Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de CelestFire : Je n'ai pas apprécié

retour à l'index de la bibliothèque
Ubik Ubik
Philip K. Dick   
No comment, ce livre est incoutournable à tout amateur de SF qui se respecte. Il est de plus abordable par le lectorat plus classique ce qui est une grande richesse.
Ecrit par un Maître de la SF!
Rester sage Rester sage
Arnaud Dudek   
Les centres-ville fourmillent de vies mécaniques, fournies sans mode d'emploi. Comme chaque jour, à de menus détails près, l'aberration contemporaine déroule sa partition : un gosse réclame une cigarette à l'Abribus, au salon de coiffure, on médite son horoscope – des escalators, des trajectoires obliques, répétitives.
Sauf que.
Aujourd'hui, au volant de son Opel Corsa, un homme fraîchement licencié compte bien aller tuer son ex-patron. Mais d'abord, au comptoir du Pacha, il retrouve son ami d'enfance. Alors rester sage... ? À quoi bon ?

« Arnaud Dudek a le talent de raconter les malheurs de la vie avec des bonheurs d'écriture. De filer les chagrins et les drames en petites phrases courtes, nerveuses, imagées, désinvoltes, souvent rieuses. »Bernard Pivot –Le JDD

par x-Key
Tu es moi Tu es moi
Edmonde Vergnes-Permingeat   
J'avais la sensation de déjà lu. Beaucoup de passages peu convaincants ou banals. J'ai du me forcer à continuer. Il y a trop de recul dans la narration, comme si c'était standardisé. Ça manque vraiment de caractère et de prise de risque, de fantaisie. Les personnages pourraient être n'importe qui, les quatre principaux mais aussi les secondaires, comme ce couple africain qui se dispute tous les soirs. D'autre part, je n'aime pas les jugements que porte le narrateur sur ses personnages. L'entrée en scène de l'amour de jeunesse de Noelie m'a franchement déçu. J'ai vraiment du mal à y croire, à être intrigué. 64 pages. Désolé, je ne peux pas aller plus loin.