Livres
466 663
Membres
430 951

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Cet autre qui grandissait en moi, tome 2 : Si tu avais été ...



Description ajoutée par macky-31 2012-10-24T16:25:04+02:00

Résumé

Bryan traverse l’une des périodes les plus compliquées de l’existence : l’adolescence.

Doutes, rébellion contre ses parents et quête d’identité : il fait face à tous les méandres que rencontre une personne dans l’apprentissage de l’âge adulte. Et bientôt, la différence. Son attirance pour Kévin qu’il a du mal à admettre et à avouer à ses parents et amis. Le questionnement, le refus, et puis la tentation. Cette histoire d’amour va lui faire découvrir tous les aspects de la passion : la rencontre, l’amour et le besoin de l’autre, puis la douleur, le manque et la perte.

Un roman plein de tendresse et d’émotion. Les auteurs y abordent des sujets aussi délicats que l’homosexualité à l’adolescence ou la relation entre parents et enfants devenus jeunes adultes, un hymne à la tolérance et à l’amour.

Afficher en entier

Classement en biblio - 11 lecteurs

Extrait

Chapitre 12

Le champagne était servi. Kévin se leva le verre à la main. Je le regardai un peu inquiet. Pendant toute la soirée, je suis resté sur la défensive, craignant une maladresse de mon ami. Je ne pus m’empêcher de lui dire :

— Ce n’est peut-être pas une bonne idée.

— Je voudrais juste dire quelques mots… D’abord remercier Monsieur Eiffel d’avoir construit ce superbe restaurant.

— Ça commence fort !

— Remercier Bryan pour la bonne idée d’avoir dix-sept ans aujourd’hui et Valérie de nous avoir invités car sinon je ferais les courses avec ma mère !

— Oh, le chameau ! dit Martine. Kévin continua :

— Remercier maman de ne m’avoir rien dit à l’avance, afin de m’éviter de faire une gaffe, et que ça reste une vraie surprise. Remercier Stéphanie et Laetitia d’illuminer cette soirée de leur présence. Enfin, tout ça pour dire que je suis super content d’être ici avec vous ce soir. Bryan, bon anniversaire !

Il se pencha et m’embrassa sur la joue. Les filles ne nous quittaient pas des yeux, j’étais tout rouge. Ma mère reposa son verre et dit :

— Et voilà, encore une année de plus. Ça ne me rajeunit pas !

Je me retournai vers Kévin avec un large sourire. Nous éclatâmes de rire.

— Qu’y a-t-il de drôle ? demanda Laetitia.

— Va savoir ! dit ma mère. Je suis sûre qu’ils ne le savent pas eux-mêmes !

On riait encore davantage, cette fois nous savions pourquoi. Si tu n’avais pas été là, j’aurais fait la tête mais avec toi, je riais comme un fou. Ce pouvoir de changer les voitures en carrosses, le pauvre type que j’étais en prince charmant, et les sinistres soirées en jour de fête, tu l’as toujours eu ! J’étais bien. Mal à l’aise mais bien. Nous étions l’un contre l’autre, nous riions, ta tête touchait la mienne. Je savourais la vie et m’enivrais de ta présence, de ton parfum, de cette complicité qui nous rendait inséparables. Avec ce goût d’interdit, face à ces deux belles filles que j’avais fréquentées et ce beau mec qui partageait ma vie, mes peines, mes joies et mon amour… J’avais dix-sept ans et c’était le plus beau jour de ma vie. Une évidence : c’était fini, je ne m’ennuierais plus le soir de mon anniversaire.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Diamant

Quelle claque! Cet ouvrage qui traite de façon sensible du sujet delicat de la recherche de sa sexualité par un adolescent, de l'acceptation de son homosexualité â travers une histoire touchante qui tient en haleine et dont le dénouement poétique ne peut laisser le lecteur indifférent..

Afficher en entier
Or

Je viens de terminer ce livre et je suis bouleversé. En vacances, je voulais prendre mon temps, le lire tranquille, finalement j'ai dévoré les 465 pages en deux jours, je n'ai pas pu m'arrêter. Sujet délicat et toujours tabou, pas facile de parler d’homosexualité à l'adolescence. Les auteurs le font avec humour et délicatesse sans jamais tomber dans la vulgarité. Tout y est : les difficultés d'assumer sa nature profonde, le questionnement face à des désirs que la « bonne morale » réprouve, l'isolement, l'incompréhension des amis, de la famille, l'homophobie… J’ai trouvé la fin très poétique.

Un roman plein de tendresse et d'émotion qui ne peut laisser indifférent, à plusieurs reprises j'ai été très, très ému par certains passages. C'est vraiment un hymne à l'amour et à la tolérance.

Afficher en entier

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 11
Commentaires 2
Extraits 1
Evaluations 2
Note globale 10 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode