Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Commentaires de livres faits par Celia_P

Extraits de livres par Celia_P

Commentaires de livres appréciés par Celia_P

Extraits de livres appréciés par Celia_P

Les plus récents d'abord | Les mieux notés d'abord
date : 27-12-2019
Avis détaillé - Attention spoilers:
Un des livres qu’il m’a été imposé de lire.
La peste est un roman écrit par Albert Camus en 1947. Pour Camus, nos existence sont marqués par l’habitude et limités par la mort.
En cela la vie n’a pas de sens ( absurde ). Le sentiment de l’absurde vient de la prise de conscience que la vie n’a pas de sens et que le monde est indifférent, étranger à notre présence.
Cependant dans ce livre, Camus propose de dépasser le sentiment de l’absurde au moyen de la révolte. C’est ce que cherche à illustrer son roman La Peste.
C’est un roman symbolique qui se situe dans les années 1940 à Oran avec des références implicites à la seconde Guerre mondiale, le nazisme étant le mal ( la peste ) que chaque homme porte en lui.
Dans ce roman, on a donc des réflexions intéressantes sur l’absurdité de la vie, le mal que chaque être porte en lui, la religion, et surtout comment lutter contre l’absurdité à travers la révolte.
Une révolte porté par de nombreux personnages et représentée sous la forme du Dr. Rieux, le narrateur caché tout au long du roman.
Les personnages sont tous très développés et porte tous un message en eux.
Les Oranais par exemple, sont passifs pour la plupart, en cela qu’ils se sont habitués à la peste et représentent un symbole de l’absurdité de la condition humaine, car pour Camus, l’aspect machinale de l’existence est la première caractéristique de l’absurdité de la vie humain.
Ils ne sont plus capable de grands sentiments comme l’amitié et l’amour qui supposent un grandissement de soi incompatible avec l’accoutumance au fléau.
Ensuite, le père Paneloux est un personnage très important de la Peste, et est l’opposé de Rieux.
Pour lui, les hommes sont responsables de la Peste car ils ont péchés et c’est donc une punition collective, signe de la “colère” de Dieu.
Quand Rieux, au contraire, ne croit pas à Dieu, pour lui la peste est simplement un hasard horrible et il ne juge pas, il fait preuve d’empathie.
Pour Paneloux, l’essentiel consiste donc à avoir la foi, rester fidèle à Dieu et à sa religion et à nous libérer de nos pêchés, à nous rapprocher de Dieu. Il représente la loyauté, la fidélité, la droiture et l’obstination.
Pour Rieux, cela consiste à lutter contre la mort et faire son métier ( guérir des gens ), et La Peste nous « sert » à grandir l’homme en le rapprochant des autres hommes.
Il représente donc bien la révolte, ainsi que la bonté, la détermination et la solidarité.
Cependant Paneloux connaîtra une évolution lors du passage de l’agonie d’un enfant ( p219-221 ) où l’enfant, symbole de l’innocence, connaît le paroxysme de la souffrance et nous présente des réactions physiques ( position fœtale, fixité... ) ainsi qu’un cri, un protestation semblant venir de « tous les hommes ». C’est une scène qui m’a touché et m’a vraiment marqué.
Cela a amené les autres personnages témoins à avoir eux aussi des réactions devant ce spectacle insoutenable ( Tarrou se détourne, Grand s’en va, Rieux ferme les yeux et la prière de Paneloux est sans effets, recouverte par les cris, représentant l’impuissance de la prière face à la souffrance des hommes. ) Suite à cela, Paneloux connaîtra donc une évolution où il fera par la suite un discours à l’église sur le fait de tout rejeter les enseignements de Dieu ou au contraire, comme il le fait, de tout accepter de Dieu. Sa mort, peu après ce discours, reste très mystérieuse.
Quant à Rieux, narrateur, il sera aussi représenté sous les traits d’un saint par Tarrou, qui deviendra son ami le plus proche et qui est obsédé par l’idée de la sainteté. Car la sainteté représentée par Rieux est un ensemble d’habitudes, c’est à dire faire le bien et soigner qui font partie de ses habitudes.
Pour Tarrou, le saint est d’abord celui qui n’a pas conscience de l’être et est ainsi modeste.
Il y a d’autres personnages qui porte eux aussi leur propre message, donc comme Tarrou et sa recherche impossible de la sainteté ou Grand qui, tout au long du livre, cherche à trouver la première phrase parfaite pour son livre...
Finalement, on a un excipit en demi-teinte, avec une ville sauvée et donc la joie du peuple mais aussi un récit qui s’achève et une victoire qui n’en est pas une avec des morts et une menace toujours présente.
On a donc un bilan final sur les hommes, méprisables et pourtant bons, un tiraillement de la part de Rieux entre bonheur ( soulagement que ce soit fini ) et souffrance ( qui comme pratiquement tous les Oranais, à perdu des êtres chers, dont Tarrou, la dernière victime de La Peste, ou sa femme, morte à l’extérieur de la ville fermée pendant la Peste, cela montre encore une fois à quel point la vie est absurde ).
On a aussi une projection futur de la part de l’auteur avec une référence nazie parlant du fait que le mal reste enfoui en chacun de nous, la dictature ne partant jamais.

Ce livre a été pour moi très intéressant à analyser et comprendre, et malgré quelques longueurs, j’ai globalement beaucoup aimé ce livre et j’aurai aimé le découvrir dans un autre cadre.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Un très bon livre que j’ai dévoré.
C’est différent des autres livres bit-lit dans le sens où on est vraiment plus concentrés sur l’enquête que sur des relations amoureuses à côté ( d’ailleurs il n’y en a pas, que des suspicions de futurs relations dans ce tome ).
On retrouve tout de même le côté un peu fantastique, des surnaturels d’un univers parallèles, les démons, et des personnages masculins très prometteurs comme le beau agent fédéral Ryan ou le mystique seigneur démon Ryzkhal.
De plus Kara a, comme pratiquement toute les héroïnes bit-lit, un humour sarcastique bien à elle et un courage hors norme a la limite de l’imprudence.
Je n’ai pas vu venir le coupable, donc j’ai été surprise, agréablement d’ailleurs car cela montre que l’enquête a été très bien ficelée.
J’ai bien aimé aussi découvrir le « monde » arcanique même s’il reste encore bien des mystères à découvrir sur les arcanes et sur tous les personnages ( surtout les principaux ).
En somme, un livre que j’ai vraiment bien aimé, bien que cependant légèrement moins rythmé et fluide que certaines autres lectures bit-lit.
Je suis déjà en train de lire la suite.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Un livre tout simplement génial.
Une vrai bouffée d’air fraîche, original, bourré d’humour, avec une héroïne à mourir de rire très intéressante.
Lexi travaille en effet dans une branche spécial d’informatique en Amérique, la NSA, et est très intelligente avec un humour mordant.
Elle a aussi un don pour se retrouver dans des situations inimaginables, le plus souvent drôles, les autres fois dangereuses pour elle.
J’ai plus d’une plus fois était surprise par l’intrigue de ce roman.
En effet, l’enquête est vraiment bien ficelée et on part vraiment loin, les enjeux changeants et devenant de plus en plus importants.
Quand aux autres personnages, ils sont tous vraiment intéressants et charismatiques, Slash, un hackeur légendaire, Finn, un riche avocat entre autres mais aussi les frères Zimmerman, des génies de l’informatique, Basia, une interprète très qualifiée...
Le livre se conclut également très bien et on a des révélations inattendues au certains personnages.
Ainsi, j’ai adoré ce livre addictif du début à la fin et j’en ai été très surprise.
J’ai hâte de connaître la suite des aventures de Lexi.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 21-12-2019
Un livre qu’il m’a été imposé de lire.
Je vais le résumer brièvement : infiniment pédagogique et pourtant tres long à lire.
Peut être n’ai-je pas eu la maturité nécessaire pour apprécier ce livre donc je ne m’appesantirai pas plus sur l’ennuie que j’ai ressenti en le lisant et la longueur qu’il m’a paru avoir, alors qu’il n’y a pas pourtant pas tellement de pages.
Néanmoins, je le recommande pourtant aux passionnés de philosophie car je reconnais que les propos qu’il tient au niveau de la société, de la religion, du bonheur, de la recherche de celui-ci, des instances psychiques telles que le Surmoi, la pulsion de mort, la psychanalyse, la conscience morale et l’angoisse provoquée par la culture pourtant intéressants en soi.
Disons qu’il faut simplement y consacrer un certain temps pour pouvoir tout comprendre, et c’est très rigoureux, argument sur argument, démonstration sur démonstration, en des termes du language soutenu assez lourds mais de rigueur pour l’époque je suppose.
En somme, un livre enrichissant intellectuellement mais un peu trop soutenu pour moi. Je ne le recommande pas aux amateurs de philosophie.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Un très bon livre dans la lignée du premier. Un livre donc tout aussi addictif, avec autant d'action et nos personnages très charismatiques que nous découvrons de plus en plus. Je ne reproche à ce livre que le fait qu'il soit très court, quasiment deux fois moins long que dans le premier tome donc. En soit ce n'est pas vraiment dérangeant mais forcément l'enquête est plus courte qu'au premier tome.
J'aurai aussi bien aimé voir Slash un peu plus car j'avoue que j'adore ce personnage mais vu le résumé du suivant ça ne saurait tarder et Finn est toujours aussi charmant.
Quant à Lexi, ce personnage féminin est tout simplement génial, très drôle, elle tombe dans des situations parfois rocambolesque (
Spoiler(cliquez pour révéler)
le strip tease improvisé et l'étouffement dans la voiture de Finn à mourir de rire
).
Bref, sincèrement j'aime vraiment beaucoup cette saga très intéressante et j'invite vraiment tout ceux qui s'y intéresserait à la lire.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 22-07-2019
Un livre qui m’a été imposé par le lycée que je ne sais pas su apprécier malgré ces qualités pédagogiques.
Si ces réflexions sur le régime communiste et les dictatures sont intéressantes au niveau culturel, l’histoire en elle-même ne m’a pas tant plue.
Sans vraiment m’ennuyer car la lecture est courte et certains passages plutôt biens ( Malabar.. ), j’ai passé le plus clair de ma lecture comme un robot à lire sans vraiment ressentir celle-ci.
Bref, moyen, bien pour la culture et assez plat niveau histoire.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 22-07-2019
Un tome tout aussi génial que le premier. Que dis-je, encore meilleur alors que le premier était déjà un coup de cœur.
J’ai adoré du début à la fin.
En commençant par Ambre, une héroïne dont j’apprécie tout en elle et qui est mon héroïne parfaite.
Ses défauts ne la rendent que plus humaine à nos yeux.
Elle est sublime, courageuse, fonce tête baissée tout en restant intelligente et en sachant garder la tête froide aux moments critiques.
De plus elle est sensible également en plus super forte au combat et modeste en plus de ça ! Son côté sombre et son apparence ne la rende que plus mystique et originale. Bref, j’ai juste envie de suivre ses aventures encore et encore.
Quant aux autres personnages, pareil, tous hyper intéressants avec une personnalité propre et du potentiel, comme Séverin que l’on a un peu plus découvert et que j’apprécie pas mal, Jason, que l’on a un peu moins vu, Mikhaïl et Armand, j’adore cette pair, Michel et Raphaël, les deux sont super intéressants....
Enfin, sans parler de Gabriel et John.... J’adore vraiment le côté triangle consentie de leur relation ( tout comme j’adore les harems inversés ) et je suis tombée amoureuse des deux tout comme Ambre, autant de John toujours aussi badass et protecteur, que de Gabriel qui nous met des étoiles dans les yeux de par sa personnalité angélique et divine qui s’accorde à son apparence.
En somme, les personnages m’ont rendu accro à l’histoire, tout comme l’action permanente, les retournements de situation, le côté enquête, la romance... Bref, un coup de cœur dont je pourrais citer les points positifs à l’infini.
J’ai vraiment hâte d’avoir la suite et je remercie déjà l’auteur qui a sorti le second tome en peu de temps.
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
Pour résumer tout ce que je vais dire après cela : Un bon livre, de bons personnages, mais un livre long avec trop de descriptions.

En effet, pour commencer par les points négatifs, ce livre est lent à lire. J'ai l'impression d'être la seule à avoir cet avis, mais certains passages m'ont un peu ennuyés à cause des descriptions trop longues. Surtout celles sur un lieu particulier, une demeure, une chambre, tout est trop détaillé !
Et les flashs avec Brennan, qui apportent des informations, certes, mais qui sont néanmoins longs et n'ont pas franchement été un plaisir à lire pour moi... En plus du fait que le début est assez long, le temps d'entrer dans l'action est trop long.
Aussi, ce livre est assez redondant sur certains points. A certains moment on a l'impression qu'Alanna devient plus forte et puissante, enfin, que ces pouvoirs sont à leur apogées et pouf... l'impression disparaît et notre héroïne redevient hésitante et sous-estimée comme avant... Et je n'ai pas eu cette impression qu'une seule fois... Enfin, le "triangle amoureux" a parfois une place trop importante : Alanna a le sort de l'humanité sur le dos et elle passe plus de la moitié du temps à penser aux jumeaux ou à mater je ne sais quels surnaturels.

Enfin, je sais que je n'ai fait que critiquer pour l'instant, mais au final j'ai bien aimé.
Les bons points:
-Les personnages tous développés, avec les "gentils" qui se révèlent parfois méchants et inversement. J'ai bien aimé Alanna aussi, même si je ne l'ai pas trouvé assez réactive par moment. Elle est quand même forte, déterminée, et assez intelligente
-Delwyn, que j'apprécie finalement pas mal... Alistair et Brennan sont sympas aussi
-Les retournements de situation, avec les "trahisons" qui ajoute un peu de piquant et le développement des pouvoirs de l'héroïne
-La fin, que je ne peux spoiler mais qui m'a remotivé pour lire le tome 2. Elle est géniale et surprenante
-L'univers, ultra-développés et qui ne contente pas aux vampires et métamorphes

En conclusion, j'ai quand même hâte de lire la suite malgré mon avis assez mitigé.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Étonnement, après avoir adoré le deuxième tome, celui-ci est en demi-teinte. Même si j'ai adoré le final de cette saga, ce qui le place directement dans ma liste d'or.

Pour expliquer, disons que j'ai totalement adoré la fin et la deuxième moitié, mais que la première moitié... A été plutôt déprimante et longue.

On se perd d'abord un peu trop dans le sentimentalisme, et il y a moins d'action, plus de tristesse, de douleur, de personnages a deux doigts de la dépression totale. En plus, les relations entre Raphaël, Zekiel et Sascha sont trop compliqués.
Spoiler(cliquez pour révéler)
Sascha "choisit" Raphaël et l'aime tout en aimant Zekiel et en étant donc perdue sur ces sentiments tout en ayant de la culpabilité envers les deux... [/spoiler] Néanmoins, cette première partie a eu le mérite d'apporter certaines réponses aux questions qu'on se posait [spoiler]comme sur Lucifer, la mère de Sascha et le passé des deux frères. [/spoiler] et a posé les bases pour la deuxième partie.

Deuxième partie que j'ai donc adoré, car dès qu'on rentre dans l'action, tout va mieux et j'ai retrouvé la fluidité du deuxième tome. J'ai beaucoup aimé Kevin, qui apporte un peu de légèreté, et retrouver les autres personnages a aussi été plaisant. Puis dès que Sascha se "réconcilie" ou reparle à Zekiel, il y a de nouveau pas mal de sarcasme, d'action et de sensualité.
Quant à Raphaël, j'avoue qu'il n'a pas trop été mis en valeur dans ce tome, mais en même temps il a toujours été trop ordonné et un peu terne pour moi, et il n'est pas non plus mis de côté, loin de là...
[spoiler]Mais bon, j'ai quand même pratiquement crié de joie quand Sascha a enfin choisi Zekiel face à Raphaël et à la fin. J'aime bien Raphaël... Mais j'adore carrément Zekiel. Il est génial. [/spoiler]
Seul reproche concernant la fin, l'action se déroule trop vite et c'est un peu "facile". Mais il n'empêche qu'elle est géniale.
[spoiler]Zekiel avec Sascha, Raphaël qui retrouve ses ailes, plus d'Apocalypse, la mère de Sascha morte, les alliés de Sascha en vie, Luc et Jo retournent à leur royaume, que rêver de plus ?

J'aurai aimé à la limite avoir un petit bonus à la fin pour voir comment se déroule leur vie après les événements mais bon, ce n'est pas indispensable non plus.

En somme, un bon livre, légèrement moins bien que le deuxième, mais avec une très bonne finalité. Une saga à lire à toute urgence, surtout si vous aimez la bit-lit.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 27-05-2019
J'ai adoré ce point de vue, tout comme j'adore le point de vue de Curran. Je n'aimais pas trop Mahon et je suis content que Curran lui remette un peu les pendules à l'heure. Dommage qu'ils soient si courts ! Ils sont si bien. Je classe donc ce livre en diamant dans à la même place que la saga Kate Daniels.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 27-05-2019
Très bon livre original et intéressant, je l'ai mis en diamant dans la lignée de la saga.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Légèrement moins bien que le dernier mais toujours aussi génial.
J'aime beaucoup Greyson et Gin est toujours aussi badass.
Pas mal d'action, on ne s'ennuie pas.
Je fonce lire la suite.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Un dystopie incroyable.
Très incroyable, j'ai été happée dans l'histoire dès les premières pages.
Ivy est très attachante, et le monde est vraiment très original et intéressant.
J'ai adoré du début à la fin.
Je commence directement la suite.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Un livre incroyable, magique, époustouflant.
Encore meilleur que le premier, déjà génial.
Ivy devient plus forte, aussi bien mentalement que physiquement, tout comme Bishop, et ces deux personnages sont juste incroyables, tout comme leur magnifique relation.
Les autres personnages sont attachants aussi mais ces deux-là, Ivy en particulier, m'ont beaucoup touché.
L'écriture est sublime, rien de plus à dire dessus.
La fin... J'ai adoré, et j'étais juste triste que l'aventure se termine.
Une de mes meilleurs dystopies, et une de mes meilleurs saga.
Merci à l'auteur.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 26-05-2019
Cette saga est incroyable, magique, époustouflante, surprenante et bien d'autres qualificatifs.
J'ai adoré la fin, et cette saga figure parmi mes meilleurs romances, et même parmi mes meilleurs livres.
La romance est si belle... Je suis sans mots.
Foncez.
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
date : 26-05-2019
Un livre encore mieux que le dernier.
Tout simplement génial.
La romance est incroyable, Mia est incroyable.
J'ai adoré du début à la fin.
Encore une fois très addictif.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 26-05-2019
Un livre un peu moins bien que le premier mais toujours très bien.
La romance est toujours aussi belle malgré quelques problèmes et l'écriture toute aussi sublime.
Très addictif.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 26-05-2019
Surprenant et addictif.
Un excellent livre et une romance très belle.
Il m'a bouleversé par son écriture juste sublime et la justesse de cette romance entre deux personnages qui semblaient clichés et sont pourtant si complexes et surprenants...
Ne vous fiez pas au résumé ou au peu de lecteurs, foncez.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Un très bon livre hors-séries qui nous fait découvrir une partie de la vie de Keleana avant.
Et c'est très intéressante car on se rend à quel point elle était respecté dans le milieu et encore une fois à quel point elle était forte.
La romance est très belle aussi mais déchirante en même temps...
J'ai beaucoup apprécié ce livre qui met en plus en valeur l'obstination, l'intelligence, la force, mais aussi un peu la gentillesse de Keleana.
Une très bonne manière de nous lancer dans l'aventure de l'incroyable Keleana.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 25-05-2019
Un très bon livre, encore meilleur que le premier.
On y retrouve plus d'action qu'au premier tome et les relations s'approfondissent.
Il y a même encore plus de complications pour Maddy que dans le premier tome, ce qui pourtant semblait impossible.
Cette fois-ci, on se concentre notamment sur Nathaniel et on apprend à le connaître, et même pour moi à l'apprécier, malgré qu'il est loin d'être si parfait que son apparence le suggère...
Beezle est encore plus drôle que dans le premier tome.
J'ai bien aimé la nette évolution de Madeline aussi, encore plus remarquable que dans le premier tome.
Elle est toujours aussi forte, têtue et ne se laisse jamais sur les pieds.
Des nouveaux personnages apparaissent aussi, certains qui m'ont plu ( Wade, Samiel ) et d'autres beaucoup moins ( Amarantha, Focalor ).
Seule point faible de ce livre, la relation avec J.B déjà totalement éclipsée et surtout, surtout celle avec Gabrielle où il ne se passe... absolument rien. Déjà qu'il n'est pas beaucoup présent dans ce tome...
C'est comme si Madeline lui courait presque après sans avancée... On verra au prochain, et j'espère que Gabrielle se réveillera un peu.

A part ça, j'ai adoré ce tome que j'ai dévoré en quelques heures. Hâte de lire la suite.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 24-05-2019
Un bon libre assez intéressant avec pas mal de potentiel pas encore exploité. Il n'est cependant pas transcendant malgré une héroïne attachante.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 23-05-2019
Un bon livre avec pas mal d'actions et une héroïne attachante.
L'univers semble très intéressant.
Seul point négatif, les descriptions un peu longues.
Hâte de lire la suite.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 23-05-2019
Un très bon tome, encore meilleur que le premier et avec encore d'action.
LA touche de romance / séduisante est plus présente das ce tome-ci, à mon plus grand bonheur.
Et il y a beaucoup d'actions, je ne me suis pas ennuyée du tout.
Quant à Shiarra, elle devient de plus en forte.
Hâte de lire la suite.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 23-05-2019
Encore un très bon tome, quoique légèrement moins bien que le dernier.
Chaz m'a sérieusement énervé.
Par contre, j'adore toujours autant Shiarra, cette forte et sarcastique héroïne. Qui a encore une fois beaucoup de problèmes, d'ailleurs l'action est très présente.
Une bonne lecture.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 23-05-2019
Un très bon tome, avec une héroïne badass, de plus en plus d'ennuis, de l'action presque omniprésente et une bonne intrigue.
Dommage que la suite ne sorte jamais.


P.S: La couverture est sublime.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Un excellent tome que j'ai il y a quelques temps.
Je me souviens d'avoir dévoré ce tome en quelques heures, sans pouvoir le lâcher, car il était très addictif.
Je me souviens aussi de notre héroïne, digne représentante d'héroïne de bit-lit, très drôle ( sarcastique ) et incroyablement badass.
De plus, j'adore les loups-garous, tout autant avant que maintenant.
en somme, une très bonne lecture, fluide et addictive.
Je suis vraiment déçue que seul le premier tome soit sorti en français...
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0