Vous utilisez un bloqueur de publicité

Cher Lecteur,

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (AdBlock) pendant votre navigation sur notre site. Bien que nous comprenions les raisons qui peuvent vous pousser à utiliser ces outils, nous tenons à préciser que notre plateforme se finance principalement grâce à des publicités.

Ces publicités, soigneusement sélectionnées, sont principalement axées sur la littérature et l'art. Elles ne sont pas intrusives et peuvent même vous offrir des opportunités intéressantes dans ces domaines. En bloquant ces publicités, vous limitez nos ressources et risquez de manquer des offres pertinentes.

Afin de pouvoir continuer à naviguer et profiter de nos contenus, nous vous demandons de bien vouloir désactiver votre bloqueur de publicités pour notre site. Cela nous permettra de continuer à vous fournir un contenu de qualité et vous de rester connecté aux dernières nouvelles et tendances de la littérature et de l'art.

Pour continuer à accéder à notre contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités et cliquer sur le bouton ci-dessous pour recharger la page.

Recharger la page

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.

Cordialement,

L'équipe BookNode

P.S : Si vous souhaitez profiter d'une navigation sans publicité, nous vous proposons notre option Premium. Avec cette offre, vous pourrez parcourir notre contenu de manière illimitée, sans aucune publicité. Pour découvrir plus sur notre offre Premium et prendre un abonnement, cliquez ici.

Livres
723 298
Membres
1 048 380

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ce que le jour doit à la nuit



Description ajoutée par Audreyy 2013-03-24T23:01:03+01:00

Résumé

Algérie, dans les années 1930.

Les champs de blés frissonnent. Dans trois jours, les moissons, le salut. Mais une triste nuit vient consumer l'espoir. Le feu. Les cendres. Pour la première fois, le jeune Younes voit pleurer son père. Et de pleurs, la vie de Younes ne manquera pas. Confié à un oncle pharmacien, dans un village de l'Oranais, le jeune garçon s'intègre à la communauté pied-noire. Noue des amitiés indissolubles, françaises, juives : "les doigts de la fourche ", comme on les appelle.

Et le bonheur s'appelle Emilie, une "princesse" que les jeunes gens se disputent. Alors que l'Algérie coloniale vit ses derniers feux, dans un déchaînement de violences, de déchirures et de trahisons, les amitiés se disloquent, s'entrechoquent. Femme ou pays, l'homme ne peut jamais oublier un amour d'enfance...

Afficher en entier

Classement en biblio - 952 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Didie6 2014-10-29T18:00:08+01:00

- Il ne faut pas avoir honte de ses sentiments quand ils sont beaux, même lorsqu'ils nous semblent injustes.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

Il est 2h13 quand je finis ce roman merveilleux de Yasmina Khadra ( de son vrai nom Mohamed Moulessehoul).

Depuis Flaubert et ses copains, je n’avais jamais lu un tel style d’écriture. Non pas du Français ancien, ni soutenu, mais un style lyrique, presque savant et pourtant si humble!

C’est écrit avec une telle pudeur, une telle minutie, une retenue mais qui nous envoi tant d’émotions!

L’histoire est riche. Sur plusieurs décennies se dessinent, d’abord les souffrances d’un môme dont la famille subit la pauvreté, la faim la misère. Ensuite, la renaissance et la découverte d’un nouveau monde, d’un nouveau style de vie ou l’aisance est innée, l’adolescence ses amitiés, ses amours. Puis, la remise en question, l’isolement, la solitude, la quête d’identité, tout cela sur fond de guerre. (...) la suite de ma critique: http://sunglassesatnight-le-blog.com/2008/12/13/cequelejourdoitalanuit/

Afficher en entier
Diamant

UN livre extraordinaire !!! Une histoire très attachante racontée avec des mots justes ! Une culture et une analyse des faits par l'auteur qui font ravage dans l'écriture !!

Beaucoup d'émotions, c'est vraiment un chef-d'oeuvre qui ne laisse pas indifférent !! Le lecteur ne peut que se remettre en question après ça !!

Ce livre est un bijou !

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Delivrus 2024-05-15T17:16:45+02:00
Lu aussi

La plume de Yasmina Khadra est magnifique et l'adaptation en audio-book est sublime. Et c'est grâce à cette écoute agréable que j'ai réussi à le finir.

Car je n'ai pas aimé l'histoire raconté. Le héros, Youness, est extrêmement passif, se contentant de subir les évènements la plupart du temps. Et les rares fois où il passe à l'action, c'est un échec. Souvent, j'aurai aimé qu'il soit plus tenace, qu'il insiste davantage. Finalement, j'ai trouvé son histoire très triste et négative.

Mais ce qui m'a le plus ennuyé, c'est la longueur de ce roman. Cela n'en finit pas de démarrer, de se développer et de se finir. La beauté de la plume ne compense pas la trop grande abondance de disgressions, de monologues, de descriptions, les personnages secondaires trop nombreux.

Afficher en entier
Argent

Ce roman est très bouleversant.

On suit l’histoire d’un garçon qui grandit en Algérie dans les années 30. Le lecteur voit avec lui son pays changer avec la seconde guerre mondiale puis avec la guerre d’indépendance.

Le lecteur suit également la tourmente du protagoniste qui cherche sa place dans cette guerre d’indépendance. Younès est arabe mais a été élevé parmi les colons français ce qui rend sa position très délicate.

Afficher en entier
Bronze

on rencontre Younes dans une Algérie coloniale avec ses amis, avec de l'amitié et de l'amour

Afficher en entier
Argent

Les pied noirs une idée du progrès comme un devoir et le sentiment que la civilisation était un objectif naturel.

Les nationalistes avaient une idée différente et ne voyaient pas la nécessité du progrès , leur idéal passaient par le bonheur simple et sain en harmonie avec la nature et dans le respect de traditions quelque peu archaïque.

Ce livre confirme la vision de l'Algérie heureuse des pieds noirs et respecte une certaine vérité de l'Algerie Française

Il pose bien le problème philosophique de savoir si le progrès est nécessaire au bonheur au delà du récit historique.

Afficher en entier
Lu aussi

Mais que s'est-il passé ? Je m'attendais à être absolument transporté et j'avais peut-être projeté trop d'espoir sur ce livre. Tout n'est que misère et violence: la pauvreté, l'amour, l'amitié, la guerre d'Algérie bien entendu et tout ce que cette histoire a d'impossible.

J'ai également regardé le film d'Alexandre Arcali. C'est une bien pâle et bien mauvaise adaptation du roman, bien entendu je ne le conseille pas. Bref je crois que je suis totalement passée à côté.

Afficher en entier
Lu aussi

Une histoire à la fois belle et terriblement frustrante. Il faut dire que j'ai toujours eu un faible pour les romances "impossibles" mais je dois dire que celle d'Emilie et Younes est tellement particulière et unique qu'elle en est difficile à oublier.

Au début, on peut penser que c'est parce qu'ils viennent de deux milieux complètement différents mais c'est beaucoup plus compliqué que ça, leur histoire n'est qu'une succession d'actes manqués, d'occasions ratées et c'est sans doute cela qui est le plus douloureux. Ils sont leur propre interdit. Cela se joue parfois à rien.

Vous allez être remplis d'émotions contradictoires face à cette histoire, je crois qu'elle ne peut laisser personne indifférent (en tout cas, les personnes que je connais qui ont vu le film ou lu le livre sont assez unanimes à ce sujet). Et le film est par ailleurs très fort pour nous tirer des émotions rien qu'avec la musique.

Mais au-delà d'une histoire d'amour, c'est avant tout une histoire de vie : celle de Younes, devenu Jonas, et jusqu'à quel point il s'est "fondu" dans cette nouvelle identité, au point d'en arriver à presque "effacer" le Younes de jadis.

Les mots de Yasmina Khadra sont empreints de nostalgie et de poésie, les pages se tournent d'elles-mêmes. Je vais m'empresser de revisionner le film à présent !

Afficher en entier
Or

J’ai d’abord lu le livre avant de voir le film est j’ai eu raison.

Je n’ai pas apprécié le film contrairement au livre qui lui est beaucoup plus détailler.

Je me suis perdue à quelques moments au niveaux des amis du protagonistes mais rien de bien inquiétant.

J’ai beaucoup aimé le livre, l’histoire, le contexte je n’ai pas l’habitude de lire des livres qui relatent du contexte en Algérie antérieurement à maintenant mais là j’ai apprécié ma lecture.

J’en ai lu d’autres de l’auteur mais celui -ci est pour l’instant mon préféré

Afficher en entier
Commentaire ajouté par maebooks 2023-09-05T00:18:23+02:00
Lu aussi

Quelle belle écriture !! 🤩

Ce livre retrace l’amour et l’amitié à travers la naissance de l’algérie.

Un peu laissé sur ma faim mais le dernier chapitre m’a remplie de joie 🫠

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sarka 2023-05-16T13:53:09+02:00
Argent

Deuxième livre que je lis de cet auteur et rebelote ! Le personnage principal est particulièrement attachant. On se laisse entraîner dans sa vie et on y partage ses peines, ses craintes et ses doutes. Ici, il s’agit de Younès alias Jonas qui après la ruine de ses parents part vivre chez son oncle et sa tante à Oran. De là, le livre nous emmène jusqu’à l’indépendance de l‘Algérie en 1962. La succession d’événements dans la vie de Jonas donne une indéniable dimension poignante au récit.

Petit point négatif : certains passages m‘ont paru un petit peu long, certaines descriptions pourraient peut-être être plus concises (à mon goût).

Un livre qui vaut le détour !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par meagan 2023-04-30T18:19:00+02:00
Lu aussi

Un roman qui nous emporte dans l'Algérie coloniale du XXeme siècle auprès de Younes/Jonas dont on suit l'évolution. D'un enfant auprès de parents en exil dans les bas fonds d'Oran, à l'adolescent qui retrouve la campagne maritime avec son oncle et sa tante qui l'ont adopté, Younes grandit dans une Algérie aux conflits grandissants et devient témoin d'une guerre dans laquelle il doit choisir son camp. Younes est un personnage en conflit avec le monde et lui-même, sa rencontre avec Émilie accentue ce conflit intérieur qui ne trouve sa paix qu'à la fin du roman.

J'ai apprécié le langage et l'écriture de Yasmina Khadra qui crée de véritables phrases poétiques dans un environnement emprunt de violence et de cruauté.

Afficher en entier

Date de sortie

Ce que le jour doit à la nuit

  • France : 2009-09-03 - Poche (Français)

Activité récente

Romy007 l'ajoute dans sa biblio or
2024-05-31T23:11:29+02:00
Syrig l'ajoute dans sa biblio or
2024-05-07T21:54:39+02:00
Safaec l'ajoute dans sa biblio or
2024-04-06T13:00:57+02:00

Distinctions de ce livre

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 952
Commentaires 88
extraits 210
Evaluations 199
Note globale 8.06 / 10