Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de cendrillon77 : Liste d'argent

retour à l'index de la bibliothèque
Torn Hearts, Tome 1 : Amber to Ashes Torn Hearts, Tome 1 : Amber to Ashes
Gail McHugh   
“What are you, Casey?” Ryder asks over his shoulder as he scrubs his hands with antibacterial soap.

“Your little cancer warrior,” she answers with a small smile.

“That’s right.” He dries his hands and turns, a proud grin cracking his mouth. “The bravest one ever.”

I grab Casey’s hand and hold it tight, knowing nothing I’ve ever seen, heard, or felt compares to what she’s facing. This child’s living with a fear I can’t comprehend. One that’d slay all of my fears put together.

“Ready?” Ryder asks, his tone soft and caring, everything it should be.

Casey nods, clenching my hand. My heart swells, anxiety building thick in my throat as Ryder slips on a pair of medical gloves and cleans the area around her port with Betadine swabs.

Casey looks at me, the cool blue of her eyes misting over. “Are you scared of needles?”

“No,” I say, running my free hand along the back of her neck. “Are you?”

“I used to be.” She sighs, a single tear slipping down her face. “But not so much anymore.”

It takes everything in me not to drag her little body off the table and run out of the apartment with her. I wipe the tear from her cheek, my need to hide her away, sheltering her from the sinister storm she’s in the middle of, growing with each unsteady breath.

“A little cold,” Ryder warns before spraying the anesthetic on her skin.

“Hurry, Ry,” Casey pleads, her voice weak yet panicked. “It doesn’t last that long.”

“I have to make sure you’re numb, Case.” Ryder ducks his head and stares into her eyes, trying to keep her focused on the silly faces he’s making.

His tactic works.

Casey’s tiny giggles bounce around the kitchen, their musical notes blocking out the sound of Ryder popping the cap off a weird-looking needle. With a small, clear tube like a tail—and plastic wings stretched out on either side—it reminds me of a dragonfly. Ryder presses his gloved finger against Casey’s port a few times, his attention honed in on her face as he says, “Knock, knock.”

“Who’s there?” Casey smiles at me, completely unaware that Ryder’s pricked her skin with the needle.

“Aardvark.” Ryder pushes the medicine through the syringe, his attention cutting between Casey’s face and the needle.

“Aardvark who?” she manages, a thin sheen of sweat dotting her upper lip.

“Aardvark a hundred miles for one of your pretty smiles.” Ryder pulls the needle from her chest, and before she can blink, he rests his lips against her forehead, kissing away her remaining fear.

Close to immobile, my heart tugs, the magnitude of what this man means to this little girl—what they mean to each other—scraping tears up my dry throat. I swallow the sound before it can leave me, warmth pinching my stomach into a beautiful knot as I observe them.

“It’s over?” Casey asks, uncertainty flashing in her eyes.

“Yeah, kiddo. It’s over,” Ryder answers, his voice heavy with relief as he applies a small piece of gauze over her port. “You’re all set, warrior. Go get cleaned up, and we’ll get ready to leave.”

With Ryder’s aid, Casey slides off the table and heads for the bathroom, the bounce in her step less tangible as she slips around the corner.

Quiet reigns, the events from the last few minutes whispering across my mind as Ryder looks at me with exhausted eyes. Stress lines cut across his forehead, wariness drowning his beautiful features. Overcome, I watch him swipe a tired hand over his face and turn, resting his palms against the counter. As though having no control over my body—a magnet pulling in my gut—I stand and move toward him, each tentative step I take carried out with shallow, quick breaths. I come up behind him, lift a shaky hand and tap his shoulder, my pulse lurching as he turns and meets my gaze. Our connection strikes, a bolt of emotions paralyzing us as we stare at each other.

I touch my fingers to his stubbled cheek, my conscience crying out that my actions are wrong, so very wrong, but my heart mutes the warning as I move my palm to the back of his neck.

His muscles go taut, restraint lighting the fiery blue of his eyes. “Amber, don’t.” The words come out not as a rough warning but a soft plea. “Don’t do this.”

“I have to,” I whisper, trembling. “You’re . . . amazing, Ryder. What you did for her, everything you do for her . . . I just . . .” I drop my eyes to his chest, my heart galloping as I register his hands gripping my waist. Their heat sears through me, a thrill jumping from cell to cell. “You’re tender, cocky, gentle, and an asshole all at the same time. You’re kind, giving, nurturing. You’re . . . everything.”

My lips find his, testing, teasing, barely touching. Our breathing comes faster, harder as I pull him down, our foreheads pressed together as we stare into each other’s eyes. “Please . . . I just . . . Just once more. That’s all I need.”

I think . . . hope.

With hunger demolishing all traces of restraint from his gaze, Ryder buries his hands in my wavy curls and looks at me a beat before capturing my lips in a slow, passionate kiss. I sigh into his mouth, my senses drowning in his familiar flavor as I fall in step with his calculated strokes. On a deep groan, he draws me closer, his tongue dipping in and out, out and in. Still, nothing about his touch is rough, yet everything in it screams that he needs me in this moment. In this wicked space and time of his life. Every lick and nip is a soft caress, like he’s trying to burn the sensation of my lips into his memory. My pulse hammers in staccato mode as I melt the full weight of my body into his. With my blood swimming through my veins, and sinking further into everything that is Ryder, I feel the emptiness of his soul slice through me. A dull ache pinches my heart, spreading its misery through my muscles as he cups my cheeks and deepens the kiss with a gentleness I never knew he possessed. My breath catches, wiped from my lungs as he glides his lips along my jaw, down the base of my throat. The cadence of his exotic growl slips through my ears, dizzying my head in the sweetest way.

“Christ, I fucking want you so bad,” Ryder whispers hoarsely. He drags his lips back to mine, his kiss urgent, greedy. However, he brings it down a notch, his movements revisiting slow, sensual, worshipping this moment for everything it is. Worshipping me for all I am. “So badly, peach. More than I’ve ever wanted anything or anyone. You drive me crazy. Your smell, skin, eyes.” He sucks my lip between his teeth, a groan punching from his chest as he runs his fingertips along my bare arms.

Goose bumps pop, deliciously pricking my skin as I tighten my grip in his hair.

“Your little giggles, pouts, personality. Every single fucked-up scar you own in and out. All of it. All of you.” He licks into my mouth, his tongue exploring mine with precision as his hands find my nape, their hold possessive. “Fuck. It should’ve been me. Not him. Me.”

And just like that, our moral compasses spring due north, Brock the center of its attention—our attention. We slowly break the kiss, our breathing choppy from the loss.


par Dixie93
Prune Again - Episode 1 Prune Again - Episode 1
Twiny B.   
Ce premier opus, nous plonge dans le passé de Prune, qui est déjà Rock and Roll, qui sait ce qu'elle veut. On fait la connaissance de sa meilleure amie Lilly qui est comme elle tout en étant différente.
L'auteur nous offre un premier tome aux petits oignons, on ressent déjà bien le caractère de Prune, et ce fut un plaisir de la retrouver et de connaître son passé. J'ai hâte d'en savoir plus sur nos deux héroïnes et si leur chemin va de nouveau croiser leur charmant voisin.

Mariage Sur-Mesure Mariage Sur-Mesure
Cindi Madsen   
Bon.....c'est un Chick lit donc un roman écrit par une femme pour une femme et....je suis un homme. Mais pourquoi l'avoir lu alors ? Simplement pour validé une partie d'un défi.
Je pense que ce roman sera le premier et le dernier dans ce style car je n'ai pas du tout accroché. L'écriture n'est pas mauvaise mais ça manque cruellement d'intrigue, l'histoire est courue d'avance.l'héroïne est un peu dingue dans ses réflexions et choix même si je comprend que ce n'est pas simple de remonter la pente après s'être fait largué devant l’hôtel. Mais je trouve que ce genre de livre ne dessert pas la cause des femmes car on montre l'héroïne avec tous les clichés que l'on peut avoir: maniaque, pleureuse, passant d'un homme à l'autre, ne sachant pas prendre de décisions....enfin bref vous l'aurez compris, j'ai trouvé ce livre moyen.

par Twax
On Dublin Street, Tome 2.5 : Castle Hill On Dublin Street, Tome 2.5 : Castle Hill
Samantha Young   
Hey que c'est bon, ce petit tome ! Un vrai délice !

Le mariage est magnifique, les discours... wow ! Ce qui arrive par après... un moment hyper difficile... mais la fin m'a tiré une p'tite larme. À lire absolument !!

par Issa_
Orage tropical Orage tropical
Sybil Lane   
Un roman extraordinaire que j'ai lu et relu sans soucis. Jonas est un personnage courageux auquel on s'accroche rapidement et le contexte dystopique de l'histoire m'a (bien sûr) tout de suite captivée.

[spoiler]Le passeur est un roman qui montre bien la place de la mémoire chez un être humain. Comment ressentir, vivre et connaître sans aucune mémoire?

Les humains de cette société ont voulu se protéger des malheurs mais aussi du bonheur, pourquoi?
Parce qu'ils ont peur de l'imprévu, ils ont besoin de règles pour gérer leur société. Besoin d'émotions et de processus pré-établis : besoin d'ordre. Surement pour éviter un nouveau drame : la perte de l'humanité.
Mais, suite à cette amnésie, n'ont-ils pas déjà perdu toute leur humanité?[/spoiler]

Car ce qui constitue l'humain est en partie ses souvenirs n'est-ce pas?

Un roman qui fait beaucoup réfléchir et que je conseille vivement.

par Skipere
Sex friends l'intégrale Sex friends l'intégrale
Eva M. Bennett   
Très bon livre, je le recommande vivement :-D

par Jujupease
La chute - Saison 1, tome 3 La chute - Saison 1, tome 3
Twiny B.   
En deux mots : UNE TUERIE

Peut-être avez-vous craquer ou peut-être que non, en tout cas ne vous attendez pas à ce que je vous raconte quoi que se soit de trop croustillant.

Si comme moi, vous aviez été un peu déçus par le tome 2, à cause de la vulgarité de notre Prune (répétition du mot putain) ou à cause de la drogue.

Foncez.
Je ne sais pas si l'auteure ou la maison d'édition a tenu compte de certaines remarques, mais la wouaouuu. Même, si notre jeune héroïne à parfois un vocabulaire un peu vulgaire (mais je vous avoue, je me retrouve énormément dans son franc parlé), il s'agit plus d'une protection.
Le ton employé est un jeu de ping-pong verbal entre nos deux héros, ils se cherchent, ils se titillent, une sorte de préliminaire pouvant apaiser l'envie de se dévorer.

En effet, notre jeune Prune, fissure petit à petit sa carapace et laisse pénétrer doucement Adam dans son monde. Elle, la jeune femme solitaire et célibataire endurcie, entrevoit enfin un homme qui lui tient tête.
Même si Prune mène la danse, j'ai quand même eu cette impression qu'Adam, la canalisait, il arrive enfin à reprendre possession de son charisme qui m'avait tant intrigué dans le tome 1.

L'auteure à apporter un nouveau souffle, à sa romance : pep's, émotion, échange percutant.
Font que nous dévorons cette suite, sans nous en rendre compte.
Nous allons enfin sortir du cercle vicieux qui entourait Prune et pénétré dans le monde du showbiz d'Adam.

Espérons juste que notre héroïne ne face pas trop de vagues dans le tome 4. Vous l'aurez compris cet épisode m'a totalement réconcilié avec la série
http://jewelrybyaly.blogspot.fr/2015/12/chronique-aly-la-chute-episode-3-twiny-b.html

par Jbyaly
La Saison des Désirs, Tome 3: Tentations intenses La Saison des Désirs, Tome 3: Tentations intenses
Sadie Matthews   
Dans ce troisième tome, tout se bouscule dans la vie de nos trois héritières. Les comptes en banque sont bloqués pour ces demoiselles. Sans compagnon, Summer se retrouve seule, et décide de rejoindre Jimmy à Los Angeles.

Summer est la seconde jumelle, la dernière des filles Hammond. Entre fêtes et voyages, elle n'a jamais trouvé sa voie, maintenant sans un sous elle se sent perdue et seule. Sa rencontre avec Jack, va chambouler sa vie. Jeune fille parfois trop prudente et réservée d'une certaine manière, elle se jette dans cette rencontre avec cet inconnu à bras ouvert. Malheureusement, tout n'est pas rose, Jack n'est pas celui qu'il prétend être. Il reste néanmoins très attirant et attentionné avec Summer. Tenir sa promesse même si elle n'est pas bonne, va être un supplice pour Jack. Tous deux sont projetés malgré eux dans un passé dont ils ne sont pas responsables.

Le roman est divisé en trois parties, la première met en place tranquillement les conséquences des deux premiers tomes, puis la rencontre avec Jack, enfin la deuxième et troisième partie nous emmène dans le cœur de l'histoire et de l'aventure, jusqu'à la conclusion. De même pour la narration, la première partie est du point de vue de Summer, puis dans la seconde et dernière partie nous avons une narration d'un point de vue différent Freya, Flora, Summer ou Jimmy,...

L'écriture est fluide et simple à lire. Comme dans les deux premiers tomes, quelques fautes de frappes, prénoms ou de syntaxe sont repérés. Tomber amoureux de son tortionnaire ou de la personne que l'on devrait haïr, n'est pas des plus romantique, mais néanmoins j'ai trouvé que ce tome avait plus d'émotions que les deux premiers. Même les autres couples semblent plus complets et ont développé des sentiments plus sincères que dans leur roman respectif. Les dialogues restent assez clichés. Les scènes torrides se ressemblent plus ou moins.

Ce dernier tome est une belle conclusion à cette saga, la boucle est bouclée et leur passé parfaitement derrière eux. Ce couple ressemble plus au premier, torturé par leur place, leur rôle. Malgré les défauts, ce fut un moment de lecture plaisante et bien sympathique.


par Matoline
Brilliant Mistake - Tome 1 Brilliant Mistake - Tome 1
Shirley B.   
https://lililapetiteplume.wordpress.com/2016/07/25/brilliant-mistake-tome-1-shirley-b-passion-editions/

Je découvre une nouvelle auteure, Shirley.B, avec Brilliant Mistake. La plume est souple mais je trouve que certains passages sont très rapide comme d’autres répétitifs.

En ce qui concerne l’histoire et bien je suis partagée. En effet, il y a pour moi deux choses essentielles dans cette histoire et une des choses qui serait passée prioritaire est au second plan.

Je pense que sur le deuxième tome je vais avoir ma soif d’informations étanchée et j’espère que l’auteure nous en donne plus sur cette relation mystérieuse, dangereuse et sur Jason. Je ne l’oublie pas non plus, son caractère ne m’a pas laissé de marbre.

J’ai hâte d’avoir le fin mot de l’histoire.
Lucky Harbor, Tome 3 : Eperdument Lucky Harbor, Tome 3 : Eperdument
Jill Shalvis   
avis complet sur http://lesreinesdelanuit.blogspot.com/2014/08/lucky-harbor-tome-3-eperdument-de-jill.html

(...)
Dans le tome 2, Tara et Ford étaient un peu comme le Yin et le Yang. Ici, Chloé et Swayer seraient plus comme le dit si bien Chloé dans le livre : Batman et Joker. Et quand Batman au lieu d'arrêter joker, commence à fricoter avec... C'est inattendue, surprenant, chaud, cocasse, émouvant et terriblement touchant.

(...)
Comme pour les autres tomes, c'est une histoire touchante et originale. Aucun des tomes ne se ressemblent, et j'apprécie beaucoup qu'il n'y ait pas d'effet de redondance.
C'est frais, drôle, sensuel.
Et ce qui fait la différence sur les autres lectures du même genre, c'est ce sentiment d'appartenance : cette intimité que nous ressentons avec les personnages et cette convivialité avec toute la communauté de cette petite ville loufoque. Voilà ce qui fait toute la différence... Et ce qui rend cette série exceptionnelle !!

par toutoun