Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Ceylanae : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Anna et l'homme-hirondelle Anna et l'homme-hirondelle
Gavriel Savit   
http://unefilledanslesetoiles.blogspot.fr/2017/07/anna-et-lhomme-hirondelle-gavriel-savit.html

À la lecture de la quatrième de couverture, j'étais très intriguée. D'autant plus que j'adore les récits sur la seconde guerre mondiale, et tout ce qui y touche m'intéresse particulièrement. Les quelques romans que j'ai lu qui abordent cette période historique m'ont beaucoup plu pour ce fait et très émue. Du coup j'étais très contente de me replonger dans un roman qui traite du sujet. Malheureusement, il y a eu quelques couacs qui ont rendu ma
lecture un peu difficile, et au final mitigée.

Nous faisons la connaissance de la petite Anna, dont la vie bascule un jour de novembre 1939. Cette jeune fille originaire de Pologne se retrouve seule et sans rien ni personne du jour au lendemain, ceux sur qui elle pensait pouvoir compter lui tournant ostensiblement le dos. À la rue, elle tombe sur l'Homme-Hirondelle. Ensemble, ils passent alors de ville en ville et ne s'arrêtent pas de marcher. On suit l'évolution de la fillette de 7 ans, qui grandit dans le contexte effroyable de la guerre sans en comprendre la signification, ce que cela implique, sur qui se fier, et plus encore... Elle perçoit et comprend le monde différemment des adultes, avec des yeux innocents et une naïveté enfantine bien qu'elle soit "précoce". Elle discerne certaines choses que les autres enfants de son âge ne remarquent pas, elle parle un grand nombre de langues apprises par son père professeur et les abordent avec une vision très élaborée pour son jeune âge. L'histoire se déroulant sur plusieurs années, on assiste à l'évolution d'Anna. Sa vision du monde change avec elle et elle gagne en maturité. La petite fille adorable qu'elle était devient une jeune femme attachante, qu'on a toujours envie de serrer dans nos bras pour la rassurer.
Tout comme elle, Monsieur Hirondelle manie les mots avec perfection (et il parle aux oiseaux, si c'est pas fort ça !). Mais cela ne s'arrête pas là, il manie l'art de passer inaperçu, de mentir, de détourner l'attention, de survivre - et j'en passe - comme personne. Hormis ces nombreuses aptitudes - bien utiles dans la situation présente - ce froid personnage est un total mystère, autant pour le lecteur que pour Anna, même s'il devient un père adoptif. Du coup c'est vrai, j'ai eu un peu de mal avec lui pour cette raison. Seulement, rien que pour le fait d'avoir pris Anna sous son aile, de la protéger et de prendre soin d'elle, la bonté dont il fait preuve envers elle, j'ai tout de même apprécié le personnage.
Par ailleurs, le style de l'auteur et sa façon de nous présenter la guerre m'ont plu. Sa plume est poétique, tout en métaphore, mais permet également d'aborder la guerre avec une vision enfantine.
Cependant, son écriture se révèle aussi parfois complexe et assez lassante. Le fait est que l'on se retrouve face à de gros pavés de descriptions ou de narrations, souvent sur des points qui ne méritent pas autant de détails, au détriment d'un ou deux autres qui auraient gagnés à avoir plus d'attention. Par ces longues descriptions et discours narratifs, l'auteur m'a quelques fois perdue en chemin et j'ai dû m'accrocher pour venir à bout de ces passages et passer à la suite.
Un autre point qui m'a bien dérangée et manquée lors de ma lecture, c'est l'action. Je m'attendais à en trouver davantage au vu du contexte. Davantage de danger, de soldats soviétiques et nazis, de situations périlleuses et de bouleversements, mais finalement il y en a peu (bien qu'il n'y ait pas beaucoup plus de 200 pages). Par conséquent, je n'étais pas accro à l'histoire, et quand je la quittais, je n'y pensais pas vraiment, et je n'avais pas cette envie irrésistible d'y retourner. Non pas que je m'ennuyais avec, mais il manquait clairement d'action qui m'aurait rendue accro. Et de ce fait, j'ai mis un moment à le lire - d'autant plus qu'une fois en main, j'avançais à la vitesse d'un escargot traînant un éléphant derrière lui.
Plus avancé dans le roman, j'ai beaucoup aimé l'entrée d'un nouveau personnage dans notre petit groupe. Un protagoniste que j'ai aimé pour lui-même mais aussi pour sa présence, qui apportait tellement à l'histoire. Avec lui, c'était plus intéressant, dynamique et agréable.
Enfin, parlons des dernières pages. Là, c'est l'afflux de questions dans ma tête. Cette fin est un grand mystère, un gros point d'interrogation. Je me suis vraiment demandée ce qui était passé par la tête de l'auteur. J'ai refermé le livre avec des dizaines de questions sans réponses. Je l'ai trouvé bâclée, comme si Gavriel Savit avait impérativement dû arrêter son histoire là, parce qu'il en avait assez ou parce qu'il ne savait plus où la mener... peu importe, cette fin est tombée comme un cheveu sur la soupe, laissant le lecteur sur une énorme faim !


Ainsi, j'ai beaucoup apprécié le contexte et plus ou moins chaque personnage, que j'ai aimé voir évoluer au fil des années. J'ai passé un bon moment avec cette histoire touchante, cependant les retournements de situations ont manqué pour rendre ma lecture addictive et plus prenante. Et sur la fin, l'absence d'explications m'a laissée un goût amer en bouche.
Architecture contemporaine - 50 bâtiments d'exception qui font l'architecture d'aujourd'hui Architecture contemporaine - 50 bâtiments d'exception qui font l'architecture d'aujourd'hui
Anthony Radford   
Maison, immeuble, musée, opéra ou encore université, cet ouvrage magnifique présente et décrypte 50 bâtiments contemporains d'exception, conçus à travers le monde par les plus grands architectes, de Le Corbusier à Jean Nouvel, en passant par Louis Kahn ou Alvar Aalto.
Du choix de leur forme extérieure à celui des matériaux employés, de la description de leur circulation intérieure à la façon dont ils s'intègrent dans leur environnement, chacun d'eux fait l'objet d'une analyse approfondie. Plus de 2500 schémas et dessins commentés, dont d'authentiques documents de travail établis pendant la conception, permettent de comprendre toute leur richesse et leur originalité.
Un ouvrage fascinant destiné à tous les amoureux d'architecture qui souhaitent saisir, dans le détail, l'essence de notre patrimoine architectural contemporain, et comprendre comment naît un bâtiment d'exception.

par Ceylanae
Aurora Aurora
Roxane Dambre   
Télécharger le jour même de sa sortie, il m'a fallu environ 4h pour le finir, je n'ai pas pu décrocher une seule seconde.
C'est un très bon roman, à l'image des autres livres de l'auteur.
Aurore est une jeune fille drôle qui pose des question que nous nous posons tous un jours et qui n'a pas peur de demander des réponses même si elles semblent loufoques.
J'ai un gros coup de coeur pour Oncle Yann, j'aurais adoré avoir un oncle comme lui. Mais mon personnage favoris reste Hariel qui est pour moi la représentation parfaite d'un ange, ou du moins la façon dont je l'imagine ;)

Je donne à ce roman un 15/10 !!!

S.
Azur et Asmar Azur et Asmar
Michel Ocelot   
je recommande se livre il est trop bien je l ai lu il y a longtemps sa a été mon premier "roman" meme petit se fut le livre qui ma donner envies de lire voila donc liser le !!

par saloome
Le Musée des merveilles Le Musée des merveilles
Brian Selznick   
Les deux histoires qui se rejoignent sont faites de dessins extraordinaires et de textes qui s'accrochent à nous et nous obligent à avancer dans la lecture, toujours plus loin, jusqu'au bouquet final qu'est la fin de ce livre.

par Emeuraude
Ce qu'il advint du sauvage blanc Ce qu'il advint du sauvage blanc
François Garde   
j'aimerais connaitre l'opinion d'un lecteur car j'ai vu un reportage sur tele matin qui defie quiconque de ne pas aimer ce recit tiré d'une histoire vraie.
a voir !!!

par plombar
Dent d'ours, Tome 1 : Max Dent d'ours, Tome 1 : Max
Alain Henriet    Yann   
Je n'aime guère les histoires de guerre.

Il faut cependant reconnaître à cette BD qu'elle est bien dessinée, que l'histoire se tient et que les personnages ont une profondeur qui étoffe pour beaucoup la trame assez simple mais finalement prenante et que le tout offre un point de vue rarement abordé dans ce genre d'histoire : que deviennent pendant la guerre de jeunes soldats allemands et juif qui s'entendait parfaitement avant quand ils étaient enfant ?
Du rêve, des rapports humains, une belle reconstitution... Cela devrait convaincre ceux qui aiment le genre.
Formes et matériaux dans l'architecture Formes et matériaux dans l'architecture
Richard Weston   
Comme l'illustre le mot allemand Baukunst, l'architecture se concrétise dans l'«art de la construction», mais elle est généralement considérée comme l'art abstrait de la composition. En dépit de quelques tentatives à contrecourant (comme le mouvement Arts and Crafts), la trajectoire de l'architecte, qui de charpentier en chef ou maçon est devenu créateur indépendant, a été marquée par une séparation de plus en plus nette entre la réflexion et l'action.

Au terme d'un siècle largement dominé par les discussions sur l'espace et la forme, apparaît aujourd'hui un regain d'intérêt pour les aspects techniques et matériels de l'architecture. Aujourd'hui, la tendance en faveur de l'abstraction est accentuée par les médias numériques et suscite, par une espèce de compensation, un regard nouveau sur les qualités matérielles des édifices. Ce sont précisément ces technologies de l'information qui permettent aux architectes d'exercer un contrôle direct tant au niveau de la conception que de la réalisation sur le chantier. Réflexion et action sont de nouveau en phase.

Après une brève introduction qui plante le décor, le livre s'ouvre sur trois chapitres qui analysent le champ historique et l'explorent d'un point de vue théorique et critique : matériaux et construction ; matériaux et formes ; nature des matériaux. Les sept chapitres suivants, plus courts, abordent les thèmes suivants : le génie du lieu ; les matériaux et le temps ; l'utilisation ; les jonctions ; les surfaces et la signification. Le dernier chapitre est consacré aux matériaux contemporains et à leur avenir.

Formes et Matériaux dans l'architecture s'adresse à tous les étudiants en architecture ou aux simples amateurs qui s'intéressent à cet aspect peu étudié de l'architecture. En abordant le sujet par le biais historique et critique, et en rapprochant les idées culturelles des moyens matériels dont disposent les architectes, l'ouvrage vise à faire sortir les matériaux d'une dialectique purement technique.

4ème de couverture, édition Seuil.

par Eug_JHS
Funérailles célestes Funérailles célestes
Xinran   
Une histoire réellement intéressante. Tant par la description de la vie que mène Wen au Tibet au sein de la famille de Saierbo, mais également sur les coutumes religieuses, les croyances de ses hôtes. Le dénouement de l'histoire est aussi incroyable. Je ne peux dire qu'une chose : J'ai été enchantée par ce récit. Et dire que cette histoire est vraie. Incroyable, très bien écrit, une pure merveille!

par mcchipie
Grammaire de l'Architecture Grammaire de l'Architecture
Emily Cole   
Savez-vous reconnaître une colonne dorique ? Qu'est-ce qu'un entablement, un hypostyle, un pylône ou une pagode ? Toutes les questions que vous vous posez au cours de vos voyages ou de vos visites trouveront une réponse dans cet ouvrage de référence, qui permet de faire le point sur les styles d'architecture à travers les différentes époques et la diversité des cultures. Un accès direct, immédiat, aux nombreux exemples classiques et aux multiples détails du monde de l'architecture. 750 dessins et gravures en couleurs, pour la plupart tirés de sources anciennes, permettent d'identifier les différentes parties des constructions et montrent les éléments décoratifs caractéristiques de chaque style, du plan au sol à la cime du toit.

par Gkone