Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Cather : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
Cronin's Key, Tome 3 Cronin's Key, Tome 3
N. R. Walker   
Une excellente conclusion à cette série. Nous avions laissé Alec et Cronin tout à leur bonheur après la transformation d’Alec, mais les choses ne vont pas rester calmes très longtemps. Des créatures légendaires font leur apparition, et pour une fois Alec se retrouve impuissant devant elles. Ce qui laisse notre Cronin, angoissé chronique, au bord de la crise nerveuse.

J’ai surtout apprécié le déroulement de l’histoire. Toutes les explications et mythologies au sujet des Zoan sont étroitement entremêlées avec la vraie histoire, telle que l’on connaît, et le mélange est plutôt bien fait. Je ne vois plus Napoléon de la même façon.

Nous retrouvons dans ce tome presque tous les persos vus dans les deux premiers (même les morts) avec une réflexion sur l’au-delà pour les vampires (et sur l’immortalité), qui m’a même arrachée une toute petite larme.

Il y a une vraie fin, même s’il reste une légère ouverture au cas où l’auteur voudrait faire un opus 4.

par Oxanes
Cronin's Key, Tome 1 Cronin's Key, Tome 1
N. R. Walker   
Ce n'est pas une mauvaise histoire. Les personnages sont attachants, surtout les secondaires comme Jodis et Eiji , mais l'histoire en elle même traîne un peu en longueur à mon goût. J'avais hâte de le finir pour lire autre chose, donc le coté addictif ne m'a pas touché. Le couple Principal ne se "cherche" pas et se trouve de suite, ils sont mignons ensemble mais leur relation est très "plate" . C'est pas désagréable, enfin un couple heureux sur la même longueur d'onde du début à la fin, mais disons que ça donne peu de piment à l'histoire.
Cronin's Key, Tome 2 Cronin's Key, Tome 2
N. R. Walker   
Dans ce second tome, nous retrouvons nos héros huit semaines après la bataille d’Egypte. Pendant que Eiji et Jodis se reposent au Japon, Cronin et Alec se découvrent l’un l’autre. En effet, obligés de faire profil bas depuis la diffusion d’une vidéo montrant Cronin et Alec s’évaporer, ils n’ont pas grand chose à faire d’autres, et Cronin tout comme Alec ne ne lassent pas du plaisir de la morsure. Mais le calme ne va pas durer longtemps…

Une nouvelle bataille se prépare, et elle s’annonce aussi difficile que la première. C’est la partie que j’ai adoré dans l’histoire. J’ai trouvé les recherches historiques très bien menées et aimé l’idée d’appuyer leur guerre sur des faits passés existants. J’ai également apprécié toute la partie concernant le passé d’Alec qui m’a semblée plutôt cohérente. Les découvertes se font progressivement tout au long du livre et c’est ce qui m’a permis de garder mon intérêt pendant toute le roman. Car contrairement au tome 1, j’ai parfois eu du mal avec les caractères des héros dans celui-ci. Tout d’abord notre couple, même si leur côté fusionnel est expliqué dans l’histoire, parfois j’ai trouvé que c’était un peu trop, et les mêmes scènes se répètent à l’envi. Ils se sautent dessus à la moindre occasion (en danger de mort ou non). Et les plaisanteries de leurs deux amis à ce sujet sont très redondantes…

Si la conclusion concernant la guerre est un peu facile, j’ai adoré la fin et l’épilogue. Ce livre aurait pu servir de vrai fin à la série mais comme il y a un troisième tome, je le lirai avec plaisir.

par Oxanes
Dust City, Tome 1 Dust City, Tome 1
Jesse Christen   
Que dire à part que c'est du gros n'importe quoi. Sauf si on accepte que l'histoire d'amour n'en est pas une mais les conséquences d'un Syndrôme de Stockholm.
[spoiler]Le type tombe amoureux de son kidnappeur qui le fait violer par un de ses hommes, tout en restant bien tranquille à se rincer l'oeil. Killian néanmoins s'enverra en l'air avec son tortionnaire moins d'une semaine après les faits.[/spoiler]
Le genre de truc qui me défrise et j'avoue que j'avais une forte sensation de malaise dans le creux de l'estomac à la fin.
Sans compter que le reste n'est absolument pas creusé à croire que le sujet du livre était uniquement l'histoire de fesses.
Je m'attendais à beaucoup mieux de cette parution de Milady.



par YvieSan
Dust City, Tome 2 : Le Feu sous la cendre Dust City, Tome 2 : Le Feu sous la cendre
Jesse Christen   
J'ai préféré le premier tome pour le côté romance et ce tome pour la souffrance.

J'aurais voulu voir la relation Sin et Killian s'épanouir, voir les sentiments de Sin plus présent
Rêves, Tome 2 : Terres de rêve Rêves, Tome 2 : Terres de rêve
Alex C. Clarke   
Le premier j'ai bien aimé et le deuxième est tout aussi bon sinon plus ! J'aime que les personnages du premier tome soient encore là et qu'on les voient toujours. Troisième tome, prépare-toi, j'arrive !

par Cather
Rêves, Tome 1 : Un nouveau rêve Rêves, Tome 1 : Un nouveau rêve
Alex C. Clarke   
J'ai bien aimé ce livre. Il n'est pas transcendant d'après moi mais j'ai passé un bon moment à le lire. Il est court et l'écriture est simple. L'histoire est mimi et pas trop compliqué.

J'aurais aimé quelque chose de plus élaboré, de plus construit et un peu moins... je ne dirais pas brouillon mais plus yoyo. Oui, voilà, je trouve que c'est un peu yoyo cette histoire. De base, j'aime beaucoup la rencontre incognito dans l'avion, mais tout de suite le désire, la passion... non. Trop vite à mon goût. Ok, ils peuvent se trouver respectivement beaux, même David qui est censé être hétéro, mais c'est tout. Pas tout de suite la passion brûlante, irrespirable, intenable ! J'aurais bien aimé, par exemple, que l'un d'eux fantasme sur l'autre, qu'ils se séduisent mutuellement, plus longuement, et pas juste en 6h de trajet d'avion.

Aussi, je trouve dommage de leur avoir fait des passés tristes, voire très tristes, et si peu les exploiter. D'accord, on en parle, mais on en parle juste ! Oui James fait un blocage, oui David chiale, mais c'est tout !! Zut quoi ! James a fait la guerre ! Il a vu des atrocités et il n'a pas de séquelles ? Ou si peu ? Et au vu de son enfance, pourquoi ne pas avoir accentuer ça ! C'est infâme ! Sans spoiler, ça méritait plus de poids, plus d'importance, et non une petite discussion pour tout aille mieux. Pour David, c'est mieux je trouve. Mais c'est vraiment James qui m'a dérangé pour ça.

Pareil, un moment, James c'est le désir inassouvi, impatient, sauvage, et juste après "Ah non non ! Je ne peux pas ! Je suis traumatisé par mon passé !". Ok, j'exagère mais c'est mon ressentit. Mec, t'étais à fond au début, pourquoi d'un coup ton passé te fait chier alors que ton passé était déjà là avant ? Oui, on peut me dire que c'est parce qu'il ne pensait pas que ce serait une relation durable, qu'il ne pensait qu'à un coup d'un soir malgré son put*** de désir pour David sans autre explication que son physique et quatre mots échangés. Bref, moi, ça m'a un peu rebuté. C'est bête, parce que j'aime le personnage de James plus que David. Je le trouve moins... fade, plus dur, plus ferme que son homologue. Mais ça, c'est une question de goût. Le mot "fade" que j'ai utilisé n'est pas péjoratif, juste que David est particulièrement doux, mignon quand il rougit, et que moi, je suis plus personnage torturé, rude et sauvage. Le genre loup, pas agneau. Mais à noter qu'ici, j'ai plus critiqué James que David, car le comportement de David est celui que je trouve le plus crédible.

D'ailleurs c'est pareil pour le moment où ça va mal entre eux. Ils restent quoi ? Une après-midi à se faire la gueule avant se réconcilier en larmes et tout et tout ? Trop facile à mon goût... pourtant, ça avait bien commencé mais bon... Tout comme la "tragédie" de la fin. Prévisible quand même. J'aurais préféré quelque chose de beaucoup plus marquant, même si au final, pour David ça l'a été, mais pas pour moi. C'était... encore une fois, trop simple. Classique, prévisible, dont on se doute du dénouement, ce qui a été mon cas. J'ai compris rapidement.

Les personnages secondaires cependant son vachement cool ! Bo est génial. Sa relation amicale avec James est authentique et je me suis amusée à imaginer son accent et sa carrure impressionnante. Franchement, je me suis facilement fait à lui et je suis un petit peu déçu qu'on ne l'ai pas vu plus. Mais ça, c'est juste un caprice de ma part !
Quant à Chris, très mignon ! Sans parler de son chien, Jizz. Ce nom quoi !! Bref, pour Chris, je sais que je vais le revoir et j'ai hâte de voir ce que ça va donner.
Les enfants de David sont bien aussi ! On ne les voit pas beaucoup, mais j'ai bien aimé la façon dont les a créer et jouer l'auteure. Je les trouve authentiques et touchants.

En ce qui concerne la plume de l'auteure, elle est simple mais efficace. Très facile à lire, avec un vocabulaire accessible, même durant les scènes d'ébats. Il n'y a rien de vulgaire, tout est très bien écrit de façon propre et non choquante sans être trop prude. Vraiment mignon à lire. J'aime bien, même si parfois j'ai eu l'impression que l'auteure dérivait sur d'autres choses que notre duo adoré. Certes, pourquoi pas, mais parfois... c'était un peu décalé selon moins, surtout avec ce manque d'approfondissement que j'ai ressentit.
J'ai vu une ou deux petites coquilles dans le texte, mais rien de très méchant. Juste du détail.

En outre, un bon bouquin, doux et mimi, que j'ai aimé et qui touchera sans doute des âmes bien plus innocentes et moins avide de sang et de sauvagerie que la mienne.

par Kanon
Rêves, Tome 3 : Rêves interdits Rêves, Tome 3 : Rêves interdits
Alex C. Clarke   
Après avoir retrouvé son grand frère, Chris, Paul Flanagan travaille depuis peu dans la librairie de John.

Dès l'été dernier, il craque pour Ethan le fils de son patron. La complicité qu'il a développé avec John et l'attrait qu'il dégage pour Ethan le pousse à découvrir les cachotteries de celui-ci en se rendant à Cambridge.

Le passé trouble, le fait d'être sans nouvelles est inquiétant. Il se lance dans une recherche embrumée, mais est-il seulement prêt pour les découvertes qui vont suivre ?



Comme on dit : qui cherche trouve !

Quand enfin il met la main sur Ethan, les désillusions sont percutantes. La chute rapide, la réalité dure à encaisser. Cependant de nouvelles résolutions naissent de ce cauchemar.

Ethan est en train de foutre sa vie en l'air alors qu'il a tout pour lui, seulement son passé le ronge et le détruit. Il est en pleine déchéance, il terni son image aux yeux de Paul. Le blesse profondément par des paroles cinglantes. Parfois les mots sont un déclencheur à une réaction en chaîne.

Paul sera sa rédemption, la phase de pardon auprès des autres est en marche, toutefois rien n'est jouer d'avance, ni jamais certain. Le parcours vers la guérison, la reconstruction est empli de doutes et d'incertitudes. La peur de l'échec, de flancher l'assaille, les tentations sont multiples. Sa force il la puise dans ses proches. L'opportunité, une chance de tout reconstruire lui est donné.

Là où Paul est frêle, fragile, introverti, avec une éducation qui lui pèse, le frêne, le terrorise car l'endoctrinement qu'il a subit est difficile à oublier.

Sa jeunesse a été traumatisée par un père qui le rabaisse et le dénigre sans cesse. Pourtant il est le témoin involontaire d'une descente au enfer fulgurante qui va lui permettre de gagner en maturité malgré lui, de prendre son envol.

Ethan lui, est plutôt sûr de lui même s'il a vécu énormément d'événements durs. Il est un point d'ancrage auquel on peut se rattacher. Extraverti, il est rassurant, doux, fort lors de leurs échanges et si patient et compréhensif pour donner la chance d'évoluer en douceur à cette relation naissante.



Dans ce troisième opus, on est plutôt plongé dans un Young Adult, avec des scènes subjectives. Pour moi se fut assez long au début avec trop de détails. J'ai eu du mal à me situer dans le temps lors de ma lecture. Le thème de la dépendance agrémenté de mensonges, colère, agressivité est trop succinctement abordé, ainsi que celui de la désintox, qui est trop rapidement expédié.

En outre, j'ai adoré retrouver tous les couples des tomes précédents, c'est un pur plaisir de voir leur évolution.

Ce récit est taquin, malicieux, très sensible. Les personnages font preuve de beaucoup de courage pour affronter leurs peurs, c'est également très romantique. Leur manque d'assurance conjointe est palliée par leur confiance mutuelle durement gagnée. A deux, on peut soulever des montagnes, dépasser ses limites, accepter le liberté d'être soi.

La famille n'est pas seulement faite de lien de sang. Elle se construit chaque jour par des liens de coeur bien plus puissant que la filiation directe.

La complicité retrouvée entre Paul et son frère, ainsi que toute la petite famille faite de pièces rapportées et assemblées est un joli amalgame de caractères haut en couleur.

En parallèle, l'auteur donne des indices intrigants qui me reste en tête tout au long de ma découverte de ce récit. Seulement c'est dommage que se soit laisser de côté que cela retombe comme un soufflet sans la moindre action, ni rebondissements.

Ce livre est celui que je préfère le moins dans la série Rêve, néanmoins c'est une très jolie romance tout en légèreté, finesse, calme et velouté.



A découvrir pour les amoureux de la romance sucrée !

par KarineDS
Vespéral Vespéral
Indra Vaughn    Leta Blake   
En refermant ce livre un seul mot me vient de suite en tête : GRANDIOSE !

Oui ce livre est tout simplement Grandiose ! Oui, grandiose, de par l’histoire qu’il nous délivre, et de par les thèmes difficiles qui y sont abordés de façon magistrale !

Ce livre rejoint avec force mes coups de cœur ! Mais c’est tellement plus que cela ! C’est presque indéfinissable … Il m’a touché, secoué, émue, d’une façon telle que je n’oublierai jamais l’histoire de Jazz et Nicky…

Et quel bonheur de retrouver la plume de Leta Blake, qui sait traiter avec délicatesse, empathie et parcimonie, les histoires d’amour compliquées … Compilée à celle d’Indra Vaughn, que je découvre, et elles nous offrent un véritable petit bijou.

Afin de mettre un terme à sa vie dissolue, à son tempérament de junkie, dans le but de remettre tout simplement, sa vie sur le droit chemin … Après 17 ans d’absence, Nicky, décide de retourner dans son village natal …

Mais avant son départ, 17ans plus tôt, il a laissé derrière lui un homme, un homme qui a fait un choix … Choix qu’il n’a toujours pas admis et qui a fait en quelque sorte, celui qu’il est aujourd’hui … Alors comment ne pas appréhender ce retour aux sources, quand l’être toujours aimé, est là …. Mais non-disponible …

« Vespéral », c’est tout simplement l’histoire d’un amour avec un grand A. C’est l’histoire touchante, captivante, émouvante, vibrante, de Jasper et Nicholas, deux hommes différents mais complémentaires. Deux hommes avec un vécu commun, qu’une décision cruciale à séparé sans retour en arrière possible … Deux hommes déterminés, que les années de séparations ont modelé, et qui vont devoir, jour après jour, dans la douceur et la douleur, se réapprendre, se faire confiance à nouveau, et ce malgré leurs différents et leurs rancœurs …

« Vespéral », C’est l’histoire d’un amour de jeunesse qui va renaitre de ses cendres … C’est l’histoire d’un choix difficile, un choix cornélien entre religion et amour… C’est l’histoire d’une rédemption et d’une guérison …

Même si le thème de la religion peut vous faire hésiter à choisir cette lecture ! Attention, ne faite surtout pas l’erreur de ne pas le lire, ne passer pas à côté de cette magnifique histoire …

Je ne sais pas si une suite est prévue, mais quel bonheur cela serait de retrouver Jazz et Nicky … mais aussi, Lizzie ainsi que tous les jeunes du refuge, afin de voir ce qu’ils sont devenu :)

Les Loups de Riverdance, Tome 3 : Logan Les Loups de Riverdance, Tome 3 : Logan
H. V. Gavriel   
C'est la première fois que je lis une romance gay entre un vampire et un loup-garou et je dois dire que j'ai beaucoup aimé, c'était différent de toutes ces romance homme/femme que j'avais lu jusqu'à présent. par contre, bien que je sois une grande fan des scènes de fesse, je dois dire que là j'ai été servie ... et peut-être même un peu trop, quelques scènes de sexe auraient été appréciable. De plus, j'ai trouvé que Logan était un peu trop mélodramatique par moment, en même temps si il avait été un gros dur sans sentiments je le l'aurait pas autant aimé mais honnêtement, quelques chouinements en moins auraient été appréciable.

Au final, ce fut une lecture assez longue, qui aurait bien méritée une bonne centaine de pages en moins, mais qui, si on la prend dans son ensemble, était vraiment agréable à lire.
J'ai hâte de savoir sur quel couple portera le prochaine tome (et si il est question d'un ours je suis 100% pour !!)

par Nolany