Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Chachou__ : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Love never dies Love never dies
Ludivine Delaune    Delinda Dane   
Je tiens à remercier les éditions BMR pour ce service presse et la confiance que vous m’avez accordée.

Je n’avais pas lu l’ancienne version de ce premier tome ni les plumes de Ludivine et Delinda, et pour être franche avec vous, leurs écritures sont bluffantes ! J’ai été transportée dans l’histoire dès les toutes premières lignes sans pouvoir m’arrêter, j’avais envie d’en savoir plus tout en ayant l’envie que l’histoire ne s’arrête jamais. Mais la fin est très vite arrivée malheureusement …

Dans ce premier tome, nous faisons la connaissance d’Everly, d’ailleurs lorsqu’on lit les premiers mots du prologue … ça nous annonce la couleur de cette histoire. Everly est une jeune femme issue d’une famille riche. On pourrait croire que sa vie est un long fleuve tranquille … Sauf que non. Everly est tombée enceinte très jeune elle et a été envoyée dans un centre pour pouvoir accoucher en secret sans que personne le sache sauf ses parents. Son père qui était très proche d’elle n’est plus qu’un étranger désormais.

Sa vie a basculé depuis l’événement tragique et le fait qu’elle découvre qu’elle était enceinte. Mais elle décide de garder cet enfant, il va devenir pour elle la personne la plus importante dans sa vie. Mais elle était loin d’imaginer que sa vie basculerait lorsqu’elle va apprendre que son fils est malade et qu’il a besoin d’une greffe de poumons. Elle décide alors de faire appel à Malcom Blake.

Malcom Blake est un homme mystérieux et froid au premier abord. Un homme froid, grossier, désagréable, tatoué et qui ne pense qu’avec son entrejambe. Mais ça, c’est bien avant de connaître ce qu’il cache derrière sa carapace. Malcom n’a pas toujours eu une vie facile et pourtant, il tient le coup ! Il a décidé d’accepter la mission Everly car il sait très bien ce que cette dernière ressent. Tout simplement car sa fille est malade aussi, elle doit à tout prix recevoir une greffe de cœur, et si cette dernière ne la reçoit pas, ça risque de lui être fatale.

Malgré un poids horrible qui pèse sur les épaules de Everly et de Malcom, la meilleure partie de ce roman c’est bien leur voyage. J’ai rigolé un nombre incalculable de fois, car voir les deux en même temps se crêper le chignon c’est juste à mourir de rire !

Ils n’arrivent pas à s’entendre comme deux adultes alors chacun y va de sa petite pique pour faire enrager l’autre et c’est exactement le genre de comportement que j’adore chez les personnages, ça donne un peu plus de piquant à l’aventure.

Mais malgré toutes leurs mésaventures, nos deux personnages arrivent tout de même à se rapprocher petit à petit. J’ai d’ailleurs bien aimé que les auteures prennent le temps que l’histoire pose ses marques et que leur histoire n’aille pas vite comme on peut le voir dans certains romans. Dans ce livre, c’était juste parfait.

Quant à la fin de cette histoire elle m’a déchiré le cœur ! Je ne m’en suis toujours pas remise. D’ailleurs préparez-vous car vous n’allez pas ressortir indemne de cette histoire !

Je vous conseille ce premier tome, tout simplement car c’est un véritable coup de cœur pour moi et je n’hésiterai pas à me le procurer en version papier pour pouvoir le relire lorsque j’en aurai l’occasion !
It's Raining Love ! It's Raining Love !
Emma M. Green   
http://www.voluptueusementvotre.fr/2018/09/its-raining-love-emma-m-green/

Lors d’une traversée du désert littéraire, j’ai demandé conseil à Aurélia, qui m’a alors entre autres parlé d’Emma Green et plus particulièrement (Im) parfait que j’ai adoré et dévoré. C’est donc avec plaisir que je me suis plongée dans leur nouveau roman. Autant vous dire que je ne regrette en aucun cas ce choix et que cela a été un réel plaisir de retrouver la plume de ces deux auteures.

Lorsque j’ai commencé ma lecture, j’ai tout de suite été séduite par notre héroïne, Pippa et tout particulièrement par les petites références faites à La petite maison dans la prairie. Désolée, mais cette série m’a suivi toute mon enfance grâce ou à cause de ma mère… toutes ces rediffusions, ces épisodes que l’on connaît par cœur, bref vous l’aurez compris : j’étais (et suis encore un peu à l’occasion) une adepte. Nous avons là un personnage pétillant, drôle, qui a de la répartie, mais également un côté sensible qui va nous être dévoilé tout au long de l’histoire, qui m’a profondément touchée et qui me l’a fait aimer de plus en plus. Dans ce soi-disant spa, appelé Finding Yourself, elle va rencontrer Alistair qui va se montrer arrogant, mystérieux, sarcastique et que j’ai trouvé plutôt discret.

En passant les premiers chapitres, je me suis tout d’abord dit : « Wow, elles planaient Emma Green ou quoi quand elles ont commencé à écrire ? » j’ai même été relire le résumé pour être sûre… Mais non aucune erreur possible. Je me suis donc laissée porter, spectatrice des événements complètement barrés et hilarants, curieuse de voir où tout ça me menait. Les deux personnages ne vont pas s’apprécier aux premiers abords, mais ils vont se retrouver un peu seuls contre tous, ce qui va les pousser à faire équipe ensemble. Je me suis posé plusieurs fois la question à savoir comment les auteures allaient les mener au sujet principal de l’histoire et il est vrai que j’étais un peu sceptique et inquiète de voir arriver ce moment. Mais elles ont réussi à faire la transition avec brio et j’avoue que voir notre couple essayer de se sortir de cet endroit isolé et improbable m’a bien fait rire. C’était une bouffée d’air frais dans la campagne anglaise.

Par la suite, les deux personnages vont se retrouver dans la réalité et je les ai perçus différemment, ils ne peuvent plus se cacher l’un de l’autre, ils doivent se faire face et montrer leur véritable identité. J’ai pu découvrir le côté solitaire et taciturne d’Alistair, mais aussi apprendre à l’apprécier un peu plus par ses petites attentions ; ainsi que le côté dévoué, battant et quelque peu inquisiteur de Pippa. Dès l’instant où leur situation est annoncée, ils vont devoir faire face à des épreuves qui vont venir mettre en péril leur lien naissant. Alistair prisonnier de sa culpabilité venant du passé n’arrange en rien les choses. À la moindre difficulté il met à distance Pippa et a des comportements qui n’ont de cesse la blesser. Pour sa part, les auteures ne vont pas l’épargner et vont la confronter à son lot de problèmes. Ne dit-on pas que l’union fait la force ?

Grâce à tous ces petits rebondissements et à l’intervention de nombreux protagonistes, les auteures ont su donner du rythme à l’histoire. Il n’y a aucun temps mort et cela m’a d’autant plus fait aimer ce roman. De plus, elles nous offrent un épilogue tout à fait original, quoiqu’un peu court, mais c’est agréable de terminer sur une touche distrayante.

J’ai été transportée dans cette très belle aventure complètement addictive qui réunit humour, quelques touchent de sarcasmes, des personnages authentiques, vrais, hauts en couleur, un peu effrontés pour certains, mais tellement attachants, un dépaysement total où la pluie et la boue font la paire. Je n’avais qu’une envie c’était de continuer au-delà du « et ils vécurent heureux ».



#Em
Insupportable coloc Insupportable coloc
Jeanne Pears   
“Insupportable coloc” de Jeanne Pears est un roman surprenant et qui sort indéniablement du lot dans le monde parfois redondant de la New Romance ! On pourrait croire qu’il s’agit encore d’une sempiternelle histoire de colocataires et pourtant, Jeanne Pears a réussi à casser les codes et à nous offrir une histoire qui se démarque indéniablement !

J’ai adoré le personnage féminin Dominica, une sorte de “rebelle” au crâne rasé. Alleluia, enfin une héroïne qui n’est pas nunuche et ne tombe pas amoureuse du mec dès qu’elle voit ses abdos ! Je dirais même que Dominica ne ressemble à aucune autre (quoique peut-être à Abby de “Beautiful Disaster” de Jamie McGuire et encore). En effet, lorsque Dominica rencontre Rim, le personnage masculin, il lui inspire plus du dégoût que du désir. Nous sommes donc très loin des romans où l’héroïne décrit l’homme comme un apollon ou un dieu grec ! Outre le fait qu’elle ne soit absolument pas attirée physiquement par Rim au début du roman, Dominica enchaîne les coups d’un soir et ça aussi c’est une nouveauté ! En effet, habituellement, et pour ne pas dire 99% du temps, c’est toujours l’homme qui enchaîne les conquêtes !

La particularité de Rim est qu’il possède une barbe plutôt fournie, et c’est ce qui rebute en grande partie notre chère Dominica. Justement, j’ai aimé Rim pour son look “atypique”, “négligé” comme le dit si bien Dominica. C’est un homme à la barbe fournie et à la voix rauque. Je l’imaginais un peu comme un hipster et j’avoue que je fonds pour ce type de personnage !

L’autre particularité de ce roman c’est qu’ici nous n’avons accès qu’au point de vue de Dominica du début à la fin alors qu’habituellement nous avons un point de vue alterné entre les deux personnages.

J’ai adoré retrouvé des références aux années 2010 comme les chansons “Grenade” de Bruno Mars et “Born this way” de Lady Gaga qui m’ont rappelé mes années collège (mention spéciale aussi à “We no speak americano” de Yolanda Be Cool et aux joggings Panzeri) ! Il y a également tout un passage avec plusieurs chansons des Imagine Dragons avec les paroles ainsi que leur traduction en français !

J’ai adoré les citations à chaque début de chapitre qui sont toujours en lien avec le titre dudit chapitre. Nous avons ainsi des citations de Martin Luther King ou encore de Amélie Nothomb !

Jeanne Pears a également réussi à me faire voyager aux travers de ses descriptions. C’est ainsi que j’avais l’impression moi aussi d’enfourcher la moto de Rim et de faire des kilomètres avec lui, au travers de paysages magnifiques comme les plages de sable fin. C’était magique !

L'auteure délivre également des messages importants notamment au niveau de la sexualité et du fait de se protéger et de faire des tests de dépistage. Jeanne Pears nous montre la sexualité sous toutes ses formes. Qu'elle soit bestiale ou tendre, l'important reste le consentement et elle nous rappelle que le dépistage est important.

Alors certes, je pourrais aussi vous dire qu’un élément en particulier était prévisible à cause des trop nombreux indices, qu’il y a eu quelques longueurs dans le dernier quart du roman et que j’aurais aimé un épilogue mais vous savez quoi ? Malgré cela, l’auteure a réussi à me faire vibrer pendant deux jours en compagnie de Dominica et de Rim. Oui, ils m’ont parfois donné envie de m’arracher les cheveux mais c’est aussi pour cela que je les aime.

Jeanne Pears a réussi le pari fou de renouveler le genre en créant une héroïne atypique. C’est un roman qui en vaut la peine ! Il est sorti initialement en format numérique sous le nom de “Colocs & complications” mais je vous dirais plutôt de vous procurer le format broché car vous aurez forcément envie d’avoir cette histoire dans votre bibliothèque. Il est certain que je lirais d’autres romans de cette auteure !
Your Brother, Me and You, Saison 1 Your Brother, Me and You, Saison 1
Kim Grey   
Le résumé m'a tout de suite donnée envie de découvrir l'histoire car il promettait un triangle amoureux assez particulier...

Jamie a tout pour lui : un titre, de l'argent, une entreprise qui fonctionne... Bref tout pour être heureux ! D'autant plus qu'il va retrouver son frère, Nigel, qu'il n'a pas vu depuis plusieurs années. Leurs retrouvailles sont l'occasion pour Jamie de rencontrer la fiancée de Nigel, Sara... Sauf que Jamie l'a déjà rencontré !
La veille dans un magasin de vêtement lorsque Jamie a posé les yeux sur Sara, il a tout de suite ressenti une très grande attirance... attirance partagée par Sara et qui s'est fini en un baiser torride !
Sauf que maintenant aussi bien Jamie que Sara se sentent coupables... D'autant plus qu'ils vont devoir cohabiter sur le domaine de Jamie en attendant le retour de Nigel, partie en mission de dernière minute.

J'ai eu peur après la lecture des premières pages de découvrir un personnage masculin très cliché... Mais finalement pas du tout ! Oui Jamie est un milliardaire solitaire et snob... mais, déjà c'est un Lord (ça change quand même un peu :-P) et puis il possède tout le charme British auquel je ne pouvais pas résister !
Je pense que l'on a tout de même encore quelques petites choses à découvrir sur lui dans la suite...

Sara, quant à elle, est encore assez mystérieuse... Elle a une fille de 3 ans toute mignonne, qu'elle adore et qu'elle surprotège ! On sait également que son mariage avec Nigel cache quelque chose... mais on ne sait pas quoi !
On a donc encore beaucoup de choses à apprendre sur elle et son histoire ! J'ai vraiment hâte de la découvrir.

Cette histoire est une vraie surprise ! Je m'attendais à passez un bon moment...mais pas à ce point ! J'aime la manière dont le triangle amoureux est tourné : on sent vraiment la passion entre Jamie et Sara, de ce côté-là pas vraiment de surprise quant aux choix des personnages principaux sur qui va finir avec qui ! Et personnellement je préfère quand c'est ainsi...
En revanche la fin de la 1ère saison est extrêmement frustrante, déroutante, énervante... Bref ! Je veux la suiiiite !

par Ridley
La fille qui m'a rendu fou La fille qui m'a rendu fou
Juliette Bonte   
J'ai bien aimer mais j'en voulais plus !!!

par paty62500
Hades Hangmen, Tome 1 : Hors-la-loi Hades Hangmen, Tome 1 : Hors-la-loi
Tillie Cole   
ADDICTIF - pour résumer cette lecture en un mot -.

Après avoir lu les dernières lignes de ce livre particulièrement prenant je viens ci-joint pondre un avis des plus biaisée qu'il puisse exister. Croyez-moi, lorsque je parle d'une additivité, il s'agit bel et bien d'une addictivité, vous savez ce sentiment qui fait que même si vous mordez d'envie de lire la suite et voulez finir au plus vite, vous espérez au fond de vous que des milliers de pages de cette histoire continuent encore. Chaque pause passée à avancer un tant soit peu dans la lecture montre l'engouement que j'ai réussi à ressentir pour ce livre, les trente minutes de trajet quotidien me paraissaient bien courte et au final, j'ai mis deux jours à le finir et je me dis que j'aurais pus le terminer en une journée si je n'avais pas mis un tant fou avant de réellement me lancer dans la lecture.

Conseiller par une amie, je me suis lancée dans cette lecture aléatoire après que celle-ci m'ait vantée ses bons mérites et je ne regrette absolument pas. La beauté du livre réside bien évidemment en premier lieu dans ses personnages. Aussi intriguant qu'intrigués, chaque personnage ayant son moment "de gloire" nous touche au plus profond de notre âme. Le contexte qui sort quelque peu du commun rend le livre intéressant et l'auteure a parfaitement sût s'approprier ce contexte là, les recherches derrières ont dues être conséquentes ce qui fait que l'impression de "n'importe quoi" que l'on pourrait avoir en lisant certains livres n'est pas présente. L'auteure sait de quoi elle parle, et elle réussit parfaitement à nous prodiguer les émotions qu'une telle lecture pourrait être amenés à nous procurer.

Néanmoins, même s'il sort du commun je ne le conseillerais pas à tous. En effet, une réel violence est présente, on est réellement projeté à travers un livre, un vrai livre qui nous fait voyager dans un cadre pas des plus idylliques. J'ai aimé pouvoir ressentir toutes ces émotions en lisant ce texte bien que j'avoue avoir été plus d'une fois retournée par les événements. [spoiler]Notamment certaines scènes de viol, et de violence très crûes et très explicites que les petites âmes comme moi auront du mal à supporter sans vomir leurs tripes.[/spoiler] Malgré tout, c'est ce qui rend l'écrit unique, et hors norme. L'évolution des personnages est conséquente et je parle là bien de TOUS LES PERSONNAGES auxquels on s'attache ( et on s'empoisonne ) sans réellement s'en rendre compte. A vrai dire, en lisant les premières lignes je pensais tomber sur une histoire prévisible, je devinais l'intrigue et pourtant... si je m'attendais à tout ça.

Une perle. Mais je me répète, il faut être conscient qu'il s'agit de tourments et de démons intérieurs, d'histoires douloureuses entremêlées et des événements pas des plus joyeux, à lire en étant conscient de ces facteurs.

par Noonie
Les Anges, Tome 1 : Oublier Les Anges, Tome 1 : Oublier
Tina Ayme   
Je ne suis Pas aussi enthousiaste que les autres lecteurs.
Pas de bads boys ténébreux pour moi, juste de tres jeunes adultes qui jouent aux méchants... Et encore ....
Tout ça est bien scolaire, dans les dialogues, les comportements, le scénario.
Une écriture fluide mais un peu trop puérile pour moi.
A noter qu'en une semaine tous ces sentiments???? !!! Mauvais ou non me laissent perplexe....
Cependant, bien que je me doute de la suite,
Je suis assez curieuse pour lire la suite, et le passé des protagonistes n'est pas encore clairement défini.

En bref, histoire de jeunes dont le 1 er tome pose les jalons, en mode express, au passé qui semble difficile, assez attachants, un scénario classique, prévisible.

Bonne lecture

Toi plus que tout Toi plus que tout
Mia Sheridan   
Vous connaissez ce frisson qui vous traverse dès les premières pages ? C’est définitivement ce que j’ai ressenti en commençant cette superbe lecture. Mon petit cœur a ressenti les battements au plus profond de lui et il était indéniable que l’histoire allait me bouleverser. Les émotions sont brutes, pas de faux-semblant et bien que le parcours de nos personnages soit terrible, on ne tombe pas le voyeurisme. C’est simplement l’apprentissage de deux écorchés de la vie, qui s’accorde une chance d’être heureux malgré les traumatismes.

Le récit est porté par deux personnages d’une rare fragilité, Crystal a trop souvent perdu ceux qu’elle aimait, alors dès son plus jeune âge elle s’est toujours empêché d’éprouver la moindre émotion et aujourd’hui, cette carapace est tellement solide qu’elle n’a aucune confiance dans les autres. Dès que son regard croise celui de Gabriel Dalton, elle sait qu’il n’a rien à voir avec les autres hommes, pourtant leur rencontre peu conventionnelle dans un club de strip-tease ne facilite en rien les premiers contacts. C’est définitivement sa proposition assez particulière qui va la mettre dans une position difficile. Dans un premier temps la jeune femme refuse, mais la réalité la rattrape et accepter cette offre va s’avérer être la meilleure chose qui lui soit jamais arrivée.

Gabriel est un héros comme je n’en ai jamais vu, son passé a laissé des traces indélébiles dans sa vie et pourtant malgré les épreuves il a réussi à se relever et profite de chaque instant comme si c’était le dernier. La beauté de ce personnage réside dans sa capacité à voir le meilleur dans autrui et sa proposition m’a littéralement brisé le cœur. Il attire instantanément le regard et dès qu’il ouvre la bouche, c’est un homme qui sait ce qu’il veut, mais qui garde un aspect juvénile causé par sa maladresse. Au contact de Crystal, il va prendre conscience qu’il existe plusieurs manières d’être brisée et bien qu’elle soit le remède idéal à ses maux, il va découvrir que derrière la méfiance et la fragilité se cache une jeune femme avec un grand cœur, qui a tellement à offrir sans même en avoir conscience.

Cette apprentissage va fonctionner dans les deux sens, puisque Crystal va s’avérer être d’un grand secours pour Gabriel. Chacun à leur manière va apporter sa pièce à l’édifice et bien que le chemin soit long, cette relation va fonctionner comme une thérapie. Les insécurités vont progressivement être chassée et même si le doute persiste, Crystal va éclore telle une fleur et abaisser doucement les dernières barrières. Bien que chacun ne gère pas les émotions de la même manière, ils vont pouvoir contacter l’un sur l’autre avec force et courage.

Mia Sheridan transmet toujours des messages forts et celui-ci ne fait pas exception, dès le départ la connexion entre le lecteur et l’auteure est inexplicable, en toute simplicité la magie opère et nous transporte dans l’univers de ces deux êtres exceptionnels qui ont été abîmés par la vie, mais qui à force de détermination parvient à passer au-dessus des jugements. C’est un véritable apprentissage qui conduit nos héros à s’accepter et l’intensité des sentiments amoureux va tout balayer sur son passage. Mia Sheridan détient plusieurs cordes à son arc, ses personnages sont authentiques et c’est toujours avec beaucoup d’émotions que je quitte ses histoires. Indéniablement le lecteur est captivé et la beauté des mots opère grâce à une plume envoûtante.

Ma chronique : https://wp.me/p4u7Dl-47W

par Luxnbooks
Rainbow Rainbow
Belinda Bornsmith   
J'ai trouvé que le livre avait certaines incohérences: la chanson "Rainbow" n'a été chanté qu'une fois face à un public, peu de personne l'ont entendu mais quand Lexi cherche la chanson sur internet et trouve les paroles en ligne alors que tout le long du livre Kade précise bien que cette chanson est introuvable et secrète... Lexi est une super fane du groupe, ça n’effraie pas Kade, il y a des passage très drôle (sans vrai sens) où Kade s'extasie sur le fait que Lexi n'est pas une super fane et que c'est ça qu'il apprécie (elle retrouve sa trace, connait tout du groupe... pas une super fane, pas une super fane... C'est quoi sa définition de super fane?).
Ça va un peu vite, je trouve que les sentiments restent en surface, Lexi est plus ou moins amoureuse d'une image de Kade même si elle affirme dès le début que non. En fait c'est toute ses petites incohérences qui font que le livre devient vraiment superficiel et qu'on a l'impression que tout va très vite. Parce que les personnages sont très naïfs, on voit les problèmes arriver à un kilomètre... Ka de fait très vite confiance à Lexi (il est connu, normalement il devrait se méfier un minimum vu que c'est une super fane...)
Bref, c'est plaisant mais je l'ai lu en diagonal et demain je l'aurait oublié.

par ninon64
Stay intégrale Stay intégrale
N.C Bastian   
J’aime beaucoup lire cette auteure, à chacune de ses parutions je ne réfléchis pas, ni ne lis les résumés, je fonce directement. N’ayant pas été déçue par ses précédents écrits, je me suis donc plonger dans ce roman New Adult sans crainte. C’est encore une fois dans une histoire pleine de hauts et de bas que N.C. Bastian va nous embarquer, mêlant avec justesse romance et intrigue, nous plongeant dès les premières pages au cœur de tout ce qui va se dérouler.

C’est ici avec Gabrielle et Kylian que nous allons suivre cette histoire, les deux personnages prendront la parole dans ce livre. Bien que pour Kylian cela se fasse plus tardivement. Gabriel mène une vie plutôt tranquille sur Paris où elle suit des études à la faculté tout en travaillant en tant que serveuse dans un restaurant chic avec une clientèle pointilleuse et riche. C’est là qu’elle va voir Kylian pour la première fois, cet homme séduisant et charismatique, si il l’attire, il l’horripile tout autant. Joueur de basketball professionnel, il sait rester mettre de lui-même, ne dévoilant aucune de ses émotions. Son regard, sa façon de se comporter envers elle la mettent dans tous ses états, ne sachant pas si elle le désire où le déteste. Depuis ce soir où elle l’a servi, lui et ses amis, leurs routes ne vont pas cesser de se croiser, l’évitant au maximum elle va pourtant céder à ses avances et se laisser embarquer avec ses amis à aller le voir à un de ses matchs.

Cette soirée jouera un tournant important dans leur relation. C’est là qu’ils vont se rendre compte à quel point et ce malgré le peu de temps passé ensemble, ils sont totalement séduis l’un par l’autre. Tout leur temps libre, ils le passeront tous les deux, ne pouvant plus passer un seul moment éloignés l’un de l’autre. Ils se sont trouvés. Cette romance qui pourrait parfaitement s’apparenter à un conte de fée tant elle est belle va néanmoins souffrir de la pression qui va accompagner leur amour. Gabrielle ne comprend pas pourquoi un homme comme lui peut s’intéresser à elle, avec ses formes elle bien loin des femmes qu’il a pu fréquenter et de celles qui lui tournent autour. Le plus dur pour eux, restera l’acharnement que mettront certains à ne pas les voir ensemble, ce qui viendra les faire souffrir de bien des façons.

Ce livre est un intégrale regroupant trois parties, chacune d’entre elle a son intrigue et ses rebondissement, ses lots de soucis mais aussi de bons moments. Je dois dire que j’ai pris beaucoup de plaisir à lire ce livre, le nombre de pages m’a un peu refroidie au début mais cette angoisse est vite partie une fois que je me suis plongée dans l’histoire d’amour compliquée ou plutôt contrariée de Gabrielle et Kylian. Ces deux personnages m’ont conquise et c’est avec l’envie de les voir évoluer ensemble et vivre le parfait amour que j’avançais. Au fil des pages les découvrant plus en profondeur et tombant encore plus sous leur charme. J’aime les lectures qui nous embarquent dans ce type de relation, où l’interdit et les tensions qui règnent, apportent un intérêt certain à l’histoire et la rendent si addictive.

Stay est un roman prenant, les émotions évoquées sont vives et réalistes. Chaque partie se termine de manière à nous bousculer et pousser à en vouloir toujours plus. Malgré quelques longueurs, la plume de l’auteure est fluide et passionnante. Le fait d’avoir une héroïne pulpeuse est aussi réconfortant, je me suis beaucoup reconnue dans certaines de ses craintes, de ses complexes et du coup j’ai pu me mettre sa place à de nombreuse reprises et pu donc m’identifier facilement à elle. Kylian et Gabriel m’ont fait rêver malgré ce qu’ils vont endurer, le désir qui les consume, ce qu’ils vont partager mais surtout la force de leur amour et la façon dont ils vont le ressentir, tout cet ensemble ne peut que fasciner.

https://www.livresavie.com/stay-lintegrale-de-n-c-bastian/

par Natoche