Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Celrom : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
L'Amour et tout ce qui va avec L'Amour et tout ce qui va avec
Kristan Higgins   
Je viens de finir ce livre et je ne suis pas déçue !

Une vrai pépite !!!!

L histoire est toujours riche en fous rires, en personnages drôles et attachants, en chien (et oui car dans tout ces livres on a la présence de nos amis les bêtes ! ) et un lot avec mension spéciale pour les énormes gaffes que Callie exécute à la perfection ( la pauvre :-S ) !!!

J ai vu que dans les commentaires précédents la remarque revenait assez souvent donc je vais me rajouter et éclaircir ce petit point : oui certains passages de ce roman sont prévisibles !
Mais franchement pour les personnes qui hésitent à l acheter il ne faut pas parce que je garantie un moment avec plein d émotions ou l on passe du rire, a la frustration et aux larmes ! Et la plume de l auteur surmonte vraiment toutes les erreurs ( pour ceux qui les voient ) !!!!

J ai été surprise par le rapprochement de la fin de ce tome et de celui de "Amis et rien de plus " mais heureusement l épilogue en était complètement changé ce qui a rendu ce livre unique !

P.S :[spoiler]Je déteste cette garce de Fleur j avais très envie d acheter une poupée vaudou moi même et de lui faire passer un mauvais quart d heure !!![/spoiler]

par Arthemiss
Amis ou amants ? Amis ou amants ?
Emily Blaine   
J'ai vraiment aimé ce livre dommage qu'il soit trop court l'idée de départ est bonne il aurait mérité une histoire plus developpée.
Dans chacun de mes mots Dans chacun de mes mots
Tamara Ireland Stone   
http://wp.me/p5AuT9-1vM

Encore une autre petite pépite dans la collection New Way chez Hugo Roman. Un Young Adult très émouvant et unique dans son genre. « Dans chacun de mes mots » de Tamara Ireland Stone. Un livre qui aborde un sujet assez grave et qui touche beaucoup d’adolescents de nos jours : La Dépression, les troubles obsessionnels, Les crises d’angoisses.

J’ai été curieuse de savoir comment l’auteur allait dépeindre l’intrigue du livre. Et je dois dire que j’ai été littéralement impressionnée. Elle a su choisir les mots qu’il faut pour montrer un aperçu à ceux qui n’ont jamais connu ce genre de trouble ainsi que les effets que cela peut avoir sur la personne qui en souffre et ceux qui l’entoure.

Avec une plume fluide, prenante et remarquable, nous assistons à l’un des témoignages les plus bouleversants que l’on ait pu lire. Une intrigue magnifiquement construite intense en émotions avec un bon rythme et sans aucune longueur. Dès le début, on accroche à l’histoire et à ce qui arrive à notre héroïne. Les pages se tournent toutes seules sans que l’on puisse se détacher à la trame. Des moments intenses et tellement réalistes que l’on passe du sourire aux larmes, de l’inquiétude au bonheur.

Tous les personnages sans exception (principaux comme secondaires) sont extraordinaires et ont tous leur importance dans l’histoire. On se sent proche d’eux et on espère que tout se termine au mieux. Mais des fois, le hasard vous réserve bien des surprises …

Sam, notre héroïne est une jeune fille épatante, d’une grande fragilité mais également d’un grand courage. Elle va devoir mener un dur combat pour réussir à guérir de ce mal qui la ronge. Et que dire de sa nouvelle amie ? Caroline cette jeune fille qui vous touchera en plein cœur. Une amie qui a su montrer une lueur d’espoir à Sam, de trouver une nouvelle méthode de d’exprimer ce qu’elle ressent et lui permettre de faire connaissance avec AJ. Ah AJ ce jeune homme va vous surprendre par bien des manières. Il y a aussi Sue, cette femme qui a toujours été à l’écoute et qui a su être de très bon conseil.

Une mention spéciale et particulière pour le Coin des Poètes. L’un de mes lieux préférés. J’ai adoré la façon dont la poésie fut intégrée à l’histoire. Des moments tout simplement exceptionnels. Des poèmes uniques dans leur genre et beaux.

« Dans chacun de mes mots » est une très belle découverte. Un très beau livre qui ne vous laissera pas indifférent. C’est Sublime, Captivant et Touchant. Bref une lecture incontournable.
All I Want for Christmas All I Want for Christmas
Emily Blaine   
Emma travaille dans un cabinet d'architecture sur Paris. Elle est très proche de ses amis, Julie, Grégoire, Yann et Laura et ils aiment se retrouver dans un café ou pour jouer au Pictionary.

L'histoire est des plus simples. Emma est célibataire et elle le vit plutôt bien. A vingt-cinq ans, elle vit une vie paisible. Bien évidement, une ombre vient s'ajouter au tableau. Cet ombre n'est autre qu'un homme et pas n'importe quel homme, un homme qui la connaît et qui la comprend.

Cette romance signée Emily Blaine est mon premier et surtout pas le dernier car j'ai déjà dans ma wish-list trois romans que je veux découvrir. Emily Blaine n'a pas vraiment mis d'intrigue dans sa romance et c'est une nouveauté pour moi. J'attendais la chute avec impatience mais elle n'est pas venue et j'en suis quelque peu soulagée. A vrai dire, cette petite romance qui est sortie en epub en 2014 m'a énormément plu. J'ai ri une bonne partie du livre et j'ai même eu du mal à m'arrêter de le lire pour aller travailler.

Dans l'ensemble, je m'attendais un peu à la personne qui se déclare amoureux d'Emma qui est un personnage plutôt chouette. L'auteure a misé sur Noël pour mettre sa romance en avant. Moi qui adore cette période, j'ai vite adhéré à cette ambiance surtout sur Paris. Les personnages secondaires ont vraiment leur place pour comprendre les motivations d'Emma et de son compagnon.

"All I want for christmas" est une vraie perle où lie humour et amour. L'alliance avec la période de Noël est très bien trouvé. Emily Blaine signe une romance bien ficelé.
Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur
Harper Lee   
A travers les yeux d'une petite fille, on montre la ségrégation aux Etats-Unis. Le style est léger et drôle, mais derrière se cache une histoire pesante. Je le conseille à tout le monde.

par myosotis
Ça a commencé comme ça Ça a commencé comme ça
Angéla Morelli   
Lien ici : http://wp.me/p5AuT9-23A

Une auteure dont j'ai déjà eu l'occasion de lire. Mais cette fois-ci Angéla Morelli s'est surpassée car elle a su agréablement me surprendre avec "Ça a commencé comme ça". À la fois délicieuse et touchante... Et avec en prime cette magnifique couverture qui est en adéquation avec l'histoire, j'ai été littéralement conquise.

L'histoire suit celle de Flore. Beaucoup de lectrices se reconnaîtront en elle et moi la première. Je n'ai pas eu son vécu mais être dans sa tête m'a fait réaliser qu'il y a beaucoup de similitude avec mon quotidien. Une jeune femme et une mère célibataire admirable par son courage, son empathie et son optimisme. Elle a du faire de gros sacrifices et face à beaucoup d'épreuves mais elle n'a jamais baissé les bras. Mais suite à un concours de circonstance, une inscription à un concours de confiture et à une pénurie de figues, le chemin de Flore va croiser celui de l'énigmatique et peu bavard mais ultra sexy Corto... le nouveau venu dans la région depuis presque un an qui la trouble au plus haut point....

Avec une plume fluide, captivante et addictive, l'auteur nous offre une petite comédie contemporaine hors norme dans le charmant décor du Lot-et-Garonne. Une intrigue aux allures simplistes qui est menée avec brio. Et je félicite Angéla pour son immense travail. Cela faisait bien longtemps que je n'avais pas autant apprécié un contemporain à ce point proche de la réalité. Rien n'est surfait. Toutes les émotions sont bien là. Humour. Passion. Tendresse. Douceur. Peine. Colère. Joie. Un ton juste. Un rythme soutenu où il n'y a pas de place à l'ennuie. Une fois votre lecture commencée, il vous sera difficile de lâcher le livre. La preuve, ma nuit fut très courte mais je ne regrette rien. Bien au contraire. Le petit plus ? Les 9 petites listes de Flore... Je me suis prêtée au jeu et je vous avoue que les miennes ressemblent beaucoup aux siennes !

Tous les personnages sans exceptions sont réussis et très crédibles. Beaucoup vont vous plaire. Notre duo détonnant qui vont vous surprendre par bien des manières. Une adorable petite fille qui va vous faire craquer. Un père un peu loufoque mais aimant. Une meilleure amie des plus délirantes mais qui est toujours là en cas de problème. Des habitants, des monsieur et madame tout le monde des plus authentiques. Tandis que d'autre vont vous faire sortir de vos gonds. Comme cet ex qui ne pense qu'à sa petite personne ou ce crétin qui agit par pur égoïsme....

En bref, "Ça a commencé comme ça" porte le titre parfait. Une belle leçon de la vie. Une histoire aussi bien émouvante qu'amusante. Tout est réunis pour que l'on passe un excellent moment. Une petite gourmandise comme je les aime. On ferme les yeux tout en savourant ce délicieux petit goût qui attise vos papilles. On soupire d’aisance. Et c’est le bonheur absolu car votre moral remonte en flèche et on a retrouvé le sourire.
Revanche Revanche
Cat Clarke   
http://wandering-world.skyrock.com/3146253302-Undone.html

Elle a réussi. Une fois de plus, elle a réussi. Alors qu'à un certain moment je n'y croyais plus trop, Cat Clarke a réussi. Elle a réussi à me faire pleurer devant toute ma famille. Elle a réussi à me faire trembler et à m'arracher le cœur, à me couper le souffle et à me retourner l'estomac, à me faire vivre une aventure tellement intense que c'est comme si je l'avais rêvée. Elle a dépassé toutes mes attentes, alors que nous savons tous qu'elles étaient juste inaccessibles. Mais elle l'a fait. Undone est un coup de cœur. En fait, non. C'est tellement plus que ça. Je suis en train de vivre une véritable gueule de bois livresque. Je ne comprends pas comment les gens autour de moi peuvent continuer à agir normalement alors que mes sentiments viennent juste d'être éclatés, détruits, ravagés. Ce n'est pas normal. Undone m'a bouleversé. Undone m'a dérangé. Undone occupe mon esprit. Undone fait frissonner mes mains. Undone va me hanter. Undone va m'obséder.
Écrire cet avis ne va pas être une partie de plaisir. Loin de là même, je pense. Voyez-vous, je plains sérieusement le prochain livre que je vais lire, parce qu'il ne pourra pas arriver à la cheville de ce roman. Il y a tellement de choses à dire. Tellement de choses à ressentir. Tellement de choses à vivre. Je pense que je ne e dirai jamais assez : Cat Clarke est, en l'espace de quelques mois seulement, devenue ma déesse en tant qu'auteure de Young-Adult. Je ne vous cache pas qu'après avoir lu Confusion et Torn, j'en attendais donc beaucoup venant de Undone. Surtout que les avis sur Goodreads étaient vraiment excellents, et qu'ils promettaient la réception de nombreuses claques. Je m'étais préparé à ça. Et, franchement, je ne pensais pas que Cat Clarke pouvait dépasser les limites déjà parfaites qu'elle s'était imposée avec ses deux précédents ouvrages. Sauf qu'elle l'a fait. Et merveilleusement bien, en plus. Undone m'a dévasté.
Undone c'est, avant tout, l'histoire de Jemima et de Kai. Une histoire d'amitié renversante et émouvante au possible, qui ne laissera personne de marbre. Kai est homosexuel et, malheureusement pour elle, Jem a complètement craquée pour lui depuis leur plus tendre enfance. La situation est assez spéciale et assez amusante quand on y pense, et Jem a appris à faire avec. Tout était parfait, jusqu'au jour où une vidéo de Kai a été mise en ligne. Vidéo dans laquelle on comprend clairement qu'il est gay. Pour Jem, ce n'est pas grand chose. Il va savoir vivre avec. Sauf que les choses ne se passent pas exactement comme ça. Kai se suicide, laissant derrière lui une Jem détruite. Mais il n'a pas vraiment dit son dernier mot. En effet, il a laissé douze lettres, une pour chaque mois de l'année, à Jemima.
Je n'ai pas vraiment l'habitude de développer un peu plus le résumé d'une histoire mais, pour écrire mon avis, je pense que cela est nécessaire. Sinon, vous ne comprendriez pas du tout mon ressenti sur l'héroïne, Jem. Jem est un personnage hors du commun. Mais pas le sens que vous pourriez croire. Elle n'est pas parfaite. Elle n'est pas plus intelligente, plus belle, plus connue ou plus forte que les autres. Elle est hors du commun parce qu'elle est dérangeante. Je ne sais pas vraiment si je me suis réellement attaché à elle. Quoique les larmes que j'ai laissé couler une fois ma lecture terminée me penchent à dire oui. Je vous explique : Jem s'est mise en tête de venger la mort de Kai. Pour elle, les responsables de son suicide ne sont autre que les élèves les plus populaires du lycée. Elle va donc décider de s'introduire dans leur cercle très fermé, pour le détruire de l'intérieur.
Undone nous permet donc de totalement et exclusivement vivre son désir de revanche. Au départ, j'ai eu du mal à la cerner. Puis au bout d'un moment, clac. Je me suis mis à l'adorer. Je ne sais pas comment ni pourquoi, mais un milliard de papillons se sont mis à battre des ailes dans mon ventre. Le truc, c'est que Cat Clarke joue carrément avec la santé mentale de Jem. Et, vous me connaissez, j'ai adoré ça. A des dizaines de reprises je me dis : "Non. Non ce n'est pas possible. Elle n'a pas fait ça. Oh purée si, elle l'a fait.". Et je parlais aussi bien pour Jem que pour l'auteure. Elles nous en font véritablement voir de toutes les couleurs. Jem m'a dérangé. Mais, genre, VRAIMENT dérangé. Le "est-ce-qu'elle-est-folle-ou-quoi-?" dérangé. Je n'arrive même pas décrire mes sentiments vis-à-vis d'elle. Elle à beau débloquer complètement et être prête à toucher la folie du doigt pour venger la mort de Kai, elle n'en reste pas moins touchante et renversante. Mais je ne devrais même pas m'en étonner. Cat Clarke a toujours eu ce pouvoir. Elle sait rendre ses protagonistes réels. Concrets. Cohérents. Humains. Destructeurs. J'ai souffert physiquement pour Jem. Je ne vous parle même pas de mon mental, qui est pratiquement décédé, là tout de suite. Jem est une étoile. Un peu folle et inquiétante, mais personne n'est parfait, non ? Puis sa quête de revanche pour son meilleur ami est magnifique, en un sens. Dangereuse, dérangeante et déchirante, mais magnifique.
Hormis Jem, Kai m'a, lui aussi, énormément convaincu. Il m'a touché comme rarement un personnage l'a fait. L'idée de ses lettres m'a carrément tué. Le retrouver chaque mois était devenu vital, aussi bien pour Jem que pour moi. Il m'a fait rire. D'ailleurs, le roman en général m'a fait rire. Plutôt bizarre. Enfin personnellement, je trouve ça juste magique. Cat Clarke a le don de nous faire sourire alors que l'ambiance de son récit est noire et ensorcelante. C'est juste... Ouaw. Kai m'a fait pleurer. Kai m'a donné envie de vivre. De sourire. De profiter de chaque seconde. Kai m'a tué, au même titre que Jem. Ces deux-là, ainsi que leur amitié inébranlable, ont fait saigner mon cœur et mon âme.
Niveau rebondissements, c'est l'explosion. Bon par contre, j'ai noté un petit bémol. Voyez-vous, je me suis quand même dit au bout d'une centaine de pages que j'en attendais trop, comme dit un peu plus haut. Cat Clarke ne faisait que tâter le terrain et mettre en place les bases de son récit. Je ne dis pas que c'était ennuyant, loin de là, mais j'aurais aimé que tout aille un tout petit plus vite. En même temps, je ne suis absolument pas objectif vu que j'avais mis la barre très haut. Donc bon. Toujours est-il que j'ai eu peur d'être déçu à un moment, et que je comprendrais totalement que certaines personnes trouvent quelques longueurs assommantes. Je le répète, ça n'a pas été mon cas, mais je préfère vous avertir. Mais Cat Clarke se rattrape parfaitement bien avec la suite de son histoire. La preuve, j'ai mis 6/5 à Undone malgré ce minuscule défaut, cela veut tout dire. Les coups de théâtre vont crescendo, et, au fur et à mesure que l'intrigue se développe, c'est comme si l'auteure nous enfonçait des coups de poignard dans l'estomac. On souffre vraiment. J'ai dû poser plusieurs fois le roman pour reprendre mon souffle. Undone, c'est ce genre de livre. Celui qui vous fait transpirer, qui vous pousse à aller voir votre demie sœur à 1h30 du matin dans sa chambre pour lui parler de vos sentiments carrément emmêlés les uns aux autres, qui vous empêche de dormir et vous pousse à réfléchir. Undone, c'est une histoire qui vous fait du mal et qui arrive à vous faire aimer ça. L'overdose nous guette à chaque page, tel un précipice mortel, et on se jette pourtant tête la première à l'eau.
Quand je vous dis qu'il vous pousse à réfléchir, j'entends par-là qu'il vous pousse VRAIMENT à réfléchir. Il y a tellement tellement tellement de messages à déchiffrer. Tellement de symboliques à comprendre. Tellement de choses à creuser et à interpréter. Rien que le fait que Jem puisse s'introduire dans le groupe le plus populaire du lycée laisse à penser : il ne serait donc pas si horrible que ça ? Il ne jugerait donc personne ? Et si ce que l'on pensait de lui était totalement faux ? Bon ok, à l'écrit ça paraît stupide, mais, quand j'y pense, je vous jure que les réflexions sont hyper importantes. Puis même, la revanche de Jem est ultra perturbante. De toute manière, tout est perturbant dans ce livre.
Amitiés, trahisons, mensonges et amours s'entremêlent et s'entrechoquent dans Undone. Je vous jure que la romance présente dans cette histoire m'a bouleversé. A cause de Jem, une fois de plus. Il y a du sexe. Beaucoup de sexe, d'ailleurs. Il y a des instants chargés de passion et d'émotions. Il y a des moments perdus entre beauté et horreur. Puis il y a des heures de lecture enchanteresses et palpitantes, qui ressemblent terriblement à des secondes qui s'engrènent trop vite.
Avec Undone, Cat Clarke va encore plus loin. Encore plus au cœur même des choses : des sentiments, des désirs, et de tous les éléments qui font de nous des êtres imparfaits. Elle a réussi à créer une histoire encore plus intense, plus touchante, plus à fleur de peau que ses précédents récits, chose qui semblait être juste impossible et impensable. Je ne sais pas si vous l'avez remarqué, mais je n'ai pas pu m'empêcher de répéter les mots "dérangeant", "perturbant" et "obsédant". Mais Undone, c'est ça. Une histoire dérangeante et perturbante, qui ne peut pas s'empêcher de nous obséder. Je reviendrai souvent à ce livre, à ses personnages et à son histoire. J'en suis intimement persuadé.

Suite de ma chronique : http://wandering-world.skyrock.com/3146253302-Undone.html


par Jordan
Et en plus, il cuisine Et en plus, il cuisine
Angéla Morelli   
Un avis + détaillé sur : http://wp.me/p6618l-3eS

{Jenni} : Une nouvelle toute mignonne, accompagnée d’une plume légère, dynamique et accrocheuse. On y trouve des protagonistes dans l’air du temps et forts sympathiques. Mais malheureusement, l’histoire est bien trop courte pour pouvoir en profiter pleinement et en avoir une entière satisfaction. L’arrivée à la dernière page, nous coupe, nous laissant sur notre faim.
Carnet intime d'un vampire timide Carnet intime d'un vampire timide
Tim Collins   
Hello,
voila un petit livre bien agréable , il est représenté comme un journal intime , avec quelques dessins au crayon , un livre bourré d'humour!!! et en plus un vampire ado avec tout ses problèmes qui vont avec , et voila qu' il tombe amoureux!!!
très divertissent et tendre à la fois ! lu en une heure!!
j'ai beaucoup aimer !
marquise66
Frozen, Tome 1 Frozen, Tome 1
Melissa De La Cruz    Michael Johnston   
Je suis vraiment dubitative. Autant le résumé de l'histoire et le début me paraissaient prometteurs et assez originaux, autant le scénario se détériore de plus en plus au fil des pages, et passe finalement de "dystopie" à "trip sous LSD". Et je ne plaisante même pas.

L'écriture, déjà, est assez moyenne : on ne ressent absolument pas les émotions des personnages, certaines scènes passent super rapidement tandis que d'autres traînent comme pas possible, il y a des tas de transitions mal faites, d'ellipse pas du tout annoncées, de vieux suspenses auxquels personne n'est dupe et de "ohlala retournement de situation" qu'on voit tous venir à 3 kilomètres. L'histoire d'amour est cramée page 2 (allez, peut-être page 3) et elle est bidon, les personnages sont soit très gentils, soit des salauds sans cœur, et Nat... Mais alors Nat... elle nous fait quoi, pendant les derniers chapitres ?

Déjà, il y a un abus de majuscules, parce que FAIRE PARLER SES PERSONNAGES COMME CA c'est pas hyper crédible, et ensuite... whoa. C'est quoi cette fin ? Cette "destiné" totalement WTF que l'héroïne se découvre ? Bref, ça partait bien, mais ça finit dans les cactus. On peut s'en passer.