Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de CelineJ : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Cher Mr Darcy Cher Mr Darcy
Amanda Grange   
Peu importe le nombre de fois que j'ai pu lire ou visionner cette histoire : cela me fait toujours le même effet!!! Et puis Amanda Grange est particulièrement douée pour compléter les traits de caractères des personnages de Jane Austen, ainsi que pour apporter des précisions et compléter l'histoire en elle-même! Les méchancetés bien tournées de certains personnages féminins et le ridicule de Mary qui est, en vérité, bien hypocrite envers elle-même, m'ont bien fait rire! Je regrette un peu cependant que les lettres d'Elizabeth ne soient pas plus espiègles, j'ai parfois eu l'impression de lire le courrier d'une jeune fille de son âge plutôt banale, alors qu'Elizabeth c'est mon idole quoi! ^^ En ce qui concerne Darcy (soupir, encore et toujours) on le retrouve fidèle à ce qu'en a fait Amanda Grange dans "Le journal de Mr Darcy". Je regrette aussi que la lettre que Darcy rédige à l'intention d'Elizabeth ne soit pas présente ici. J'aurais apprécié un clin d’œil au "Journal de Mr Darcy" en nous restituant la même lettre, tout comme elle l'a fait pour le courrier que la sorcière de Bourgh fait parvenir à son neveu qui n'est plus son neveu! ^^



par bagheera
Madison Avery, Tome 1 : Ange Gardien Madison Avery, Tome 1 : Ange Gardien
Kim Harrison   
Avant toute chose, il faut savoir que la trilogie de Madison Avery fait suite à une nouvelle qui se nomme : « Madison Avery et l’Ange des Ténèbres ». Cette dernière est disponible chez nous aux éditions Hachette (Black Moon) dans le recueil « Nuits d’Enfer au Paradis ». Ceux qui sautent cette nouvelle risquent donc d’avoir le sentiment d’avoir louper le début (ce qui sera effectivement vrai). Dommage de devoir faire appel à ce recueil pour avoir l’intégral de l’histoire mais il aurait été encore plus dommage de ne pas avoir cette trilogie chez nous. Il faut dire que Kim Harrison a déjà fait montre de son talent dans l’excellente saga Rachel Morgan (que je recommande chaudement) et que c’est donc avec plaisir que je retrouve la patte de l’auteur.

Cette série, écrite à la première personne nous mets dans la peau de Madison qui est morte lors de son 17éme anniversaire par un inconnu. Ce dernier, un ange des ténèbres, n’a cependant pas réussi comme il l’escompter à détruire son âme par la même occasion, offrant l’occasion à Madison de voler l’amulette de l’Ange, source de son pouvoir. Une amulette qui permet à Madison de donner l’illusion d’un corps et de rester vivre parmi les humains. Les anges de la lumière ont alors décidé de la protéger dans sa vie de tous les jours mais Madison ignore toujours la raison pour laquelle l’ange souhaite la tuer et pourquoi elle a réussi à s’approprier cette amulette.

Les anges semblent plutôt à la mode ces temps ci et je ne suis pas surpris de voir Castelmore s’y mettre eux aussi avec cette sympathique trilogie. Ce tome 1 s’axera avant tout sur la quête de la vérité pour Madison. Cette dernière est un personnage sympathique avec suffisamment d’originalité pour ne pas tomber dans les éternelles similis du genre. L’intrigue est plutôt prenante et je trouve les révélations assez bonnes. On évite le coté manichéens dont laissés penser le début du récit pour un aspect beaucoup plus complexe (je pense notamment aux deux factions, les Anges de la Lumière et celle des Ténèbres). La plus grosse ombres au tableau, c’est surtout un récit bien trop court alors que j’aurais aimé que Kim Harrison approfondisse l’univers des anges et la vie sociale de Madison (j’aime bien quand on mentionne son tallent de photographe). La fin de ce tome est quand à elle tout à fait bonne et répondra à toutes nos questions même si le tome 2 et 3 indique que les aventures de Madison ne sont pas finies pour autant (on peut donc tester le tome 1 sans crainte et prendre la suite que si on a aimé).

Ce tome 1 n’est pas un grand roman mais reste une aventure sympathique à suivre et assez courte. On n’atteint pas le niveau d’un Vampire Academy et la série ne devrait pas faire d’ombre à l’œuvre phare de son auteur, Rachel Morgan (que je recommande une fois de plus !). Cela n’est pas une raison pour bouder mon plaisir et cette série conviendra parfaitement à ceux qui ont déjà fait le tour des œuvres majeures pour jeunes adultes du moment.


par Caly
Liselotte et la forêt des sorcières, tome 1 Liselotte et la forêt des sorcières, tome 1
Natsuki Takaya   
Je ne vous cache pas que c'est le nom de Natsuki Takaya qui m'a fait lire ce livre ^^
Pour le moment, mon avis reste assez mitigé. J'ai lu les trois premiers tomes sortis au Japon, et j'avoue que beaucoup de mystère plane autour de Liselotte. J'aimerais bien savoir par exemple pourquoi elle a été bannie, cette fille qui semble si gentille. Parce que oui, Liselotte est une héroïne typique de shôjo et de Natsuki Takaya : la fille gentille un peu naïve, mais maladroite surtout lorsqu'il s'agit de cuisiner (pour une fois qu'on n'a pas une fée du logis ^^). Concernant les autres personnages, ils sont tous supers ! Enrich a trop la classe et le mystère autour de lui et Liselotte attise notre curiosité, sans compter sur les pouvoirs qu'il semble posséder. À côté de ça, nous avons les jumeaux qui accompagnent Liselotte, et autant dire qu'ils sont attendrissants. J'ai une préférence pour Alto, qui semble un peu plus réactif que sa soeur et qui témoigne une grande affection pour notre héroïne (il n'hésite pas à l'enguirlander lorsqu'il juge qu'elle est imprudente). Comme toujours, les personnages secondaires sont aussi importants que les principaux et on ne peux que les apprécier.
Et puis, toute cette intrigue autour des sorcières... C'est passionnant ! J'attends de lire la suite avec impatience, j'ai hâte de voir ce que nous réserve Natsuki Takaya qui jusque là ne m'a jamais déçue !

par MiyuNeko
La trilogie Fire after dark, Tome 3 : L'étreinte des promesses La trilogie Fire after dark, Tome 3 : L'étreinte des promesses
Sadie Matthews   
Et bien voilà j'avais hâte de le lire et c'est fait, mais à peine les premières lignes commencées, je ne voulais pas que ça se termine. Mais comme on dit toutes les bonnes choses ont une fin et l’histoire de Dominic et Beth se termine avec "L’Etreinte des Promesses", même si j’espère secrètement une suite, mais ça, c’est mon côté gourmand ;-)
Décision, Ultimatum, Révélation, Trahison, Perte, Passion, et Amour voilà ce qui fait que ce tome 3 est à la hauteur de mes attentes. J’ai ressenti toutes sortes d’émotions, et j’ai aimé ça. J’ai réellement pris du plaisir à lire cette trilogie, que je relirais (un jour … mais si j’y crois !! lol) avec plaisir.
La plume de Saddie Matthews est entraînante et envoûtante, les mots ne sont que romance et érotisme qui nous font ressentir amour et passion. Elle sait aussi nous transmettre les émotions qui animent ses personnages, on arrive sans peine à se mettre à la place de Beth d'autant plus que nous sommes dans sa tête, ce qui est assez distrayant par moment.
Alors que Dominic a une nouvelle fois disparu, nous retrouvons Beth en compagnie d’Andrei qui s’envolent pour St Petersburg ou le "Fra Angelico" qu’Andrei vient d’acquérir doit être expertisé, mais voilà il en ressort que c’est un faux ! Andrei n’hésite pas à rejeter la faute sur Mark, le patron de Beth, alors qu’ils savent tous les deux que ce dernier était contre cet achat sans une expertise complémentaire. Ne supportant pas cette accusation, Beth n’hésite pas à dire à Andrei ce qu’elle en pense, ce qui jette un froid dans le voyage jusqu’au moment au Andrei passe à l’attaque et fait ouvertement des avances à Beth ce qui la déstabilise, mais elle trouve tout de même le courage de lui demander si c’est bien lui qui lui a fait l’amour dans les catacombes. A-t-elle vraiment envie de connaitre la réponse ? Et surtout quel impact cette révélation aura sur son couple ? Alors même si Andrei exerce sur elle une attraction qu’elle ne s’explique pas, elle prend conscience que Dominic lui manque !

De retour de Russie, Beth décide d’affronter Dominic pour lui dire ce qu’elle ressent et lui donner enfin la réponse qu’il attendait … Mais voilà, il est parti, est-ce trop tard ? Beth va tout mettre en œuvre pour atteindre son but, elle va même jusqu’à aller voir les investisseurs de Dominic pour retrouver sa trace. Et sur un coup de tête elle traverse la manche, sachant juste qu’il se trouve à Paris ! Réussira-t-elle à le retrouver ? Comment réagira-t-il si elle le retrouve ? Est-il prêt à pardonner ?

Ce voyage à Paris est un tournant dans la vie de Beth, autant professionnel que personnel. Mark va de plus en plus mal et Andrei en profite pour faire du chantage à Beth. Elle est prête à renoncer à tout pour sauver la réputation de Mark, mais jusqu’où peut aller Andrei et surtout jusqu’où peut aller le sacrifice de Beth ? Est-elle prête à oublier son amour pour Dominic ?

En bref, une trilogie à découvrir, ou se mêle sexe, amour, passion, intrigue, douleur et découverte. Et malgré la multitude de livres de ce genre, cette trilogie sort son épingle du jeu en nous proposant une intrigue avec des personnages qui ont une histoire différente.

par coco69
Wicca, tome 3: L'appel Wicca, tome 3: L'appel
Cate Tiernan   
Vraiment de mieux en mieux. J'aime beaucoup les personnages de puis le début, on suit leur évolution et leur jalousie et trahison.
L'Exécutrice, Tome 1 : Le Baiser de l'Araignée L'Exécutrice, Tome 1 : Le Baiser de l'Araignée
Jennifer Estep   
Il trainait depuis un moment dans ma biliothèque, attirée que j'étais par le thème. Malheureusement de nombreuses (trop ?) autres lectures ont considérablement retardées la lecture.

J'ai fini par me lancer et je ne regrette pas.

Tout d'abord cette anti-héroïne est attachante : Ce qu'elle veut, elle fait tout pour l'obtenir, elle s'attache à peu de monde mais est vraiment fidèle, et enfin elle est douée dans son métier.

L'histoire commence par un contrat : elle se fait passer pour une patiente afin d'assassiner une des médecins qui aurait…disons abusée de sa position. De retour à son “QG”, elle se retrouve tout de suite avec un nouveau contrat…au montant astronomique : 5 millions de $US ! Comme l'affaire semble rapide et aisée (du moins pour ses talents), elle accepte. Mais Gin Blanco se retrouve bien vite en mauvaise posture. Son client l'a doublée et surtout en a profité pour assassiner son mentor.

Elle sauve in-extremis celui qu'elle considère comme son frère et est maintenant prête à tout pour venger celui qu'elle aime comme un père.

Le ton est courant, parfois un peu “creux” mais au final on est captivé par l'histoire et on veut en savoir plus. La partie émergée de l'iceberg est déjà moche, on n'ose imaginer ce qui est caché…

Et pour compliquer la tâche, Gin veut l'aide de l'inspecteur Caine, qui a la réputation d'être le seul flic honnête et intègre d'Ashland (ou tous, depuis les employés au maire sont corrompus). Malheureusement elle a assassiné son partenaire (une sorte de pédophile qui a parfaitement mérité son sort) et Caine veut l'attrapé. Alors quand elle lui propose une trève pour la durée de leur enquête, il hésite. Doit-il mettre sa vengeance de côté, ou l'attraper, la tuer, tout de suite ? Et le désir est bien présent entre eux, pour compliquer le dilemme de l'inspecteur. Va-t-il faire le bon choix, ou Gin va-t-elle devoir l'abattre et se débrouiller avec ses alliés ?

Mais Gin Blanco est l'Araignée, pétrie de patience et de savoir faire, elle sait attendre son heure.

L'enquête est plutôt bien menée, les méchants pas caricaturaux et l'héroïne est du côté des “bad guys”, une très bonne combinaison.

Bref une très bonne note pour moi, et maintenant reste plus qu'à acheter le tome 2 !

par Ceinwèn
Les filles au chocolat, Tome 3,5 : Coeur Salé Les filles au chocolat, Tome 3,5 : Coeur Salé
Cathy Cassidy   
Shay sort avec Cherry. Les deux jeunes adolescents s'aiment, mais lorsque Honey, l'ex copine de Shay lui demande d'être son ami et d'être à l'écoute pour une soirée, Shay accepte, en ignorant les appels répétés de Cherry pour être avec son ex. Et lorsque le lendemain, Honey dévoile que c'est avec elle que Shay était, Cherry décide d'oublier Shay.


D'autre part, Wrecked Records, une très grande maison de disque, à repérer Shay et souhaite signer avec lui, mais quand son père décide purement et simplement de refuser pour Shay de signer avec cette maison de disque, c'est tout le monde de Shay qui s'écroule. En une soirée, il a perdu la chance de sa vie de vivre de son rêve, et a perdu sa copine.

Comment donc aller plus mal ?

Ce tome est très, très court. Cent pages tout rond, mais complète le premier tome « Coeur cerise », qui met en scène Cherry et Shay.

C'est intéressant d'avoir le point de vue de Shay qui est très bien narrer, et met en scène un personnage attachant et profond dans ses ressentit. Il est peut-être jeune, mais sait parfaitement ce qu'il veut.

En bref, un tome court mais très mignon dans le déroulement de l'histoire ! C'est un tome parfait pour lire sur la plage et au soleil – ce que j'ai fait ! ^^.


par naiky
Rose Morte, Tome 2 : Trois Épines Rose Morte, Tome 2 : Trois Épines
Celine Landressie   
http://leden-des-reves.blogspot.fr/2013/04/rose-morte-celine-landressie.html

Rose Morte 2 est un roman que j’ai reçu pendant le SWAP « La Magie en littérature », et ohlala, quel cadeau, je vous le dis ! Pourquoi ne me le suis-je pas procuré plus tôt, moi, hein ?

Ce deuxième tome nous permet de retrouver Rose quelques menues années après le premier tome (en vérité, bien plus, mais chut ! ;) ). Cette fois-ci, les évènements se produisent en 1789. 1789… qu’est-ce donc, déjà ? Le premier qui me dit « je ne sais pas », grrr, hihi ! Bref, les chambardements ne se font pas qu’à Paris, et il semblerait qu’il y ait de l’activité, du danger, même, au sein du monde auquel elle appartient désormais. Elle doit faire face aux côtés de son mentor, assez difficilement et pour plusieurs raisons, à tous ces soulèvements qui sont bien plus graves qu’on ne pourrait le croire de prime abord…

Niuk. Comment voulez-vous faire un bon résumé avec tout ce condensé d’intrigues, de retournements, d’éléments importants, de… hein ? Le résumé officiel est brillant, concis et il ne dit juste pas ce qu’il faut en dévoilant les éléments pour vous donner envie de plonger dedans.

Comment a été ma lecture ? Très simple. Délicieuse. J’ai été embarquée du début à la fin, je l’ai lu – dévoré selon certains – avec un plaisir non feint, plongeant dans cet univers inconnu et tellement charmeur dont Céline Landressie nous a ouvert les portes. Des livres comme ça ? C’est l’extase, pour des lecteurs qui savent apprécier ce qu’ils ont entre leurs mains ! La saga Rose Morte est un pur bijou. Le tome 2, surtout, puisque j’ai déjà chroniqué le 1. Pourquoi donc ce tome 2 est merveilleux ?

Tout d’abord, les premiers mots ne peuvent que vous plonger dans une envie continuelle d’aller plus loin. Je l’avoue, j’ai tenu deux heures avant de craquer et de rouvrir le livre pour déchiffrer ces mots venus d’une autre époque. Oui ! Céline Landressie a gardé cette merveilleuse plume un peu ancienne, qui vous transporte aux côtés de Rose et d’Artus et… aaaaah, c’est tellement beau, je suis en admiration devant. C’est une des premières choses que j’ai notées, et que j’ai réellement appréciées.

Ensuite ? Les caractères des personnages. Parfaitement entiers. Rose est un personnage que j’aime énormément, parfaitement butée et pourtant humble, toujours à se remettre en cause, fière et déterminée pourtant ! Sa personnalité est géniale. Pas facile à vivre, mais géniale. Ensuite, les deux frères, Artus et Adelphe. Eux aussi, je les aime ! Butés, mystérieux… je suis sous le charme, je vous l’avoue clairement ! Ils dégagent une aura particulière qui nous envoûte littéralement ! Ensuite, il y a Vassili, je ne vous dirai pas de qui il s’agit, mais j’ai aussi énormément d’affection pour lui. Céline, tu as réussi un prodige, je me demandais comment l’appréhender à la base, mais après, au fur et à mesure, je l’ai vraiment trouvé touchant. Il a tellement sa place, ici !
Concernant les personnages secondaires, qu’on rencontre plus ou moins régulièrement, je les croyais presque de chair et d’os, à force !

Oui, parce que voyez-vous, cette œuvre a beau être une œuvre de fiction et même de nous faire part de surnaturel, hein, le réalisme de tout ceci me laisse toujours sur les fesses. Les détails, les précisions, le contexte… tout contribue à vous faire voyager dans le temps avec bonheur ! Rien n’est laissé au hasard et mon admiration pour l’auteure n’en allait que crescendo plus je lisais !

Autre chose aussi a suscité mon admiration totale, complète, irrémédiable… les complots et les soulèvements dont il est question ! Huh ! Il y a des moments, j’avais l’impression de perdre pieds, sans le faire complètement, suivant les raisonnements, les découvertes, les… tout ! J’appelle ça, personnellement, un travail de malade. Génial. C’est pas de la poudre devant vos yeux, c’est vraiment quelque chose qui vous laisse à la fin du livre « woah. ». Quand même, n’est-il pas ?

Le seul point, peut-être, qui me fait passer en dessous du coup de cœur (mais il a une place de choix dans mon cœur et dans ma biblio, obligé), c’est le réalisme de certaines scènes. Les combats, les… mises à mort, si on veut, sont un peu trop représentatives, même si ce n’est nullement un défaut, au contraire. Ce sont juste, une fois de plus, mes goûts personnels qui parlent. C’était quand même rassurant de percevoir la réaction de Rose après ce genre de scènes, et de se rendre compte que j’avais la même, en fait ! Hihi !

Céline Landressie réussit à ménager tout au long de son deuxième tome une tension horrible et parfaite. Dans plusieurs domaines, d’ailleurs, il me faut le préciser. Entre Artus, Vassili, Adelphe, Rose… vache, il y a des moments, on est pendu au livre pour plusieurs scènes, et le premier qui vient vous déranger pendant ces situations c’est « grrr, je mords ! ». Impressionnant ! Et puis, justement, ce soulèvement qui a lieu dans le monde obscur installe une ambiance particulière, vous aussi, vous êtes presque régulièrement aux aguets, sans compter que le soulèvement français installe lui aussi la même ambiance… bref, tout s’entrecroise parfaitement bien sans que cela soit too much.

Je crois qu’il va falloir que je m’arrête, je pérore, pérore et pérore… mais quand vous vous retrouvez avec un livre pareil entre les mains, vous ne pouvez qu’en parler pendant des heures.
Vous n’avez pas encore lu Rose Morte 2 ? Fichtre, vous passez clairement à côté de quelque chose de merveilleux, faites-moi confiance ! Une plume extraordinaire ; des personnages géniaux aux caractères entiers qui sauront vous charmer ; un sens du détail, du contexte qui vous emportera réellement à l’époque où la fiction se situe, vous faisant presque oublier qu’il s’agit d’une fiction, d’ailleurs ; une tension parfaite et… et encore tellement de choses. Rose Morte 2 ? Génial. Et bien plus encore !
Ce sera un 19.5/20 pour moi !
Muchachas, tome 2 Muchachas, tome 2
Katherine Pancol   
Le premier tome de Muchachas m'avait laissée un peu sur ma faim et j'attendais de lire le second pour me faire une véritable opinion. J'ai trouvé celui-ci meilleur mais j'ai été un peu déçue que les nouveaux protagonistes dont on a suivi l'histoire dans le premier roman de la trilogie, n'apparaissent pas ici. C'est à n'y plus rien comprendre... Mais je pense que Katherine Pancol a eu cette très bonne idée afin que l'on lise le dernier roman surtout lorsque l'on arrive à la fin du livre et qu'il y a tout d'un coup un très grand suspense. Ce qui est désolant c'est quand comme moi, on a pas le troisième tome!
Cette lecture est très addictif et je suis contente d'avoir persévéré. La plume de l'auteur, malgré quelques longueurs est toujours aussi belle, fraîche et pleine d'humour et d'amour.
J'ai été séduite par ce roman et il me tarde de me procurer la suite.
Muchachas, tome 1 Muchachas, tome 1
Katherine Pancol   
Ce premier tome m'a dérangé tant au niveau de l'écriture que du sujet abordé : viol, femme battue...Ce Ray Valenti m'horripile...je vais voir si les autres tomes sont moins violents et plus agréables a lire. J'ai mis "argent" pour ne pas décourager d'autres lecteurs.

par nathnoirm
  • aller en page :
  • 1
  • 2