Livres
569 085
Membres
624 471

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par HannaHmt 2019-12-16T13:01:08+01:00

- Chers élèves, voici les règles fondamentales de la magie. Règle numéro un : je ne peux assassiner personne. Règle numéro deux : je ne peux pas obliger les gens à tomber amoureux. Il regarda fixement Jafar et adressa un clin d'oeil à Jasmine. Et règle numéro trois - bien que je doute qu'elle s'adresse à toi, tu n'es pas le genre de type à se dire "J'ai fait une terrible erreur, il faut le ramener à la vie" : je ne ressuscite pas les morts.

Afficher en entier
Extrait ajouté par HannaHmt 2019-12-16T13:00:53+01:00

La magie reflète l'âme de celui qui la contrôle.

Afficher en entier
Extrait ajouté par HannaHmt 2019-12-16T13:00:45+01:00

La liberté de choisir est bien plus importante que d'avoir tout ce que tu souhaites.

Afficher en entier
Extrait ajouté par HannaHmt 2019-12-16T13:00:28+01:00

Il y a une différence juridique et magique non négligeable entre forcer à aimer et forcer à épouser.

Afficher en entier
Extrait ajouté par FiftyShadesDarker 2021-06-30T18:08:24+02:00

Aladdin sourit, puis passa ses bras autour d'elle. Prince. C'était à prendre ou à laisser. Mais passer le restant de ses jours avec Jasmine... cela n'avait pas de prix.

Afficher en entier
Extrait ajouté par FiftyShadesDarker 2021-06-30T18:07:32+02:00

Elle était la princesse royale. Elle devait commencer à agir comme telle. C'en était fini de se lamenter d'être prisonnière, de passer des mains d'un homme à un autre. Elle devait agir.

Elle devait être l'héroïne.

Afficher en entier
Extrait ajouté par FiftyShadesDarker 2021-06-30T18:06:24+02:00

Elle n'était pas complètement seule, bien sûr. Rajah était avec elle. Elle caressa l'épaisse fourrure du tigre puis enfouit son visage dans ses poils. Cette douceur la réconfortait plus que toute autre chose.

Afficher en entier
Extrait ajouté par sasa3695 2021-06-06T22:25:17+02:00

-Tu te trompes, Jafar, dit Aladdin, un sourire en coin. Un Vaurien n'est jamais seul.

Avant que Jafar n'ait le temps de lever un sourcil interrogateur, un cimeterre fendit l'air et trancha le lierre doré qui retenait Aladdin. Duban apparut derrière le trône.

Un instant plus tard, une masse de cheveux ouvrit la porte avec fracas. Morgina, qui n'avait que quelques égratignures, tenait une épée courte dans chaque main. Elle tenait en plus un cimeterre dans la main droite.

-Tu as pris ton temps, lança Aladdin sur un ton légèrement accusateur.

-Tu as dit "pas de morts"... Forcément c'était plus long.

Afficher en entier
Extrait ajouté par HannaHmt 2019-12-16T13:00:36+01:00

Oh, Aladdin, je n’ai besoin de rien d’autre que toi

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode