Livres
485 898
Membres
475 622

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ce qui nous oppose nous unit



Description ajoutée par annick69 2018-05-26T13:13:58+02:00

Résumé

Quand tout nous oppose, il est souvent bien difficile de trouver un terrain d’entente.

Éloïse et Victor sont aux antipodes l’un de l’autre.

Elle, ouverte au monde et pleine de rêves, n’a d’ambition que dans le chant et la musique, ses raisons d'être depuis l'enfance.

Lui, renfermé et plus timide, passionné par les milieux financiers et politiques, ne jure que par la réussite sociale.

Ces deux-là, dont les routes n’auraient jamais dû se croiser, vont pourtant être amenés à se côtoyer bien plus souvent qu’ils ne le pensaient.

Leur rencontre va faire bien plus que bouleverser leur façon de voir le monde, elle va également leur faire découvrir le plus beau des cadeaux : la tolérance.

Afficher en entier

Classement en biblio - 25 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par leclipsa 2018-08-27T16:40:20+02:00

Dans les rues, le tonnerre gronde. C’est une voix grave, unie et profonde, qui foule le pavé en brandissant de larges banderoles aux revendications rouge sang. Généralement, c’est quelque chose qu’on ne voit pas arriver. Ça déboule en bas de chez nous, et l’on se rend compte que rien n’aurait pu l’anticiper –à part peut-être les réseaux sociaux. Parce que, oui, les étudiants en colère, surtout s’ils ont des idéaux bien ancrés, ça fait de la casse.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Vivinnes 2019-01-06T02:58:33+01:00
Argent

Wow.

Rafraichissant.

C'est le premier mot qui me vient à l'esprit après que mes yeux aient foulés les dernières lettres du roman. Que l'hisoire soit narrée à la troisième personne, avec un narrateur connaissant les pensés des personnages, mais pouvant aussi donner son opinion et ses impressions, cela change radicalement des livres auquels je soumet mes yeux. Cela donnait une fluidité étrange, comme si l'on regardait un film se dérouler sous nos pupilles plutôt que de la vivre comme si on y était. J'ai trouvé que l'auteur était plus dans la description, des personnages, de leurs pensées, des lieux et des intéractions que dans l'action. Cela ajoute une touche lente, presque langoureuse au roman.

Le rapport au temps et le fait que ce roman soit plutôt court, lui ont nuit à mon avis. D'abord, les sauts de temps sont vraiment effroyable. 2 ans, 8 mois, 2 semaines et 8 ans. Le 8 ans qui contient toute la relation amoureuse de ces deux jeunes gens. Remarquez que la beauté du livre ne réside pas dans la suite de cette histoire, mais bien dans cette espèce d'apprivoisement que Victor et Louise vivent l'un par rapport à l'autre. Cette ouverture qu'ils auront l'un vis-à-vis leurs préjugés sur l'autre. Pourtant, c'est sauts m'ont déconnectée des personnages, je n'arrivais pas à suivre leur évolution puisqu'on y voyait pas les actions qui concordait avec celle-ci. Par exemple, Spoiler(cliquez pour révéler)le fait que Victor et Louise se détache durant les 8 ans, j'ai trouvé ça dommage que l'on assiste pas un peu au déroulement de leur vie adulte, que l'on en ait qu'un vague apercu

Ces sauts, combiné aux nombres réduits de pages, fait que les personnages ne sont pas approfondis comme je crois qu'ils pourraient l'être. On assiste un peu aux changements de Victor et Louise par rapport à leur préjugés, mais seulement un peu. Des contradictions sont aussi là. Spoiler(cliquez pour révéler)Louise, pour qui chanter était une partie d'elle-même, renonce (trop) facilement à son rêve selon moi, surtout que l'auteur l'a dépeignait comme étant une fille fonceuse qui ne s'arrêtait pas

Barbie joue aussi très bien le rôle de la méchante et Maxime est assez effacez.

En gros, j'ai adoré nos personnages principaux, même si j'aurai aimé les voir plus développé et les sauts dans le temps m'ont déstabilisé et m'ont fait décrocher de l'histoire et des personnages. Pourtant, l'écriture m'a tellement plut, que j'ai dévoré le livre en peu de temps.

Bonne lecture

Afficher en entier
Commentaire ajouté par marjoriie24 2018-11-22T10:30:35+01:00
Bronze

Quand Théo m'a contacté pour que je lise son livre j'ai tout de suite accepté , j'avais déjà lu 1 livre de lui et j'avais vraiment passé un très bon moment .

L'histoire se passe a Montpellier , nous rencontrons Victor, étudiant en économie et politique et Charlotte, sa seule véritable amie.

Nous les retrouvons au cœur d'une manifestations étudiante contre la réforme des universités , Théo qui est dans la politique depuis toujours ne comprend pas cette manifestation et commence a se disputer avec une jeune femme au cheveux rouge ...

Je ne vous raconterai pas la suite de l'histoire chers lecteurs , mais je vous conseille vivement de le lire

Une belle leçon de vie sur la politique et ce qu'elle encourt .

Merci Théo pour ce beau moment de lecture!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par marie-nel 2018-08-23T17:06:59+02:00
Or

Je découvre un nouvel auteur et une nouvelle plume avec ce roman, qui me conforte dans l'idée qu'il y a de belles perles dans l'auto-édition qui n'ont rien à envier aux auteurs publiés dans une maison d'édition. Je ne connaissais pas encore Théo Lemattre, je suis ravie d'avoir réparé ce fait. J'ai apprécié la façon dont il conte l'histoire, racontée à la troisième personne, la narration nous parle de chaque personnage différemment comme si l'on nous déroulait les scènes de façon cinématographique. L'auteur apostrophe de temps en temps le lecteur pour appuyer un peu plus un fait ou une réflexion, ce qui donne un ton plus léger et drôle au texte. Pas de lourdeurs, je ne me suis pas ennuyée et ai lu cette histoire d'une traite, l'auteur a su la rendre addictive pour accrocher le lecteur dès le début et ne pas lâcher son attention.

Pour parler un peu de l'histoire, mais pas trop, on va donc rencontrer deux personnes que tout oppose, comme c'est bien dit dans le titre. Éloïse est une jeune étudiante en lettres qui a arrêté ses études pour travailler dans une fnac puis dans la librairie de son père, elle aime la musique, elle chante et joue de la guitare le soir dans les bars, elle rêve d'en faire sa vie. Victor, quant à lui, est un jeune homme étudiant en sciences politiques, complètement accro aux études, à la réussite sociale, il ne fréquente que des amis ayant le même niveau, dénigrant ceux étudiant les lettres ou faisant partie des manifestants. Alors évidemment lorsque ces deux là vont se rencontrer, il va y avoir des étincelles. Victor ne comprenant pas Éloïse, pensant qu'elle est excentrique et qu'elle va rater sa vie avec sa musique et surtout parce qu'elle a arrêté ses études. Mais la vie et son étrangeté vont faire que leurs routes vont se croiser bien des fois, qu'ils vont être amenés à travailler ensemble. Il va falloir que tous les deux mettent un peu d'eau dans leur vin, comme on dit par chez moi, pour arriver à s'entendre et à se comprendre.

Théo Lemattre a crée deux personnages forts et totalement aux antipodes. Victor m'a insupportée dès le départ, sa suffisance, il est imbu de sa petite personne, toujours la tête dans le guidon, il ne vit que pour le travail et la réussite, il se garde très peu de moments de plaisir, les fêtes se passent avec des amis tout comme lui. Il m'a plus d'une fois agacée ! Mais au fil de ma lecture, je me suis rendue compte que sous sa carapace se cachait un autre jeune homme, plus sympa, plus proche des autres, plus compatissant. Pour moi, c'est au contact d'Éloïse qu'il va enfin se révéler, car même s'il tape sur le système de la jeune fille, elle va, par son humour et son amour de la vie, arriver à percer la véritable personnalité du jeune homme. Je me suis sentie très proche d'elle moi aussi, elle est d'une volonté à tout épreuve, ouverte aux différentes idées, travailleuse et pleine de courage (il en faut pour imposer ses décisions à son père !) Elle a, elle aussi, quelques idées préconçues, mais n'est pas dans le jugement. Victor et Éloïse, deux personnages contraires mais complémentaires...

Cette histoire véhicule de très beaux messages sur la tolérance, la compassion, l'amitié, l'amour de soi et des autres. L'auteur a en plus transcrit son histoire dans la réalité avec les manifestations étudiantes contre la loi Pécresse, ce qui permet au lecteur de s'immerger encore mieux dans la réalité. Bien que l'on sache et que l'on devine qu'il va y avoir un rapprochement entre Éloïse et Victor, Théo Lemattre a su me surprendre avec le final, je ne m'attendais pas du tout à cela et au chemin qu'il a fait prendre à cette histoire. C'est un fait que j'aime beaucoup dans mes lectures, que l'auteur m'emmène sur une piste que je n'avais pas vue venir.

J'ai donc passé un très bon moment de lecture avec ces deux jeunes gens, une histoire montrant que tout est possible entre deux êtres à partir du moment où chacun essaie de comprendre la situation de l'autre et surtout considérer l'autre comme une personne à part entière et non comme ce qu'il représente dans la société. J'aime les lectures qui font réfléchir ainsi et qui nous poussent dans nos retranchements et nos propres choix.

Je ne peux que vous inviter à découvrir vous aussi ce roman, pour ma part, je vais suivre Théo Lemattre, il m'a conquise par son style et sa façon de conter, sa grande maturité d'esprit et de pensées pour son jeune âge. Je pense bientôt me plonger dans son roman plus récent Karma, je vous en reparlerai avec plaisir.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lou02 2018-07-27T04:28:25+02:00
Lu aussi

Ce livre est très bizarre. On dirait qu'il n'y a pas d'histoire à proprement parlé. Chaque chapitre on avance dans le temps. L'histoire n'est pas intéressante. Il n'y a rien, c'est plat..

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mamansev 2018-07-05T17:59:23+02:00
Diamant

Une chose est sûre, en commençant ce livre sur fonds de « manifs », j’étais loin de m’imaginer la tournure des événements ni qu’elle m’emporterait au point de la lire en quelques heures ! Victor, alias Ken, féru d’économie et de politique, mais sûrement pas de « manifs », surdoué, sur de ses croyances et de ses convictions, hérités en partie de son éducation familiale. Il a « toujours l’air droit, stoïque, et de temps en temps lâche une petite vanne qui détend tout le monde sauf lui ». Charlotte, alias Barbie amie de Victor, est la parfaite caricature de la blonde qui se croit supérieure et n’hésite pas à écraser tout le monde sur son passage. Maxime, ami de Victor et Charlotte, qui suit le mouvement,il a de l’humour, et compte beaucoup sur ses 2 amis dans les études. Eloïse, alias Louise ou Elouise, qui rêve de produire un album et que son talent soit révélé aux yeux de tous, qui revendique haut et fort sa passion et ses convictions, mélange de candeur et d’assurance à la fois, son originalité, sa fraîcheur et son grain de folie la caractérise. J’ai eu un coup de cœur pour elle. Deux mondes différents, que tout oppose à première vue, et pourtant « le destin est parfois farceur, il se joue de nous , et bien plus qu’on ne le croit . »… Au hasard de rencontres, parfois incongrues, non sans quelques coups d’éclats, de griffes ou de déceptions, chacun cherchera à trouver sa place et sa voie. Une histoire bouleversante et entraînante sur les clichés sociaux, qui nous rappelle « qu’on ne peut pas simplement mettre des étiquettes sur les gens et prétendre les connaître »… Et que, si l’on prend la peine de creuser, « tout ce qui nous oppose nous unit ». Titre très approprié pour cette oeuvre. Si tout le monde était identique on s’ennuierait ! Une belle leçon de vie. Merci à Théo Lemattre de nous avoir renouvelé sa confiance et permit de découvrir son oeuvre en avant-première. J’ai ri, j’ai pleuré tellement la fin m’a émue un tourbillon d’émotions qui nous traverse et nous intégre.

Les + : Fluidité du texte et de l’histoire. Les nombreuses références littéraires : Orgueil et Préjugés, Un cœur brisé de Jacqueline Wilson, Tout le monde n’a pas la chance de râter ses études d’Olivier Roland …Un final émouvant qui nous invite à la réflexion… Séverine pour Les Sœurs Addicts Aux Livres

Afficher en entier
Or

L'avis de #Lilie :

Conquise par ma première découverte de la plume de Théo Lemattre, j’appréhendais un peu cette nouvelle lecture. La magie serait-elle de nouveau au rendez-vous ? Allais-je de nouveau être émue ?

Nous faisons ici connaissance avec deux personnages qui sont aux antipodes l’un de l’autre. D’un côté, vous avez Victor, étudiant en école de commerce, fils de bonne famille qui a un avenir tout tracé. Ambitieux, pragmatique, j’ai eu un peu de mal au début avec ce personnage qui semble ne rien ressentir et ne vivre que pour ses études. Mais un jour, il rencontre Eloïse au cours d’une manifestation. Il la méprise car il ne comprend pas pourquoi les gens « perdent leur temps » à manifester. S’en suit une jolie joute verbale entre les deux individus qui, il faut l’avouer, n’ont rien en commun. En effet, Eloïse aimerait vivre de la musique, a une âme d’artiste et quitte l’université après la licence pour essayer de percer dans la chanson. Bohême, idéaliste, Eloïse est une jeune femme avec des rêves plein la tête…..donc tout le contraire de Victor qui suit le chemin tracé par ses parents !!

Au fil des mois, puis des années, ils vont se croiser, échanger et, il faut bien se l’avouer, avoir du mal à se comprendre. Pourtant, peu à peu, une sorte de lien se tisse entre eux, un lien inexplicable qu’il est très intéressant de regarder évoluer.

Au départ, j’ai eu peur que ce roman ne tombe dans la caricature. En effet, le raccourci est simple et est sûrement tentant : le riche étudiant et la chanteuse bohême qui se croisent et qui peu à peu apprennent à se connaitre, se rapprochent et tombent follement amoureux…. C’est cliché !!! Mais ici, point de caricature ! Une nouvelle fois, Théo Lemattre fait preuve de tact et de maitrise en abordant le thème de la tolérance et en le développant avec sensibilité. J’ai été transportée par le destin de ces deux personnages que l’on suit alternativement au fil des chapitres. Leur évolution est intéressante car elle n’est pas linéaire et pleine de rebondissements. En effet, des surprises sont présentes à chaque chapitre et c’est une lecture rythmée, qui ne laisse que peu de répit. Encore une fois, l’écriture est fluide et les émotions ressenties sont intenses.

Un dernier point qui m’a plu et qui est très personnel. Toute l’intrigue, ou presque, se passe à Montpellier, une ville que j’ai la chance de connaitre pour y avoir vécu mes premières années d’étudiantes. J’ai donc été ravie d’y retourner au fil des pages et j’ai trouvé original d’y situer ce roman. En effet, cela change des grandes villes américaines ou de notre capitale où les auteurs font souvent évoluer leurs personnages.

Bref, vous l’aurez compris, j’ai été happée par ce nouveau roman. Si vous ne connaissez pas encore Théo Lemattre, j’ai envie de vous demander : mais qu’attendez-vous ??? Amateurs de lectures chargées en émotion, laissez-vous tenter ! Une fois le livre terminé, vous aurez une certitude, ce n’est pas parce qu’on a des caractères opposés qu’on n’est pas fait pour s’entendre !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Laetitia-35 2018-06-11T17:00:39+02:00
Or

En général, je n'aime pas trop lire de la romance, mais là, cette lecture a été vraiment très agréable. C'est une histoire étonnante et touchante en de très nombreux points et je me suis laissée porter du début à la fin par l'écriture de l'auteur. Les personnages sont attachants, avec un caractère bien différent, tout comme leurs idéaux, et c'est fantastique ! La romance prend une grande place dans le roman, mais laisse aussi beaucoup de place pour le reste de l'histoire. J'ai beaucoup aimé cette lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Delph-3 2018-05-26T15:55:02+02:00
Argent

http://www.osez-lire.com/2018/05/ce-qui-nous-oppose-nous-unit-theo-lemattre-auto-edite.html

Théo Lemattre nous propose un récit narratif, rédigé à la 3ème personne. Habituellement pas très fan de cette rédaction, ici, comme dans un de ses précédents romans Retomber Amoureux, ça ne m'a pas du tout dérangée. Durant toute ma lecture, j'ai eu l'impression que l'auteur me racontait une histoire autour d'un bon café, ni plus ni moins qu'une discussion entre amis.

Si, comme moi, vous voulez passer un bon moment, drôle, fin et faisant la nique à l'intolérance pour prôner l'importance des différences et de leur complémentarité, foncez sans vous retourner, sur ce récit à la fois léger et profond.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Issa_ 2018-05-26T14:37:03+02:00
Or

Histoire différente de ce qu'on lit habituellement, personnages attachants, contexte particulier. On a juste envie de tourner les pages pour savoir ce qui arrivera à nos héros. Auteur à découvrir !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par annick69 2018-05-26T13:13:09+02:00
Argent

Une belle histoire que nous propose Théo pour ce titre et ça se passe à Montpellier. Deux mondes différents, qui peuvent, à chaque pas se rejoindre, tout en gardant leurs distinctions. Deux personnages vers qui chacun aura une préférence. Un bout de vie, un chemin parcouru ensemble, de l'amour et de la passion. L'auteur a bien avancé dans son style d'écriture et j'ai beaucoup apprécié. Le fait de raconter comme si l'on pensait en intercalant les dialogues est intéressant. Se comprendre soi même pour comprendre les autres fait parti du thème de ce récit. Une lecture fraîche et joyeuse que je recommande.

Afficher en entier

Date de sortie

Ce qui nous oppose nous unit

  • France : 2018-05-23 - Poche (Français)

Activité récente

SOVSON l'ajoute dans sa biblio or
2019-05-06T21:27:26+02:00
CliNd l'ajoute dans sa biblio or
2019-03-09T11:51:26+01:00
kerila le place en liste or
2018-09-10T01:01:47+02:00

Évaluations

Les chiffres

Lecteurs 25
Commentaires 12
Extraits 4
Evaluations 13
Note globale 7.92 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode