Livres
558 801
Membres
607 229

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ce qui se dit la nuit



Description ajoutée par Fanny-135 2021-06-19T21:31:36+02:00

Résumé

« Je ne crois pas au hasard.

Ni aux malédictions.

Sinon je ne serais pas flic. »

Amaury Marsac

Rentrer chez soi.

Tout oublier après le cadavre de trop, vingt ans dans la police à collectionner les « ides » : homicides, infanticides, parricides… À peine quadragénaire, le commissaire Amaury Marsac a l’impression de porter mille ans de noirceur sur ses épaules. Il n’en peut plus. Il fuit Paris direction le village de ses origines.

Mais alors qu’il renoue avec Elsa, son amour de jeunesse, une vieille dame est retrouvée morte chez elle, égorgée et tondue, un morceau de tissu bleu cousu au niveau du coeur.

Cette femme, c’est Marianne, une figure bienveillante de son passé. Horrifié, Marsac s’impose dans l’enquête. De nouveau happé par les sombres coulisses de l’âme humaine, il va devoir démêler passions amoureuses et superstitions, blessures de l’enfance et cicatrices de l’Histoire jamais refermées.

En parallèle de sa vocation de psy spécialisée dans les troubles autistiques, l'adolescence et les addictions, Elsa Roch écrit des polars pour explorer une à une les failles de l'être humain. « Ce monde est le mien. Il concentre tout. La vie, l'amour, la mort. »

« Une intrigue sombre, haletante et vénéneuse. »

Christilla Pellé-Douël, Psychologies

[Éditions Calmann-Levy 2017]

Afficher en entier

Classement en biblio - 21 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par sorcieregarou 2017-11-12T22:10:56+01:00

La médecine légale des vivants, oui. Un aspect méconnu du job, lâcha-t-elle. Mais je préfère mes autopsies. Ma vie, c'est la mort.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Fanny-135 2021-06-19T21:14:00+02:00
Or

Lu dans le cadre d'une lecture commune grâce à laquelle je découvre l'autrice, je dois dire que je viens de passer un très bon moment.

J'y ai relevé juste un petit point négatif, mais qui n'entrave en rien à l'intrigue et à son fil conducteur. J'aurais aimé que le passé de Marianne soit davantage développé ; le livre débute d'ailleurs avec lui mais passe complètement à la trappe dans tout le reste de l'histoire, juste évoqué ici et là de temps en temps. Je n'ai donc pas bien compris pourquoi ce prologue alors ?

Mais ça ne m'a pas empêchée d'en apprécier la lecture et pour son premier roman, Elsa Roch a fait fort.

Sa plume directe et un peu saccadée par ses phrases courtes se marie parfaitement bien avec le déroulement de l'histoire et les pensées et états d'âme des différents protagonistes.

Suspense, interrogations et énigmes nous accompagnent, nous lecteurs, jusqu'à la fin du livre. L'intrigue nous balade et nous pousse à continuer tellement on veut savoir.

La psychologie des personnages est mise en avant, chacun abîmé par la vie et/ou par les horreurs auxquelles ils doivent faire face au quotidien de par leur métier et cela ne les rend que plus attachants (et humains).

En le refermant, j'étais un peu frustrée par la fin que je trouvais un peu incomplète. Mais c'est après, en allant farfouiller dans la bibliographie de l'autrice, que je me suis rendue compte que ses trois autres romans n'avaient autre qu'Amaury Marsac comme personnage principal. La fin n'est donc pas incomplète comme je le pensais sur le coup, elle ouvre juste une porte à "Oublier nos promesses", le second livre de l'autrice.

J'espère donc avoir bientôt l'occasion de découvrir les prochaines enquêtes de Marsac.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Oryana35 2020-08-02T23:02:40+02:00
Lu aussi

Un polar intéressant qui se laisse lire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LOANDRE 2020-04-18T21:46:26+02:00
Argent

J'ai bien aimé l'univers d'Elsa Roch. Un polar noir en milieux rural ou tradition et superstition rythme l'enquête. Mais ce sont les secrets et les blessures de chacun qui intriguent le commissaire Marsac, un flic qui aime comprendre et aller au bout des choses.C'est avant tout une histoire humaine subtilement menée. Le plus, dans ce roman, c'est l'approfondissement psychologique des personnages. Bien écrit et bien pensé, une auteure à suivre

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Do 2019-10-23T19:53:38+02:00
Or

Après l’affaire de trop, et rongé par la disparition de sa soeur, le commissaire Amaury Marsac est prié de s’éloigner du 36 et de prendre une semaine de repos. Il retourne dans le village berrichon de son enfance où il espère renouer des liens avec Elsa, un amour de jeunesse. La quarantaine, comme lui, elle est psy (comme l’auteure), en plein burn-out et vit avec sa soeur, Manon, une femme-enfant handicapée psychique.

Mais à peine arrivé sur les lieux, une femme âgée, autrefois très proche de la famille de Marsac, est retrouvé la gorge tranchée et...

Marsac s’immisce alors dans l’enquête qui va suivre or sa présence est loin de réjouir l’équipe locale de flics.

Un polar rural noir dont le point fort est la peinture psychologique des personnages ; Marsac, Manon, la victime... mais aussi certains habitants de ce bourg où les superstitions ont encore la belle vie, où on croit que la malédiction est la cause de bien de malheur et où les secrets restent longtemps enfouis dans la terre comme dans le passé.

Roman policier habilement construit qui, lentement et avec subtilité, met à nu les zones d’ombre de chacun(e) dans un style d’écriture évocateur. Une belle (première) découverte de cette écrivaine.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Anne-Elisabeth 2017-10-22T14:11:36+02:00
Argent

Livre policier, mais aussi beaucoup de psychologie, de traditions, de recours aux méthodes alternatives de soigner. Tout cela rend ce livre très attachant, parfois aussi dur dans ce qui s'y passe. Attention, personnes sensibles : à éviter. En ce qui me concerne : addiction ++

Afficher en entier
Commentaire ajouté par sorcieregarou 2017-09-21T16:57:47+02:00
Bronze

J'ai bien aimée ma lecture dans cette univers sombre remplit de croyances folles. Un flic qui voulait prendre des vacances dans son village natal mais pas de chance le lendemain de son arrivée un meurtre a été commis chez une personne très cher à son cœur. Il manquait quelques détails mais sans plus. Je n'ai pas trop envie d'en dire plus, j'ai bien peur de vous spolier.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par CatCritick 2017-06-16T21:52:51+02:00
Argent

http://www.catcritick.com/ce-qui-se-dit-la-nuit/

Il sera difficile de faire le résumé de ma lecture sans « spoiler »! L’histoire en elle-même est complexe et vaut la peine d’être lue sans avoir eu de bride d’informations auparavant! Mais, en gros, le commissaire Amaury Marsac, retourne dans son patelin natal après avoir eu des problèmes avec sa dernière enquête. Il pense retrouver le calme et surtout son amour de jeunesse, Elsa. Mais rapidement après son arrivée, une femme importante pour lui durant son enfance, est retrouvée assassinée. Un meurtre sordide aux allures de rituel paranormal. Marsac, voudra intégrer l’équipe qui s’occupe de l’enquête mais sera reçu froidement. De vieux secrets, des superstitions, un matricide, chacun y vont de son avis pour expliquer le meurtre de cette femme. Mais qui dit vrai? Où est la vérité? Amour, passion, amitié, malédiction et suspense se chevauchent ce récit où la psychologie des personnages est mise à l’avant plan.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par heleniah 2017-05-10T20:42:14+02:00
Bronze

J’ai eu la chance de rencontrer Elsa Roch à l’occasion d’un dîner organisé pour les libraires par Calmann-Lévy et Kero pour les quais du polar. J’étais donc bien décidée à lire ce roman qu’elle m’a en plus dédicacé.

Amaury Marsac est flic à Paris. Lassé des cadavres, il décide de prendre du repos dans sa région natale, prenant pour excuse une lettre envoyée par Manon qui lui parle d’une malédiction et de son envie de le revoir. Il retrouve alors sa région, et Elsa, son ancien amour qui s’occupe depuis toujours de sa sœur Manon déficiente mentalement. Mais son retour coïncide également avec le meurtre (et l’horrible mise en scène du corps) de Marianne, une vieille herboriste qui l’avait beaucoup aidé autrefois. Marsac décide donc de mettre son nez dans l’enquête, bien décidé de rendre justice à cette femme qu’il appréciait beaucoup.

L’enquête en elle-même est sans grande originalité, mais elle tient la route et on ne devine le nom du tueur qu’à la toute fin, ce qui est bien (et d’autant plus appréciable qu’il s’agit là d’un premier roman). Les sujets abordés sont intéressants, mais peut-être pas tout à fait creusés à mon goût qu’il s’agisse de la seconde guerre mondiale (le roman commence par cet élément un peu délaissé par la suite), les plantes ou même les troubles de Manon (souvent évoqués, mais de manière plus répétitive que réellement approfondie). Par rapport à ce que j’avais compris du livre, Elsa n’a pas une grande importance et j’aurais aimé que son personnage s’affirme plus afin de plus m’attacher à elle. De même, si Marsac est attachant grâce à tout ce qu’on sait de son passé ou de ces faiblesses, je ne suis pas du tout tombée amoureuse du personnage comme l’éditrice m’avait dit l’avoir été, il m’a laissé indifférente et ce n’est peut-être pas un personnage dont je me souviendrais longtemps.

Alors, certes, vu comme ça, je parais très négative. Mais premièrement, je ne l’ai peut-être pas lu dans la meilleure période (fatigue, alternance avec un autre roman policier…), ensuite il se lit bien et j’ai passé un bon moment. Mais c’est vrai que j’ai (et beaucoup d’autres je pense) tendance à être plus exigeante avec les polars puisqu’ils peuvent facilement se ressembler, néanmoins celui-ci remplit tous les critères, se passe en France (ce qui est peut-être bien sympa lorsqu’on connaît la région) et nous tient en haleine jusqu’à la fin. Alors, tentés par ce premier roman ?

Afficher en entier
Commentaire ajouté par herev 2017-02-11T14:21:25+01:00

Par une nouvelle auteure, Elsa Roch est une belle découverte. Entre psychologie, philosophie, polar, l'auteur nous entraîne dans une intrigue policière qui est un moyen détourné de nous faire rencontrer son personnage principal le Commissaire Marsac et d'appréhender des figures de héros atypiques car dépourvus de tous les superpouvoirs et qualités extraordinaires des héros américains. Ici, les masques tombent, derrière chacun se cachent des failles, des blessures, des secrets et des doutes. Des humains quoi comme vous et moi et c'est cela qui nous les rend si attachants. L'intrigue se lit bien et le style s'amuse à mélanger les genres: dialogue, écriture télégraphique, maximes philosophiques et envolées litéraires. Une chouette découverte qui donne envie de revoir rapidement Amaury Marsac dans d'autres de ses pérégrinations et un essai réussi de la part de son auteur.

Afficher en entier

Dates de sortie

Ce qui se dit la nuit

  • France : 2017-02-08 (Français)
  • France : 2018-02-07 - Poche (Français)

Activité récente

Do le place en liste or
2019-10-23T03:32:18+02:00

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 21
Commentaires 9
extraits 14
Evaluations 12
Note globale 6.92 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode