Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de cedlabbe : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
37° centigrades 37° centigrades
Lino Aldani   
De la science fiction italienne, c'est rafraîchissant. Et une critique du système de santé par dessus le marché ! À lire

par Jdlagarde
Valse avec Bachir Valse avec Bachir
Ari Folman   
Une BD extrêmement noire de part son sujet et qui est encore plus puissante par la noirceur du dessin.
Les paysages sont plutôt beaux. J'ai un peu plus de mal avec les personnages où les traits ne sont pas nets.
Le scénario est par contre très confus, comme les souvenirs du protagoniste. Du coup on se perd un peu et je trouve ça dommage pour décrire cet aspect historique de la guerre du Liban qu'on ne connaît pas.

par Boudoum
Pierre de cristal Pierre de cristal
Frantz Duchazeau   
Une plongée dans l'enfance, dans les questionnements, les angoisses...Beaucoup d'émotion...Un brin nostalgique!

par MiLn
Green River Green River
Tim Willocks   
J'ai retrouvé, après "la Religion", la puissance de l'écriture de Willocks qui stimule les sens, vue et odorat surtout. Un incroyable huis-clos, d'une violence terrible, une espèce de récit mythologique, avec ses héros et ses adversaires. Willocks a mis beaucoup de lui dans le personnage de Klein, psy et karatéka. "Green River" n'est pas qu'un thriller efficace, mais une réflexion philosophique.

http://appuyezsurlatouchelecture.blogspot.fr/2013/06/dans-un-systeme-ferme-le-desordre-est.html
Celle qui n'avait pas peur de Cthulhu Celle qui n'avait pas peur de Cthulhu
Karim Berrouka   
Faut-il anéantir ou libérer Cthulhu? Le destin de l’humanité est entre les mains de cinq factions dévouées et surtout délirantes. Entre humour et réflexions sur la religion et ses dérives, l’auteur nous propose une immersion dans la mythologie lovecraftienne. Attention, les mystères sont nombreux et la folie guette entre ces pages !

En savoir plus sur : https://livraisonslitteraires.wordpress.com/2018/07/12/celle-qui-navait-pas-peur-de-cthulhu/
Blake et Mortimer, Tome 18 : Le Sanctuaire du Gondwana Blake et Mortimer, Tome 18 : Le Sanctuaire du Gondwana
Yves Sente   
Yves Sente poursuit sa saga jacobsienne et afin de donner plus d'épaisseur fait systématiquement appel aux personnages des albums précédents qu'ils soient issus de son imagination ou de celle du père de Blake et Mortimer.
Autant le dire tout de suite cet album, comme souvent chez Sente, part plutôt bien et même très bien. Ce retour sur les amours juvéniles de Mortimer est des plus intéressants au point qu'on peut se demander s'il n'y a pas une mise en abyme entre le retour vers le passé archéologique (la civilisation du Gondwana) et le passé amoureux du héros.Sente essaie de bâtir des histoires plus complexes (c'est tout à son honneur) mais qui finissent par lui échapper, surtout en 54 planches. Structurer un tel scénario en si peu d'espace relevait de la gageure. On passe un excellent moment quand même




Le Fléau des Dieux, tome 1 : Morituri te salutant Le Fléau des Dieux, tome 1 : Morituri te salutant
Valérie Mangin   
Voilà une bande dessinée complète en 6 tomes.

Les dessins sont à la fois fins et lourds. Les traits des personnages sont fins, l'ensemble des couleurs donnent une certaine lourdeur au récit : soit le poids des dieux sur la vie des romains. Mais, ces couleurs sont très agréables à l'oeil. Il y a beaucoup de texte mais les dialogues sont nécessaires au récit.

L'Histoire est a ranger dans la catégorie Uchronie. C'est une uchronie intergalactique transposant l'histoire romaine terrienne dans un univers intergalactique. Les trois premiers tomes relatent avec une certaine violence les combats entre les huns et les romains. A une différence majeure près : une jeune romaine devient l'incarnation de Kerka, grande déesse hun.

Le quatrième tome nous livre un combat intergalactique mémorable et une grande surprise à la toute fin du tome.

Les cinquièmes et sixièmes tomes relatent les relations de haines, notamment, entre les dieux de l'Olympe. Les dessins et les couleurs y sont grandioses. Les auteurs nous montrent des dieux passant leur temps soit à se prélasser dans leur royaume soit à se battre les uns contre les autres au détriment des humains. La toute fin de cette série nous ramène un peu plus aux légendes romaines telles que nous les connaissons.

En conclusion : Bonne BD de space opera à lire avec tous les tomes en main.



par Vepug
Garulfo, tome 1 : De mares en châteaux Garulfo, tome 1 : De mares en châteaux
Alain Ayroles    Bruno Maïorana   
C'est très drole, très bien écrit avec des planches p^lus belles les unes que les autres.
Une BD que tout le monde devrait lire au même titre que les meilleurs Asterix.

par kiki_owen
Le Troisième Testament - Julius, Tome 1 : Julius I Le Troisième Testament - Julius, Tome 1 : Julius I
Robin Recht    François Lapierre    Alex Alice   
Une oeuvre qui débute admirablement bien .Un dessin fin et vraiment épique , une histoire bien menée , des personnages complexes, bref une oeuvre délicieuse entre complot et religion .

par Sadess
Page Noire Page Noire
Ralph Meyer    Lapierre    Giroud   
Cette Bd est...spéciale (en négatif).
Deux histoires sans liens apparents, avec des styles de dessins qui finissent par ce mélanger c'est une bonne idée!
Malheureusement, elle est mal exploitée...
Dès la moitié (et vu la taille de la Bd, c'est peu), on devine la fin et c'est dommage car cela aurait fait une superbe chute lorsque... Chut! Je vais pas vous le dire, mais vous le saurez déjà trop tôt si vous la lisez!
Des graphismes bons, "académiques", pour ne pas dire d'une perfection très (trop) régulière... Mais qui suis-je pour jugé comme ça une Bd? Personne. Donc j'arrête là, après avoir exposé mon humble avis de lecteur. Ciao.

par Nelff