Livres
424 738
Membres
344 319

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ce qu'ils n'ont pas pu nous prendre



Description ajoutée par Prilla 2013-05-22T12:19:41+02:00

Résumé

Lina est une jeune lituanienne comme tant d'autres.Très douée pour le dessin, elle va intégrer une école d'art. Mais une nuit de Juin 1941,des gardes soviétiques l'arrachent à son foyer. Elle est déportée en Sibérie avec sa mère et son petit frère, Jonas, au terme d'un terrible voyage. Dans ce désert gelé, il faut lutter pour survivre dans les conditions les plus cruelles qui soient.

Mais Lina tient bon, portée par l'amour des siens et son audace d'adolescente. Dans le camp, Andrius, dix-sept ans, affiche la même combativité qu'elle...

Afficher en entier

Classement en biblio - 1 897 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par DML12 2012-09-25T21:35:22+02:00

" Ne leur donne rien, Lina. Même pas ta peur. "

P.383

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

Ce livre est tout simplement indescriptible. Dans les musées, les cours d'histoires et dans la vie, on oublie souvant à quel point la vie dans les futures pays de l'Est lors de la seconde guerre mondiale était tout aussi difficile que la vie pour les juifs dans les pays d'Europe de l'Ouest face au Allemands! Déporté comme Lina et sa famille, maltraité, souvent bléssé aussi bien physiquement que moralement... Les goulags sont tout aussi atroce que les camps de concentrations, et le fait que dans cette histoire, l'une des partie se passe en hiver, avec le froid, la faim, la mort, la peur ... donne une dimension horrifique à l'histoire

Pourtant, le personnage principale, lina, grâce à son courage, à sa force, grâce à la manière dont l'auteure nous décrit ses joies, ses peines, ses doutes, son histoire d'amour et ses espoirs, n'est que plus attachante, et arrive à donner une certaines douceur à l'histoire qui fait que ce livre n'est pas "trop" brutal.

Ce livre est un hymne à la vie et rend hommage à toutes les personnes décédées lors de leurs déportations, ou qui en s'en étant sortie, sont resté marquée à vie!

J'ai juste trouvé dommage que le livre ne soit pas plus long, Qu'on ne découvre pas le jour où Lina et son frère peuvent rentrer chez eux, où Lina retrouve Andrius, où il arrive pour la première fois depuis des années en Lituanie... Bref Qu'on ne découvre pas dans ce livre, tous les instant heureux qui lui aurait donné un charme plus doyux encore et un espoir plus poignant!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Happy
Argent

Lina Vilkas a quinze ans, lorsqu’en 1941, pour des raisons qu’elle ignore totalement, elle est déportée ainsi que sa famille. Commence alors pour Lina et un nombre ahurissant d’autres, un véritable enfer. Après un voyage dans les wagons à bestiaux, beaucoup ont perdus leur dignité, mais le pire reste à venir.

Brimades et injustices sont monnaies courantes. Les conditions de vies, elles, sont désastreuses. Mais Lina, son frère et leur mère font preuve d’une combattivité à toutes épreuves. Ainsi qu’Andrius, un garçon du même âge que Lina, qui ne fléchit pas. Au camp, ils ne sont pas les seuls.

Commence alors le récit d’une liberté volée…

Poignant. C’est le mot juste. Le fait que ce récit soit en partie une fiction ne change rien à sa crédibilité. Et au contraire, ajoute une dimension plus douce à cette histoire. Car, tout y est tellement violent.

C’est donc avec un certain soulagement que l’on lit les retours en arrière dans la vie de Lina. On se rend compte que, malgré le fait que ces passages soient plus « relaxants » comparés au reste, il y a toujours une tension palpable. En plus, ces flash-back permettent de comprendre certains aspects de l’histoire… et vice versa.

Je parlais de tension à un moment. Le climat ambiant est totalement glaçant compte tenu du sujet. Être déporté en Sibérie, vous imaginez ? Il y a de quoi frissonner.

Comme il faut un peu de douceur dans ce monde brute, tout n’est pas tout noir ou tout blanc (quoiqu’en Sibérie… promis, plus de jeu de mots). Les « méchants » ne le sont pas tellement et les « gentils » non plus.

Donc, il y a le côté histoire « d’amour » entre Andrius et Lina. On en vient à cette question que la jeune fille elle-même s’était posée : si elle n’avait pas été déportée, aurait-elle été vers quelqu’un comme Andrius ? Nous ne le saurons jamais et là n’est pas l’important d’ailleurs.

Après ces deux personnages, j’en oublie les autres. La mère et le frère de Lina, notamment. Une mère si courageuse et exemplaire. Néanmoins, je me suis découvert une grande sympathie pour Jonas, le frère de Lina, d’à peine dix ans, qui a dû grandir si vite…

Un aspect de ce livre est l’art. Oui, quel est le rapport, me direz-vous. Lina tente entre autres de rentrer en contact avec son père (déporté dans un autre camp) par le biais de ses dessins que l’on s’imagine sans difficulté. Ou encore, la passion de Lina pour les tableaux de Munch.

Bref, un livre pour ne pas oublier, ça remet les pendules à l’heure. A lire pour ceux de 14/15 ans (et les autres aussi), cela apporte une autre dimension aux cours d’histoire sur la Seconde Guerre Mondiale. On oublie souvent les Goulags, qui n’étaient pas mieux que les affreux camps allemands. Et ça, il ne faut surtout pas.

La playlist, pour ceux qui aiment lire en musique : 42 et Violet Hill de Coldplay, ainsi que Ny Batteri de Sigur Rós (groupe islandais).

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Wonderbooks 2018-07-21T13:22:53+02:00
Argent

Une bonne lecture ! C'est vraiment un livre plein d'espoir et d'émotions et qui transmet un message très fort : même quand il n'y a plu rien à faire, il ne faut pas perde espoir. Au cours du livre, on voit les personnages évolué mais surtout se serrer les coudes. Et on sent bien que même Staline ne peux brisés le lien qui les unis. On voit vraiment que Ruta Sepetys maîtrise son sujet. En fait, parfois, on croirait lire un documentaire ou une biographie. Bref pour ceux qui s'intéressent à ce sujet, un livre indispensable !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par RedSugar 2018-07-19T20:35:29+02:00
Lu aussi

Cette lecture, ce livre fut un grand mouais. Je ne fus pas émue par ce roman. Peut être parce que c'est considéré comme de la jeunesse ....Et donc que la narration est plutot simple sans trop de description.

En tout cas jusqu'au chapitre 75, il manquait quelque chose pour moi. Une chose qui m'aurait embarqué dans cette histoire.

La narratrice parle plus de ses dessins que vraiment de ce qui peut l'accabler. Et à partir du chapitre 75,que la lecture m’intéresse et sort de ce bof. On commence vraiment à découvrir la douleur, la peur, la souffrance de tout cela. L'horreur finalement de ce que peut être cette partie de l'Histoire. C'est ce qu'il manquait, ce qu'elle ressentait au plus profond d'elle. Et c'est à ce moment là que la fin approche se profile. C'est comme un épisode... et l'épilogue n'aide pas trop à comprendre, ce qu'ils sont devenus. Il faut lire la note de l'auteur pour comprendre certain élément et avoir certaines informations. Et je trouve cela dommage. Pour moi une bonne histoire, enfin un des éléments qui en font une bonne histoire, c'est qu'elle se contente à elle - même, qu'on a finalement pas besoin de lire la note de l'auteur pour savoir certaine chose. Bref, un gros mouais, un gros bof à la fin de cette lecture. Vraiment dommage.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par pauline08 2018-07-15T13:48:01+02:00
Diamant

C'est LE livre que je recommande tout le temps et à tout le monde. Pour moi c'est le meilleur livre que j'ai lu, c'est une histoire touchante qui nous transporte.

Les personnages sont parfaits, on les suit tout au long du récit et c'est magique. Le contexte historique de l'intrigue est très bien utilisé, c'est un livre très instructif et je trouve que c'est un très bon moyen de se rendre compte de ce qui ce passait en URSS à cette époque là. Ce livre est accessible à de jeunes lecteurs comme à des lecteurs plus matures.

Il faut avoir lu ce livre au moins une fois dans sa vie !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Juneoya 2018-07-14T23:01:33+02:00
Or

Je crois que je n’avais jamais saisi complètement le sens des mots bouleversant et touchant avant ce livre. Il raconte une partie de l’Histoire qui est méconnu ( surtout pour ceux né après 1991, la libération de la Lettonie, Lituanie et Estonie) et pourtant si atroce. C’est un livre rempli d’humanité et d’espoirs. Il nous arrive quand même toutefois d’être un peu oppressé ou même triste mais juste ce qu’il faut. Tout est bien dosé et écrit merveilleusement bien. Très agréable à lire je le conseille vivement

Afficher en entier
Commentaire ajouté par SkeletonGirl 2018-07-02T15:19:48+02:00
Lu aussi

Ce qu'ils n'ont pas pu nous prendre retrace une partie de l'histoire que je connaissais mal ou juste très peu. Lorsque l'on parle à la seconde guerre mondiale, on pense forcément au génocide des Juifs et non pas à ce que tout les pays de l'est ( Lituanie, Lettonie, Pologne...) on vécu dans les goulags.

Le roman est dur, même si il est vu du point de vue d'une adolescente, mais il ne marque pas autant que d'autres portant sur les camps de concentration nazis.Le début est vraiment bien mais après ça traîne un peu en longueur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par BiblioJAC 2018-06-19T17:31:29+02:00
Diamant

Pour lire notre avis au complet : https://bibliothequedejac.blogspot.com/2018/03/ce-quils-nont-pas-pu-nous-prendre-ruta.html

Ce qu'ils n'ont pas pu nous prendre est le premier livre que Ruta Sepetys a sorti. C'est un roman rempli d'émotion, qui touche des cordes sensibles de notre âme . On en apprend plus sur la Seconde Guerre Mondiale grâce, notamment, au point de point de vu différent de d'habitude que nous offre l'auteure. Ceci rend donc ce roman encore plus unique.

En commençant ce livre on sait déjà que tout ce qu'on va lire ne va pas être joyeux, loin de là. On est plongé dans un contexte de guerre, de génocide, les moments de bonheurs sont donc bien futiles. L'auteure nous compte l'horreur des camps de concentrations, les décrivant avec tellement de réalisme que l'on ne peut rester de marbre face à ces éventements, qui nous horrifie déjà rien que part le nom. De plus, le fait est que l'histoire a été élaborée grâce à des témoignages rend l'histoire encore plus touchante, pesante et très réaliste. Le fait est que l'histoire se passe du côté soviétique nous apporte un point de vu nouveau sur les romans historiques se déroulant pendant la Seconde Guerre Mondiale. Cela nous fait un piqûre de rappel sur Staline qui n'est pas si différent qu'Hitler au final.

[...]

Afficher en entier
Commentaire ajouté par letides 2018-06-19T08:03:35+02:00
Diamant

Un des meilleurs livre sur le thème de la seconde guerre mondiale que j'ai pu lire. Je l'ai trouvé d'une incroyable justesse. Les émotions sont pures, touchantes et émouvantes.

J'ai vraiment apprécié l'excellente plume de Ruta Sepetys.

Je conseille vivement ce roman.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Genou 2018-06-05T01:48:42+02:00
Diamant

Très bon roman, très émouvant et très touchant. J'ai découvert un aspect plus méconnu de cette période de l'histoire. J'aurais apprécié que l'auteur prenne plus de temps pour décrire la fin du roman et ce qui est arrivé avec les personnages, mais c'est un petit détail.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Hazel0510 2018-05-29T17:54:40+02:00
Diamant

Ouah ce livre est extraordinaire . Vraiment émouvant . C'est juste une petite perle avec une histoire très sombre ,certes , mais qui raconte quelque chose qui s'est réellement passé , quelque chose d'affreux . Il monte les atrocités qu'on pu faire les communistes de Staline car oui , les nazis n'ont pas été les seuls monstres de histoire et on oublie trop souvent de nous parler des atrocités des communistes .

Afficher en entier
Commentaire ajouté par cmbzh 2018-05-20T11:23:48+02:00
Or

Quelle claque!! Ce livre devrait être lu au collège. On parle la plupart du temps de la monstruosité du Nazisme, mais le communisme de Staline fût aussi voir pire.

Bref, un roman poignant que j'ai dévoré.

Afficher en entier

Date de sortie

Ce qu'ils n'ont pas pu nous prendre

  • France : 2011-10-13 (Français)

Activité récente

CathG le place en liste or
2018-08-19T21:11:57+02:00
ljs13 le place en liste or
2018-08-05T11:36:32+02:00
Thilde le place en liste or
2018-07-22T10:46:42+02:00

Distinctions de ce livre

Les chiffres

Lecteurs 1897
Commentaires 424
Extraits 110
Evaluations 616
Note globale 8.91 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Titres alternatifs

  • Between Shades of Gray - Anglais

Quizz terminés récemment

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode