Livres
421 359
Membres
337 731

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ce qui nous oppose, ce qui nous unit



Description ajoutée par Mihai_Diana 2018-04-11T14:34:19+02:00

Résumé

La vie, les autres, le monde qui l’entoure… Sixtine sait que tout peut s’effondrer en un instant. Alors, pour survivre, elle n’a trouvé qu’une solution : oublier qui elle était. Désormais, elle, c’est Tina, cette fille aux collants troués, aux bottines cloutées et à la mèche de cheveux rose bonbon. Cette fille qui attire l’œil parce qu’elle ne respecte pas les codes, qui vit dans un squat où se côtoient ceux qui ne trouvent pas leur place. Et elle a l’habitude de provoquer, qu’on la dévisage, voire qu’on la juge. Mais ce soir-là, quand elle croise Max, il y a quelque chose de différent. La colère noire dans son regard, les cicatrices sur son visage et même le mépris qu’il lui témoigne… Tout cela, loin de la repousser, l’attire. Car Tina comprend qu’elle vient de rencontrer quelqu’un qui n’a pas été épargné par la vie. Quelqu’un comme elle.

Afficher en entier

Classement en biblio - 22 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par bellajessica 2018-05-13T20:59:03+02:00

– Je sais, mais calme-toi, Max, dit une femme d’âge mûr.

– Comment tu veux que je me calme alors qu’il continue de te harceler ! C’est ça que tu veux ? Continuer de vivre avec la peur qu’il revienne ?

– Max ? reprend Lucile, toujours sans succès.

– Chéri, on ne va quand même pas déménager !

– Non, mais il n’a pas intérêt à se repointer. Mum, je te jure que s’il le fait…

– Tu ne feras rien, Max.

La femme a prononcé ces mots d’un ton dur qui manque pourtant d’autorité. Puis :

– C’est un autre accident que tu veux ?

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par leslecturesdEsmeralda 2018-06-12T16:26:36+02:00
Or

L'avis d'Esméralda :

Si t’es du genre habituée aux romances avec en rôle principal : le beau mâle alpha les pépètes plein les poches et accessoirement conducteur d’un bolide à deux ou quatre roues et de la sexy blonde, brune, rousse bien roulée qui fait craquer le beau mâle en rut en moins de deux secondes top chrono. Et bien ici je t’arrête de suite et c’est en ça qu’excelle cette topissime romance : un contexte et un décor bien loin de ceux que t’as l’habitude de croiser dans les livres.

A quoi tu dois t’attendre ? Une rue sombre, un immeuble délabré, un appartement squatté (raccordé illégalement au réseau électrique), une famille ou plutôt une coloc déjantée et surtout ravagée par la vie. Ce squat, Tina y vit depuis quelques mois. Elle a sombré suite au décès accidentel de sa sœur qu’elle chérissait plus que tout. Issue d’une famille (qui a des pépètes) de Versailles, elle a fui l’image parfaite qui ne l’était plus vraiment. Vivre sa vie comme elle l’entend avec ses propres codes, ses propres délires, ses espoirs, sa haine et ses craintes, sans attache, sans lien qui pourrait l’anéantir de nouveau. Bienvenue dans le monde de Tina. Sexe, drogue, alcool (attention l’abus est dangereux pour la santé !). Un monde underground, grunch, rock’n roll, gothique, cuir, clou, Doc Martens, bas résille, maquillage sombre, tatouage, musique à fond. Tina survit dans son monde, se forge un avenir peu probable mais qui lui ressemble. Un futur loin d’être idyllique. Un présent qui annihile sa souffrance sourde, qui la rend plus forte. Un présent dangereux mais vivifiant ! Tina n’est pas la fille paumée. Elle continue ses études de sociologie. Vivote de petits boulots. La défonce et les sorties font certes partis de son quotidien, mais derrière cette apparence de fille inattaquable, se trouve une fille fragile, inquiète, soucieuse, amicale, généreuse et prête à tout pour protéger ceux qu’elle chérit. Une fille formidable qui n’a pas sa langue dans sa poche. Une fille qui garde le sourire malgré tout. Un fille charismatique. Lorsqu’elle rencontre Max dans un bar c’est directement le clash ! Une phrase bien sentie, grossière, enflammée. Un connard de première mais malgré cette grossièreté elle ne peut s’empêcher de croire que cet homme n’est pas ce qu’il laisse paraître.

Max est un blessé de la vie. Ces cicatrices sur son corps lui rappellent sans cesse son passé. Il n’est plus l’homme enjoué et dragueur qu’il était. Il est devenu taciturne, colérique, incontrôlable, impulsif. Il perd pied dans son quotidien bordélique. Sous morphine (pour raison médicale), il tente tant bien que mal de remonter la pente. Quand il la voit, il la déteste de suite. Une sorte de haine viscérale. Une première rencontre foudroyante et malsaine. La première avant une flopée d’autres.

Une rencontre fracassante qui laissera bien des séquelles. Même si leur monde s’oppose, d’autres éléments les unis. Les blessures de la vie font s’apaiser dans leur bras et les rendre plus fort. Malgré leurs faiblesses, leur histoire les unira pour le meilleur et surtout le pire. Une histoire bouleversante, une histoire sans pitié, sans faux semblants. Une histoire de leurs vies tragiques ! Ce n’est pas forcément une histoire mélodramatique à la Shakespeare, mais force est de constater que c’est une histoire qui ne peut que te toucher en plein cœur. Tu ne peux qu’être sensible !

Ce n’est sans compter sur la présence des amis de Tina et Max qui viennent semer un semblant de pagaille à la hauteur de leur monde respectif.

C’est une lecture totalement dingue ! J’ai beaucoup apprécié ce côté décalé des personnages et surtout l’univers dans lequel ils évoluent. L’auteur a une parfaite maitrise de la psychologie de ses protagonistes, ne cessant de les faire réagir au quart du tour ou les mettant dans des situations pittoresques. L’intensité des mots et des émotions est omniprésente. Leurs états d’âmes, leurs sensibilités et leurs courages les rendent manifestement attachants.

Sans ménagement, une lecture à laquelle j’ai succombé !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par FouineuseDuNet 2018-05-10T17:54:34+02:00
Bronze

J'ai lu ce roman il y a quelque temps déjà, mais j'avoue, j'étais dans une période où j'avais envie d’enchaîner les lectures, comme une sorte de crise de boulémie livresque..

J'ai d'ailleurs dévoré ce roman en même pas 24 heures.. Mais voilà, plus mes lectures défilaient, plus je repoussais le moment de venir sur l'ordi pour rédiger mes chroniques (d'ailleurs, j'ai appris un truc ce dernier mois : il faut absolument que je chronique dès que je referme le livre pour ne pas me retrouver, comme cette semaine, avec 5 articles en retard).. Mais bon, revenons-en à ce roman.

Je ne vais pas vous faire de résumé, comme souvent, je trouve que la 4è de couverture est assez bien racontée pour vous donner envie.

J'ai beaucoup aimé la rencontre de nos 2 personnages, et même si l'histoire est très facile à deviner, l'environnement m'a étonnée et j'ai envie de dire chapeau bas à l'auteure : je crois que c'est la première fois que je me retrouve plongée dans un univers de ce genre, avec comme sujet la drogue, la fugue et tout ce qui peut aller avec.. J'ai d'ailleurs trouvé que tout était très bien décrit, et réaliste, et j'avais à plusieurs reprises envie de faire de gros câlins à nos 2 protagonistes.. et de frapper aussi certains autres personnages, notamment l'amie de Tina.

Max quant à lui, est parfait, et allait tellement bien avec Tina, j'étais sous le charme dès les premières pages.

J'ai trouvé aussi la plume de l'auteure très belle et fluide.

Le seul petit truc qui fait que ça ne restera pas une lecture mémorable pour moi, malheureusement c'est probablement certaines longueurs, ou plutôt les rebondissements qui en fait n'en étaient pas vraiment pour moi car je devinais à l'avance ce qui allait se passer.

En résumé, j'ai passé un bon moment de lecture, addictif et étonnant, qui traite de sujets très peu croisés dans les romances.. C'était sympa.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LesTentatrices 2018-04-18T19:21:32+02:00
Argent

Un avis plus détaillé sur : https://wp.me/p6618l-dYG

[JULIE]

Ce qui nous oppose est une romance New Adult proche de la vraie vie, sans paillette et poudre aux yeux. C’est un livre qui prouve qu’au milieu du chaos, on peut se reconstruire, qu’il ne faut pas se fier aux apparences, ni se laisser guider par les préjugés.

J’ai mis du temps à rentrer dans l’histoire car ce milieu est peut-être trop éloigné de ce que je suis. Pourtant, je trouve les personnages de Max et Tina ou Sixtine attachants et touchants.

[...]

Vous serez donc pris entre les hauts et les bas de la relation Max-Tina où leur mode de vie les oppose, et leurs souffrances, leurs études les unissent. Leur amour est sincère mais compliqué c’est tout ce qui fait l’intrigue de ce livre ainsi que les tourments de chacun.

Cette romance est bien écrite dans le sens où tout le mal de vivre, le poids du passé ressort avec cette lueur d’espoir qu’est leur relation. La possibilité de perdre de ce petit bonheur les effraie tellement.

Pourtant, l’univers où ils évoluent ne m’a pas fait rêver, ni transporter et je pense que c’est ce qui m’a le plus gêné dans cette lecture. Je n’ai pas réussi à prendre du recul et à vraiment apprécier ce livre, malheureusement. C’est peut-être un peu trop sombre pour moi, sans être de la Dark Romance.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MissBouquineuse 2018-04-14T22:16:15+02:00

Tout d'abord, merci à Netgalley de m'avoir permis de découvrir ce livre.

Sixtine et Max, deux personnes qui n'ont pas été épargnées par la vie. Elle est punk, percée et a les cheveux flashi, cela suffit pour qu'il la juge.

Autant dire qu'ils ne partent pas sur les meilleures bases du monde tous les deux.

Une héroïne haute en couleurs du fait de son franc parler comme je les aime. Ça plus la romance qui, on se le doute va finir par aboutir, la recette idéale pour passer un moment sympa.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par fifijbyaly 2018-04-12T08:59:15+02:00

Depuis le terrible drame qui a jalonné sa vie, Sixtine vit dans un squat et a décidé de changer radicalement sa personnalité ainsi que sa façon de se vêtir. Si jusque-là tous se passent bien, sa vie prend un autre tournant lorsqu'elle rencontre Max, un jeune homme qui la juge.

Je me suis attachée facilement à cette héroïne, au franc parlé qui n'hésite pas à rentrer dedans lorsque la provoque, c'est aussi une jeune femme qui a beaucoup souffert et ça on le comprend très vite, c'est aussi une amie loyale envers ses proches comme Eva. Quand Max, entre dans sa vie, on perçoit très vite le trouble qui s'empare de notre Sixtine. Qui est-il ? De quel droit la juge-t-il ?

Max est un héros que je n'ai pas réussi à cerner au début, je me suis dit non mais oh mec, tu es qui pour la juger, puis au fils des pages, on entrevoit un jeune homme qui a souffert et qui fait tous pour sa famille et le voir changer au contact de notre héroïne fut bouleversant et attendrissant et il m'a séduite par ses actes et pour tous vous dire, j'ai eu de la compassion pour lui car lui non plus n'a pas eu une vie facile.

Une très belle romance entre deux héros que la vie n'a pas épargnée, qui a su m'émouvoir, me captiver, me prendre dans ses filets, me séduire, me happer à tel point que je fus prise dedans et ne voulant pas lâcher ma lecture avant de savoir le dénouement, je n'ai pas vu les heures défilées. Une très belle histoire que je vous invite à découvrir et je suis certaine que la plume de l'auteure et l'histoire de Max et Sixtine vous séduira comme elle m'a séduite.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Azurore 2017-11-04T13:30:02+01:00
Diamant

Bien que ce livre soit une romance, il est hors des sentiers battus du genre. Complexe et originale sont les maîtres mots de cette histoire qui confronte deux personnages à la vie bien différente tout en ayant quelques points communs, le regard des autres, de soi et les épreuves de la vie.

L’intrigue est tournée vers la rencontre entre ces deux personnages aux univers à la fois différents et proches qui vont se confronter, se comprendre, se détester et finalement s’apprivoiser au fil des pages.

La double narration interne permet d’avoir une vue d’ensemble de l’histoire tout en gardant une part d’imprévisibilité. Les points de vue des deux protagonistes principaux alternent selon les chapitres permettant de nous mettre à la place de Tina ou de Max. J’ai énormément apprécié cette narration, elle nous permet de comprendre l’histoire selon les deux points de vue, de connaître les sentiments de chacun, de saisir les incompréhensions et les sentiments des personnages. C’est un peu à double tranchants toutefois, car l’on peut être agacé du comportement d’un personnage, avoir envie de lui donner des baffes ou de lui crier dessus, ou encore de les obliger à réagir selon les situations qui se déroulent. En tout cas, la lecture n’est pas plate, on est obligé de réagir ou de réfléchir à un moment ou à un autre. C’est aussi ce que j’aime dans la lecture.

Le rythme est encadré par les émotions qui sont véhiculées dans le roman. Parfois lent quand l’humeur des personnages s’y prête et que l’action est peu présente, parfois rapide quand l’action est au cœur de l’intrigue et plus souvent comme saccadé, à la fois lent, comme hors du temps et rapide comme si il y avait une urgence. C’est un peu imagé je l’avoue mais j’ai eu l’impression qu’à l’instar des personnages, l’histoire ne savait plus à quelle vitesse se dérouler. Il y a de nombreux rebondissement et quelques surprises, du coup, on ne s’ennuie pas une seule seconde.

L’ambiance est assez complexe à définir. Les personnages ont une grande importance car ce sont eux qui donnent le ton au roman. Si l’ambiance était une palette de couleur, je dirai qu’elle est représentée par des couleurs ternes au début de l’histoire, elle prend des teintes pastelles vers le milieu du récit avant de sombrer dans des teintes tirant vers le noir pour se transformer finalement en couleurs éclatantes. J’espère que vous voyez le tableau. Ou sinon vous pouvez aussi imaginer la transformation d’une chenille en papillon, ça m’a également donné cette impression car les personnages évoluent au fil de l'histoire. En tout cas, l’ambiance m’a embarqué, elle est pleine d’émotions. Je suis passée par la joie, le rire, les larmes, le stress au point d’en avoir le ventre qui se serre comme si je vivais chaque instant.

L’univers est moderne puisque l’histoire se passe de nos jours. Il y a cependant, une confrontation entre plusieurs milieux, le squat, les quartiers modestes et la banlieue huppée. Un peu comme ce que l’on rencontre chaque jour dans nos vies sans réellement y prêter attention.

Ce que j’aime dans cette histoire c’est qu’elle pourrait très bien être une réalité. Les sujets abordés sont réalistes, importants et très sensibles. Il est question de faire face aux regards des autres mais aussi de celui qu’une personne a sur elle-même. Il est bien sûr question de différences mais aussi de similitudes. La différence physique, mentale ou comportementale peut très bien s’accompagner de similitudes dans les sensations, les ressentis ou l’expérience d’une personne. C’est exactement ce dont il est question dans ce roman.

Les personnages sont à mes yeux le gros point fort de ce roman. Ils sont complexes, dépeints avec habilité et réalistes tout en étant incroyablement attachants. Que ce soient les protagonistes principaux ou les personnages plus secondaires, ils ont tous de la profondeur.

Les deux personnages principaux sont bien entendus les plus attachants puisque c’est de leur histoire qu’il est question. Pour vous laisser les découvrir je ne vous parlerai pas plus.

Cependant, je dois répondre à une question posée lors du live de La pomme qui fait du rock avec Nina Frey. L’auteur a demandé quel est notre personnage préféré ? Pour ma part, c’est Tina ma préféré. Bien que j’aie adoré max, je me suis beaucoup plus identifiée à elle. J’ai adoré son tempérament et je l’ai trouvé très touchante.

La plume de Nina Frey est juste magnifique. Elle a du talent pour retranscrire les émotions, rendre vivants et réalistes ses personnages. J'ai de suite pensé à la plume de Colleen Hoover, dans cette façon de transmettre les émotions, de les faire sonner juste, de toucher la corde sensible sans partir dans le gnangnan. De la même manière, elle réussit à transformer une simple romance en un bijou rien qu’en y apportant un petit plus. Et pour moi, ça c’est vraiment du talent.

Pour finir, ce roman c’est une claque, une pépite, un énorme coup de cœur. Les personnages sont incroyables, la plume est magnifique, les sujets sont sensibles mais abordés avec brios tout en subtilité et en délicatesse. Je ne sais pas quoi dire de plus pour vous faire lire ce livre, il n’est peut-être pas parfait mais je l’ai plus qu’aimé, il m’a marqué, et je peux vous assurer que c’est mon coup de cœur de l’année 2017. Il faut absolument le découvrir car c’est pour ce genre de livre que je suis heureuse de lire des autoédités.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par celinefuentes 2017-10-07T13:03:57+02:00
Or

Une romance rock avec des personnages attachants. Un bon moment de lecture. Merci à l'auteur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lou02 2017-08-29T15:30:23+02:00
Pas apprécié

Je n'ai pas pu lire le livre en entier. Ennuyeux,lent.

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"Ce qui nous oppose, ce qui nous unit" est sorti 2018-04-11T00:00:00+02:00
background Layer 1 11 Avril

Date de sortie

Ce qui nous oppose, ce qui nous unit

  • France : 2018-04-11 (Français)

Activité récente

AlexiaT l'ajoute dans sa biblio or
2018-04-29T17:48:43+02:00
hisoka l'ajoute dans sa biblio or
2018-04-16T14:48:50+02:00

Les chiffres

Lecteurs 22
Commentaires 8
Extraits 1
Evaluations 9
Note globale 6.11 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode