lecteurs que ce n'est pas un livre à mettre dans toutes les mains, certaines scènes sont assez dures et d'autres sont des scènes de fesses explicites. Il y en a peu, mais elles sont détaillées donc je préfère prévenir.

En résumé, un second tome encore meilleur que le premier et qui clore parfaitement cette duologie.
Rebondissements, révélations et actions rythmeront ce récit de la première à la dernière page.
Les personnages gagnent en profondeur et en maturité pour notre plus grand plaisir. Sans compter qu'on fera plus ample connaissance avec certains et qu'ils m'auront bien fait rire. Une intrigue de plus en plus complexe et teintée de noirceur qui pousseront nos héros à bout. Et une plume toujours aussi captivante et fluide.

par ellesmera
Le ranch, Tome 1 : Libère-moi Le ranch, Tome 1 : Libère-moi
Roni Loren   
Après des débuts de lecture plutôt difficile, ou il faut bien l’avouer, j’ai eu envie de décrocher plus d’une fois, j’ai fini par me laisser prendre au jeu de la D/s avec plaisir a partir du chapitre 8.
Pourquoi avoir mis si longtemps? Pour la simple et bonne raison que l’on entre enfin dans le vif du sujet et qu’on découvre une facette très différentes des trois personnages principaux : Brynn, Reid et Jace.

Pendant toute sa vie, Brynn a du gérée sa mère alcoolique et prostituée, aider sa jeune sœur a sortir de la drogue, a survivre après un viol et a travailler dure pour fuir cette misère qui la condamne a suivre le même chemin, si elle ne part pas au plus vite de l’endroit ou elle vie.
Afin d’y parvenir, elle est embaucher dans un cabinet de campagne politique et c’est ici qu’elle rencontrera Reid, le petit fils du politicien en question et Jace, un jeune comme elle, bien décider à prendre sont job a la rigolade.
C’est a travers divers retours en arrière qu’on va apprendre à découvrir la jeune femme trentenaire, a travers, ses coups durs, ses coups de gueule et ses amours, tout aussi tortueux et difficile que la vie qu’elle subit.
Loin d’être une partie de plaisir, la jeune femme m’a touché à travers ses épreuves. Toujours battantes, elle ne baisse pas les bras, même le jour ou elle va devoir se soumettre totalement a un dominant afin de pouvoir sauver sa jeune sœur.

Pour Reid, on découvre tout au long du roman un personnage complexe, qui cache un lourd secret sur sont père.
Adopter par sont oncle et sa tante, nous prenons cet homme pour le pire des goujat et croyez moi, j'ai eu envie de le finir a coup de pelle une bonne centaine de fois minimum, mais plus on creuse sous la surface, plus il devient amicale et c'est le genre d'homme solide qui fait rêver toutes les femmes en mal d'amour.
Toujours là dans les bon, comme dans les mauvais moments, il apprendra de ces erreurs et il soutiendra l'amour de sa vie dans toutes les épreuves.

Pour résumé, malgré un début long et redondant, je me suis laisser happer par cette plume subtile et souvent drôle malgré la difficulté des scènes aborder.
Pour les amateurs du genre, n'hésiter pas et tenez bon.
Inséparables, Tome 1 : Inséparables Inséparables, Tome 1 : Inséparables
Kahlen Aymes   
Je n'ai pas apprécié la plume de l'auteur. Des "je t'aime", en veux tu en voila qui m'ont laissé perplexe. Un peu trop de niaiserie à mon goût. Dommage, l'idée de départ était intéressante.

par Emilie16