Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Ceriizz_23 : Liste de bronze

retour à l'index de la bibliothèque
Sianim, Tome 4 : L'Empreinte du Démon Sianim, Tome 4 : L'Empreinte du Démon
Patricia Briggs   
J'ai bien aimé l'histoire même si on ne retrouve ni Loup, ni Aralorn. L'intrigue avec le démon est plutôt bien menée. Patricia Briggs nous fait douter sur 2 ou 3 personnages avant de nous montrer qui est le démon. [spoiler]Même si j'avais certain doute sur Lady Sky avant. Qui irait soupçonné une "innocente" femme enceinte ?? 8 mois que le bailli est malade, 8 mois de grossesse...[/spoiler]
Ce qui est dommage, l'histoire entre Shamera et Kerim est juste révélée à l'épilogue et on en sait pas plus.
Sianim, Tome 3 : Le Voleur de Dragon Sianim, Tome 3 : Le Voleur de Dragon
Patricia Briggs   
J'ai lu le tome 3 après le tome 4 mais comme ils sont indépendants ça ne gène pas du tout la lecture. Il y a juste un rapport avec le culte d'Altis qui se retrouve aussi et majoritairement dans le tome 4, mais les deux histoires sont tout à fait distinctes l'une de l'autre.
J'ai retrouvé ici une partie de la plume de P.Briggs et de la magie des deux premiers dans ce tome. Notamment avec le jeu Le Voleur de Dragon, une sorte d'échec dont les pièces sont des animaux réels ou imaginaires et le Roi est un Dragon. Le couple Tris-Rialla est aussi une bonne nouvelle. Leur liaison est beaucoup plus présente que celle de Shamera et Kerim du tome 4 où on reste un peu déçu de n'avoir pas eu quelque chose à se mettre sous le dent. Enfin, j'en dis pas plus...
Le personnage de Rialla est comme tous les personnages féminins de cette série : une femme au caractère fort, plutôt courageuse et qui sait faire face. Des blessures anciennes en font quelqu'un d'humain à qui on s'attache facilement. On ne peut qu'adhérer à son combat contre l'esclavage.
Le personnage de Tris est, lui aussi, comme tous les personnages masculins de la série. D'un physique plutôt avantageux, il garde un part de mystères sur son passé. Il est présent aux cotés de l'héroïne, sans être vraiment toujours là.
L'histoire est bien menée même si l'intrigue n'est pas la plus prenante de toute la série. Une alliance doit être conclu entre deux royaumes. Des opposants n'y trouvent pas leur intérêt. Et vient les meurtres, l'enquête...
Sianim, Tome 2 : L'Épreuve du Loup Sianim, Tome 2 : L'Épreuve du Loup
Patricia Briggs   
Avant de commencer le roman, tout comme Masques, j'aimerais souligner que l'auteur nous offre une postface ou elle indique les raisons et les circonstances qui l'ont poussé à écrire cette suite. Si il s'agit de quelques chose de complétement facultatif à la lecture, j'apprécie beaucoup le coté instructif de la chose.


L'Épreuve du Loup se situe peu après le tome 1. Aralorn revient chez elle pour assister aux obsèques de son père mais très vite, elle se rend compte que son père n'est pas mort, juste ensorcelé et que tout ceci fait parti d'un piège pour l'attirer elle et Loup. Pourquoi? Cela a t-il un lien avec le défunt ar'Magi? Est-il seulement mort comme on le croit?

Après avoir fini le livre, le premier constat est que le roman s'avère bien mieux structurer que Masques. Briggs n'est plus à son premier essai même si elle n'a pas encore parfait son style. Les événements s'enchainent donc avec beaucoup plus de naturel. De voir Aralorn revenir dans un terrain familier (à savoir la maison ou elle a grandi) apporte un plus à l'ouvrage même si tout comme Masques, je n'ai pas ressenti l'étincelle qui fait que j'aurais eu envi de dévorer le livre. Car tout comme le tome 1, le roman pèche un peu dans ses personnages qui nous sont, pour la plus part, sympathiques mais sans vraiment être réellement attachants. C'est malheureusement aussi le cas pour Aralorn et Loup dont la romance ne nous émeut que bien peu. Reste alors l'histoire qui est suffisamment bien écrite pour brouillé les piste quand à savoir qui est le coupable. Pour autant, pas non plus de grands moments ou de passages épiques qui auraient pu augmenter la tension du récit.

En découle de tout ça un récit sympathique mais malheureusement assez anecdotique. Je pense d'ailleurs que sans le nom de l'auteur, ce roman serait rester dans l'anonymat le plus total et n'aurait pas attirer l'attention d'un éditeur français. Un tome qui se réserve donc avant tout aux fans de Patricia Briggs.

par Caly
Sianim, Tome 1 : Masques Sianim, Tome 1 : Masques
Patricia Briggs   
C'est son premier roman, et on voit déjà son talent à l'œuvre ! Malgré quelques longueurs, l'histoire est intéressante, les personnages sont bien travaillés et on apprécie de voir leur évolution, surtout le duo d'Aralorn et Loup. En tout cas un livre fort sympathique et je serai présente pour la suite sans souci.
Les Seigneurs de l'Ombre, Tome 13 : La captive du démon Les Seigneurs de l'Ombre, Tome 13 : La captive du démon
Gena Showalter   
J'ai adoré ce livre même si je dois avouer qu'il est un peu en dessous des tomes précédents. En effet, les seigneurs de l'ombre sont mis au second plan, idem pour la guerre entre Hades et Lucifer et c'est dommage ! Par ailleurs, je suis un peu frustrée de ne pas en savoir plus sur William et Gilly.

Concernant Cameo, j'ai beaucoup aimé la découvrir dans la mesure où nous ne savions pas grand chose de sa personnalité jusque là.
En ce qui concerné Lazarus, je suis tombée sous son charme même si je trouve que sa personnalité est trop "lisse", et pas assez "cruelle et étrange". La romance Cameo/Lazarus est quand à elle belle et sensuelle ; j'aurais aimé toutefois que Cameo soit un peu plus difficile à tomber sous le charme de Lazarus.

Enfin, mon côté fleur bleu n'a pas été complètement assouvi dans la mesure où la fin est un peu bâclée. Il m'a manqué une sorte d'épilogue sur le couple Cameo/Lazarus, sur les évènements à venir, la guerre...

Même si ce tome n'est forcément préféré, la série reste quand à elle exceptionnelle et j'attends le prochain tome avec beaucoup, beaucoup d'impatience. Avec un peu de chance, le prochain tome sera consacré à William !

par eola
Les Seigneurs de l'ombre, Tome 6 : Le Papillon des Ténèbres Les Seigneurs de l'ombre, Tome 6 : Le Papillon des Ténèbres
Gena Showalter   
A LA MANIERE DE GIDEON

Je n'ai absolument pas ADORE ce tome, Scarlet et Gideon ne sont pas du tout attachants.
Comme les autres livres de la série, on n'y découvre pas grand chose sur les Seigneurs de l'ombre, encore moins sur les Dieux.
Il n'y a pas du tout de surprises, et l'ennui est de rigueur.
Vous ne pouvez le lire d'une traite et je ne suis pas sûr de vouloir lire la suite qui sortira heureusement cette année.
A LIRE ABSOLUMENT...pas!

PS : Bon sang! Que Tromperie continue de me posséder afin que personnes ne me comprennent jamais ! :)


Les Seigneurs de l'Ombre, Tome 8 : Le Cercle Fatal Les Seigneurs de l'Ombre, Tome 8 : Le Cercle Fatal
Gena Showalter   
Gena Showalter a créé un bel univers basé sur la mythologie grecque mais largement adapté à sa convenance, au gré de son inspiration, au service de son intrigue qui s'étoffe un peu plus à chaque tomes! Les Seigneurs de l'Ombre ont été maudits pour avoir jalousé et anéanti Pandore, et depuis, ils sont à la recherche de la boite de la belle... Pourquoi? Parce qu'ils abritent tous un démon, et si ce démon retourne dans ladite boite, eux mourront! Donc vite, cherchons les objets de pouvoirs qui nous rendrons maitres de cette horreur afin de préserver nos vies...car les chasseurs la veulent aussi!

Entre guerres de dieux et titans, embuches qui les emmènent droit vers la femme qui leur est destiné, les Seigneurs de l'ombre n'ont pas une minute de répit. Ils luttent physiquement et émotionnellement, avec le brio que seule Gena Showalter peut distiller dans ses écrits! Car elle sait allier une intrigue qui tient la route avec des personnages charismatiques et attachants ou détestables au possible, des héroïnes courageuses douces ou pleines de fougue et de pep's, des sentiments intenses et quelques bribes d'érotisme, et la sauce est prête à faire fureur...Avec Amun, Le gardien du silence:Série Les Seigneurs de l'Ombre, vol. 7 nous avions eu un aperçu de l'histoire qui se profilait pour Strider, gardien du démon de la guerre, qui le fait souffrir mille morts s'il rate un défi! Or le défi, c'est cette Harpy Kaia que le beau Pâris, gardien de Luxure a eu pour amante. Elle l'a reconnu comme étant son compagnon éternel alors que lui ne veut pas rivaliser avec Paris. Oui, mais les circonstances d'un jeu vont mettre ses nerfs à rude épreuve!

Kaia doit participer au premier jeu de sa race, et le prix est un objet de pouvoir, la Baguette, que les Seigneurs de l'ombre convoitent. Double défi donc pour Strider, résister à une femelle qui l'attire et obtenir cette baguette...et c'est un plaisir de retrouver Bianka l'horrible mégère âme soeur du chef des anges guerriers Lysander, de même que Kane, pauvre hôte de Désastre, qui se dévoile ici ainsi que Gwen et Sabin...Je déplore malheureusement beaucoup de longueurs sur ce tome cependant bien plus consistant et imposant que les autres, dommage car je ne suis pas adepte des remplissages de pages ....les "je t'aime" ... mais le faut il? Est-ce raisonnable? Oh non pas ça? Ciel que faire...ça va bien un moment... Malgré tout, c'est un bon moment de détente au niveau de l'intrigue si on ne s'attarde pas trop sur la romance, qui nous fait patienter jusqu'à l'histoire de Paris...

par Seregan
Les Seigneurs de l'Ombre, Tome 9 : La Passion Captive Les Seigneurs de l'Ombre, Tome 9 : La Passion Captive
Gena Showalter   
Paris....(soupirs)
Cela fait longtemps que j'attendais le tome qui concernerait ce personnage.
J'ai été un peu déçue, ce n'est pas le meilleur tome (pour moi, c'est le 8 avec strider).
J'ai été un peu gênée que son démon soit appelé Sexe et pas Luxure. De plus, j'ai trouvé que Paris avait beaucoup moins de complicité avec son démon (contrairement aux autres guerriers).
Sinon, l'histoire avance bien, beaucoup de rebondissements à la fin mais pas assez d'action, ce qui est fort regrettable.
La bataille finale aurait pû être vraiment détaillée. J'aurais aimé voir nos guerriers au combat.
Du coup, le dénouement arrive comme "un cheveu sur la soupe", trop facilement, c'est vraiment dommage.

par Adèle
Les Seigneurs de l'Ombre, Tome 10 : L'Oracle des Ténèbres Les Seigneurs de l'Ombre, Tome 10 : L'Oracle des Ténèbres
Gena Showalter   
Ce n'est pas le meilleur tome de la saga mais la lecture a été tout de même plaisante.

par Adèle
Les Seigneurs de l'Ombre, Tome 11 : L'amour maudit Les Seigneurs de l'Ombre, Tome 11 : L'amour maudit
Gena Showalter   
Très bon tome. J'ai beaucoup aimé la personnalité des personnages principaux. Ça faisait plusieurs tomes que je me demandai comment elle allait faire pour donner à Torin (monsieur "je ne peut toucher personne au risque de déclencher une épidémie") la romance qu'il mérite, et je ne suis pas déçu. Sur onze tomes celui ci rejoint le club des diamant, élevant le nombre de membre à trois.
J'espère que Caméo est la prochaine, Lazarus m'intrigue.