Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de CelineDH : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Hades Hangmen, Tome 6.5 : Beauty found Hades Hangmen, Tome 6.5 : Beauty found
Tillie Cole   
Ce livre est une tuerie...
J'aime d'amour cette saga !
On découvre enfin le passé de Tank et Beauty. J'adore ces deux personnages !
Tillie Cole est vraiment très forte dans ce qu'elle écrit !
Hâte de lire le tome 7 maintenant !
Ombre et mystère, Tome 2 : Troublée Ombre et mystère, Tome 2 : Troublée
Jennifer L. Armentrout   
Les frères de Vincent sont de retour - tout comme l’intrigue qui les entoure - dans le nouveau roman brûlant de Jennifer L. Armentrout, best-seller de l’auteur du New York Times ...

Nicolette Bresson n’a jamais pensé retourner dans l’enceinte du bayou de Vincents. C’est là où travaillent ses parents, où Nikki a grandi ... et où elle a eu le cœur brisé par Gabriel de Vincent lui-même. Pourtant, la voilà qui remplace sa mère malade. Éviter Gabe devrait être facile, surtout quand Nikki consacre une grande partie de son temps à essayer de ne pas se faire poignarder dans le dos par les cintres malfaisants qui fréquentent le manoir. Mais échapper aux souvenirs de Gabe, et encore moins à sa présence brûlante, est plus difficile que prévu - d’autant plus qu’il semble déterminé à se trouver autant que possible dans l’espace de Nikki.

Gabriel a passé des années à se battre pour sa dernière rencontre avec Nikki. Il la voulait alors, mais pour des raisons qui étaient mauvaises pour eux deux. Les choses ont maintenant changé. Gabe voit plus qu’une fille qu’il connaît depuis toujours; il voit une femme intelligente, talentueuse et d'une beauté déchirante… une femme traquée dans l'ombre. Maintenant, Gabe fera tout pour protéger Nikki - et pour empêcher la malédiction de Vincent de frapper à nouveau.

par kirikou
L'Infini + un L'Infini + un
Amy Harmon   
http://wandering-world.skyrock.com/3264715576-L-INFINI-UN.html

Autant aller directement droit au but : L’INFINI + UN est un énorme, énorme coup de cœur. Cette histoire m’a fait vivre de véritables montagnes russes émotionnelles. Moi qui ai habituellement beaucoup de mal avec les romances, je me surprends à être complètement et irrémédiablement tombé amoureux de celle-ci. Amy Harmon nous livre ici un récit spectaculaire et bouleversant. Je crois que L’INFINI + UN est responsable des cernes que j’ai affiché ces derniers jours à la fac tant il m’était impossible de lâcher le roman une fois que j’y replongeais avant d’aller dormir. J’ai adoré Bonnie et Finn, leur aventure, l’écriture de l’auteure et toutes ces histoires de théorèmes et de paradoxes mathématiques. L’INFINI + UN est définitivement une magnifique découverte et un livre hors-du-commun.

La force de cette histoire réside évidemment dans ses deux principaux héros : Bonnie et Finn. Je peux certifier qu’en l’espace d’une soirée et de quelques chapitres, j’étais déjà inexorablement attaché à eux et dépendants de leur personnalité. Ils sont tous les deux tellement humains, tellement écorchés et tellement passionnés qu’ils m’ont tout simplement touché en plein cœur. J’ai adoré découvrir, au fil de l’histoire, leurs souvenirs, leurs fissures, leurs expériences, leurs douleurs et leurs projets. Bonnie et Finn possèdent quelque chose de rare et d’hyper saisissant en eux. A mes yeux, ils n’étaient pas que de simples personnages de papier ou des mots imprimés à l’encre noire, loin de là. Pour moi, ils étaient physiquement présents à mes côtés. J’assistais visuellement à leur aventure. Vraiment. C’est quelque chose de très compliqué à définir et à retranscrire tant c’est une expérience sensorielle et purement émotionnelle. Séparément, Bonnie et Finn sont extrêmement renversants et fascinants. Ils sont à la fois très différents et inséparables. Nous sommes liés à l’un et à l’autre mais pour des raisons variées. L’auteure possède vraiment un don pour conférer à ses personnages des traits de caractère réalistes et auxquels on croit sans hésiter une seconde. Néanmoins, s’ils sont déjà irrésistibles lorsqu’ils progressent séparément, ensemble ils deviennent tout simplement dévastateurs.

En effet, le rapprochement Bonnie/Finn sur le plan sentimental prend un peu de temps (chose que j’ai trouvé parfaite, tout ne se fait pas d’une seconde à l’autre et n’est pas mielleux ou niais). Une fois que le duo a pris ses marques, L’INFINI + UN gagne en intensité. J’ai complètement craqué pour la manière dont Finn et Bonnie se raccrochent l’un à l’autre pour garder la tête hors de l’eau. La connexion qui s’établit et s’épanouit entre eux prend littéralement vie sous nos yeux. De plus, l’aspect road-trip du roman m’a totalement pris au dépourvu et m’en a fait voir de toutes les couleurs. J’ai adoré parcourir les différents états de l’Amérique à leurs côtés. Bonnie et Finn se livrent à nous petit à petit, on découvre vraiment les différentes facettes de leur personnalité graduellement et j’ai trouvé que cela apportait une vraie consistance au récit. L’INFINI + UN est avant tout l’histoire de deux êtres perdus et brisés qui veulent se reconstruire et, fatalement, j’ai été époustouflé et pris aux tripes par cette idée de la première à la dernière page.

Le petit plus de ce roman se cache dans toutes les réflexions qu’il recèle et dans son caractère hyper addictif. Je ne saurais pas vraiment expliquer pourquoi mais ce récit m’a véritablement envoûté. L’écriture d’Amy Harmon est vraiment parfaite, sans aucun défaut, juste, précise et saisissante. Par ailleurs, l’auteure a décidé – à juste titre étant donné la personnalité de Finn – d’intégrer, dans cette histoire, de nombreuses explications au sujet de certains théorèmes et paradoxes mathématiques. J’ai tellement, tellement aimé ça. Croyez-le ou non mais je me suis retrouvé à regarder des vidéos sur Youtube à propos de certains de ces paradoxes tant j’ai adoré les concepts exposés par l’auteure. On sent bien qu’il y a tout un travail de réflexion et de préparation derrière ce roman. Tout est parfaitement bien orchestré et minutieusement prévu. Les surprises s’enchaînent avec un rythme sans fausse note et, jusqu’à la fin, tout est mis en place pour nous couper le souffle. Les dernières pages, à l’instar du livre entier, m’ont complètement satisfait. L’INFINI + UN ne possède donc, à mes yeux, aucun point noir.

En conclusion, L’INFINI + UN est une lecture époustouflante et un coup de cœur que je n’avais absolument pas vu venir. Faire la rencontre de Bonnie et Finn a été un véritable honneur et je dois bien reconnaître que ce duo embrasé et embrasant me manque déjà énormément. Amy Harmon est parvenue à les rendre terriblement humains, touchants et lumineux, ce qui fait d’eux des protagonistes rares et prodigieux. Du début à la fin, ce road-trip m’a complètement renversé et m’a fait oublier comment respirer. Un récit enfiévré et foudroyant sur lequel je vous conseille de vous jeter sans plus attendre !

par Jordan
Les Clans Seekers, Tome 3 Les Clans Seekers, Tome 3
Arwen Elys Dayton   
http://bunnyem.blogspot.ca/2017/11/les-clans-seekers-tome-3.html

Les clans Seekers est une saga qui est loin de faire l'unanimité et fait un peu office de petit ovni chez La Collection R. Si le tome 1 avait été brouillon, il m'avait toutefois fait espérer un univers qui valait la peine qu'on s'y intéresse. Le tome 2 me l'avait confirmé et, malgré quelques longueurs, ce dernier tome clôture avec brio cette série hors-norme.

-- Un univers qui vaut le détour --

Quin, Shinobu et John se connaissent depuis l'enfance et sont des Seekers. Que sont les Seekers exactement ? C'est là tout ce que cette saga vous propose de découvrir. Défendeurs de la veuve et l'orphelin, chevaliers des temps modernes, ils font le bien mais sont aussi bien plus complexes et mystérieux qu'on peut le croire. Quelles sont leurs origines ? L'auteure dévoile des éléments au fil des tomes avec une grande maîtrise et on se pose mille questions. Ce tome 3 nous révèle absolument tous les secrets des Seekers, comment ils ont été créés, pourquoi sont-ils en guerre aujourd'hui et comment se sont créés les différents clans. On suit tous nos personnages qui continuent d'évoluer au fur et à mesure qu'ils découvrent leurs origines et des petits nouveaux font leur apparition. Malgré quelques longueurs, des moments très descriptifs où il ne se passe pas grand chose, j'ai toutefois beaucoup aimé ce dernier tome qui est grandement maîtrisé par l'auteure. Tous les aspects de son univers prennent ici un sens et je reste impressionnée par la richesse et la cohérence du monde qu'elle a créé. Les personnages sont tous très bien construits, attachants et évoluent au fil des évènements. Nous les suivons toujours chacun leur tour au fil des chapitres et ils sont tous très intéressants à suivre. Enfin, le final est très bien mené, une bataille, un épilogue, bref une excellente fin.

☆ ☆ ☆ ☆ ☆

En résumé, une saga qui n'aura pas su sortir du lot à cause de son premier tome un peu brouillon et c'est bien dommage. Malgré un univers très riche et complexe, pas facile à aborder, il vaut vraiment la peine pour son originalité et sa cohérence. Ajoutez à cela des personnages très intéressants et attachants et vous obtenez une belle série à découvrir.

par BunnyEm
Les Clans Seekers, Tome 2 Les Clans Seekers, Tome 2
Arwen Elys Dayton   
http://bunnyem.blogspot.ca/2016/06/les-clans-seekers-tome-2-voyageur.html

Grâce à mon partenariat avec La Collection R Canada, j'ai pu découvrir ce second tome que j'attendais de pied ferme. Le tome 1 était très brouillon mais proposait les prémices d'un univers intéressant et des personnages pleins de potentiel, il me tardait donc de voir si l'auteure allait avoir corrigé ses erreurs et savoir où elle voulait en venir avec son histoire.

"Je me demande, John, s'il est toujours sage d'apprendre quelque chose seulement parce qu'on le peut."

-- Un univers maîtrisé --

Nous suivons l'histoire de Quin, Shinobu et John. Trois amis qui ont suivi une formation de Seeker ayant pour but de protéger la veuve et l'orphelin, du moins en théorie. Nous apprenions dans le tome 1 que bien des Seekers s'étaient éloigné de leur but premier, incluant les formateurs de nos trois protagonistes, pour des fins bien peu chevaleresques, à savoir pouvoir et domination des autres clans. L'univers mis en place par l'auteure est très complexe, on a du mal à situer une époque (on est dans les alentours des 1400) et on ajoute à cela des éléments à la limite de la science-fiction (portails dimensionnels) et du steam-punk. Si le tome 1 était très brouillon à ce niveau là et qu'on avait donc tendance à perdre le fil des évènements ou à ne pas pouvoir visualiser où étaient et ce que faisaient les personnages, j'ai trouvé que ce tome 2 était beaucoup plus structuré et mieux maîtrisé à ce niveau là. L'auteure ne se perd pas en détails inutiles et nous emmène là où elle veut nous emmener, sans nous perdre en route cette fois. Tous les éléments de son univers sont clairs, rien n'est plus lancé sans aucune explication, tout a un sens et surtout une justification. J'ai vraiment adoré l'univers que l'auteure a mis en place, je le trouve graphique et original.

"Parfois tu me rappelles Quin. Comme elle, tu es trop noble pour voir la réalité telle qu'elle est vraiment. Trop honorable pour savoir qu'il n'y a rien d'honorable dans ce monde."

-- Une histoire et des personnages attachants --

Si l'intrigue du premier tome était un peu brouillonne, l'auteure maîtrise ici son récit de la première à la dernière page. Grâce à la narration à multiple points de vue qu'elle utilisait déjà dans le tome 1, le rythme du récit est parfait et on ne se lasse jamais d'un personnage. On suit donc tour à tour Quin, Shinobu, John et toujours la Jeune Effraie Maud ainsi que deux nouveaux personnages que je vous laisse découvrir. L'un d'entre eux était très intéressant, puisqu'il se déroule dans le passé et nous propose donc d'en découvrir encore plus sur l'univers et sur les différents clans Seekers. J'ai adoré suivre tous les personnages de ce second tome. Quin a évolué mais garde son côté noble et très attachant, Shinobu a finit par se guérir de ses vieux travers mais va devoir surmonter de nouvelles épreuves et John reste mon petit préféré car il est complexe et possède une histoire très attachante. En bref, ce second tome est bien meilleur que le précédent et on ne s'ennuie pas une seconde malgré quelques chapitres un peu moins captivants que d'autres. Et au vu de la fin de ce tome, j'ai très hâte d'avoir la suite entre les mains.


"Il y avait quelque chose de si déterminé et si intrépide chez cette fille menue, Quin Kincaid, qu'elle lui semblait parfois issue d'un autre monde."

☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Je conseille ce livre à tous les amateurs de romans d'aventure, d'univers qui nous sortent de notre quotidien, d'intrigues bien menées et de Fantasy en général.
Je déconseille ce livre à ceux qui se perdent dans les univers un peu complexes ou aux réfractaires de Fantasy.

par BunnyEm
Garnet's Story Garnet's Story
Amy Ewing   
J'ai apprécié cette histoire, sincèrement.
J'ai découvert qui est vraiment Garnet et c'est l'un de mes personnage préféré, à présent, je le vois sous un autre angle.

par Yatrini
Sorceleur : La Saison des orages Sorceleur : La Saison des orages
Andrzej Sapkowski   
Encore une nouvelle aventure du sorceleur Geralt de Riv et que dire de cette histoire...

Tout d'abord il faut savoir que ce roman est chronologiquement le premier puisque les événements se déroulent avant ceux du premier tome (Le dernier vœu).

Alors je ne vais pas raconté l'histoire, je vais me contenter de dire que j'ai aimé. Il n'est pas parfait, certains passages sont selon moi un peu long mais on peut pas reprocher un manque d'intérêt, c'est vraiment le genre d'histoire ou chaque détails comptent.

Comme dans les précédents tome on y retrouve un univers sombre et sans pitié, dévasté par la guerre, les trahisons, la corruption, les ravages causés par les monstres. Cependant cela n'arrête pas notre héros qui quoi qu'il arrive à une tâche à accomplir (protéger les humains du mal). Ce roman nous permet de découvrir une facette de Geralt qui n'a pas vraiment été évoqué dans les autres tome (enfin ceux que j'ai lu ^^), à savoir est-ce les armes ou l'homme qui font le sorceleur.

De plus ce qui fais vraiment le charme de ce récit est la simplicité de l'histoire (c'est juste partit d'un vol d'épées), ce qui montre qu'il n'est pas nécessaire de trop en faire pour avoir une bonne histoire.

Que dire d'autre, c'est brutal, violent, bourrin et terriblement épique. L'écriture est comme toujours hyper chouette.

Pour conclure, c'est une sacrée aventure qui mériterait de devenir un pilier de la Dark Fantasy. En clair, à lire absolument pour les fans et âmes sensibles s'abstenir.
Sorceleur, Tome 7 : La Dame du lac Sorceleur, Tome 7 : La Dame du lac
Andrzej Sapkowski   
Ça y est, c'est déjà terminé. Le Sorceleur a été une série que j'ai adoré lire bien que certains tomes sont un peu inégaux. En effet, j'ai préféré le tome 3 du début à la fin. Quant aux autres tomes, il y avait certains passages qui traînaient en longueur. Néanmoins, globalement c'est une très bonne saga et la fin m'a un peu émue notamment avec [spoiler]la mort de Milva, Angoulême, Régis et Cahir (même si je ne l'appréciais pas trop) [/spoiler]. Bref je relirais sûrement ces livres dans quelques années !

par _shadow_C
Sorceleur, Tome 6 : La Tour de l'hirondelle Sorceleur, Tome 6 : La Tour de l'hirondelle
Andrzej Sapkowski   
Encore un livre excellent de cette magnifique saga! Sorceleur n'a pas fini d'epater, et laisse desirer le dernier tome, que je vais m'empresser d'entamer! A tout hasard, la critique qui suis concerne la version originale (polonaise donc), je me permettrai donc plusieurs eloges quant au style, dont je ne certifie pas l'exactitude dans la version francaise.

Bref. On se retrouve avec un schema tout a fait nouveau des aventures de Geralt, Ciri, Yen, Triss, Rience et de tous ces autres personnages originaux et attachants de l'univers "Jamais-jamais" de Sapkowski. En effet, les peripeties sont racontees par les personnages: n'y voyez rien de lourd! Au contraire! L'histoire gagne en piment, vous reconstruisez petit a petit le scenario. Les 100 dernieres pages, vos doigts saignent tellement vous essayez de les tourner vite!
Pour le langage, c'est toujours le meme compliment- dans la VO, on a une espece de melange de vieux polonais, d'argot et de familier: en somme, on ne lit pas un recit vulgaire, mais on note toutefois les "putain" qui peuvent tomber dans les pires moments, ou en parlant a des nains.
On se delecte aussi de toute la philosophie trainee dans les actions; les evolutions des morales, des pensees des personnages; les moments ou le bien et le mal ne sont plus si claires et faciles a distinguer; les phrases purement reflective (" Ne confond pas les etoiles avec leurs reflets sur le lac", en trad. approximative)

En somme, un bouquin excellent, une passerelle pour la "Mature dark fantasy", comme un ami aime le dire. N'y cherchez pas le reconfort d'une vie pas toujours facile: ce livre ne fera que vous convaincre de son horreur.

par Foxi1309
Sorceleur, Tome 5 : Le Baptême du feu Sorceleur, Tome 5 : Le Baptême du feu
Andrzej Sapkowski   
C'est un peu frustrant quand rétrospectivement on s'aperçoit que ce qu'on a lu, les presque 500 pages, s'étendent sur quelques semaines à peine. Mais durant la lecture, forcément, ça passe bien plus lentement, vu la multiplicité des points de vue ; essentiellement du sorceleur et de sa compagnie, et de Ciri.
Ah, et enfin, on fait la connaissance de Zoltan Chivay ! Ceux qui ont joué au(x) jeu(x) attendaient sûrement comme moi qu'il fasse son apparition.
Enfin bref, toujours autant un régal dont on ne décroche pas, et vu l'évolution assez lente mais prenante, on peut en lire pendant des heures sans avoir l'impression d'avoir tant lu que ça. Mais du coup après on arrive à la fin du livre et on se dit "Quoi ? plus que deux seulement ?!". Mon dieu si ça va aussi vite, la saga sera finie avant l'hiver.
Enfin bon, des répliques toujours aussi bonnes, faudra que je pense à mettre les extraits que j'ai relevé dans ce tome-ci et les précédents. Le récit ne manque pas de fond et de sincérité, ni n'hésite à elle franc avec nous. Il n'épargne rien.

Ah oui ! Petit hic. J'aime beaucoup le personnage de Milva, cette archère féministe et un peu hautaine. Mais j'ai trouvé certains passages ambigus ou elle se laisse aller à des comportements trop chaleureux ou sensibles un peu incohérent avec le masque qu'elle essaye de se donner. Trop flagrant, pour une personnalité, de passer ainsi d'une froideur à une sympathie sensible. Mais bon, c'est peu fréquent.
Et c'est un détail. Oh, et le personnage de Régis est aussi très bon, bieeeeen que [spoiler]l'explication autour de son vampirisme et du sang clairement comparé à l'alcoolisme pour un vampire, ça cassait avec l'atmosphère, démystifiait la créature, certes volontairement, mais ça faisait perdre au récit de son caractère "fantasy", et j'ai pas trop aimé. Parce que du coup ça le ramène au statut d'abstinent, d'ancien alcoolique relativement normal et banal.[/spoiler]