Livres
458 026
Membres
410 846

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Chagrin d'école



Description ajoutée par anonyme 2011-11-25T13:54:37+01:00

Résumé

Renaudot - général - 2007

Éditeur : Editions Gallimard 2007

« Donc, j’étais un mauvais élève. Chaque soir de mon enfance, je rentrais à la maison poursuivi par l’école. Mes carnets disaient la réprobation de mes maîtres. Quand je n’étais pas le dernier de ma classe, c’est que j’en étais l’avant-dernier. (Champagne !) Fermé à l’arithmétique d’abord, aux mathématiques ensuite, profondément dysorthographique, rétif à la mémorisation des dates et à la localisation des lieux géographiques, inapte à l’apprentissage des langues étrangères, réputé paresseux (leçons non apprises, travail non fait), je rapportais à la maison des résultats pitoyables que ne rachetaient ni la musique, ni le sport, ni d’ailleurs aucune activité parascolaire. » Dans la lignée de Comme un roman, Chagrin d’école est donc un livre qui concerne l’école. Non pas l’école qui change dans la société qui change, mais, « au cœur de cet incessant bouleversement, sur ce qui ne change pas, justement, sur une permanence dont je n’entends jamais parler : la douleur partagée du cancre, des parents et des professeurs, l’interaction de ces chagrins d’école ». Daniel Pennac entremêle ainsi souvenirs autobiographiques et réflexions sur la pédagogie et les dysfonctionnements de l’institution scolaire, sur la douleur d’être cancre et la soif d’apprendre, sur le sentiment d’exclusion et l’amour de l’enseignement. Entre humour et tendresse, analyse critique et formules allant droit au but, il offre ici une brillante et savoureuse leçon d’intelligence. Ce Chagrin d’école s’impose déjà comme un livre indispensable.

Afficher en entier

Classement en biblio - 549 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par anonyme 2014-08-04T18:08:22+02:00

« Un élève friandise. C'est ainsi que, devenu professeur, j'appelais mes excellents élèves, ces perles rares, quand j'en trouvais un dans ma classe. Je les ai beaucoup aimés, mes élèves friandises ! Ils me reposaient des autres. Et me stimulaient. Celui qui pige le plus vite, répond le plus juste, et avec humour souvent, cet œil qui s'allume, et cette discrétion dans l'aisance qui est la grâce suprême de l'intelligence... [...] Oui, j'ai toujours aimé les bons élèves.

Et je les ai plaints, aussi. Car ils ont leurs propres tourments : ne jamais décevoir l'attente des adultes, s'agacer de n'être que deuxième quand ce crétin d'Untel monopolise la première place, deviner les limites du professeur à l'approximation de ses cours, et donc s'ennuyer un peu en classe, subir la moquerie ou l'envie des nuls, être accusés de pactiser avec l'autorité, à quoi s'ajoutent, comme pour les autres, les embarras ordinaires de la croissance. »

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Lu aussi

Une étude amusante du cas du cancre, poste qu'occupait Daniel Pennac. J'ai bien aimé ce livre et cette autobiographie de Daniel Pennac, qui nous livre ses douloureux souvenirs d'école.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Toller 2019-05-14T11:54:00+02:00
Lu aussi

Livre vraiment très intéressant mais je n'ai pas vraiment réussi à rentrer dedans. je l'ai acheté par erreur et me suis dit que je n'allais pas laisser un livre non lu dans ma bibliothèque. Le fond de ce témoignage est pertinent mais il y avait quelque chose dans la forme, je ne saurais pas dire quoi, qui me froissait un peu.

Idéal pour les enseignants et les sensibiliser à une nouvelle vision de l'erreur et des apprentissages.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Korentin 2018-12-29T09:48:37+01:00
Or

Entre autobiographie, essai, analyse psychologique, ce livre est un tout sur la cancrerie, l'école, les professeurs, la vie aussi. Un tout parfois drôle, grinçant, critique mais toujours très intelligent, très réfléchi, et très positif ; avec le vocabulaire, le parlé, le style de Mr Pennac. C'est le style de Mallaussène mais que je n'ai pas su retrouver dans le dictateur et le hamac. Ce style, on l'aime ou on ne l'aime pas : personnellement j'adore. On admire aussi l'intelligence de l'homme qui a ce don de savoir prendre du recul de façon instantanée même si parfois ses sentiments peuvent l'emporter. J'ai donc lu ce livre avec beaucoup d'admiration pour son auteur. Merci Mr Pennachionni pour cette jolie leçon de vie.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Chrichrilecture 2018-06-06T05:00:54+02:00
Pas apprécié

Fière d’être un cancre

Voila le titre que l’auteur aurait du donner a son livre.

On s’ennuie très vite sa traîne en longueur beaucoup de phrases de mots inutile.

De plus je n’apprécie pas les personnes qui ont Cette autosatisfaction et ce côté donneur de leçons. J e ne le conseil pas du tout. Encore un livre qui ne mérite pas le prix qu’il a reçu

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Auchama 2018-05-08T22:06:56+02:00
Bronze

J'ai apprécié me placer à la place de ce cancre (devenu écrivain!) et pouvoir réfléchir à l'enseignement et à comment l'adapter à chacun.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Brunette1997 2018-01-23T14:14:02+01:00
Or

L'écriture de Daniel Pennac est absolument géniale, on se laisse porter par le livre, on le dévore, et on le finit sans s'en être rendu compte.

Je me destine au métier d'institutrice, et j'ai trouvé ce livre particulièrement enrichissant. Cette autobiographie nous permet de retourner avec l'auteur dans son enfance, difficile dans le milieu scolaire, ce qui nous fait comprendre la vision qu'il aura par la suite de son métier de professeur. Sa manière d'enseigner, de rendre l'enseignement abordable même aux élèves en difficulté qu'il nous transmet dans ce livre, il l'a puise dans son vécu, et c'est ce qui rend son témoignage puissant, un témoignage où le lecteur est pris dans un va et vient constant entre le "cancre" qu'il a été et l'adulte qu'il est devenu. L'élément déclencheur de cette transition? Trois professeurs qui lui ont permis d'y croire...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Croquignolle 2017-11-14T23:22:27+01:00
Or

Je dois vous l'avouer, je me suis plongée à reculons dans ce livre. Principalement parce que je suis prof et que j'attends de la lecture qu'elle m'emmène loin de mon quotidien. Penser "école" en lisant quelques pages dans le train, avant de dormir, en attendant une amie, en congé.. Boaf !

Heureusement, mon appréhension n'a pas duré.

La plume pleine d'humour, d'auto-dérision, de bienveillance, de malice, de respect, de grandeur de Daniel Pennac a su éloigner mes craintes.

Evidemment que les cancres de ce récit m'ont fait penser à mes ados. Evidemment que j'ai mis en question ma manière d'enseigner en lisant certains chapitres.

Mais cela ne s'est pas fait dans la douleur.

Au contraire, j'y ai trouvé du plaisir, des idées créatives et de nombreuses raisons d'espérer !

Une lecture passionnante et souriante pour les enseignants... et les autres.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Edith972 2017-10-13T17:54:46+02:00
Lu aussi

Un essai autobiographique ou l'auteur raconte la difficulté d'être cancre, le dévouement des instituteurs qui ont finalement réussi à l’intéresser à certaines matières au point qu'il est devenu lui même enseignant et agrégé.

Réflexion sur l'école d'hier et l'école d'aujourd'hui.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Serafima 2017-09-09T02:25:17+02:00
Bronze

L'auteur raconte ici ses souvenirs de professeur des écoles, c'est très intéressant!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Anneline 2017-09-03T13:21:43+02:00
Bronze

Une très bonne lecture avec de bonnes pistes de réflexion et discussions.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Manoukiti 2017-08-25T11:30:22+02:00
Or

J'ai vraiment aimé ma lecture. Première œuvre que je lis de l'auteur. J'ai été conquise par son style d'écriture. Je l'ai trouvé très poétique sans être inaccessible.

Le sujet abordé n'est pas facile mais il est évoqué avec justesse et l'humilité d'une personne ayant vécu cette situation de cancre. On découvre les multiples facettes et l'impact que peut avoir ces élèves.

On ne peut que saluer le parcours de l'auteur. Cette œuvre autobiographique nous retrace les efforts et l'aboutissement d'une vie sans voir abandonner.

Une vraie leçon de vie !

Afficher en entier

Date de sortie

Chagrin d'école

  • France : 2010-11-18 - Poche (Français)

Activité récente

Helione l'ajoute dans sa biblio or
2018-12-31T00:30:35+01:00
Jufer l'ajoute dans sa biblio or
2018-12-27T17:32:23+01:00

Les chiffres

Lecteurs 549
Commentaires 66
Extraits 84
Evaluations 124
Note globale 7.31 / 10

Évaluations

On en parle ici

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode