Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de ce-ce-44 : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Avant d'aller dormir Avant d'aller dormir
Steve J. Watson   
Un roman coup de poing qui laisse un drôle de goût une fois fini. Très rapidement, on est pris dans le flux de souvenir de Chris, dans ses doutes et sa souffrance.

La trame du schéma narratif est surprenante. L'auteur raconte à merveille et ingénieusement un matin qui se répète à l'infini. On ne s'ennuie pas et pour l'histoire c'est une véritable prouesse.

Quelques réserves pour le côté naïf de Chris, mais son retour à la case départ le justifie bien.
Impossible de deviner la fin, tant elle sort de nulle part. On sait que quelque chose cloche, mais avant que l'auteur nous le dévoile, on tombait forcément à côté.

Un premier roman remarquable.
La rentrée littéraire commence bien.

par Biibette
Insaisissable, Tome 3 : Ne m'abandonne pas Insaisissable, Tome 3 : Ne m'abandonne pas
Tahereh Mafi   
"Mon cœur se brise en mille morceaux."

Avant de faire ce commentaire, j'ai du attendre 2 bonnes heures pour pouvoir à peu près correctement, exprimer mon avis sur ce livre. Car après l'avoir refermé, la seule chose que j'aurais pu écrire serait " ... ". Juste cela. Car ce roman m'a laissé sans voix, sans souffle, sans mots, comme si ce livre avait aspiré mon pouvoir de raisonner.
N'ayant pas fait de commentaire sur les tomes précédents, ma critique englobera les tomes 1, 2, et 2/5, bien qu'il sera beaucoup plus centré sur le dernier tome. Je m'excuse donc d'avance pour la longueur, et pour les plus pressés, vous pouvez passez directement à ma critique du tome 3. (Cinquième paragraphe)
Durant la lecture du premier tome d’Insaisissable, le style de l'auteur m'a tout de suite séduite : Tahereh Mafi à une manière bien à elle d'agencer les mots, de les réunir pour qu'ils ne veulent plus rien dire du tout, ou au contraire, faire un mélange si explosif que nous mêmes, nous avons du mal à en capter le sens complet. Son style colle tout à fait avec le comportement de Juliette: fou, à fleur de peau, qui n'est sure de rien (D’où les phrases barrées, -beaucoup moins présentes, voire absentes lors du dernier tome-). Juliette, enfermée depuis 264 jours, est une fille brisée, anéanti, fragile vulnérable et tellement, tellement...faible. Elle en veut au monde entier mais se déteste par dessus tout. Elle se dégoûte, se veut morte, n'accorde aucune importance à la vie, elle se considère comme un monstre : En effet, tous ceux qui la touche et qu'elle touche se retrouve vidés de leur énergie vitale et meurent si son contact dure trop longtemps, c'est aussi la raison de son emprisonnement: l’empêcher de faire encore du mal à autrui. Ce qu'elle trouve dans un sens, juste. Et puis un jour...Adam. Adam arrive et là, c'est l'explosion, l’apothéose, la révélation: elle peut le toucher. Elle l'aime et ferai tout pour lui...Même quand elle découvre qu'il n'est venu dans sa cellule que sous les ordres de son chef. LE chef des chefs : Warner. Et même quand ce dernier l'a fait sortir de sa prison, lui offre un logement, de l'eau chaude, de la nourriture et des vêtements si luxueux qu'ils en défieraient l'entendement, Juliette reste (presque) de glace. De manière justifiée d'ailleurs, car Warner lui a fait clairement comprendre qu'il comptait l'utiliser comme une arme et qu'elle lui obéirait, comme une espèce de marionnette, sans qu'elle est son mot à dire. Warner apparaît dans ce tome comme l'Ennemi, celui qu'il faut fuir, la figure de tout ce qu'Adam, Juliette et bon nombre d'autres personnes déteste : le Rétablissement.
Bien évidemment, ils arrivent à s'enfuir et après beaucoup de péripéties et l'aide de Kenji, un soldat "déserteur "tout comme Adam (mais beaucoup plus drôle et sympathique, on sera d'accord) ils arrivent à se réfugier au Point Oméga, quartier général de la Résistance, où, tout comme Juliette (et Adam qui le découvrira plus tard),ces "réfractaires" ont des pouvoirs. C'est la fin du tome 1.
Le tome 2 se passe principalement au Point Oméga où Juliette pleurnichotte (Je confirme ce mot n'existe pas) la plupart du temps et où Adam la réconforte...aussi la plupart du temps. Puis Adam découvre qu'il a lui-même des pouvoirs et Juliette décide de "rompre" car son pouvoir risque de le tuer par sa faute.
Et, je ne sais plus trop comment, Warner est capturé et ramené au Point Oméga : On découvre qu'il à lui aussi des pouvoirs et qu'Adam et lui sont ( ATTENTION SPOILER POUR CEUX QUI N'ONT PAS LU LE TOME 2...)...demi-frères !...Et Juliette commence à avoir quelques doutes sur ses sentiments et n'accepte pas le fait d’être attiré par Warner. Mais les circonstances font, qu'à la fin du tome 2, elle soit "obligé" de collaborer avec Warner pour se venger de son père, Anderson; Une guerre à éclaté et beaucoup de gens du "bon coté" sont morts à cause de lui.
Le tome 2,5 est hors série et se place du point de vue de Warner. Un Warner que l'on découvre pas si insensible que ça et clairement amoureux de Juliette. Le carnet qu'elle gardait pendant son emprisonnement est trouvé et lu par Warner. Ses sentiments sont divers, face à la lecture des plus profondes pensées de Juliette; et il est de plus en plus fasciné par elle.
Et enfin, j'arrive à ma critique du tome 3. Un tome qui m'a inspiré beaucoup de sentiments, tellement, tellement de choses à dire de ce tome. Le style qui singularise Tahereh Mafi des autres auteurs est beaucoup moins présents dans ce tome que dans les deux premiers; néanmoins, je crois que des 3, celui-ci dépasse toutes mes espérances (surement aussi, parce que c'est le dernier) .
J'aimerais pouvoir vous faire part de mes sentiments le plus clairement possible. J'aimerais pouvoir vous faire ressentir les mêmes sensations que j'ai éprouvé en lisant ce livre. J'aimerais ne jamais avoir lu ce livre aussi rapidement. Pour le relire. Encore, et encore, et encore, et encore... Sans jamais m’arrêter.
On retrouve Juliette changé. Plus forte, plus féroce, plus...Insaisissable. Je ne sais pas comment Tahereh Mafi fait, a fait, pour que tous les mots de ce roman, ainsi que les autres, nous donne l'impression de nous révéler un interdit, un grand secret, comme si un ange descendait du ciel pour vous chuchoter à l'oreille le plus horrible de tous secrets... Je ne sais pas comment elle fait pour qu'ils donnent l'impression de vouloir dire quelque chose de si profond, de si vivant et de si réel, quelque chose de tellement plus réel que la réalité, tellement plus réel qu'un livre et bien trop réel pour des personnages de fiction; qu'ils donnent l'impression que le tangible devienne incertain et que l'incertain devienne tangible ... Chaque mots vous heurtent jusqu'à briser vos os, briser vos jambes et vos bras, briser votre esprit, vos pensées, briser vos convictions les plus solides,vous faire fondre et vous figer en même temps, vous transmettre tellement et si peu de choses à la fois, et vous faire
à
chaque
fois
de plus
en plus mal
et vous donnez l'impression de chuter et de voler, d’être bien plus vivant que vous ne l'avez été de toute votre vie ou plus proche de la mort à chaque instant... Vous tombez, toujours plus vite, toujours plus bas, toujours toujours...
Plus profond.
Et ma chute n'a été que plus rapide quand les doutes de Juliette se sont transformés en certitude et qu'elle à été sure[spoiler] que c'était Warner, et pas Adam, le véritable amour de sa vie (désolé de paraître clichée), et qu'elle était certaine [/spoiler] du choix qu'elle allait faire.
On découvre un Warner totalement à l'opposée du 1, et quelques parties de sa vie nous sont révélées. Adam, par contre, est presque [spoiler]pitoyable, par son comportement, ses cris et[/spoiler] méconnaissable. Je crois que l'auteure a choisi la solution de facilité pour le choix de Juliette et même s'il ne me déplaît pas, je l'ai trouvé trop facile à mon gout: le choix de Juliette semble évident.
La fin, quoique plutôt rapide, signe à la perfection ces 3 tomes mais donne l'impression de ne pas être le dernier de la série. (Une adaptation en film est peut être prévue.)
Quoiqu'il en soit, ce dernier tome est une merveille, j'aimerais tellement, dans 1 an, y repenser et ressentir exactement les mêmes sentiments que maintenant, un mélange de déception et de joie, d'avoir fini ce livre et de n'y avoir trouvé dans l'ensemble aucun défaut, et que ce souvenir reste intacte, ce moment où je me rends compte que ce livre restera gravé dans ma mémoire...

"Et j'aimerais, plus que tout, savoir comment immortaliser ces moments pour les revivre à jamais.
Parce que celui-ci
vaut tout l'or du monde."

par Fantalex
Je ne t'ai jamais oublié Je ne t'ai jamais oublié
Lilly Sweet    Kaléna   
Y a pas énormément de livre que je classe "pas apprécié", et encore moins de livre que je finis pas. je ne t'ai jamais oublié entre dans les deux catégories, malheureusement.

Déjà le résumé ne promettait pas une histoire très original mais en soit, c'est pas vraiment gênant, je suis plutôt adepte de ce genre et je peux facilement lire des histoires dont le thème est assez vu. le probleme de ce livre c'est surtout qu'il sonne faux. Tout, absolument tout a l'air surfait.

Après 15 ans sans AUCUNE nouvelle et seulement un baiser échangé, Mickael et Juliette s'aiment toujours. Jusque là, pourquoi pas. mais on nous sort une pseudo rancoeur qui est vite mise aux oubliettes, des déclarations d'amour qui ont vraiment l'air surfaite (honnêtement, je les lisais avec un haussement de sourcil, j'ai ressentie aucune émotion en lisant les scènes entre Mickael et Juliette), même les colères d'Arnaud et les réactions de Juliette sont moyennement crédible
[spoiler]après avoir été bien bousculée par Arnaud - son copain, presque fiancé -, elle accepte de vivre avec Mikael et de dormir avec lui dans son lit alors qu'elle avait pleuré deux chapitres avant parce qu'elle avait seulement embrassé Mickael ? donc, on oublie la logique du personnage et on oublie également le choc que peut subir une telle agression ?[/spoiler]

Non vraiment, j'ai pas pu. j'ai arrêté ma lecture a la moitié du livre, de toute façon ils étaient déjà fou d'amour et plein de déclarations langoureuses et mal écrite, c'est comme si j'avais déjà lu la fin.

par sorello
Beautiful Bastard, Tome 3.5 : Beautiful Beginning Beautiful Bastard, Tome 3.5 : Beautiful Beginning
Christina Lauren   
J'adore, j'adore, j'adore
J'ai rigolé tout le long de cette nouvelle sur les derniers jours avant le mariage de Chloé et Bennett.
Rien que d'y penser, j'en ai encore le sourire.
Bennett s'est mis dans la tête de ne plus coucher avec Chloé avant d'être mariés.
Et il va le regretter amèrement, puisque Chloé "le dragon", va tout faire pour le faire craquer.
En découle des situations hilarantes, des déclarations d'amour...
Bref, un plaisir à lire.

par Adèle
Beautiful Bastard, Tome 3.6 : Beautiful Beloved Beautiful Bastard, Tome 3.6 : Beautiful Beloved
Christina Lauren   
https://aliceneverland.wordpress.com/2015/01/27/beautiful-beloved-christina-lauren-beautiful-hors-serie-3/

C’est juste avec plaisir que je me suis jetée dans cette lecture, bien trop courte à mon goût, mais qui nous prépare à la sortie du quatrième tome de cette saga.

C’est un peu ma série chouchou, celle qui m’a fait découvrir la romance New Adult, donc c’est toujours avec la plus grande joie que je lis chaque nouvelle parution. Et encore une fois la magie a opéré avec ce petit hors-série drôle, bourré d’humour, mais aussi attendrissant et sensuel.

On retrouve Max et Sara quelques mois après la naissance de la jolie petite Annabel. Ils sont toujours aussi amoureux, mais pourtant ont du mal à se retrouver après avoir du s’adapter à l’arrivée de leur bébé.

Ce hors-série est mon préféré, car il nous dévoile une période que chaque couple traverse à la suite de la naissance du premier enfant. Et j’ai trouvé que la façon dont Christina et Lauren nous le raconte est des plus réaliste, et c’est ce que j’ai grandement apprécié. La culpabilité de la jeune maman qui veut retourner travailler et qui a l’impression d’abandonner son bébé, les petits tracas de la femme qui allaite, le désir de ré-apprivoiser ce corps qui a donné la vie mais qui a bien changé… Tout, vraiment tout est abordé, mais d’une manière touchante et drôle qui dédramatise cette période pas des plus simple, ni des plus glamour.

Car oui, j’ai beaucoup ri. Entre leur premier rendez vous post-accouchement très… apocalyptique, les déboires d’Annabel avec ses nounous successives (Georges, Will & Hanna…), c’était juste à mourir de rire, et je me suis vraiment régalée ! Et ne parlons pas de la présence de Niall, qui nous promet un quatrième tome dans la pure lignée des précédents Beautiful.

Ce petit-hors série était tout simplement rafraîchissant, simple et drôle à souhait. Une très agréable mise en bouche avant l’arrivée de Niall Stella dans Beautiful Secret.

par Kesciana
Beautiful Bastard, Tome 4 : Beautiful Secret Beautiful Bastard, Tome 4 : Beautiful Secret
Christina Lauren   
http://lesreinesdelanuit.blogspot.com/2015/03/beautiful-secret-de-christina-lauren.html

(...)
Niall est comme un doudou, on a envie (besoin) de lui faire des gros câlins !!
Et comme c'est un doudou super sexy, il n'y a pas que des câlins qu'on aimerait lui faire ^^.
Il est aussi "choupinou" super attendrissant, gauche et maladroit dans les relations et pourtant, il arrive en un clin d’œil (ou coup de langue lol) à nous embraser !

Quant à Ruby, elle est géniale ! D'un naturel déconcertant. C'est une bouffée de fraîcheur et de gaieté ! J'ai adoré ce personnage sans fausse pudeur, passionnée et à l'écoute.

Le couple Ruby/Niall est vraiment touchant. Très différent des autres Beautiful. Niall est plus sensible, réservé et beaucoup plus fragile. Il n'est pas sûr de lui comme le sont Will, Bennett et Max.
Ici, c'est Ruby qui doit le mettre en confiance, le rassurer et user de patience... mais une fois Niall libéré et décoincé - ce qui n'est pas chose aisée ! - pfiou, il devient TORRIDE ! Niall est du sexe brut : imaginez un homme qui s'est réprimé sexuellement toute sa vie et qui est sur le point d'exploser tant la tension qu'il a accumulé est forte... Une "bombe sexuelle" à retardement lol !! Tout ça en restant, bien évidemment, le Niall adorable qui a fait chavirer mon ptit cœur !

L'histoire est toujours aussi entraînante et riche en émotions !! Elle est narrée du point de vue de nos deux protagonistes (pour mon plus grand bonheur). Et la plume de Christina Lauren est toujours aussi efficace et drôle !!
De plus, nos héros des tomes précédents font leur apparition (essentiellement Max et Will mais aussi Bennett, Chloé et Georges).

En bref, si je devais résumer cette saga en trois mots je dirais qu'elle est TORRIDE, DRÔLE et PASSIONNEE !!

par toutoun
Collide, tome 2 : À ta portée Collide, tome 2 : À ta portée
Gail McHugh   
Vue comment ce terminait ''À ta merci'', c'était impossible d'attendre sa sortie en français. Je me suis donc jeter sur ''Pulse'' en V.O et je suis bien contente de l'avoir fait. Bien qu'il soit un peu moins prenant que le premier je dois dire que Gail MacHugh ne nous laisse pas en reste avec ce tome-ci. Ce fut une belle traverser d'émotion, de rire, de peur, de moment tendre, de moment inquiétant, de moment de bonheur & de doute. Ce fut un plaisir de retrouver Emily & Gavin ainsi que leur vie bien compliquer qui fait qu'on aime autant se perdre entre les pages de leur histoire.

C'est un peu difficile d'exprimer toute la beauté de ce livre sans spoiler le livre alors je dirais seulement qu'ils ont été et seront tester de toute les manières possible. Ils vont définitivement avoir à traverser beaucoup d'épreuve mit sur leur route mais au bout de compte Emily & Gavin vont en ressortir seulement plus forts. J'ai été subjuguée par la force des sentiments qu'ils partagent. La complicité donc nous sommes témoins tout au long du roman est juste fabuleuse. Malgré tout ce qu'ils auront à traverser ce que l'on retiens c'est que quand il y a de l'amour tout est vraiment possible. J'ai littéralement craquer pour Gavin dans ce tome, il est juste sublimement parfait, de ses paroles à ses actions, de sa force à son amour pour Emily, il est tout simplement parfait.

Ce livre nous offres un beau mélange de rire, d'anticipation, de désir, d'incertitude, de bonheur, de peur, de cap de bouteille de bière, de jeux des 20 questions et d'amour. Nous avons droit à une romance à faire rêver et d'une fin & d'un épilogue digne de cette série. J'ai été bien heureuse de me plonger dans la romance d'Emily & Gavin & je vais me souvenir de Gavin encore bien longtemps.

par Marieno89
Driven, tome 3.5 : Raced Driven, tome 3.5 : Raced
K. Bromberg   
Ce n est pas une réécriture.
L auteure à chaque chapitre nous apostrophe et nous livre certains points de vue de Colton, ce sont des bonus, comme dans un dvd.
C'est à la fois sensible et creve coeur de le voir reagir comme ca. Mais on le pilote davantage.

par siss42
Anita Blake, Tome 3 : Le Cirque des damnés Anita Blake, Tome 3 : Le Cirque des damnés
Laurell K. Hamilton   
Des aventures toujours trépidantes, Anita est égale à elle même et sa relation avec Jean-Claude prend forme petit à petit... Je ne m'en lasse pas, à moi le tome 4.

par hell
La Lettre écarlate La Lettre écarlate
Nathaniel Hawthorne   
l'adultère dénoncé par Hawthorne; une lettre A en tissu rouge dénonce l'accusée et la met en retrait de la société.
une jeune femme veuve refait sa vie, tout va bien jusqu'au jour ou le mari réaparait, la tout se complique! un très bon roman un classique du genre.
aussi un film génial avec Demi Moore et Gary Oldman

par brausten