Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Catnival : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
L'Homme Volcan L'Homme Volcan
Mathias Malzieu   
Un conte assez glauque mais sympathique, avec des graphismes et animations géniaux. La musique aussi est très belle.
Suite(s) impériale(s) Suite(s) impériale(s)
Bret Easton Ellis   
Je n'ai pas aimé, probablement parce que je n'ai rien compris !!! Et je suppose que j'ai passé l'âge de m'enthousiasmer pour l'alcool, le sexe, la drogue et les gros mots dans la littérature...
Je préfère de très loin Bukowski ou encore Fante !

par Nath56
Métamorphose en bord de ciel Métamorphose en bord de ciel
Mathias Malzieu   
J'avais hâte de le lire. Depuis que j'avais refermé Maintenant qu'il fait tout le temps nuit sur toi, j'attendais avec impatience le nouveau roman de Mathias Malzieu. Je ne suis pas déçue. Pour moi, ses livres sont comme une aide, une sorte de thérapie dans les épreuves de la vie. Il laisse entrevoir que tout ne sera pas toujours noir dans la vie. Qu'après la pluie, revient un semblant de beau temps...
De plus, parce que c'est celle que j'ai pris, l'édition illustrée est vraiment sublime, certes dans un style particulier, propre à Mathias Malzieu, mais c'est un style que j'aime beaucoup.
Le Jeu du maître, Tome 1 Le Jeu du maître, Tome 1
James Dashner   
http://wandering-world.skyrock.com/3268316388-LE-JEU-DU-MAITRE-T-1-LE-JEU-DU-MAITRE.html

LE JEU DU MAÎTRE est une lecture hyper agréable et très satisfaite. Cette histoire est, certes, en-dessous de celle de L'ÉPREUVE mais elle reste ultra prenante et extrêmement bien construite. James Dashner nous entraîne avec lui au cœur d'une intrigue palpitante et qui a été beaucoup plus addictive que ce à quoi je m'attendais. Je me suis surpris à ne pas vouloir lâcher le roman alors que je devais absolument m'endormir les veilles d'examens. LE MAÎTRE DU JEU possède indéniablement un rythme haletant qui rend le roman saisissant et vraiment excitant. On veut sans cesse le rouvrir et découvrir la vérité sur les évènements auxquels nous sommes confrontés. Une lecture vraiment sympathique et satisfaite, en résumé.

Dès le départ, on sent bien que ce livre fait dans l'originalité et s'écarte des sentiers battus. En effet, les premiers chapitres, bien que très courts, nous font pénétrer dans un monde plein de surprises et dont on meurt rapidement d'envie de connaître les moindres secrets. Michael est un héros auquel on s'attache très vite et avec qui on n'a aucun mal à s'identifier. Même s'il nous faut un tout petit temps d'adaptation pour bien comprendre où nous mettons les pieds, l'histoire reste vraiment intelligente et bien menée. Notre héros possède la capacité de s'extraire des situations compliquées avec une dextérité impressionnante. Il sait rester calme quand tout semble s'écrouler mais est également capable de ressentir tout un tas d'émotions contradictoires lorsque les choses empirent. Tout cela permet de lui conférer une vraie humanité. Avec Sarah et Bryson, les deux autres personnages principaux du roman, ils forment un trio que j'ai pris énormément de plaisir à suivre et à connaître. Plus nous avançons avec eux dans l'histoire, plus nous nous sentons proches d'eux. Ils possèdent tous une personnalité distincte et un caractère bien défini, ce qui apporte une vraie fraîcheur à l'histoire. Avec eux, pas le temps de s'ennuyer !

En effet, LE MAÎTRE DU JEU s'avère être un vrai cocktail de surprises inattendues et de rebondissements tous plus énormes et éblouissants les uns que les autres. Il n'y aucun chapitre qui ne possède pas son lot de retournements de situation et de suspense. James Dashner est définitivement un professionnel pour jouer avec les nerfs de ses lectures et pour créer des situations absolument imprévisibles. Évidemment, j'ai tellement, tellement aimé ça. Cette histoire est une petite bombe concernant les coups de théâtre qui s'y déroulent, sincèrement. Le fil conducteur de ce livre est doté d'un nombre incalculable de surprises et de twists tout simplement grandioses. Dès lors, on veut toujours en savoir plus, toujours aller plus loin et passer encore plus de temps avec Michael pour percer les mystères du monde virtuel dans lequel lui et ses amis se retrouvent à investiguer.

Néanmoins, même si j'ai passé un excellent moment en compagnie de ce récit et des protagonistes qu'il renferme, je dois bien avouer qu'il m'a manqué ce petit quelque chose, cette étincelle qui fait qu'on passe d'un bon roman à un véritable coup de cœur. LE MAÎTRE DU JEU est vraiment une histoire intéressante avec de nombreuses qualités mais, à l'inverse, cette intrigue reste plus ou moins légère et ne va pas assez en profondeur. J'aurais aimé aller encore plus au cœur des explications, de l'univers et des sentiments des héros. Cependant, vu la conclusion, il me semble justement que James Dashner va opter pour cette option dans la suite et nous offrir une vue d'ensemble sur cette trilogie, chose que je risque de fortement apprécier.

La conclusion, d'ailleurs, est tout simplement exquise. Les ultimes retournements de situation m'ont complètement pris au dépourvu et m'ont coupé le souffle. J'étais tellement choqué et surpris que j'ai dû relire les dernières pages plusieurs fois pour bien assimiler le génie de l'auteur et de ce qu'il nous avait concocté. C'est une fin à la hauteur de mes espérances concernant James Dashner qui me donne terriblement envie de sauter sur le tome 2 en version originale tant les révélations qui nous sont faites s'avèrent être poignantes et renversantes. J'ai tellement hâte de découvrir la suite de cette histoire !

En résumé, LE JEU DU MAÎTRE est un roman qui possède de nombreux bons points et qui a tout pour plaire. Son rythme, ses personnages et ses coups de théâtre m'ont complètement charmé et m'ont laissé impatient à l'idée de sauter sur le second volet de la saga. Néanmoins, il manque à ce récit un peu d'intensité et de profondeur pour être totalement parfait. Je ne me fais pas trop de soucis là-dessus, cependant, étant donné que James Dashner est un excellent auteur que j'apprécie beaucoup depuis sa trilogie L'ÉPREUVE. Une lecture originale et piquante que je vous recommande chaudement.

par Jordan
Le Plus Petit Baiser jamais recensé Le Plus Petit Baiser jamais recensé
Mathias Malzieu   
Je n'ai pas grand chose à dire à propos de ce livre. Une fois encore je suis totalement sous le charme de la plume de Mr Malzieu. C'est beau comme toujours, et bien sûr poétique.
C'est un vrai magicien des mots!
Un nouveau conte pour grands enfants!
J'aime j'aime et re aime !
Letters from L.A. Letters from L.A.
Bret Easton Ellis   
Letters from L.A. est une correspondance - à sens unique - écrite par une jeune New-Yorkaise découvrant la Californie. A l'enthousiasme initial de la découverte d'un milieu où tout le monde est bronzé, décontracté, et roule en Mercedes ou en Ferrarri, succèdent une phase de dépression et de doute, puis une plongée dans la vie sociale superficielle de Los Angeles, avec tranquillisants, drogue, sexe et crime. Derrière le divertissement branché, se profilent le déséquilibre, le vide et le désespoir d'une société déboussolée, et l'on passe brutalement de la légèreté au drame.

par Celystine
Miss pain d’épices Miss pain d’épices
Cathy Cassidy   
Un ton léger, une lecture rafraîchissante et en même temps une vraie leçon de vie. C'est ce que j'appelle un livre intelligent.

Miss Pain d'épices est le premier livre que je lis de cette auteure et je suis complètement sous le charme de sa plume.

par toutoun
Le clan des Otori : Le Silence du Rossignol/Les Neiges de l'exil/La Clarté de la lune Le clan des Otori : Le Silence du Rossignol/Les Neiges de l'exil/La Clarté de la lune
Lian Hearn   
Une très belle découverte.
Une histoire magnifique, des personnages attachants et hauts en couleur, une plume très poétique.
J'ai adoré me plonger dans ce Japon médiéval fictif.

Je ne peux que conseiller ce petit chef d'oeuvre !
Artemis Fowl, Tome 8 : Le Dernier gardien Artemis Fowl, Tome 8 : Le Dernier gardien
Eoin Colfer   
Que d'émotion... Ce livre est vraiment mon préféré. Je viens de le finir. Et objectivement, c'est vraiment le meilleur de toute la série. Une intrigue palpitante, plus d'émotion et des scènes hors du commun. La fin est inattendue, on hésite à pleurer ou à rire... Pourquoi donc faut-il que ce soit le dernier ?!
Le personnage d'Artemis a beaucoup évolué depuis ses débuts, pour finir par devenir un héros digne de ce nom. Le livre finit en beauté, et il clos magnifiquement la série, nous laisse un souvenir indélébile.
Que de fois j'ai relu des passages, discuté des péripéties d'Artemis avec mes amis ! Et bien ça y est, je dois passer à autre chose... J'en garderai toujours un souvenir impérissable. J'ai du mal à me dire que je dois me détacher d'Artemis, Holly et tous les autres, qui sont des personnages qu'on a tant apprécié au fil de nos lectures...
Je n'ai qu'un mot pour la fin : merci Artemis !

par athalia
Artemis Fowl, Tome 6 : Le Paradoxe du temps Artemis Fowl, Tome 6 : Le Paradoxe du temps
Eoin Colfer   
Mon préféré ! J'adore les paradoxes temporels (peut-être depuis que j'ai lu Tsubasa reservoir Chronicles), car ils rajoutent encore plus de piment à l'histoire !

par Kato
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3