Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Celine-233 : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
Beautiful Bastard, Tome 4 : Beautiful Secret Beautiful Bastard, Tome 4 : Beautiful Secret
Christina Lauren   
http://lesreinesdelanuit.blogspot.com/2015/03/beautiful-secret-de-christina-lauren.html

(...)
Niall est comme un doudou, on a envie (besoin) de lui faire des gros câlins !!
Et comme c'est un doudou super sexy, il n'y a pas que des câlins qu'on aimerait lui faire ^^.
Il est aussi "choupinou" super attendrissant, gauche et maladroit dans les relations et pourtant, il arrive en un clin d’œil (ou coup de langue lol) à nous embraser !

Quant à Ruby, elle est géniale ! D'un naturel déconcertant. C'est une bouffée de fraîcheur et de gaieté ! J'ai adoré ce personnage sans fausse pudeur, passionnée et à l'écoute.

Le couple Ruby/Niall est vraiment touchant. Très différent des autres Beautiful. Niall est plus sensible, réservé et beaucoup plus fragile. Il n'est pas sûr de lui comme le sont Will, Bennett et Max.
Ici, c'est Ruby qui doit le mettre en confiance, le rassurer et user de patience... mais une fois Niall libéré et décoincé - ce qui n'est pas chose aisée ! - pfiou, il devient TORRIDE ! Niall est du sexe brut : imaginez un homme qui s'est réprimé sexuellement toute sa vie et qui est sur le point d'exploser tant la tension qu'il a accumulé est forte... Une "bombe sexuelle" à retardement lol !! Tout ça en restant, bien évidemment, le Niall adorable qui a fait chavirer mon ptit cœur !

L'histoire est toujours aussi entraînante et riche en émotions !! Elle est narrée du point de vue de nos deux protagonistes (pour mon plus grand bonheur). Et la plume de Christina Lauren est toujours aussi efficace et drôle !!
De plus, nos héros des tomes précédents font leur apparition (essentiellement Max et Will mais aussi Bennett, Chloé et Georges).

En bref, si je devais résumer cette saga en trois mots je dirais qu'elle est TORRIDE, DRÔLE et PASSIONNEE !!

par toutoun
Pucked, Tome 1 : Hard Boy Pucked, Tome 1 : Hard Boy
Helena Hunting   
Je suis un peu déçue par ma lecture... J'ai même plutôt survolée que réellement lu la fin de l'histoire.
Certain moment cocasse m'on fait rire au éclat mais je trouvais que leur histoire tournait un peu en rond et les scènes de sexe sont vraiment trop présente et répétitive...
Alex n'est pas assez sur de lui "Est-ce que je peux, Est ce que tu aimes" et j'en passe il ne ma pas du tout séduite. Violet elle est déjanté mais pareille elle ne m'a pas convaincu.
Après leurs fixettes sur le Castor de Violet ou sur l'énorme "attribut" d'Alex ma rapidement gonflé, pareil pour la vulgarité du langage en général !


par meliaa
Pucked, Tome 2 : Perfect Boy Pucked, Tome 2 : Perfect Boy
Helena Hunting   
Une histoire qui m'a donné du fil à retordre. Trop de longueurs et de détails dont j'aurais pu me passer.
Sunny ne m'à pas plu, trop à l'écoute des conseils des autres et pas de ses propres désirs. Je comprends sa méfiance quant à la réputation de Buck mais il fait tant d'effort pour que leur histoire fonctionne qu'elle devrait en tenir compte malgré tout.
Par contre, je suis agréablement surprise par Buck qui est très loin du connard décrit dans le tome précédent. Il est super gentil et bonne pâte, et sa bonne étoile semble malheureusement l'avoir abandonné depuis qu'il essaye de construire une vraie relation avec Sunny. Son problème de dyslexie et son projet pour le petit Michael rendent son personnage super intéressant et plus profond.
J'ai vraiment accroché à la fin de l'histoire, quand Buck cesse de se battre parce qu'il a atteindre le point de rupture et qu'il a l'air de devenir plus adulte.

par Laety77
Pucked, Tome 3 : Big Boy Pucked, Tome 3 : Big Boy
Helena Hunting   
Et bien, je suis contente de l'avoir enfin fini. La lecture fut laborieuse. Je me suis ennuyée, il ne se passe pas grand chose dans ce livre à part les galipettes des deux protagonistes. Pire que des lapins et ce jusqu'à la fin. Il n'y a pas d'intrigue ni une belle histoire d'amour. Même l'humour est peu présent, je n'ai pas rit ni sourit une seule fois. Même Violet que j'ai trouvé drôle dans le tome 1, je l'ai trouvé complètement idiote ici. Je ne sais pas si je lirais la suite.

par cyn79
Pucked, Tome 4 : Forever Boy Pucked, Tome 4 : Forever Boy
Helena Hunting   
http://www.voluptueusementvotre.fr/2016/12/01/forever-boy-helena-hunting/

Ah Alex et Violet, couple mythique de cette saga qui avait provoqué mon premier véritable coup de coeur de l’année 2016 avec Hard Boy. Cependant, je dois vous dire que j’avais une certaine appréhension en commençant Forever Boy car lors du volume précédent, j’avais trouvé la personnalité de Violet un peu tout much. Elle ne m’avait pas du tout fait rire bien au contraire.

Je referme tout juste la dernière page et toutes mes craintes se sont évaporées. En effet, j’ai redécouvert avec plaisir le caractère déjanté de notre couple mais également toutes leurs maladresses et leur humour légendaire. Ce qui est très plaisant dans ce roman c’est que l’on en apprend plus sur leurs peurs, leurs doutes et leurs angoisses. Que ce soit Violet ou Alex, j’ai vraiment aimé avoir accès à leurs pensées profondes et assister à des moments plus posés, plus sombres. On comprend alors leurs réactions, leur manière de se protéger et de prendre soin l’un de l’autre. J’ai les ai trouvés d’autant plus touchants, plus investis et définitivement plus matures. Ne vous méprenez pas, leurs dialogues sont toujours aussi hilarants mais derrière toute cette franche camaraderie et ces allusions graveleuses, se cachent beaucoup de fragilité.

C’est étonnant de voir avec quelle facilité Helena Hunting nous fait passer du rire aux larmes. Elle arrive à nous choquer, à nous émouvoir tout en gardant une trame bien définie. Elle a travaillé tous les petits détails, fait évoluer les personnages tout en gardant leur excentricité et cette ambiance si particulière dont on se délecte depuis le début de cette saga. J’ai tout particulièrement apprécié la manière dont elle a tourné son histoire, le soin qu’elle a donné à l’enchaînement des évènements, à l’attention qu’elle a apportée aux émotions qu’elle a voulues nous transmettre. C’est vraiment un récit très agréable à lire.01

Autre facette de ce tome que j’ai adoré c’est la présence de toute la bande qu’on a pris plaisir à rencontrer au fil de cette saga : Sunny, Buck, Randy, Lily, Darren, Charlène, Lance, ils sont tous réunis autour de notre couple pour les accompagner dans cette aventure. Certains d’entre eux vous réserveront même quelques surprises et ne pensez pas que les parents seront mis de côté. Lance m’a tout particulièrement intriguée mais je suis ravie de voir que le prochain tome qui sortira le 21/02/2017 aux Etats-Unis portera sur lui. Je trépigne déjà d’impatience !!

Bien sûr, impossible de ne pas parler de Castor et Superpénis qui vivent leur propre histoire en parallèle de nos tourtereaux. Ils apportent toute la sensualité et la passion de ce livre. On les retrouve plus insatiables que jamais pour notre plus grand plaisir. Ils m’avaient bien manqués !

Forever Boy clôture donc l’histoire de notre couple phare mais il apporte également beaucoup d’éléments qui nous permettent de mieux les comprendre. C’est un tome surprenant que vous prendrez beaucoup de plaisir à lire j’en suis persuadée.
Pucked, Tome 5 : Savage Boy Pucked, Tome 5 : Savage Boy
Helena Hunting   
http://www.voluptueusementvotre.fr/2017/11/21/savage-boy-helena-hunting/

Lance Romero, la légende du NHL est le dragueur invétéré de la fédération. Adepte des soirées arrosées et des pratiques controversées, le jeune homme est surtout un être torturé par la vie. Totalement rongé par ses tourments, il ne s’attend pas à tomber sur la plus douce des femmes ni à mériter son attention. Entre prise de conscience et règlement de compte, Lance va devoir ouvrir son cœur à la seule personne capable de calmer ses démons.

Si vous êtes un adepte de la saga, vous devez sûrement être impatient de vous plonger dans ce tome-ci. Si vous êtes comme moi, vous attendiez cette histoire avec la plus grande impatience surtout après la lourde déception de la précédente. Alors, je ne vais pas vous faire languir : Savage Boy est une véritable pépite ! Ce livre m’a plu dans son ensemble, des débuts difficiles, à l’évolution de leur relation, tout n’a été qu’émotions et bouleversement.

Il faut que je vous dise que j’ai souffert durant cette lecture, mais vraiment. Dès les premières lignes, Lance m’a fait mal au cœur. Il dégage tant de douleur, tant de désolation, tant de tristesse que je me suis sentie totalement désarmée. Je n’arrivais pas à encaisser son mal-être et j’ai dû faire une pause après une trentaine de pages pour reprendre le dessus avant de continuer. Je m’attendais à ce que son récit soit fort, profond, déroutant, mais je ne m’attendais pas à prendre de plein fouet l’emprise malsaine, destructrice et toxique à travers laquelle il vit.

Commencer Savage Boy c’est plonger dans les souvenirs les plus enfouis de cet homme brisé, c’est un accès direct à ses pensées les plus intimes, c’est une intense fusion du passé et du présent. Rien n’aurait pu me préparer à ce qu’il avait enduré, jamais je n’aurai pu anticiper les événements qui ont suivis. Toutefois, je suis totalement comblée par la direction que prend son histoire, je suis charmée par la jeune femme qui à force de patience et de tendresse arrive à ouvrir une brèche dans son cœur mutilé, mais je suis surtout conquise par l’épilogue explosif que leur a réservé l’auteur à la hauteur de ce qu’ils ont vécu.

J’ai beaucoup apprécié revoir toute la bande comme à chaque nouvelle sortie et je dois dire que je suis heureuse d’avoir retrouvé une Violet un peu moins grossière, plus supportable. La voir œuvrer en conseillère matrimoniale était un pur bonheur surtout qu’elle n’a rien perdu de son grain de folie.

Je ressors de ce livre totalement éprouvé par les révélations de Lance, touchée par la façon dont Helena Hunting a traité des sujets lourds tels que la maltraitance, la manipulation ou encore les dégâts que peuvent causer les mots. Je trouve qu’elle a magnifiquement équilibré son histoire de sorte que non seulement on éprouve de la compassion envers ses personnages, mais que le sentiment qu’il reste est l’espoir et l’amour en chacun d’entre nous.

Savage Boy est un immense coup de cœur.
Shacking Up, Tome 1 : Together Shacking Up, Tome 1 : Together
Helena Hunting   
J'espère qu'il y aura une suite concernant Amalie, elle ne peut pas rester avec ce Armstrong !!!

par Gadrya
Marked Men, tome 1 : Rule Marked Men, tome 1 : Rule
Jay Crownover   
C'est bête de se dire que j'ai acheté ce livre en étant certaine qu'il me plairait. Pourtant j'aime l'idée de ne pas m'être trompée.

Autant vous dire que je ne suis pas allée acheter ce roman avec ma mère... Mais j'aurais pu ! J'aurais dû. On aurait bien ri quand je lui aurais dit que c'est un roman plutôt porté sur l'érotisme. Eh ouais, maman. ^^

Bref ! Ce premier tome de la saga Marked Men m'a charmé, rien de plus simple et de plus fort. J'en ressors toute joyeuse et je n'ai qu'une envie c'est de courir à la Fnac acheter le second tome. Dommage qu'il soit deux heures du matin...

Ce qui m'a attirée en premier dans ce roman, ce n'est surtout pas ses passages chauds. Mais la simple et merveilleuse idée "d'entrer" dans un monde de tatoueurs et de personnes qui osent écouter du métal. Les tatouages et ma famille, c'est une histoire d'amour qu'on partage donc j'ai tout de suite été emballée par l'idée d'un bad boy tatoué des pieds à la tête -et percé en plus, nom de dieu, je vais faire une crise cardiaque ! En ce qui concerne le genre métal, ce n'est pas mon genre favoris question musique mais je vis avec un grand frère qui m'en fait manger tous les jours alors, honnêtement, Marked Men avait de bons arguments pour s'infiltrer dans mon cœur littéraire comme si on entrait dans un resto.

La plume de Jay Crownover est entraînante et très agréable à lire. Je crois que j'ai rarement été aussi emballée par la façon d'écrire d'un auteur. C'était simple mais j'ai trouvé super que grâce à sa simplicité elle fasse passer des émotions, etc...

L'histoire est très bien menée et Ô combien addictive.

Mais ce qui m'a vraiment plu, ce qui m'a conquise ce sont les personnages. Il ne m'a pas fallu dix pages pour m'attacher à tout ce petit monde en me disant que je me faufilerais bien dans l'histoire pour me faire une place parmi eux... Il pourrait pas y avoir un tome avec moi dedans, Jay, please ? Faudrait que je fasse gaffe à ce que j'écris, ça pourrait être mal interpréter...

J'adore les personnages, tous qui qu'ils soient. Bon, sauf Gabe (l'ex que j'aurais bien envoyé chier un milliard de fois) et les parents de Shaw (sur qui j'aurais bien craché si j'avais autant de talent que mon grand frère pour ce genre de trucs...). Mais sinon, qu'est-ce que je les ai aimé les personnages de ce merveilleux premier tome !

Rule Archer - le gars tatoueur dont tu tombes amoureuse dans ce premier tome.
Shaw Landon - la fille qui fait des études de médecine que tu voudrais désespérément être dans ce premier tome.
Rome Archer - le grand frère militaire que tu ne peux qu'aimer parce qu'il est merveilleux.
Remy Archer - frère jumeau de Rule (bon, il est mort trois ans plus tôt mais il vit à travers les personnages donc, tu t'y attaches quoi qu'il advienne).

Au fait, suis-je la seule à avoir trouvé ça génial que les frères Archer aient tous les trois un prénom qui commence par un R ? Pourquoi mes parents n'ont-ils pas eu la même idée ? Sérieux, des fois je me pose des questions sur eux ! ^^

Nash - le meilleur ami de Rule et tatoueur qui me donne envie de lui faire des câlins et ne me demandez surtout pas pourquoi, je ne sais pas.
Rowdy - ami de Rule et tatoueur aussi, que je ne demande qu'à connaître d'avantage !
Ayden - meilleure amie de Shaw et que j'adore tout simplement.
Jet - ami de Rule et chanteur d'un groupe de métal, je vais devenir sa plus grande groupie d'ici peu.
Cora - gérante du salon de tatouage, perceuse, et fille géniale que tu veux à tout prix avoir comme amie.

OK, aux premiers abords, ce roman à l'air d'être un cliché. Mais je le répète, parce que je l'ai déjà dit pour d'autres romans, je me fais un plaisir de lire les clichés. Ils me rappellent que ça peut vraiment arriver, plusieurs fois, à tout le monde. Et puis, je rêve de clichés. Mais finalement, lorsqu'on lit l'histoire, on passe au-dessus de l'idée du cliché - on lit et on est tellement dedans que rien ne pourrait nous perturber et on prend notre pied (sans mauvaise idée derrière la tête).

Les évènements de ce roman m'ont plu et satisfaite, je n'en attendais ni plus ni moins et donc, j'ai adoré ! De plus, j'ai beaucoup aimé les relations entre les personnages, quelles qu'elles puissent êtres. [spoiler]Je me suis doutée dès le départ que Remy était gay, j'ai du flaire. ^^ Et la réaction de Rome suite à cela m'a un peu déçue de sa part mais je suis sûre qu'il saura se rattraper le moment venu *regard qui veut tout dire et sourire faussement innocent*.

La déclaration d'amour de Rule à Shaw m'a fait fondre. Je crois qu'elle fait partie des plus belles que j'ai lu jusque-là. Je dis bravo à cette œuvre d'art vivante (bien que j'ai conscience qu'il est fictif) qu'est ce gars ![/spoiler]

En conclusion, il est clair que j'ai aimé ce livre et que je le recommande à tout le monde ! Parce que personne ne peut résister à ça. Non, je vous assure. C'est une saga vraiment prometteuse.

En tout cas, vous pouvez être sûrs et certains que je me jetterais sur le second tome (et les tomes suivants) comme si c'était le dernier livre de la planète.


par Sheo
Marked Men, tome 2 : Jet Marked Men, tome 2 : Jet
Jay Crownover   
https://aliceneverland.wordpress.com/2016/04/01/marked-men-tome-2-jet-jay-crownover/

Le premier tome de Marked Men avait été une incroyable surprise, tant et si bien que j’avais eu un joli coup de cœur pour cet opus aussi surprenant qu’addictif. J’avais donc hâte de renouveler l’expérience avec la suite, même si je redoutais un peu le fait que cette dernière ne soit pas à la hauteur.

Alors, effectivement, j’ai préféré Rule à Jet, mais cela ne s’est joué qu’à un cheveu. J’ai vraiment apprécié ce second opus à sa juste valeur, dans la pure continuité de l’histoire précédente, et c’est avec plaisir que je me suis replongée au cœur de notre groupe de tatoués préférés.

Ayden m’a étonnée, mais Jet m’a complètement faite craquer. Vu son étoffe de rock star, je pensais que l’on aurait affaire à un tome où la femme allait courir après le mec. Pour ma plus grande surprise, ce fut l’inverse. Il faut dire qu’Ayden et Jet cachent bien plus de choses qu’ils n’en laissent transparaitre. La fragilité de Jet m’a prise au dépourvue et m’a sincèrement touchée ; ce grand garçon m’a émue et je n’avais qu’une envie : qu’il puisse trouver le réconfort qu’il cherche inconsciemment. Ayden, quant à elle, m’a étonnée, non pas dans sa façon d’agir, mais dans sa dualité ; ce conflit constant entre là Ayden d’aujourd’hui et celle de son passé. Alors quand ce passé ressurgit, ce n’est pas forcément pour le meilleur, et j’ai vraiment été scotchée par ce passif que je n’avais absolument pas entr’aperçu chez elle.

Mais là où Jay Crownover se démarque vraiment dans son genre, c’est qu’elle n’abreuve pas son histoire de scènes de sexe. Souvent, c’est la surenchère dans ce genre d’histoire, où les scènes explicites prennent le pas sur l’histoire principale et ne servent plus à grand chose au bout d’un moment. Ici, c’est l’inverse. Chaque moment intime est judicieusement placé sans que cela ne fasse trop ; chaque scène permet à l’historie d’avancer… et c’est vraiment quelque chose qui m’avait marquée dans le premier tome, cette justesse et cet équilibre, et que j’ai adoré retrouver une nouvelle fois dans la plume de Jay Crownover.

Pour conclure : j’ai encore passé un excellent moment avec nos Marked Men. Jay Crownover a su trouver ce juste milieu dans son écriture pour nous livrer une histoire aussi sensuelle qu’intrigante. Le tout saupoudré de bad boys tendres comme des nounours. Je suis toujours aussi conquise après ce second tome, et j’ai vraiment hâte de découvrir la suite de la bande !

par Kesciana
Marked Men, tome 4 : Nash Marked Men, tome 4 : Nash
Jay Crownover   
Après Rule, Jet et Rome vient l'histoire de Nash le gentil garçon ! Son histoire aussi complexe que celle de ses amis raviront les fans de la série Marked Men ! La série continue avec Rowdy le garçon sympa qui à un lourd passif et ensuite Asa ! La série vaut le détour ! Bonne lecture ;)

par Ryzel